MONEYBANKER.fr linje MONEYBANKER.fr linje
533 897
utilisateurs aidés par MONEYBANKER.fr
Loading...
Loading...
Loading...
Loading...
Loading...

❓ PrĂȘt personnel

Vous songez sĂ©rieusement Ă  contracter un prĂȘt afin de financer vos futurs projets ? Le prĂȘt personnel est une option flexible et vous permettra de mener vos projets Ă  bien. Toutefois, il est primordial de bien connaĂźtre les conditions liĂ©es au prĂȘt personnel afin de ne pas dĂ©grader votre situation Ă©conomique. En effet, le prĂȘt personnel peut ĂȘtre une roue de secours incontestable, un moyen d’accĂ©der Ă  tous vos projets, mais le prĂȘt personnel est Ă©galement une des raisons principales du surendettement. Aussi, il est important d’effectuer un budget avant que d’effectuer une demande de prĂȘt personnel. Cela vous permettra de vous assurer que votre demande de prĂȘt personnel est rĂ©aliste et que vous pourrez mener Ă  bien ses conditions de remboursement.

Pourquoi effectuer un prĂȘt personnel ? Qu’est-ce qu’un credit personnel ? Comment obtenir un prĂȘt personnel rapidement ? Quels justificatifs pour le prĂȘt personnel ? OĂč trouver le prĂȘt personnel le moins cher ? Comment obtenir un prĂȘt personnel si vous ĂȘtes en situation de surendettement ou si vos revenus ne sont pas suffisants ? DĂ©couvrez toutes nos rĂ©ponses dans cet article.

⭐ Les plus populaires

⭐ Le prĂȘt personnel

Le prĂȘt personnel appartient Ă  la catĂ©gorie des crĂ©dits Ă  la consommation. Il existe deux types principaux de crĂ©dit : le crĂ©dit Ă  la consommation et le crĂ©dit immobilier. Ce dernier sera utilisĂ© dans le cadre du financement d’un achat immobilier ou la construction d’un bien immobilier. Il est rĂ©git par des rĂšgles diffĂ©rentes que celles du crĂ©dit Ă  la consommation. Les taux pratiquĂ©s, ainsi que les conditions d’attribution et de remboursement seront, notamment, diffĂ©rents de ceux du crĂ©dit Ă  la consommation.

Dans le cadre du prĂȘt personnel, l’emprunteur peut utiliser la somme prĂȘtĂ©e comme il le souhaite. Lors de la souscription, il ne doit pas prĂ©ciser la nature de l’utilisation des fonds. Aussi, le prĂȘt personnel offre une grande flexibilitĂ© Ă  l’emprunteur. NĂ©anmoins, le financement d’une activitĂ© professionnelle lui sera interdit. Comme dans le cadre d’un achat immobilier, certains prĂȘts sont dĂ©diĂ©s spĂ©cifiquement Ă  ces situations et l’emprunteur ne pourra les financer avec des crĂ©dits Ă  la consommation.

Le crĂ©dit personnel permet, donc, le financement n’importe quel projet (Ă  l’exception des projets professionnels et immobliers) : achat d’un bien de consommation, Ă©tudes, mariages, vacances, etc. L’utilisation des fonds est assez variable selon l’emprunteur mĂȘme si de maniĂšre rĂ©currente les fonds sont utilisĂ©s pour l’achat d’une voiture d’occasion, pour l’achat d’un bien Ă©lectromĂ©nager ou encore pour financer des Ă©tudes ou un mariage. La somme prĂȘtĂ©e lorsqu’il est question de prĂȘt personnel doit ĂȘtre comprise entre 200 € et 75 000 €. La lĂ©gislation française prĂ©voit que cette somme devra ĂȘtre remboursĂ©e entre 4 mois et 84 mois selon ce qui a Ă©tĂ© conclu entre les deux partis lors de la souscription au prĂȘt personnel.

Le prĂȘt personnel ne s’adresse pas seulement aux particuliers n’ayant pas d’épargne disponible et ne disposant pas de capacitĂ© d’autofinancement. Il n’est pas rare que l’emprunteur dispose soit d’un apport soit d’une Ă©pargne disponible suffisante. Le prĂȘt personnel lui permettra alors de ne pas utiliser toutes ses rĂ©serves. De plus, puisqu’il n’est pas nĂ©cessaire de prĂ©ciser la nature de son achat pour obtenir un prĂȘt personnel, ce dernier peut ĂȘtre utilisĂ© pour plusieurs acquisitions . Il peut donc permettre Ă  l’emprunteur de garder une Ă©pargne disponible en cas d’imprĂ©vu et de coup dur. L’argent restĂ© en Ă©pargne produira, notamment, des intĂ©rĂȘts. Dans le contexte actuel, les taux sont assez bas et il peut ĂȘtre conseillĂ© aux particuliers d’emprunter plutĂŽt que d’épargner dans la mesure oĂč les taux rĂ©munĂ©rateurs sont trĂšs bas .

A l’inverse, certains particuliers n’ont pas le choix et doivent obligatoirement avoir recours au prĂȘt personnel pour financer leurs achats. En 2015, 85% des mĂ©nages français disposaient, toutefois, d’un livret d’épargne auprĂšs de leur banque. En moyenne, les mĂ©nages Ă©pargnent 14,5% de leur revenu brut disponible. Il s’agit lĂ  d’une moyenne, cependant, tirĂ©e par le haut par les mĂ©nages les plus aisĂ©s. En rĂ©alitĂ©, les mĂ©nages les plus modestes n’ont pas la capacitĂ© d’épargner 14,5% de leur revenu brut disponible. Alors, mĂȘme s’ils disposent d’un livret d’épargne, celui-ci n’est pas vĂ©ritablement fourni et ne permet pas le financement d’achat de biens de consommation. Ces mĂ©nages sont dans l’obligation de se tourner vers les crĂ©dits afin de pouvoir rĂ©aliser les achats de biens ou de services dont ils ont besoin. Des garanties financiĂšres seront tout de mĂȘme demandĂ©es afin d’éviter le surendettement de ces mĂ©nages.

⭐ Les plus populaires

💰 CrĂ©dit personnel

Le prĂȘt personnel sera utilisĂ© principalement afin de financer un bien ou un service dont vous ne connaissez pas encore prĂ©cisĂ©ment le montant final. Ce type de prĂȘt vous permet d’emprunter sans avoir Ă  prĂ©ciser le motif de votre emprunt. Le prĂȘt peronnel sera, par exemple, parfaitement adaptĂ© si vous souhaitez acquĂ©rir une voiture d’occasion mais que vous n’avez pas encore trouvĂ© le vĂ©hicule dĂ©sirĂ©, ou si vous devez effectuer des rĂ©parations sur le vĂ©hicule que vous souhaitez acheter. Le prĂȘt personnel pourra, toutefois, financer de nombreux autres types de dĂ©penses dans la mesure oĂč vous pourrez utiliser cet argent comme bon vous semble.

Toutefois, pour certains achats, il apparait plus opportun de se tourner vers d’autres types de prĂȘt que le prĂȘt personnel. En effet, le prĂȘt personnel offrant des options beaucoup plus flexibles, coĂ»te Ă©galement plus cher qu’un crĂ©dit affectĂ©. Aussi, si vous souhaitez financer un bien ou un service prĂ©cis, il sera conseillĂ© de se tourner vers le crĂ©dit affectĂ©. Par exemple, dans le cadre d’un achat d’un vĂ©hicule neuf, il est recommandĂ© Ă  l’acheteur de souscrire Ă  un crĂ©dit affectĂ© plutĂŽt qu’à un prĂȘt personnel qui sera plus onĂ©reux. Le crĂ©dit affectĂ© permettra, de plus, d’apporter certaines garanties que le prĂȘt personnel n’offre pas, comme notamment, la libĂ©ration des fonds lorsque la livraison du vĂ©hicule s’est dĂ©roulĂ©e sans encombre et que le bien est conforme aux exigences de l’acheteur. En cas de dĂ©faillance, la somme ne sera pas dĂ©bloquĂ©e, le particulier n’aura donc rien Ă  rembourser. D’autres types de financements sont Ă©galement prĂ©conisĂ©s pour ce type d’achat. Le concessionnaire automobile sera amĂšne d’apporter diffĂ©rentes solutions Ă  l’acheteur notamment la Location avec Option d’Achat .

