Micro crédit

Montant du prêt:
500 - 35 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 84 mois
TAEG (à partir de):
1,7 - 21,05%
Cofidis

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,19 % et au taux débiteur fixe de 3,73%, vous remboursez 48 mensualités de 266,41, coût total du crédit: 12 787,32€ (dont 932,72€ d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 787,32.  

Montant du prêt:
50 - 1 000 €
Âgé minimum:
21 ans
Durée:
0,5 - 1 mois
TAEG (à partir de):
17,5 - 18%
Cashper

2 Pour un micro crédit de 200€, sur une durée de remboursement de 1 mois et un TAEG de 17,9%, le coût du crédit sera de 2,73€. Le montant total du crédit sera de 202,73€   

Montant du prêt:
500 - 75 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 96 mois
TAEG (à partir de):
2 - 10,5%
Cetelem

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3 % et au taux débiteur fixe de 2,96%, vous remboursez 48 mensualités de 265,4 €, coût total du crédit: 739,20 € (dont 739,20 € d’intérêts et 0 € de frais de dossier), montant total dû : 12 739,20 €.

500 - 35 000 €
Montant du prêt
6 - 84 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1,7 - 21,05%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 35 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 84 mois
TAEG (à partir de):
1,7 - 21,05%
check
Une réponse de principe immédiate
check
Un accompagnement professionnel
check
Un suivi personnalisé de votre demande
Cofidis
9.6 10 0 Cofidis Excellent - Cofidis a reçu la moyenne de 9.6/10 lors de son évaluation. L’évaluation est basée sur les commentaires des utilisateurs, la popularité de l’organisme, les conditions et la procédure liées au prêt
starstarstarstarstar
Excellent 9.6/10
Cofidis

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,19 % et au taux débiteur fixe de 3,73%, vous remboursez 48 mensualités de 266,41, coût total du crédit: 12 787,32€ (dont 932,72€ d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 787,32.  

50 - 1 000 €
Montant du prêt
0,5 - 1 mois
Durée
21 ans
Âgé minimum
17,5 - 18%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
50 - 1 000 €
Âgé minimum:
21 ans
Durée:
0,5 - 1 mois
TAEG (à partir de):
17,5 - 18%
check
confiance
check
qualité
check
disponibilité
Cashper
9.4 10 0 Cashper Excellent - Cashper a reçu la moyenne de 9.4/10 lors de son évaluation. L’évaluation est basée sur les commentaires des utilisateurs, la popularité de l’organisme, les conditions et la procédure liées au prêt
starstarstarstarstar_half
Excellent 9.4/10
Cashper

2 Pour un micro crédit de 200€, sur une durée de remboursement de 1 mois et un TAEG de 17,9%, le coût du crédit sera de 2,73€. Le montant total du crédit sera de 202,73€   

500 - 75 000 €
Montant du prêt
6 - 96 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
2 - 10,5%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 75 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 96 mois
TAEG (à partir de):
2 - 10,5%
check
Aucun frais de dossier
Cetelem
8.2 10 0 Cetelem Bon - Cetelem a reçu la moyenne de 8.2/10 lors de son évaluation. L’évaluation est basée sur les commentaires des utilisateurs, la popularité de l’organisme, les conditions et la procédure liées au prêt
starstarstarstarstar_border
Bon 8.2/10
Cetelem

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3 % et au taux débiteur fixe de 2,96%, vous remboursez 48 mensualités de 265,4 €, coût total du crédit: 739,20 € (dont 739,20 € d’intérêts et 0 € de frais de dossier), montant total dû : 12 739,20 €.

1 000 - 40 000 €
Montant du prêt
24 - 72 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
3,05 - 13,08%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
1 000 - 40 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
24 - 72 mois
TAEG (à partir de):
3,05 - 13,08%
check
1ère plateforme de crédit aux particuliers
check
Un crédit plus rapide 100% en ligne
check
Une réponse par SMS en moins de 24h
Younited Credit
8.6 10 0 Younited Credit Bon - Younited Credit a reçu la moyenne de 8.6/10 lors de son évaluation. L’évaluation est basée sur les commentaires des utilisateurs, la popularité de l’organisme, les conditions et la procédure liées au prêt
starstarstarstarstar_half
Bon 8.6/10
Younited Credit

2 Pour un prêt personnel de 5 000€ sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 5,01% et au taux débiteur fixe de 3,93%, vous remboursez 48 mensualités de 112,74€, coût total du crédit 506,52€: (dont 506,52€ d’intérêts et 95€ de frais de dossier), montant total dû : 5 411,52€.  

500 - 50 000 €
Montant du prêt
12 - 84 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1 - 12,9%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 50 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
12 - 84 mois
TAEG (à partir de):
1 - 12,9%
check
Financement jusqu’à 50 000 €
check
Pas de frais de dossier
check
Réponse de principe immédiate
Banque Casino
6.9 10 0 Banque Casino Moyen - Banque Casino a reçu la moyenne de 6.9/10 lors de son évaluation. L’évaluation est basée sur les commentaires des utilisateurs, la popularité de l’organisme, les conditions et la procédure liées au prêt
starstarstarstar_halfstar_border
Moyen 6.9/10
Banque Casino

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 5,40 % et au taux débiteur fixe de 5,27%, vous remboursez 48 mensualités de 277,83 €, coût total du crédit:  1 335,84€, montant total dû : 13 335,84€.

500 - 75 000 €
Montant du prêt
12 - 96 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1 - 20,59%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 75 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
12 - 96 mois
TAEG (à partir de):
1 - 20,59%
check
TAEG fixe garanti sur toute la durée de vos remboursements
check
Des mensualités fixes et adaptées à votre budget
check
Aucun frais de dossier
Cofinoga
8.1 10 0 Cofinoga Bon - Cofinoga a reçu la moyenne de 8.1/10 lors de son évaluation. L’évaluation est basée sur les commentaires des utilisateurs, la popularité de l’organisme, les conditions et la procédure liées au prêt
starstarstarstarstar_border
Bon 8.1/10
Cofinoga

2 Pour un prêt personnel de 5 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 4,2 % et au taux débiteur fixe de 4,12%, vous remboursez 48 mensualités de 113,16 €, coût total du crédit: 431,68 €, montant total dû : 5 431,68 €.

150 - 75 000 €
Montant du prêt
10 - 120 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1,9 - 15,5%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
150 - 75 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
10 - 120 mois
TAEG (à partir de):
1,9 - 15,5%
check
Transparence
check
Accompagnement
check
Ecoute
Sofinco
7.1 10 0 Sofinco Bon - Sofinco a reçu la moyenne de 7.1/10 lors de son évaluation. L’évaluation est basée sur les commentaires des utilisateurs, la popularité de l’organisme, les conditions et la procédure liées au prêt
starstarstarstar_halfstar_border
Bon 7.1/10
Sofinco

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,90 % et au taux débiteur fixe de 3,83%, vous remboursez 48 mensualités de 271,77€, coût total du crédit: 13 044,96€ (dont 1 044,96 € d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 13 044,96€.  

100 - 35 000 €
Montant du prêt
12 - 84 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1,5 - 19,2%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
100 - 35 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
12 - 84 mois
TAEG (à partir de):
1,5 - 19,2%
check
Flexibilité
check
Souplesse
check
Frais de dossier offerts
Oney
7.3 10 0 Oney Bon - Oney a reçu la moyenne de 7.3/10 lors de son évaluation. L’évaluation est basée sur les commentaires des utilisateurs, la popularité de l’organisme, les conditions et la procédure liées au prêt
starstarstarstar_halfstar_border
Bon 7.3/10
Oney

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 2,80 % et au taux débiteur fixe de 2,76%, vous remboursez 48 mensualités de 264,36€, coût total du crédit: 12 689,28€ (dont 689,28 € d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 689,28€.  

300 - 60 000 €
Montant du prêt
12 - 120 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1,81 - 18,17%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
300 - 60 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
12 - 120 mois
TAEG (à partir de):
1,81 - 18,17%
check
Engagement
check
Ouverture
check
Audace
Financo
6.2 10 0 Financo Moyen - Financo a reçu la moyenne de 6.2/10 lors de son évaluation. L’évaluation est basée sur les commentaires des utilisateurs, la popularité de l’organisme, les conditions et la procédure liées au prêt
starstarstarstar_borderstar_border
Moyen 6.2/10
Financo

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 2,92 % et au taux débiteur fixe de 2,88%, vous remboursez 48 mensualités de 264,97€, coût total du crédit: 12 718,56€ (dont 718,56 € d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 718,56€.  