DerniĂšre option au prĂȘt personnel : le crĂ©dit renouvelable, Ă©galement appelĂ© crĂ©dit revolving. Ici, l’organisme prĂ©teur mettra chaque annĂ©e une somme d’argent Ă  disposition de l’emprunteur. Celui-ci sera libre de l’utiliser ou non, en tout ou parti. Ainsi, l’emprunteur ne devra rembourser que le montant de l’argent qu’il a rĂ©ellement utilisĂ©. Il ne pourra cependant pas dĂ©passer le montant maximum autorisĂ©. La durĂ©e de ce crĂ©dit est d’un an renouvelable. Si le montant total du crĂ©dit est infĂ©rieur ou Ă©gal Ă  3 000 €, l’emprunteur aura au maximum 36 mois pour rembourser la somme. Si cette somme est supĂ©rieure Ă  3 000 €, la durĂ©e maximale de remboursement sera de 60 mois. Du fait de la grande flexibilitĂ© de ce contrat, le taux de prĂȘt utilisĂ© par ce type de crĂ©dit est plus Ă©levĂ© que celui utilisĂ© par le crĂ©dit personnel. De plus, celui-ci est variable, il n’est pas fixĂ© lors de la conclusion du prĂȘt. L’emprunteur n’aura pas de moyen possible de savoir au dĂ©part combien va lui couter son crĂ©dit. A la diffĂ©rence, lors de la souscription d’un prĂȘt personnel, le taux de prĂȘt fixe sera connu dĂšs le dĂ©part par l’emprunteur, il pourra donc connaitre le cout de son prĂȘt. Une carte de crĂ©dit accompagne gĂ©nĂ©ralement le crĂ©dit renouvelable. Cette pratique est trĂšs rĂ©pandue aux Etats Unis. En effet, outre-manche, les mĂ©nages utilisent de maniĂšre gĂ©nĂ©ralisĂ©e les cartes de crĂ©dits et donc le crĂ©dit renouvelable. Cette pratique est en partie responsable de l’endettement trĂšs important des mĂ©nages amĂ©ricains.

Le crĂ©dit renouvelable est la plupart du temps proposĂ© par les organismes prĂ©teurs avant le prĂȘt personnel. En effet, le crĂ©dit renouvelable est beaucoup plus rĂ©munĂ©rateur que le prĂȘt personnel pour ces organismes. Les taux d’intĂ©rĂȘts pratiquĂ©s sur cette facilitĂ© de paiement sont rĂ©visables chaque annĂ©e et globalement plus Ă©levĂ© que sur le prĂȘt personnel. Aussi, malgrĂ© une lĂ©gislation qui leur impose de proposer ce dernier en prioritĂ©, les professionnels ont tendance Ă  mettre en avant le crĂ©dit renouvelable .

⭐ Les plus populaires

đŸ’” PrĂȘt personnel rapide

Afin d’obtenir un prĂȘt personnel, l’emprunteur peut se tourner vers diffĂ©rents organismes. Dans un premier temps, et de maniĂšre historique, les banques sont habilitĂ©es pour le dĂ©blocage des fonds dans le cadre de crĂ©dit.

Choisir ces Ă©tablissements bancaires prĂ©sente certains avantages pour l’emprunteur. Contrairement aux organismes de prĂȘt personnel en ligne, il disposera la plupart du temps d’un accueil physique en agence oĂč il pourra bĂ©nĂ©ficier d’une entrevue avec un conseiller bancaire. La relation client est encore trĂšs importante pour certaines personnes, notamment les plus de 40 ans non habituĂ©s Ă  se diriger vers Internet pour ces demandes. Ainsi, lors de cet entretien, la personne pourra prĂ©senter son projet mais Ă©galement bĂ©nĂ©ficier de conseils et de mises en garde indispensables lors de la souscription d’un prĂȘt, personnel ou non. Le conseiller bancaire sera amĂšne Ă  prĂ©senter la meilleure solution Ă  son client. Il pourra Ă©galement mettre l’accent sur l’engagement important financier qui va lier l’emprunteur Ă  la banque. Son devoir de conseil l’obligera Ă  prĂ©senter les diffĂ©rentes sanctions encourues par l’emprunteur en cas de fausses dĂ©clarations ou de non-paiement des mensualitĂ©s du prĂȘt personnel. En fonction de la capacitĂ© financiĂšre du client, il proposera un prĂȘt personnel individualisĂ© qui correspondra Ă  ses besoins avec des mensualitĂ©s de remboursement personnalisĂ©es et en adĂ©quation avec la situation financiĂšre propre Ă  l’emprunteur. La durĂ©e du prĂȘt personnel et le montant des mensualitĂ©s ne seront pas seulement dĂ©terminĂ©s par le client qui est souvent profane. Son souhait sera dans la mesure du possible respectĂ© mais il bĂ©nĂ©ficiera des conseils avisĂ©s du professionnel afin de ne pas le mettre dans une situation financiĂšre dangereuse.

Si elles ont l’avantage de proposer des taux, gĂ©nĂ©ralement, plus bas, les banques sont cependant moins rĂ©actives et moins flexibles que les organismes spĂ©cialisĂ©s en crĂ©dit bancaire. Aussi, si vous souhaitez obtenir un prĂȘter personnel de maniĂšre rapide, il vous sera conseillĂ© de vous tourner vers les organismes de crĂ©dit en ligne. La plupart de ces organismes de prĂȘt personnel qui se trouvent sur Internet ne proposent pas de point de vente physique et ont dĂ©veloppĂ© leur performance, ainsi que leur service 100% en ligne. Et il faut dire que ces derniĂšres annĂ©es, le nombre d’organismes de prĂȘt personnel spĂ©cialisĂ©s et prĂ©sents sur la toile n’a cessĂ© d’augmenter. RapiditĂ©, efficacitĂ©, prix imbattables sont les maitres-mots des intervenant du secteur trĂšs concurrentiel du prĂȘt personnel. C’est pourquoi il est recommandĂ© d’utiliser des comparateurs en ligne tel que MONEYBANKER afin d’obtenir un meilleur aperçu de l’offre en prĂȘt personnel du marchĂ©. Comparer en ligne prĂ©sentera, de plus, l’avantage d’accĂ©lĂ©rer plus encore le processus. C’est donc pour une question de rapiditĂ© mais Ă©galement de simplicitĂ©, que l’emprunteur se tourne de plus en plus vers ces organismes. En effet, la plupart du temps, il n’aura pas besoin de se dĂ©placer de chez lui, il pourra faire se demande Ă  n’importe quelle heure depuis son ordinateur. Les banques ne permettent parfois pas, du fait de leurs horaires, un accueil aux personnes travaillant la journĂ©e. L’emprunteur devra remplir diffĂ©rents questionnaires informatisĂ©s et aura Ă©ventuellement une conversation tĂ©lĂ©phonique avec un conseiller en crĂ©dit, mais il ne disposera d’aucune entrevue avec un conseiller physique.

Ces deux types d’organismes prĂ©sentent des avantages mais Ă©galement des inconvĂ©nients. Plus le besoin sera urgent, plus le particulier va se tourner vers les organismes de prĂȘt personnel prĂ©sents sur internet. De plus, pour les plus petits montants, l’emprunteur ne pense pas forcĂ©ment avoir besoin de conseils de professionnels. L’engagement pour ces montants n’apparait pas comme important pour l’emprunteur. Il ne voudra pas forcĂ©ment se contraindre aux exigences des banques pour simplement financer un bien de consommation. Pour les crĂ©dits Ă  la consommation et notamment les prĂȘts personnels, il est assez rare que le particulier fasse la dĂ©marche auprĂšs de sa banque. De maniĂšre gĂ©nĂ©rale, il va se tourner vers les organismes prĂ©sents sur Internet.

Enfin, ces derniĂšres annĂ©es, la grande distribution commence Ă©galement Ă  proposer des prĂȘts personnels Ă  ses clients afin de financer leurs diffĂ©rents achats. Ainsi, le client peut se voir proposer des prĂȘts personnels directement par le magasin oĂč il achĂšte sa machine Ă  laver ou sa tĂ©lĂ©. Ils seront prĂ©sentĂ©s comme des facilitĂ©s de paiement. Le vendeur, lors de la transaction, va s’intĂ©resser aux finances de ses clients notamment Ă  sa capacitĂ© d’autofinancement. Il n’hĂ©sitera pas Ă  orienter son client vers un prĂȘt personnel. Ces enseignes disposent de l’autorisation lĂ©gale pour dĂ©livrer des services bancaires et mini prĂȘts personnels Ă  leurs clients. Chacun disposera d’un partenaire bancaire, gĂ©nĂ©ralement ayant le mĂȘme nom que l’enseigne . Si le client est gĂ©nĂ©ralement satisfait des biens et services qu’il a pu se procurer auprĂšs de ses enseignes, il sera plus enclin Ă  avoir confiance en leurs services bancaires. Le fait que ces services soient proposĂ©s au mĂȘme endroit que l’achat lui-mĂȘme est un atout non nĂ©gligeable puisqu’il constituera un gain de temps pour le consommateur et il n’aura gĂ©nĂ©ralement qu’un seul interlocuteur et ne devra pas se dĂ©placer dans une autre structure. NĂ©anmoins, il apparait important que ces vendeurs soient formĂ©s aux diffĂ©rentes exigences que leur impose le devoir de conseil dans le cadre de distribution de service bancaire et prĂȘts personnels. Le vendeur doit ĂȘtre capable de rĂ©pondre aux diverses questions posĂ©es par l’emprunteur, il doit pouvoir l’informer sur son engagement et lui rappeler les exigences lĂ©gales et sanctions auxquelles il s’expose. Du fait de l’engagement financier qui pĂšse sur l’emprunteur, il est conseillĂ© Ă  l’emprunteur de se tourner vers des professionnels tels que les banques ou organismes de prĂȘt personnel, surtout lors d’un premier emprunt. Il pourra obtenir toutes les rĂ©ponses aux questions qu’il se pose. Il sera informĂ© clairement et de maniĂšre adaptĂ©e sur son engagement et aura conscience des risques encourus.