1 000 - 75 000 €
Montant du prêt
4 - 120 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
0,9 - 9%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
1 000 - 75 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
4 - 120 mois
TAEG (à partir de):
0,9 - 9%
check
Solution de financement souple
check
Pas de frais de dossier
check
Echéances modulables
Caisse d’Epargne
8.2 10 0 Caisse d’Epargne Bon - Caisse d’Epargne a reçu la moyenne de 8.2/10 lors de son évaluation. L’évaluation est basée sur les commentaires des utilisateurs, la popularité de l’organisme, les conditions et la procédure liées au prêt
starstarstarstarstar_border
Bon 8.2/10
Caisse d’Epargne

2 Pour un prêt personnel de 5 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 5,33 % et au taux débiteur fixe de 5,2%, vous remboursez 48 mensualités de 115,60€, coût total du crédit: 5 548,80€ (dont 548,80 € d’intérêts et 110€ de frais de dossier), montant total dû : 5 548,80€.  

1 000 - 75 000 €
Montant du prêt
12 - 108 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
2%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
1 000 - 75 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
12 - 108 mois
TAEG (à partir de):
2%
check
Contrat de reconnaissance
check
Service après-vente
check
Engagement satisfaction
LCL
6.9 10 0 LCL Moyen - LCL a reçu la moyenne de 6.9/10 lors de son évaluation. L’évaluation est basée sur les commentaires des utilisateurs, la popularité de l’organisme, les conditions et la procédure liées au prêt
starstarstarstar_halfstar_border
Moyen 6.9/10
LCL

2 Pour un prêt personnel de 10 000 € sur 60 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 7,14 % et au taux débiteur fixe de 6,50%, vous remboursez 60 mensualités de 197,61€, coût total du crédit: 11 856,60€ (dont 1 756,60 € d’intérêts et 100€ de frais de dossier), montant total dû : 11 856,60€.  

500 - 50 000 €
Montant du prêt
3 - 60 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1,9%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 50 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
3 - 60 mois
TAEG (à partir de):
1,9%
check
Une banque différente
check
Une banque au service de ses clients
check
Une banque solide
Crédit Mutuel
7.8 10 0 Crédit Mutuel Bon - Crédit Mutuel a reçu la moyenne de 7.8/10 lors de son évaluation. L’évaluation est basée sur les commentaires des utilisateurs, la popularité de l’organisme, les conditions et la procédure liées au prêt
starstarstarstarstar_border
Bon 7.8/10
Crédit Mutuel

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 6,45 %, vous remboursez 48 mensualités de 280,45€, coût total du crédit: 13 461,45€ (dont 1 341,45€ d’intérêts et 120€ de frais de dossier), montant total dû : 13 461,45€.  

500 - 75 000 €
Montant du prêt
6 - 96 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
2 - 10,5%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 75 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 96 mois
TAEG (à partir de):
2 - 10,5%
check
Aucun frais de dossier
Cetelem
8.2 10 0 Cetelem Bon - Cetelem a reçu la moyenne de 8.2/10 lors de son évaluation. L’évaluation est basée sur les commentaires des utilisateurs, la popularité de l’organisme, les conditions et la procédure liées au prêt
starstarstarstarstar_border
Bon 8.2/10
Cetelem

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3 % et au taux débiteur fixe de 2,96%, vous remboursez 48 mensualités de 265,4 €, coût total du crédit: 739,20 € (dont 739,20 € d’intérêts et 0 € de frais de dossier), montant total dû : 12 739,20 €.

50 - 1 000 €
Montant du prêt
0,5 - 1 mois
Durée
21 ans
Âgé minimum
17,5 - 18%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
50 - 1 000 €
Âgé minimum:
21 ans
Durée:
0,5 - 1 mois
TAEG (à partir de):
17,5 - 18%
check
confiance
check
qualité
check
disponibilité
Cashper
9.4 10 0 Cashper Excellent - Cashper a reçu la moyenne de 9.4/10 lors de son évaluation. L’évaluation est basée sur les commentaires des utilisateurs, la popularité de l’organisme, les conditions et la procédure liées au prêt
starstarstarstarstar_half
Excellent 9.4/10
Cashper

2 Pour un micro crédit de 200€, sur une durée de remboursement de 1 mois et un TAEG de 17,9%, le coût du crédit sera de 2,73€. Le montant total du crédit sera de 202,73€   

500 - 35 000 €
Montant du prêt
6 - 84 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1,7 - 21,05%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 35 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 84 mois
TAEG (à partir de):
1,7 - 21,05%
check
Une réponse de principe immédiate
check
Un accompagnement professionnel
check
Un suivi personnalisé de votre demande
Cofidis
9.6 10 0 Cofidis Excellent - Cofidis a reçu la moyenne de 9.6/10 lors de son évaluation. L’évaluation est basée sur les commentaires des utilisateurs, la popularité de l’organisme, les conditions et la procédure liées au prêt
starstarstarstarstar
Excellent 9.6/10
Cofidis

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,19 % et au taux débiteur fixe de 3,73%, vous remboursez 48 mensualités de 266,41, coût total du crédit: 12 787,32€ (dont 932,72€ d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 787,32.  

Microcrédit

Sur MONEYBANKER vous trouverez facilement et rapidement le meilleur crédit consommation pour vous. Indiquez simplement le montant que vous souhaitez emprunter, votre âge et le moteur de recherche de MONEYBANKER s’occupe du reste.

Micro crédit - Historique du micro crédit

De nos jours, nous considérons que les ancêtres du micro crédit sont des pratiques telles que la tontine, le prêt sur gage. Le mont de piété est un mode de prêt sur gage, il permet aux personnes en difficultés de mettre en gage leurs objets de valeur, afin d’obtenir un prêt à un faible taux d’intérêt. Mais l’expansion du micro crédit s’est faite grâce à l’expérience de Professeur Muhammad Yunus à travers la Grameen Bank au Bangladesh. En accordant aux plus pauvres des micro crédits, la Grameen Bank a permis à de nombreuses personnes d’améliorer leurs conditions de vie et de développer des activités rentables.  Les succès obtenus par le micro crédit au Bangladesh furent tels, que le prix Nobel de la paix lui fut décerné en 2006. De ce fait, le micro crédit a été mis en place dans de nombreux pays, avec succès. Ainsi, en 2009, à l’échelle mondiale, le micro crédit représentait 11 milliards de dollars, avec plus de 190 millions de clients.

Le micro crédit en France

Devant les performances du micro crédit dans les pays en développement, les pouvoirs publics européens et français ont décidé de permettre à leurs populations en difficultés, de pouvoir elles aussi, disposer de micro crédits sur le territoire européen. Que ce soit en Europe ou en France, il n’y a pas de définition légale du micro crédit. La France est le pays européen qui génère le plus de micro crédits.

En France, on considère que pour qu’un microfinancement soit classé dans la catégorie du micro crédit, il doit faire l’objet d’un remboursement. Ainsi, plusieurs dispositifs ont été mise en place afin d’adapter le micro crédit au contexte français. Si dans les pays en développement, les taux d’intérêt du micro crédit sont très élevés, les pouvoirs publics français ont choisi de mettre en place une organisation, telle que les taux d’intérêt des micro crédits soient abordables.

En France, cette pratique a une vraie vocation sociale. L’objectif étant de lutter contre l’exclusion autrement que par l’octroi d’allocations. Il s’agit de permettre aux personnes qui ne peuvent avoir accès aux services financiers classiques, du fait de leur situation personnelle, de financer leurs projets personnels, ou professionnels. Les personnes éligibles au micro crédit en France sont souvent des demandeurs d’emploi indemnisés, des travailleurs en situation de précarité , les allocataires de minimas sociaux… Le fait de ne pas avoir accès au crédit bancaire, n’est pas une condition suffisante pour pouvoir obtenir un micro crédit. Pour être éligible au micro crédit, le demandeur doit avoir les capacités financières pour rembourser le crédit accordé, ce qui signifie l’exclusion des personnes surendettées et sans ressources. Ces personnes pourront se tourner vers d’autres dispositifs.