⭐ Les plus populaires

👍 PrĂȘt personnel en ligne

Alors qu’il y a quelques annĂ©es encore, les prĂȘts personnels se contractaient principalement par la voie bancaire ou bien auprĂšs des organismes de crĂ©dit physiques, nombreux sont, dorĂ©navant, les utilisateurs Ă  contracter leurs prĂȘts personnels en ligne. Plus rapide, plus de choix, plus de transparence, moins contraignant, il faut dire que l’outil internet a tout pour plaire.

Le dĂ©veloppement du crĂ©dit et notamment du prĂȘt personnel en ligne est incontestablement une rĂ©volution et une preuve inĂ©luctable de la modernisation du monde de la finance. Toutefois, il faut savoir prĂȘter attention Ă  quelques Ă©lĂ©ments lorsque l’on souhaite emprunter en ligne.

⭐ Les plus populaires

🎗 Les avantages du prĂȘt personnel en ligne

Octroyer un prĂȘt personnel en ligne a pour avantage d’ĂȘtre beaucoup plus rapide qu’un emprunt auprĂšs d’un organisme physique. En effet, en ligne, les Ă©changes se font principalement par voie Ă©lectronique sous forme de mail ou de chat avec, dans la plupart des temps, rĂ©ponse immĂ©diate. La concurrence dans le monde du prĂȘt personnel est si accrue que la plupart des organismes de prĂȘt personnel luttent sur leur efficacitĂ© et leur rapiditĂ© afin de gagner des points auprĂšs des consommateurs. Aussi, si vous effectuez une demande de prĂȘt personnel en ligne et transmettez tous les Ă©lĂ©ments nĂ©cessaires au bon traitement de votre dossier, vous obtiendrez, gĂ©nĂ©ralement, un prĂȘt personnel sous 48 heures.

Autre avantage du prĂȘt personnel en ligne : la large gamme de choix qu’il offre. Alors qu’il y a quelques annĂ©es encore les consommateurs dĂ©sireux d’effectuer un prĂȘt personnel se voyaient limitĂ©s aux organismes de prĂȘt personnel localisĂ©s prĂšs de chez eux, l’accĂšs aux organismes de prĂȘt personnel nationaux, voire internationaux, est, aujourd’hui, possible grĂące Ă  internet. Nul besoin que l’organisme soit localisĂ© Ă  cĂŽtĂ© de chez vous pour obtenir un prĂȘt personnel. Aussi, internet offre beaucoup plus de transparence dans la mesure oĂč il assure l’accĂšs Ă  de nombreuses offres.

⭐ Les plus populaires

📉 Les inconvĂ©nients du prĂȘt personnel en ligne

Le prĂȘt personnel en ligne comporte, toutefois, un majeur inconvĂ©nient applicable, plus gĂ©nĂ©ralement, Ă  la finance en ligne : le risque de tomber sur des organismes peu sĂ©rieux. Aussi, il est important de toujours s’assurer du sĂ©rieux des organismes auprĂšs desquels vous empruntez. Il est, en gĂ©nĂ©ral, conseillĂ© de se tourner vers les organismes reconnus et Ă  la rĂ©putation bien fondĂ©e. GrĂące Ă  internet, il est plutĂŽt facile pour les utilisateurs de vĂ©rifier la fiabilitĂ© d’un organisme. Utiliser un comparateur fiable vous garantira Ă©galement le sĂ©rieux des organismes. En effet, les comparateurs fiables tels que MONEYBANKER travaillent en partenariat avec des organismes fiables et reconnus, ce qui garantit Ă  l’emprunteur un emprunt dans les meilleures conditions possibles.

⭐ Les plus populaires

📌 PrĂȘt personnel en ligne vs prĂȘt personnel

Effectuer son prĂȘt personnel en ligne ou bien auprĂšs d’un organisme physique dĂ©pend de vos prĂ©fĂ©rences. Tout d’abord, les nouvelles gĂ©nĂ©rations, plus Ă  l’aise avec internet, auront tendance Ă  se diriger beaucoup plus facilement vers les organismes en ligne. En revanche, les gĂ©nĂ©rations antĂ©rieures et notamment les seniors auront tendance Ă  apprĂ©cier les agences physiques et les Ă©changes physiques avec un conseiller financier.

Si effectuer un prĂȘt personnel auprĂšs d’une agence physique ou bien en ligne vous importe peu, trois Ă©lĂ©ments seront Ă  prendre en compte. Tout d’abord, si la rapiditĂ© est votre prioritĂ©, alors, comme expliquĂ© prĂ©cĂ©demment, il sera conseillĂ© de vous tourner vers un organisme de prĂȘt personnel en ligne. Le crĂ©dit en ligne vous Ă©vitera les nombreux rendez-vous avec votre conseiller afin de vous mettre d’accord sur le contrat, de signer le contrat, etc. Si toutefois, vous effectuez un crĂ©dit pour la premiĂšre fois ou n’ĂȘtes pas Ă  l’aise avec les crĂ©dits, n’hĂ©sitez pas Ă  vous tourner vers un organisme physique mĂȘme si vous finissez par choisir un organisme en ligne. Ils vous donneront quelques conseils et vous introduiront aux conditions liĂ©es aux prĂȘts personnels.

En revanche, si le prix de votre prĂȘt personnel est votre prioritĂ©, alors il sera conseillĂ© de vous tourner vers votre banque. En effet, c’est votre banque qui vous proposera, gĂ©nĂ©ralement, les tarifs les moins chers. Cette derniĂšre Ă©tant tout autant intĂ©ressĂ©e par son bĂ©nĂ©fice qu’au bien-ĂȘtre du compte bancaire de ses clients, elle vous donnera, bien souvent, les meilleurs conseils, ainsi que de meilleures conditions que ne peuvent le faire les organismes de crĂ©dit en ligne.

DerniĂšrement, votre situation financiĂšre entrera, gĂ©nĂ©ralement, en jeu lorsque vous devrez vous dĂ©cider entre effectuer un crĂ©dit en ligne ou effectuer un crĂ©dit auprĂšs de votre banque. En effet, bien que la banque propose gĂ©nĂ©ralement de meilleures conditions, ainsi que de meilleures taux, cette derniĂšre est Ă©galement beaucoup plus exigeante et beaucoup plus regardante. Aussi, vous aurez beaucoup plus de chance d’essuyer un refus de la part de votre banque que de la part d’un organisme de crĂ©dit. Ainsi, ne baissez pas les bras si la banque vous refuse votre demande de crĂ©dit. Si votre situation financiĂšre est correcte et que votre taux d’endettement est infĂ©rieur Ă  33%, il y a de grandes chances pour qu’un organisme de crĂ©dit en ligne accepte votre demande.

⭐ Les plus populaires

⏰ Simulation de prĂȘt personnel

Maintenant que vous avez dĂ©terminĂ© quel type de prĂȘt vous souhaitez et que vous avez arrĂȘtĂ© votre choix sur le prĂȘt personnel, il ne vous reste plus qu’à choisir la meilleure offre. Face Ă  la multitude d’offres en prĂȘt personnel et aux nombreux organismes de prĂȘt personnel, il peut, parfois, ĂȘtre difficile de s’y retrouver. Face Ă  la concurrence sans merci que se mĂšnent les organismes, les offres semblent toutes plus allĂ©chantes les unes que les autres. Mais le sont-elles vraiment ? Quelle est l’offre la moins chĂšre du marchĂ© ? Vers qui se tourner ? C’est en effectuant une simulation que vous trouverez les rĂ©ponses Ă  vos questions. En effet, la simulation est aujourd’hui primordiale si vous souhaitez rĂ©ellement trouver le prĂȘt le plus avantageux. Effectuer une simulation vous permettra d’ĂȘtre actif dans vos recherches et d’avoir le mot final sur le type d’emprunt, ainsi que les conditions auxquelles vous souhaitez ĂȘtre soumis. Fini l’époque oĂč vous acceptiez passivement la premiĂšre offre tombĂ©e, car vous ne saviez plus vers qui vous tourner. Aujourd’hui, les simulateurs et comparateurs en ligne vous facilitent la tĂąche. DĂ©couvrez ci-dessous comment utiliser les simulateurs de prĂȘt personnel et comment trouver le prĂȘt personnel le plus avantageux pour vous.

⭐ Les plus populaires

💳 Quels Ă©lĂ©ments prendre en compte?