 Bien qu’il n’y ait pas de définition légale du micro crédit, l’administration française distingue deux types de micro crédits ; le micro crédit personnel et le micro crédit professionnel. L’objectif du micro crédit personnel est de fournir à une personne, un crédit d’un faible montant. Avec ce crédit, le demandeur sera en mesure d’acquérir un bien ou un service qui lui permettra de s’insérer professionnellement. Bien souvent le micro crédit personnel permet de financer des services tels que le permis de conduire, une formation professionnelle. Le but poursuivi par l’emprunteur étant sa réinsertion dans la vie active. Il s’agit donc pour les chômeurs, de retrouver un emploi.

Pour les personnes disposant déjà d’un emploi, ce micro crédit peut leur permettre de conserver leur emploi, ou de prétendre à un meilleur emploi. Par exemple, en finançant une formation, les réparations d’un véhicule, ou un déménagement .

Le micro crédit est toujours affecté à un bien ou un service. En aucun cas, il ne sera accordé pour combler un découvert, racheter des crédits, financer les dépenses courantes du ménage, ce n’est pas un instrument de trésorerie. D’autres solutions existent pour faire face à ces situations. En règle générale, le financement du micro crédit personnel ne dépasse pas 3 000 €, sa durée ne peut pas être supérieure à 3 ans. Le micro crédit personnel ne peut pas être renouvelé. Quant au taux d’intérêt, dans le cadre du micro crédit personnel, le taux d’intérêt est fixe. Le niveau des intérêts et le plafond du financement dépendront de l’organisme qui finance le micro crédit.

 Le micro crédit professionnel peut servir à  créer une entreprise, à reprendre une entreprise, ou à financer une entreprise déjà existante. En adaptant le micro crédit à l’économie française, le législateur a décidé que les emprunteurs feraient l’objet d’un fort accompagnement. Le rôle de ces structures est de financer le projet après analyse, si et seulement s’il semble viable. Ces structures veillent aussi à assister l’emprunteur tout au long de son projet. Après le financement du projet, l’accompagnement de l’entrepreneur continue durant toute la durée de vie du prêt. Tous les organismes proposant des micro crédits veillent à mettre en place un accompagnement pour tous les porteurs de projet, ce qui contribue au niveau de défaut relativement faible.

Mais le micro crédit en France, n’est pas uniquement l’affaire du secteur associatif, ou des pouvoirs publics. Avec la loi du 21 Janvier 2010, les particuliers sont désormais autorisés à financer un projet de micro crédit via internet. Ainsi, les personnes physiques peuvent désormais participer à l’essor de la microfinance, en investissant sur les différentes plateformes de micro crédits existantes. Cependant, pour pouvoir bénéficier de défiscalisation, il faudrait que la plateforme sur laquelle le ménage a choisi de prêter soit une association. Ainsi, dans le cas des entreprises solidaires, la défiscalisation est exclue.

La loi Borloo a permis d’étendre la portée de la micro-finance. Parmi les dispositifs qui ont permis d’accroître le nombre de micro crédit délivrés en France figure le fond de cohésion sociale . Ce fond a été créé en 2005, par la loi de programmation pour la cohésion sociale. En créant ce fond, les pouvoirs publics souhaitaient permettre aux collectivités locales et à l’Etat de « garantir à des fins sociales des prêts à des personnes physiques ou morales et des prêts à des chômeurs ou titulaires de minima sociaux créant leur entreprise. La contribution de l’état est financée par des crédits ouverts par les lois de finances des années 2005 à 2009 … ». Dans un premier temps, ce fond a été doté de 73 millions d’euros sur 5 ans, puis, les années passant, devant le succès de ce dispositif social, le fond a continué à être alimenté par les pouvoirs publics.

Aujourd’hui, le FCS permet aux professionnels de la finance solidaire, du micro crédit d’avoir une garantie sur une partie des financements qu’ils accordent. Le fond de cohésion sociale est géré par la caisse des dépôts et consignations.

Le dispositif du fond de cohésion sociale permet d’intervenir sur 5 piliers du microcrédit en France à savoir :

  1. La dotation des fonds dits FOGEFI
  2. Garantir les fonds territoriaux de France Active
  3. Développement de dispositifs en faveur de l’emploi
  4. Soutien des réseaux d’accompagnement des créateurs d’entreprises
  5. Le nouvel accompagnement pour la création et la reprise d’entreprise .