Lorsque vous comparerez les diffĂ©rentes offres de prĂȘts personnels sur les comparateurs de prĂȘt personnels, l’élĂ©ment principal qu’il faudra prendre en compte sera le TAEG (Taux Annuel Effectif Global) des diffĂ©rentes offres. En effet, beaucoup font l’erreur de se rĂ©fĂ©rer au taux d’intĂ©rĂȘt plutĂŽt qu’au TAEG. Pourtant, le taux mensuel (ou taux d’intĂ©rĂȘt) n’est pas le seul coĂ»t ajoutĂ© aux prĂȘts personnels. Les organismes de prĂȘt personnel incluent, dans la plupart des cas, des frais de dossier, des frais d’assurance, des commissions, des frais d’ouverture de dossier, etc. Aussi, vous pourrez trĂšs bien trouver une offre de prĂȘt personnel proposant des taux d’intĂ©rĂȘt moins Ă©levĂ©s qu’un autre prĂȘt personnel, mais dont le coĂ»t total sera plus Ă©levĂ© Ă  cause des frais supplĂ©mentaires tels que les frais de dossier. Ainsi, lorsque les comparateurs de prĂȘt personnel comparent les offres en ligne, ce sont les TAEG des diffĂ©rentes offres que ces derniers compareront afin de proposer les offres les moins chĂšres aux utilisateurs.

La loi exige que les organismes de prĂȘt personnel, ainsi que tout organisme de crĂ©dit Ă  la consommation, indiquent clairement le TAEG sur toute offre ou publicitĂ© de crĂ©dit. Aussi, l’emprunteur n’aura aucune difficultĂ© Ă  trouver ces informations et comparer les coĂ»ts des diffĂ©rentes offres de crĂ©dit personnel qui lui seront proposĂ©es.

D’autres Ă©lĂ©ments sont, cependant, Ă©galement Ă  prendre en compte avant d’effectuer une demande de crĂ©dit. Il sera, par exemple, Ă©galement primordial de calculer le reste Ă  vivre. Le reste Ă  vivre correspond Ă  vos charges (loyer, factures, sorties, loisirs, budget alimentaires, vĂȘtements, etc.) soustrait au total de vos revenus (salaires, possibles allocations, pensions, retraite, etc.). Attention, les revenus stables et garantis uniquement sont Ă  un inclure. Aussi, vous ne pouvez pas compter sur une possible commission ou un Ă©ventuel revenu supplĂ©mentaire. Concernant les dĂ©penses tels que les loisirs, budget alimentaire et vĂȘtements, pour avoir une idĂ©e du montant mensuel Ă  attribuer, il est conseillĂ© d’effectuer la moyenne des dĂ©penses effectuĂ©es Ă  ce titre lors des 12 derniers mois. Le reste Ă  vivre est un bon indicateur du montant des mensualitĂ©s que vous pourrez rembourser. Lorsque vous effectuerez votre crĂ©dit, ne soyez pas trop optimiste concernant votre reste Ă  vivre. Si vous dĂ©cidez de trop diminuer votre reste Ă  vivre, il est fort possible que vous finissiez par avoir du mal Ă  rembourser votre prĂȘt personnel. C’est, Ă©galement, votre reste Ă  vivre qui vous permettra de couvrir les imprĂ©vus si vous n’avez pas d’économies de cĂŽtĂ©. Vous n’ĂȘtes jamais Ă  l’abri d’un imprĂ©vu. Aussi, il est important de pouvoir gĂ©rer les possibles dĂ©penses supplĂ©mentaires malgrĂ© son crĂ©dit.

Dernier Ă©lĂ©ment Ă©galement important, notamment pour les organismes de prĂȘt personnel : le taux d’endettement. Le taux d’endettement correspond au taux de vos revenus accordĂ©s au remboursement de vos crĂ©dits. En gĂ©nĂ©ral, pour qu’un crĂ©dit vous soit accordĂ©, il faut que votre taux d’endettement soit infĂ©rieur Ă  33%. Au-delĂ  de 33%, les crĂ©dits vous seront, dans la plupart des cas, refusĂ©s. Pour calculer le taux d’endettement, il vous suffit de diviser l’ensemble de vos charges par l’ensemble de vos revenus (mĂȘme rĂšgles applicables que pour le reste Ă  vivre) et de multiplier le tout par 100. Toutefois, le taux d’endettement est considĂ©rĂ© comme moins fiable que le reste Ă  vivre, car les emprunteurs ayant une source de revenus importante peuvent ĂȘtre endettĂ©s Ă  plus de 33% et avoir un reste Ă  vivre suffisant pour pouvoir rembourser un crĂ©dit supplĂ©mentaire. Aussi, de plus en plus d’organismes de crĂ©dit se fient au reste Ă  vivre plutĂŽt qu’au taux d’endettement.

⭐ Les plus populaires

✅ Simulateurs de prĂȘt personnel en ligne

Les simulateurs de prĂȘts personnels en ligne proposent de nombreux avantages et faciliteront largement votre recherche de crĂ©dit.

Les comparateurs de prĂȘt personnel vous permettent, tout d’abord, de trouver un prĂȘt personnel de maniĂšre rapide. Il est parfois difficile d’arrĂȘter son choix face aux nombreuses offres. Il faut, alors, se renseigner quant aux diffĂ©rents organismes de crĂ©dit, se rendre sur chacun de leur site et comparer les offres une Ă  une. La recherche devient, alors, un travail fastidieux que de nombreux emprunteurs aimeraient Ă©viter. Les comparateurs de prĂȘt personnel facilitent largement la tĂąche du futur emprunteur. Ces derniers rĂ©unissent, en effet, toutes les offres des organismes de crĂ©dit en un seul endroit. Utiliser ce type de comparateur permet, non seulement, de garantir Ă  l’utilisateur qu’il ne passe pas Ă  cĂŽtĂ© de l’offre la plus avantageuse pour lui, mais offre, Ă©galement, un gain de temps important Ă  l’emprunteur. Les personnes Ă  la recherche d’un prĂȘt personnel en ligne sont souvent dans l’urgence, aussi passer par un comparateur en ligne peut ĂȘtre trĂšs important pour les emprunteurs Ă  la recherche d’un prĂȘt personnel rapide. Passer par un comparateur peut Ă©viter plusieurs jours de recherche. Attention, toutefois, les comparateurs en ligne ne comparent pas toujours toutes les offres disponibles sur le marchĂ©. Ces derniers comparent, gĂ©nĂ©ralement, uniquement les organismes avec lesquels ils ont un partenariat. Il est donc important de garder un oeil sur les offres qui pourraient ne pas apparaĂźtre dans le comparateur en ligne. Toutefois, l’utilisation des comparateurs en ligne se dĂ©veloppant largement, de nombreux organismes de prĂȘt personnel sont aujourd’hui en partenariat et reprĂ©sentĂ©s dans les diffĂ©rents comparateurs en ligne. Aussi, la plupart des comparateurs en ligne offrent aujourd’hui une rĂ©elle transparence quant aux organismes qu’ils proposent.

⭐ Les plus populaires

đŸ€Č Comparateur de prĂȘts personnel

Le comparateur de prĂȘts personnels MONEYBANKER vous garantit rapiditĂ© et transparence lorsque vous recherchez votre prĂȘt personnel. Notre plateforme est facile Ă  utiliser et s’utilise de maniĂšre intuitive. En quelques secondes, seulement, l’utilisateur obtiendra un aperçu complet des offres du marchĂ© rĂ©pondant Ă  sa demande. Si vous souhaitez obtenir un aperçu personnalisĂ© Ă  votre profil, il suffit d’entrer 3 informations :

  • Le montant que vous souhaitez emprunter : certains organismes sont spĂ©cialisĂ©s dans le prĂȘt de petit crĂ©dit (gĂ©nĂ©ralement 3000€ maximum), tandis que d’autres organismes seront spĂ©cialisĂ©s dans le prĂȘt des sommes plus consĂ©quentes. Aussi, indiquer le montant que vous souhaitez emprunter sera un bon indicateur du type d’organisme le plus appropriĂ© Ă  votre demande.
  • La durĂ©e de l’emprunt : en tant qu’emprunteur, il est toujours intĂ©ressant de jouer avec la durĂ©e de l’emprunt. En effet, plus vous emprunterez longtemps, plus vous serez soumis Ă  des frais liĂ©s aux taux d’intĂ©rĂȘt. En revanche, plus le crĂ©dit sera de courte durĂ©e, moins son coĂ»t sera Ă©levĂ©, mais ses mensualitĂ©s de remboursement seront irrĂ©mĂ©diablement plus Ă©levĂ©es qu’un prĂȘt personnel qui serait plus prolongĂ© dans le temps. Il est donc important de pouvoir garantir que vous pourrez vous tenir au montant des mensualitĂ©s dĂ©terminĂ©. Il faut savoir qu’un crĂ©dit non remboursĂ© ou un retard d’échĂ©ance est un crĂ©dit qui coĂ»te trĂšs cher. Ainsi, il est important de trouver l’équilibre parfait entre durĂ©e de remboursement et montant de vos mensualitĂ©s.
  • Votre Ăąge : les jeunes adultes, ainsi que les seniors sont deux catĂ©gories qui peinent, gĂ©nĂ©ralement, plus Ă  obtenir un crĂ©dit. C’est pourquoi certains organismes se sont spĂ©cialisĂ©s dans les prĂȘts pour les jeunes personnes, tandis que d’autres se tournent vers les prĂȘts pour les seniors. En gĂ©nĂ©ral, les organismes de crĂ©dit traditionnels ne refusent pas un crĂ©dit en fonction de l’ñge si la sĂ©curitĂ© financiĂšre apportĂ©e est suffisante. Ils peuvent, toutefois, exiger des assurances, notamment auprĂšs des seniors, comme condition pour pouvoir obtenir un crĂ©dit auprĂšs de leur organisme.

Il n’est, cependant, pas obligatoire d’entrer ces informations si vous ne le souhaitez pas. Ces derniĂšres ne sont Ă  indiquer qu’uniquement si vous recherchez une recherche personnalisĂ©e.

De plus, contrairement aux nombreux comparateurs de prĂȘt personnel en ligne, MONEYBANKER ne requiert pas de nombreuses informations encore inutiles Ă  ce stade de la recherche tels que l’adresse mail, les revenus, les charges, les restes Ă  vivre, etc. En effet, ces informations ne seront nĂ©cessaires que lors de vos demandes de prĂȘt personnel et non pas pour la comparaison des diffĂ©rentes offres.

⭐ Les plus populaires

🔎 PrĂȘt personnel pas cher

Vous ĂȘtes Ă  la recherche d’un prĂȘt personnel et souhaitez obtenir le prĂȘt personnel le moins cher possible ? DĂ©couvrez, ci-dessous, toutes nos astuces afin de trouver un prĂȘt personnel pas cher.

⭐ Les plus populaires

đŸ€‘ Comment faire baisser le prix de son prĂȘt personnel ?

Lorsque vous serez Ă  la recherche d’un prĂȘt personnel, si vous souhaitez faire des Ă©conomies et trouver le prĂȘt personnel le moins cher possible, il faudra prĂȘter attention Ă  un certain nombre d’élĂ©ments :

  • La durĂ©e du remboursement : plus vous Ă©tendrez la durĂ©e du remboursement de votre prĂȘt personnel dans le temps, plus votre crĂ©dit coĂ»tera cher. Aussi, augmenter lĂ©gĂšrement le montant des mensualitĂ©s du prĂȘt personnel afin de rĂ©duire la durĂ©e du remboursement peut sembler judicieux. Attention, toutefois, Ă  ne pas ĂȘtre trop optimiste sur le montant de vos mensualitĂ©s. En effet, si vous acceptez un montant trop important visĂ -vis de ce que vous pouvez rĂ©ellement rembourser, vous risquez de ne plus pouvoir rembourser correctement votre crĂ©dit, ce qui risque de vous coĂ»ter trĂšs cher.
  • PrĂ©fĂ©rez la banque en premier lieu : la banque propose, en gĂ©nĂ©ral, de meilleurs taux que les organismes de prĂȘts personnels en ligne. Aussi, si vous souhaitez obtenir le prĂȘt personnel le moins cher possible, il sera conseillĂ© de vous tourner vers votre banque en premier lieu. En gĂ©nĂ©ral, vous pourrez prĂ©fĂ©rer les organismes de prĂȘt personnels dans trois cas :

- votre situation financiĂšre ne vous permet pas d’obtenir un prĂȘt personnel auprĂšs de votre banque. La banque refuse, en effet, beaucoup plus facilement les demandes de prĂȘt personnel et est beaucoup plus regardante au regard de votre situation financiĂšre que ne le sont les organismes de crĂ©dit.

- vous souhaitez plus de transparence concernant votre emprunt : en effet, tout le monde ne souhaite pas voir ses dépenses passées au peigne fin par son conseiller bancaire et tout le monde ne souhaite pas évoquer la raison de son emprunt avec son conseiller financier. Dans ce cas, il sera beaucoup plus facile de procéder en ligne via un organisme de crédit spécialisé.

- vous ĂȘtes dans l’urgence : passer par un organisme de prĂȘt personnel en ligne sera toujours beaucoup plus rapide que de passer par votre banque (48 heures environ pour un organisme de prĂȘt personnel en ligne si toutes les conditions sont remplies vs plusieurs semaines pour mettre en place un prĂȘt personnel via votre banque).

  • Comparer : Il existe actuellement de nombreux comparateurs de prĂȘt personnel en ligne. Ces derniĂšres compareront les diffĂ©rentes offres de prĂȘt personnel sur le marchĂ© et vous permettront de ne pas passer Ă  cĂŽtĂ© de l’offre la moins chĂšre. Comparer les diffĂ©rentes offres de prĂȘts personnels est devenu primordial face aux nombreux organismes de crĂ©dit spĂ©cialisĂ©s.
  • NĂ©gocier et faire jouer la concurrence : Notre meilleur conseil : renseignezvous ! Votre interlocuteur prendra votre demande beaucoup plus au sĂ©rieux s’il sait que vous connaissez les prix du marchĂ© et notamment les offres de prĂȘt personnel plus avantageuses des concurrents. Aussi, en lui laissant savoir que vous pouvez avoir de meilleurs prix / conditions ailleurs, il y a de grandes chances pour que votre interlocuteur financier revoit ses prix Ă  la baisse.
⭐ Les plus populaires

💾 Votre profil peut influencer sur le prix de votre prĂȘt personnel

Votre profil, plus prĂ©cisĂ©ment votre situation financiĂšre influe, gĂ©nĂ©ralement, le prix de votre prĂȘt personnel. Plus votre situation financiĂšre sera intĂ©ressante, moins le prĂȘt personnel sera coĂ»teux. Au contraire, plus votre situation Ă©conomique rencontrera des difficultĂ©s (situation professionnelle instable, sans emplois, faibles revenus, dĂ©couverts rĂ©guliers, situation de surendettement, etc.), plus votre prĂȘt personnel coĂ»tera cher. Injuste ? Les banques et organismes de crĂ©dit fixent leurs prix en fonction de la hauteur du risque qu’ils prennent. Aussi, ces derniers peuvent toujours ĂȘtre confrontĂ©s au risque de ne pas ĂȘtre remboursĂ©s. C’est pourquoi, les situations financiĂšres stables sont jugĂ©es comme plus sĂ»res et se verront proposer des prĂȘts personnels aux taux moins Ă©levĂ©s que les emprunteurs ayant de faibles sources de revenus.

⭐ Les plus populaires

✔ Le crĂ©dit affectĂ©

Si vous connaissez le montant prĂ©cis, ainsi que le bien ou service que vous souhaitez financer, nous vous conseillerons toujours de favoriser le crĂ©dit affectĂ©. En effet, contrairement au prĂȘt personnel, le crĂ©dit affectĂ© sert Ă  financer un montant dĂ©fini. Lors d’un crĂ©dit affectĂ©, le prĂȘteur transfĂ©rera directement le montant sur le compte du vendeur et vous devrez, donc, rembourser votre prĂȘt auprĂšs de l’organisme prĂȘteur. Pourquoi le prĂȘt affectĂ© est-il moins cher ? Une fois de plus, le coĂ»t du prĂȘt est mesurĂ© en fonction du risque que prend l’emprunteur, aussi, il est jugĂ© qu’un prĂȘt dont le prĂȘteur connaĂźt le motif est beaucoup moins risquĂ© que lors d’un prĂȘt personnel oĂč le prĂȘteur n’a, en pratique, aucune idĂ©e de la raison de l’emprunt.

⭐ Les plus populaires

🏩 Mesures prĂ©ventives

L’obtention d’un prĂȘt est rĂšglementĂ©e par la lĂ©gislation française. Ces professionnels ont l’obligation de consulter le Fichier des Incidents de remboursement des CrĂ©dits aux Particuliers avant toute acceptation de prĂȘt. Ce fichier va recenser les diffĂ©rents incidents de remboursement de crĂ©dit des particuliers. Il rĂ©pertorie Ă©galement les mesures prises dans ces dossiers afin de permettre le remboursement des crĂ©dits dans le cadre du surendettement de l’emprunteur. L’inscription sur ce fichier intervient pour tout emprunteur n’ayant pas remboursĂ© deux mensualitĂ©s de maniĂšre consĂ©cutive. L’inscription au fichier est Ă©galement automatique en cas de dĂ©pĂŽt de dossier de surendettement. L’emprunteur verra son nom inscrit sur le fichier pendant 5 ans. S’il rĂ©gularise son dossier, il n’apparaitra plus sur la liste.

Si le nom de l’emprunteur se trouve sur cette liste, les banques et les organismes prĂ©teurs ne peuvent lĂ©galement accepter favorablement la demande de prĂȘt de ce dernier.

Cependant, les emprunteurs ne sont inscrits sur ce fichier qu’en cas de dĂ©faillance. Aucun autre fichier, tel que le « fichier positif » utilisĂ© dans d’autres pays, ne permet Ă  l’établissement prĂ©teur de vĂ©rifier si l’emprunteur a dĂ©jĂ  un ou plusieurs autres prĂȘts Ă  rembourser. En effet, les organismes prĂ©teurs ne pratiquent pas l’échange de donnĂ©s. Ainsi, un particulier peut souscrire diffĂ©rents prĂȘts auprĂšs de diffĂ©rents organismes sans que ces derniers ne soient mis au courant de la multiplicitĂ© des emprunts. Ce type de fichier permettrait de recenser l’ensemble des crĂ©dits dĂ©tenus par les mĂ©nages français. Ainsi chaque organisme pourrait avoir accĂšs Ă  la liste et savoir si le mĂ©nage demandeur dĂ©tient dĂ©jĂ  un crĂ©dit. La somme empruntĂ©e et les mensualitĂ©s restantes pourront aider les organismes Ă  dĂ©terminer si l’octroi du prĂȘt est judicieux ou non.