Avec le FCS, la caisse des dépôts et consignations donne des garanties aux fonds gérés par différents réseaux, qu’il s’agisse de France Active, du Secours catholique, de la croix rouge…

Le micro crédit personnel

En France, les taux d’intérêts du micro crédit personnel sont faibles, en général, ils vont de 1.5% à 4%. En ce qui concerne la durée, et le montant des prêts, les conditions varient d’un organisme à un autre. Mais en règle générale, le montant du prêt oscille entre 300€ et 3 000€, et la durée de l’emprunt est limitée à 3 ans.

Bien que certaines banques participent au dispositif, l’immense majorité des micro crédits est délivrée par les collectivités, ou les institutions sociales. L’avantage du micro crédit personnel réside dans le fait de pouvoir obtenir des taux d’intérêt inférieurs par exemple à ceux des crédits revolving, dans un contexte où, les autres institutions refusent de prêter. Cependant, l’inconvénient majeur réside dans le niveau de la somme empruntée qui reste faible.

Comment obtenir un micro crédit ?

La mise en place d’un micro crédit en France a certes un volet financier, du fait de la ligne de crédit mise en place, mais aussi un volet social. D’ailleurs, de nombreuses associations luttant contre l’exclusion proposent des micro crédits. Pour obtenir un micro crédit, le public dispose de plusieurs options qui sont différentes en fonction de l’âge, de la situation géographique et personnelle du demandeur, ainsi que du type de micro crédit dont il aura besoin. Les centres communaux et d’action sociale sont à même de prodiguer des informations sur les micro crédits, d’orienter et d’accompagner les demandeurs dans leurs démarches. En effet, ces structures sont présentes dans toutes la France.

Depuis 2012, plusieurs banques ainsi que trois établissements spécialisés dans le crédit à la consommation participent au financement des micro crédits en France.

Pour les jeunes demandeurs âgés de 16 à 25 ans, la mission locale reste l’interlocuteur privilégié. Pour tous les autres, les associations de solidarité, les associations familiales, ou encore, certaines agences d’intérim et certaines associations spécialisées seront à même d’orienter les demandeurs.

L’ancrage territorial dans la distribution des micro crédits est très fort. Pour les acteurs de la filière, il est même essentiel pour l’accompagnement de l’emprunteur. En effet, la proximité permet aux accompagnateurs de suivre l’emprunteur plus facilement, et de le mettre en relation avec d’autres bénéficiaires. L’ensemble des structures de grandes envergures sur le secteur du micro crédit ont un grand nombre de bénévoles qui interviennent dans l’accompagnement du porteur de projet en amont et en aval de sa demande de financement. Cela permet de réduire le coût de ces prêts.

Qui délivre le micro crédit ?

Le secteur associatif joue un rôle prépondérant dans le secteur de la finance solidaire. Du fait de l’importance de l’accompagnement dans ce dispositif, le réseau associatif, les collectivités locales sont des acteurs clés dans le dispositif. Ils sont fréquemment en contact avec les demandeurs, lorsqu’ils connaissent la situation des demandeurs, ils peuvent les informer de l’existence du dispositif. Puis, dans un second temps, les accompagner dans leurs démarches en vue de l’obtention du micro crédit. Les acteurs incontournables de la micro-finance en France sont l’ADIE, France active, les Restos du cœur, France Initiative…

Les banques aussi, jouent un rôle dans la finance solidaire, elles sont souvent présentes au comité de micro crédit. Dans certains cas, ce sont ces banques qui étudient les dossiers qui leurs ont été transmis par les accompagnants. Il arrive que le rôle de la banque décide de mettre en place des outils de solidarité pour ses clients en difficultés. C’est le cas du Crédit Agricole avec les points passerelles. Pour ses clients ayant rencontrés des difficultés telles que la perte d’un emploi, un divorce, un décès, ou se trouvant dans une situation administrative compliquée, redressement fiscale, menace d’expulsion … le point passerelle est une réponse. Grâce à ces points passerelles, ces personnes peuvent disposer d’un accompagnement économique et financier personnalisé.

FASTT

FASTT est l’abréviation du Fond d’Action Social pour le Travail Temporaire, ce fond a été créé en 1992 par les partenaires sociaux, c'est-à-dire, les syndicats de salariés et Prism’emploi. Prism’emploi représente les employeurs, notamment,  les professionnels du recrutement, de l’intérim. FASTT est financé par l’ensemble des entreprises du travail temporaire, et ce dispositif permet à ses salariés de bénéficier d’un certain nombre de prestations.