Il serait peut-ĂȘtre opportun de mettre en place un systĂšme permettant cette vĂ©rification afin d’empĂȘcher les dĂ©rives et de limiter le surendettement des mĂ©nages en France. En effet, entre 1990 et 2015, le nombre de dossiers de surendettement dĂ©posĂ©s par les mĂ©nages français ont augmentĂ© de 140%. En 2015, 217 302 nouveaux dossiers de surendettement ont Ă©tĂ© dĂ©posĂ©s, malgrĂ© une lĂ©gĂšre baisse du nombre de dossiers dĂ©posĂ© par rapport Ă  2014. Pour sa part, le montant de l’endettement croit pour atteindre en moyenne 41 254 € par mĂ©nage, soit environ 9 dettes cumulĂ©s . Certains mĂ©nages sont mĂȘme amenĂ©s Ă  prendre un nouveau crĂ©dit afin de pouvoir rembourser le crĂ©dit dont il dispose dĂ©jĂ . Les professionnels devraient donc ĂȘtre habilitĂ©s Ă  vĂ©rifier les donnĂ©es financiĂšres de leurs clients afin de ne pas accorder trop facilement de crĂ©dit Ă  des personnes qui ne seraient pas en capacitĂ© financiĂšre de le rembourser.

Les Ă©tablissements prĂȘteurs mettent tout de mĂȘme un processus en place avant de valider la demande de prĂȘt personnel de l’emprunteur. En effet, les banques et les organismes de crĂ©dits demandent certains justificatifs afin de vĂ©rifier la capacitĂ© de remboursement du particulier. De maniĂšre gĂ©nĂ©rale, le taux d’endettement de l’emprunteur ne doit pas dĂ©passer 33% de ses revenus bruts disponibles. En fonction de la composition du mĂ©nage , ce taux peut varier. Ce ratio est calculĂ© en comparant les charges fixes et les diffĂ©rents revenus fixes de l’emprunteur . Des sites internet accessibles aux consommateurs leur permettent d’évaluer leur niveau d’endettement avant de faire toute demande. Un ratio trop Ă©levĂ© signifiera que le mĂ©nage utilisera une part trop importante de ces revenus disponibles dans le remboursement de son crĂ©dit. A notĂ© que, comme prĂ©cisĂ© au-dessus, aucun moyen n’est mis Ă  disposition de l’organisme prĂ©teur pour vĂ©rifier que l’emprunteur ne dispose pas dĂ©jĂ  d’un crĂ©dit. Ce dernier est normalement dans l’obligation d’informer le professionnel lors de toute nouvelle demande mais ce dernier n’a aucun moyen de contrĂŽle. Il peut cependant demander la copie du compte courant de l’emprunteur. Il pourra alors vĂ©rifier qu’aucune mensualitĂ© de remboursement de crĂ©dit n’apparaĂźt sur ce dernier. L’emprunteur peut tout de mĂȘme ĂȘtre tentĂ© de mentir afin d’obtenir un nouveau crĂ©dit. Par exemple, s’il dispose de deux comptes courant, il n’est pas dans l’obligation de fournir les copies des deux et pourra ne pas transmettre la copie de celui sur lequel les mensualitĂ©s apparaissent. Dans cette situation, l’emprunteur pourra, sans forcĂ©ment le savoir, dĂ©passer le taux d’endettement recommandĂ© et se retrouver dans une situation financiĂšre difficile le mettant dans l’incapacitĂ© de rembourser l’ensemble de ses mensualitĂ©s. Il se trouvera alors dans un cercle vicieux oĂč il sera dans l’obligation de souscrire un nouveau crĂ©dit pour rembourser celui dont il dispose dĂ©jĂ  et dont il ne peut rembourser les mensualitĂ©s.

⭐ Les plus populaires

đŸ’¶ PrĂȘt personnel sans justificatif

Pour parer Ă  toutes dĂ©faillances de paiement, les organismes prĂ©teurs et banques vont demander certains documents Ă  l’emprunteur afin d’accepter son dossier et de lui octroyer les fonds demandĂ©s. Aussi, un prĂȘt requierra toujours un minimum de justificatifs.

L’emprunteur devra alors fournir diffĂ©rents justificatifs afin que sa demande de prĂȘt personnel soit Ă©tudiĂ©e et le cas Ă©chĂ©ant validĂ©e. Il devra mettre Ă  disposition de l’organisme prĂ©teur :

  • La photocopie recto/verso de sa carte nationale d’identitĂ©. Si un cosignataire est prĂ©sent sur la demande de crĂ©dit, la photocopie de sa carte nationale d’identitĂ© sera Ă©galement demandĂ©e.
  • Un relevĂ© d’identitĂ© bancaire
  • Un justificatif de domicile
  • Une photocopie des justificatifs de revenus du signataire
  • Une photocopie de la taxe fonciĂšre le cas Ă©chĂ©ant

D’autres justificatifs pourront Ă©ventuellement ĂȘtre demandĂ©s par l’organisme comme la copie du compte courant de l’emprunteur. Il sera prĂ©fĂ©rable pour l’emprunteur de disposer d’un CDI mais un CDD n’est pas rĂ©dhibitoire Ă  l’obtention du prĂȘt personnel. La stabilitĂ© des revenus est quand mĂȘme trĂšs apprĂ©ciĂ©s et parfois non contournable. Sans revenus fixes, il est peu probable que l’emprunteur puisse rembourser ses mensualitĂ©s sans que ses finances en pĂątissent. Il doit pouvoir disposer aprĂšs remboursement d’environ 70% de ses revenus chaque mois.

Il est fortement dĂ©conseillĂ© Ă  l’emprunteur de mentir sur ses justificatifs et de fournir des faux Ă  l’organisme prĂ©teur dans le but de faciliter l’obtention de son prĂȘt personnel. En effet, la crĂ©ation de faux documents et l’utilisation de ces derniers sont des dĂ©lits. Le faux document sera celui qui a Ă©tĂ© entiĂšrement fabriquĂ© ou mĂȘme celui partiellement modifiĂ© . En mentant sciemment sur ses documents, l’emprunteur commet une infraction pĂ©nale. S’il apparait que des faux ont Ă©tĂ© fournis par l’emprunteur afin d’obtenir un crĂ©dit personnel, l’organisme peut porter plainte contre ce dernier. Il faudra cependant que l’organisme prĂ©teur apporte la preuve de la fabrication et l’utilisation de faux. Auquel cas celui-ci encourra jusqu’à 3 ans d’emprisonnement et 45 000 € d’amendes. Si le faux est un document officiel normalement dĂ©livrĂ© par une administration , les sanctions peuvent ĂȘtre plus importantes. Le fraudeur pourra alors ĂȘtre condamnĂ© jusqu’à 5 ans de prison et 75 000 € d’amende. Le fraudeur peut Ă©galement ĂȘtre recherchĂ© sur le plan civil et ĂȘtre condamnĂ© au paiement de dommages et intĂ©rĂȘts. Il s’agira dans cette situation du remboursement de diffĂ©rentes prestations dont il a bĂ©nĂ©ficiĂ© dans le cadre de l’utilisation des faux.

Le fait de cacher plusieurs crĂ©dits en cours lors d’une nouvelle demande de prĂȘt personnel n’est pas constitutif d’une infraction pĂ©nale. Il ne s’expose dans cette situation Ă  aucune sanction judiciaire.

En tout Ă©tat de cause, l’emprunteur doit ĂȘtre majeur, non frappĂ© d’incapacitĂ© ou d’une perte de droit physique. Il doit Ă©galement rĂ©sider de maniĂšre permanente sous le territoire français. En effet, certaines situations telle que la tutelle vont empĂȘcher la personne de faire la demande de prĂȘt personnel. Dans le cas de la tutelle, la personne n’est pas jugĂ©e apte Ă  gĂ©rer ses finances et donc n’est pas en capacitĂ© de prendre un tel engagement financier.

La demande de l’emprunteur devra regrouper, en plus de tous les justificatifs demandĂ©s, des informations essentielles pour que celle-ci soit Ă©tudiĂ©e. Le montant des fonds souhaitĂ©s devra ĂȘtre indiquĂ© dans la demande ainsi que la durĂ©e de remboursement choisie par le particulier.

Une fois tous les Ă©lĂ©ments analysĂ©s par l’organisme, ce dernier devra se positionner sur la demande et rĂ©pondre Ă  l’emprunteur. GĂ©nĂ©ralement, les organismes spĂ©cialisĂ©s sur internet octroient un accord de principe dĂšs la saisie des diffĂ©rentes informations. Si cet accord est confirmĂ©, le particulier recevra un mail dans les 24h. L’acceptation dĂ©finitive intervient qu’aprĂšs vĂ©rification des diffĂ©rents Ă©lĂ©ments fournis au dossier et notamment de la vĂ©racitĂ© des documents justifiant de la situation financiĂšre du demandeur.

Si la rĂ©ponse est positive, l’offre de prĂȘt devra obligatoirement mentionner diffĂ©rentes informations Ă  l’intention de l’emprunteur. Ainsi, il devra ĂȘtre repris l’identitĂ© du prĂȘteur et de l’emprunteur. Il devra Ă©galement ĂȘtre repris le montant l’emprunt, le type de crĂ©dit choisi et la durĂ©e de remboursement. Le taux effectif global de l’emprunt devra ĂȘtre indiquĂ©. Ce taux prend en compte les diffĂ©rents frais obligatoires, frais de dossiers, frais fiscaux frais d’assurance etc. Ce taux permettra au particulier de calculer le coĂ»t total de son prĂȘt personnel. Le dĂ©tail de tous ces frais doit d’ailleurs ĂȘtre repris sur l’offre. Il est Ă©galement dĂ©taillĂ© la mise Ă  disposition des fonds et les conditions de remboursement anticipĂ©.

Une fois cette offre transmise à l’emprunteur, celui-ci est libre de l’accepter ou non. Il aura alors 15 jours pour le signifier à l’organisme.

⭐ Les plus populaires

đŸ’· Acceptation de l’offre

Une pĂ©riode de rĂ©tractation est lĂ©galement prĂ©vue pour laisser l’opportunitĂ© Ă  l’emprunteur de revenir sur son engagement aprĂšs l’acceptation du prĂȘt. L’emprunteur doit ĂȘtre pleinement conscient de cette possibilitĂ© qui lui est offerte, le devoir de conseil de l’organisme prĂȘteur est trĂšs important sur cette question. Il n’est pleinement engagĂ© et ne disposera des fonds prĂȘtĂ©s qu’à l’expiration de ce dĂ©lai. Ce dĂ©lai est fixĂ© lĂ©galement Ă  14 jours. Les banques et les organismes prĂ©teurs ne peuvent y dĂ©roger. Afin d’accĂ©lĂ©rer la mise Ă  disposition de la somme, l’emprunteur peut nĂ©anmoins renoncer Ă  ce droit de rĂ©tractation. Cette renonciation doit cependant ĂȘtre claire et prĂ©cise. Un Ă©crit sera nĂ©cessaire . Une fois ce dĂ©lai forclos , l’emprunteur sera engagĂ© dĂ©finitivement et ne pourra revenir sur son choix. Il devra rembourser, selon l’échĂ©ancier prĂ©vu, la somme qui lui a Ă©tĂ© prĂȘtĂ©e. Le remboursement anticipĂ© pourra ĂȘtre prĂ©vu dans le contrat qui a Ă©tĂ© signĂ© entre les deux partis.

L’emprunteur est libre de faire plusieurs demandes de prĂȘt personnel afin de pouvoir les comparer et choisir celui qui lui parait le plus avantageux. Chaque situation est propre Ă  chaque emprunteur, certaines offres identiques seront avantageuses pour certains et ne le seront pas pour les autres. Il est donc important que le particulier accorde un intĂ©rĂȘt minutieux Ă  l’offre qui lui a Ă©tĂ© faite. Lors de la comparaison il doit cependant prendre certaines prĂ©cautions.

Les diffĂ©rentes offres de crĂ©dits ne sont pas forcĂ©ment prĂ©sentĂ©es de la mĂȘme maniĂšre par les professionnels. Chacun essayera d’attirer l’attention du particulier sur l’aspect le plus attrayant de son offre. Il utilisera pour cela des caractĂšres de polices imposantes ou mĂȘme des couleurs de polices qui attirent l’Ɠil. Ces astuces sont dans un premier temps utilisĂ©es dans leurs campagnes publicitaires Ă  la tĂ©lĂ©vision, sur internet et parfois Ă  la radio. Dans un second temps, les organismes reprendront ces Ă©lĂ©ments dans la mise en forme de leurs offres. Ils n’hĂ©siteront pas Ă  faire apparaitre en premier lieu ce qu’il leur apparait plus attractif. Par exemple, il s’agira du taux utilisĂ© ou d’une assurance de prĂȘt plus attractive. Les organismes sont cependant dans l’obligation d’indiquer sur leur offre toutes les caractĂ©ristiques du prĂȘt et ce de maniĂšre lisible et comprĂ©hensible. Il appartient donc Ă  l’emprunteur de vĂ©rifier que les offres qu’il compare revĂȘtes bien les mĂȘmes caractĂ©ristiques.

L’emprunteur doit dans un premier temps comparer le coĂ»t total du crĂ©dit. Cela lui sera possible grĂące au TEG qui reprend l’ensemble des charges qui devront ĂȘtre supportĂ©es. Ces charges correspondent aux diffĂ©rents frais appliquĂ©s par l’organisme de prĂȘt pour l’octroi du prĂȘt. Le TEG le plus bas sera le plus profitable lui sera le plus profitable. Il doit Ă©galement comparer le montant des mensualitĂ©s de remboursement et le TEG sur la mĂȘme durĂ©e de crĂ©dit.

L’emprunteur doit Ă©galement regarder si le remboursement anticipĂ© est possible et si des frais seront appliquĂ©s par l’organisme. En principe, l’article L312-34 du code de la consommation offre la possibilitĂ© Ă  l’emprunteur de procĂ©der au remboursement anticipĂ© en tout ou partie de la somme qui lui a Ă©tĂ© prĂȘtĂ©e. La loi Lagarde autorise les organismes Ă  appliquer des pĂ©nalitĂ©s si la somme remboursĂ©e de maniĂšre anticipĂ©e dĂ©passe le montant de 10 000 € sur douze mois. Le contrat de prĂȘt doit indiquer le calcul et le montant de ces indemnitĂ©s. Des clauses peuvent ĂȘtre prĂ©vues afin de moduler ces pĂ©nalitĂ©s. Il peut par exemple ĂȘtre prĂ©vu qu’aprĂšs une certaine pĂ©riode de remboursement du prĂȘt personnel, les pĂ©nalitĂ©s seront rĂ©duites ou inexistantes. Les diffĂ©rents organismes ne sont pas dans l’obligation de prĂ©voir les mĂȘmes frais en cas de remboursement anticipĂ©. Ces frais ne peuvent cependant dĂ©passer 1% de la somme empruntĂ© si le remboursement anticipĂ© Ă  lieu aprĂšs un an de remboursement. Ils ne devront pas dĂ©passer 0,5% si le remboursement anticipĂ© Ă  lieu dans la premiĂšre annĂ©e du crĂ©dit. Il appartient donc au particulier de s’appesantir sur cet aspect et d’envisager l’éventualitĂ© et l’impact d’un tel remboursement.

Une fois ces diffĂ©rents aspects comparĂ©s, l’emprunteur pourra choisir le prĂȘt personnel le plus avantageux et correspondant le plus Ă  sa situation. La plupart du temps, la personne qui emprunte a un besoin urgent de fonds financiers. Il ne prendra pas forcĂ©ment le temps d’éplucher une dizaine de propositions et ne comprendra pas forcĂ©ment le jargon utilisĂ© par les professionnels dans les offres. Il ne doit cependant pas se laisser convaincre par les offres commerciales mettant en avant certains aspects le plus avantageux de leur proposition mais ne dĂ©veloppant pas convenablement les cĂŽtĂ©s nĂ©gatifs de leur offre. Il ne doit pas hĂ©siter Ă  contacter l’organisme prĂ©teur si plusieurs de ces questions ne trouvent pas rĂ©ponse Ă  la suite de la lecture de l’offre faite. L’emprunteur sera, de maniĂšre gĂ©nĂ©rale, beaucoup plus attirĂ© par des mensualitĂ©s peu Ă©levĂ©es et ne prĂȘtera pas forcĂ©ment attention au taux utilisĂ© . L’organisme est donc tentĂ© de faire apparaitre en gros caractĂšres les montants des mensualitĂ©s plutĂŽt que le coĂ»t rĂ©el du prĂȘt . Il est nĂ©anmoins dans l’obligation de faire apparaitre toutes les informations sur le prĂȘt dans son offre.

⭐ Les plus populaires

💡 Rachat de crĂ©dit

Lorsque l’emprunteur dispose dĂ©jĂ  de plusieurs crĂ©dits, il peut procĂ©der Ă  un rachat de crĂ©dit ou un regroupement de crĂ©dit. Cette restructuration de dettes est une opĂ©ration visant Ă  regrouper plusieurs prĂȘts en un seul. Les mensualitĂ©s seront regroupĂ©es pour n’en former qu’une. Les organismes permettant ces rachats peuvent ĂȘtre les mĂȘmes que ceux accessibles pour l’octroi des crĂ©dits de consommation. Le rachat de crĂ©dit doit cependant faire l’objet d’une demande sĂ©parĂ©e que celle de la demande de prĂȘt. Il s’agira de branches spĂ©cialisĂ©es dans ce type d’opĂ©ration.