L’objectif étant de faciliter la vie quotidienne de ses salariés malgré le caractère précaire de leur contrat de travail. Ainsi, FASTT s’engage dans des services tels que la garde d’enfant, le logement , la santé via la mutuelle … Au titre de l’année 2015, FASTT a pu mobiliser des ressources considérables, 22 millions d’euros, et plus de 70 000 différentes prestations ont pu être délivrées en France.

Du fait de la précarité de ces salariés, il leur est souvent difficile d’accéder au crédit bancaire classique. FASTT permet aux salariés précaires, d’accéder au microcrédit. Dans le dispositif mis en place par FASST, l’intérimaire contacte directement FASTT. Le plafond de financement pour FASTT est de 5 000 €, la durée maximale du financement est de 3 années.

Le premier contact pour obtenir le financement se fait par téléphone. Lors de l’appel, il est conseillé au demandeur de se munir des documents concernant le projet à financer , ses ressources personnelles . A l’issu de cet entretien téléphonique préalable, le demandeur pourra prendre rendez-vous pour un examen plus approfondi de son dossier, ainsi que le dépôt de son dossier.

Lorsque le dossier est accepté, le bénéficiaire dispose d’un accompagnement pendant toute la durée du prêt, comme pour les autres organismes.

France Active

 France Active a été créée en 1988 par la Caisse des dépôts et consignations. France active est un réseau composé de plus de 40 structures de proximités, ces structures de proximité sont appelées les fonds territoriaux. Les fonds territoriaux  disposent de plus de 500 salariés, et plus de 2000 bénévoles. En plus des fonds territoriaux, ce réseau est doté de 130 points d’accueil, qui recueillent les besoins en financement, instruisent les dossiers de financement et surtout accompagnent les emprunteurs. Le réseau France Active est surtout orienté sur le micro crédit professionnel.

Tout d’abord, pour obtenir le micro crédit, en plus des éléments sur sa situation personnelle, l’emprunteur doit fournir à France active tout comme aux autres institutions délivrant des micro crédits professionnels, un business plan. C’est sur la base de ce business plan que l’évaluation du projet sera faite par le chargé de mission de France active. Si besoin en était, le chargé de mission pourrait intervenir en aidant le porteur de projet à réaliser le plan de financement. Lorsque le plan d’affaire, et le dossier de financement sont transmis, la demande peut passer en comité. Dans cette organisation, le comité est composé de banquiers, de représentant d’acteurs de l’économie sociale et solidaire, d’experts comptables …  C’est le comité qui décidera de financer ou non le projet. Une fois le micro crédit octroyé, l’emprunteur continuera à bénéficier du soutien du réseau France active. Pour financer les micro crédits, le réseau France active n’exige ni garantie, ni caution de l’emprunteur. Mais dans un dispositif tel que le NACRE, Nouvel Accompagnement à la Création et à la Reprise d’Entreprise, le financement accordé par le réseau France active peut aller de 1 000 € à 8 000  €. Sur le micro crédit en lui-même, l’emprunteur ne paiera pas d’intérêts, cependant, ce prêt doit être obligatoirement associé avec un emprunt bancaire qui devra être au moins du même montant. Pour l’emprunt effectué auprès de l’institution financière classique, le montant de la caution personnelle de l’emprunteur ne pourra pas dépasser 50% de la somme empruntée auprès de la banque. Dans ce cadre le micro crédit professionnel et le prêt bancaire sont complémentaires. Ce dispositif s’apparente à du micro crédit puisque le financement accordé comprendra le paiement d’intérêt.

Le réseau  France active en plus d’octroyer des micro crédits aux individus exclus du secteur financier classique rempli d’autres missions. Ainsi, le réseau France active intervient aussi pour renforcer les capitaux des entreprises solidaires, ou les fonds propres d’associations, il peut aussi servir de garantie auprès d’une banque pour l’obtention d’un prêt. Le réseau France Active finance à la fois les associations, tout comme les entreprises.

Les bailleurs de fonds de cette organisation sont : l’Etat, la Caisse des dépôts et consignation, les collectivités territoriales, l’épargne salariale et solidaire, le fonds social européen, les actionnaires, les donateurs et les souscripteurs.