Un mĂ©nage ayant une situation financiĂšre dĂ©tĂ©riorĂ©e du fait de ses diffĂ©rentes mensualitĂ©s et d’un endettement trop important peut faire une demande pour regrouper ses diffĂ©rents crĂ©dits. La nĂ©cessitĂ© de faire cette demande peut Ă©galement intervenir Ă  la suite d’un changement de situation familiale et pas simplement suite Ă  une mauvaise gestion de finance. Un dĂ©part Ă  la retraite peut Ă©galement avoir pour consĂ©quence une diminution du revenu brut disponible, la capacitĂ© de remboursement sera donc diminuĂ©e. Certaines situations sont cependant prĂ©visibles, il appartient Ă  l’emprunteur d’en avoir conscience lors de la demande de prĂȘt et de ne pas s’engager sur le long terme s’il sait que sa situation va se dĂ©tĂ©riorer.

Lors d’un rachat de prĂȘts, les mensualitĂ©s seront regroupĂ©es en une seule et unique mensualitĂ©. Le rachat permettra de faire bĂ©nĂ©ficier l’emprunteur d’un taux de prĂȘt unique avec parfois un taux moins Ă©levĂ© et donc plus avantageux. Le montant de ses mensualitĂ©s sera gĂ©nĂ©ralement revu Ă  la baisse pour permettre au mĂ©nage de bĂ©nĂ©ficier Ă  nouveau d’un taux d’endettement raisonnable. Le fait de diminuer les mensualitĂ©s permettra au mĂ©nage de retrouver une nouvelle capacitĂ© d’épargne qui permettra Ă©ventuellement le remboursement de maniĂšre anticipĂ©e du prĂȘt en fonction de ce qui a Ă©tĂ© prĂ©vu lors de la signature de l’offre de rachat.

Le regroupement de crĂ©dit va Ă©galement permettre au mĂ©nage de pouvoir se projeter Ă  nouveau et de peut-ĂȘtre investir Ă  nouveau . Dans cette Ă©ventualitĂ©, le mĂ©nage qui effectue un rachat de crĂ©dit ne sera pas forcĂ©ment dans une situation de surendettement extrĂȘme. En effet, pour ces mĂ©nages, la fonctionnalitĂ© premiĂšre du rachat est de se sortir d’une situation financiĂšre trĂšs dĂ©gradĂ©e oĂč la prochaine Ă©tape Ă©tait certainement le dĂ©pĂŽt d’un dossier de surendettement. Le rachat de crĂ©dit peut intervenir pour une simple question de simplification. L’emprunteur verra toutes ses mensualitĂ©s prĂ©levĂ©es en mĂȘme temps et n’aura qu’un seul interlocuteur vers qui se tourner.

Il existe deux types de RACHAT DE CRÉDIT. Le premier concerne les crĂ©dits Ă  la consommation . Dans ce cadre, il s’agit seulement d’un rachat partiel ne concernant que les crĂ©dits Ă  la consommation et non les Ă©ventuels crĂ©dits immobiliers. Cela va concerner les prĂȘts personnels, les crĂ©dits auto, les crĂ©dits travaux, les crĂ©dits renouvelables, les dĂ©couverts bancaires et si elles existent, les dettes fiscales du foyer.

Le deuxiĂšme type de rachat est appelĂ© regroupement de crĂ©dits hypothĂ©caire. Dans cette situation, l’organisme procĂ©dant au rachat va restructurer tous les prĂȘts et les dettes du mĂ©nage. Les crĂ©dits Ă  la consommation et les crĂ©dits immobiliers seront concernĂ©s par ce rachat. Ce rachat est, de maniĂšre obligatoire, accompagnĂ©e d’une hypothĂšque sur le ou les biens immobiliers du mĂ©nage.

Les organismes de rachats ne sont pas dans l’obligation de proposer le regroupement de crĂ©dits hypothĂ©caire. Certains ne procĂšdent pas Ă  ce rachat et ne veulent pas s’engager sur ses dossiers plus risquĂ©s. Ils vont alors proposer des rachats de crĂ©dits Ă  la consommation.

Les personnes fichĂ©es Ă  la Banque de France peuvent faire appel au regroupement de crĂ©dit s’ils sont propriĂ©taires.

Le regroupement de crĂ©dits hypothĂ©caire est diffĂ©rent du rachat de crĂ©dit immobilier. Ce dernier concerne le rachat d’un crĂ©dit immobilier par un organisme prĂ©sentant un meilleur taux d’intĂ©rĂȘt que celui pratiquĂ© par l’organisme actuel.

Comme lorsque l’emprunteur fait sa demande pour obtenir un prĂȘt personnel, il lui est conseillĂ© de procĂ©der Ă  diffĂ©rentes demandes auprĂšs de diffĂ©rents organismes. En effet, chacun pratiquera des taux de prĂȘt diffĂ©rents. De plus, l’offre de rachat dĂ©pendra parfois de la situation financiĂšre de l’emprunteur, ainsi pour certains organismes sa situation pourra ĂȘtre avantageuse alors que pour d’autres organismes non. Il appartient Ă  l’emprunteur de vĂ©rifier les diffĂ©rents aspects de l’offre fait par l’organisme. Il faudra qu’il s’intĂ©resse aux Ă©ventuels frais de dossier par exemple. Egalement, le remboursement anticipĂ© est soumis Ă  diffĂ©rentes conditions selon l’organisme choisi. Certains appliqueront des frais plus importants que d’autre. DiffĂ©rents sites internet sont prĂ©sents sur la toile afin d’aider l’emprunteur Ă  se tourner vers l’organisme qui lui correspond le plus. Ces sites vont Ă©galement recenser et classer ces organismes selon diffĂ©rents critĂšres essentiels tels que le taux d’intĂ©rĂȘt pratiquĂ©, la prĂ©sence ou non de frais de dossier, la possibilitĂ© de racheter un crĂ©dit immobilier, etc.

De mĂȘme que lorsque l’emprunteur recherche Ă  obtenir un prĂȘt, il ne doit pas choisir la premiĂšre offre qui lui a Ă©tĂ© faite. Rien ne l’empĂȘche de procĂ©der Ă  diffĂ©rentes demandes afin de les comparer et de choisir la proposition de rachat de crĂ©dit qui lui convient le mieux. Il dispose, comme lors de l’acceptation d’un prĂȘt personnel, d’un dĂ©lai de rĂ©tractation de 14 jours. DĂ©lai auquel il peut s’il le souhaite renoncer afin d’accĂ©lĂ©rer la procĂ©dure.

Aujourd’hui, de nombreuses facilitĂ©s de paiement sont proposĂ©es aux mĂ©nages leur permettant de les aider Ă  financer leurs achats de biens Ă  la consommation. Le prĂȘt personnel est le moyen qui reste parfois le plus avantageux pour le particulier pour lui permettre ses achats. Certains prĂȘts conviennent tout de mĂȘme mieux Ă  certains achats tels que le prĂȘt affectĂ© auto lors de l’achat d’un vĂ©hicule neuf en concession. De maniĂšre gĂ©nĂ©rale, pour un prĂȘt personnel d’un montant de 15 000 € sur 12 mois, le taux minimum pouvant ĂȘtre trouvĂ© sur le marchĂ© est de 1,79%. Le taux moyen pratiquĂ© pour cette somme empruntĂ©e est de 3,47% et le taux maximal de 6,21%. A notĂ© que plus la pĂ©riode de remboursement sera Ă©chelonnĂ©e dans le temps, plus les mensualitĂ©s seront rĂ©duites. Dans cette situation, le coĂ»t global du crĂ©dit seront plus importants lorsque le crĂ©dit sera remboursĂ© en totalitĂ©. Le prĂȘt personnel restera tout de mĂȘme plus avantageux que le crĂ©dit renouvelable souvent proposĂ© par les organismes prĂ©teurs. L’emprunteur doit toujours garder un esprit de comparaison quand il s’agit de souscrire un prĂȘt personnel car chaque organisme aura des offres diffĂ©rentes avec parfois des frais supplĂ©mentaires ou ne correspondant pas Ă  la situation de l’emprunteur. Ce dernier ne doit pas hĂ©siter Ă  se rendre dans des organismes bancaires ayant pignon sur rue afin d’ĂȘtre orientĂ© et conseillĂ© par une personne physique qui va pouvoir rĂ©pondre Ă  l’ensemble de ses questions. L’emprunteur doit avoir conscience de son engagement mĂȘme pour de faibles montants. L’accumulation de crĂ©dits peut mener l’emprunteur Ă  une situation financiĂšre dĂ©tĂ©riorĂ©e et le conduire au surendettement. Le devoir de conseil du professionnel est trĂšs important du fait de l’engagement de l’emprunteur, il ne doit pas ĂȘtre nĂ©gligĂ©, notamment par les organismes prĂ©sents sur internet.

PrĂȘt personnel
  • Taux-pret-personnel
  • CrĂ©dit personnel Ă  taux zĂ©ro
  • PrĂȘt personnel sans emploi 
  • CrĂ©dit personnel sans justificatif
  • CrĂ©dit personnel rapide
  • CrĂ©dit personnel en ligne
  • Simulation de prĂȘt personnel au meilleur taux
  • Simulation de crĂ©dit personnel
  • PrĂȘt personnel 24h