Plateforme de crédit en ligne

La finance participative est liée à la microfinance, mais la finance participative à une audience plus large, en effet, pour la finance participative, l’élément clé demeure le projet en lui-même. Mais le projet financé peut être de l’ordre de quelques centaines de dollars, ou de plusieurs dizaines de milliers de dollars. Certains projets atteignant des centaines de milliers de dollars. Les secteurs financés sont vastes, il peut s’agir d’actions de solidarité, tout comme d’activités rentables.

Babyloan est la première plateforme de micro crédit à voir le jour en France. Babyloan est une plateforme en ligne qui permet de mettre en relation les emprunteurs avec des prêteurs particuliers. En plus de bénéficier des fonds du public, Babyloan a un partenariat avec de  nombreuses organisations Aujourd’hui, cette plateforme a réussi à soutenir plus de 29 500 projets.

Les plateformes de finance solidaire ont pour vocation de financer les micro crédits professionnels. En choisissant de financer un micro crédit via une plateforme, le particulier peut choisir le projet pour lequel il souhaite s’engager en prêtant de l’argent. Le projet choisi peut être dans n’importe quel pays.

Après avoir prêté, lorsque le prêt lui a été remboursé, le particulier prêteur peut décider de prêter de nouveau pour un autre projet, ou de se faire rembourser son prêt par Babyloan. D’après les statistiques communiquées par Babyloan, le niveau de remboursement des prêts de la plateforme est de presque 100%, avec 0% de pertes définitives.

En plus de Babyloan, il existe d’autres plateformes de « crowdfounding » qui fonctionnent sur un mode différent. ULULE qui est une plateforme de financement participatif a vu le jour en France, cette plateforme est plus internationale que Babyloan, en effet, elle est présente 191 pays. Mais dans une plateforme comme ULULE, il ne s’agit pas de prêt. Le porteur du projet ne doit pas rembourser les investisseurs. En contrepartie de financement, il propose différents services, ou biens à ces contributeurs. L’ensemble de ces biens ou services doivent lui permettre de financer le projet. Les contributeurs peuvent aussi donner sans contrepartie, pour soutenir par exemple un projet humanitaire. Mais, quelque soit le projet, les contributeurs ne peuvent en aucun cas revendiquer une part du capital du projet.

Le crédit municipal

De nombreuses villes en France disposent d’un crédit municipal. Il s’agit notamment de Paris, Marseille, Tours, Nantes, Nimes …

Le crédit municipal délivre essentiellement des micro crédits personnels. Le crédit municipal échelonne le montant de ses micro crédits entre 300€ et 3 000€. L’emprunteur ne se verra pas facturer de frais de dossiers. Il dispose aussi de la possibilité de rembourser par anticipation sans aucunes pénalités. Mais pour être éligible au micro crédit, l’emprunteur doit avoir un projet précis à financer. En plus, il ne doit pas pouvoir obtenir ce financement d’un établissement bancaire.

Pour obtenir ce financement, l’emprunteur doit fournir de nombreux documents afin d’attester de sa situation financière . L’emprunteur doit aussi fournir son dernier relevé de prestations de la CAF, sa dernière quittance de loyer. S’il dispose de crédits en cours, il doit aussi fournir les contrats de ses différents crédits.

Sur la base de tous ces documents, le conseiller pourra orienter l’emprunteur vers le micro crédit personnel, ou vers d’autres solutions telles que les solutions de surendettement, le prêt sur gage...

Micro crédit professionnel

La création du statut d’auto-entreprise en France a fortement augmenté le nombre de création d’entreprises en France. Le micro crédit professionnel a une réelle place dans le financement des entreprises en France. Il permet aux porteurs de projet de se réinsérer en réalisant leur projet. De plus, l’accompagnement des entrepreneurs sur toute la durée du crédit, pour un public novice, porte ses fruits. En effet, les statistique de survie à deux ans sont les mêmes pour les personnes ayant fait appel à la micro-finance, que pour celles ayant bénéficié de crédit dit classique. Lorsqu’il s’agit d’obtenir un micro crédit professionnel, les structures les plus indiquées sont l’ADIE, Creasol…

En ce qui concerne le micro crédit professionnel, tous les secteurs d’activité, ainsi que tous les statuts sont concernés .

Une personne dont l’entreprise existe déjà, peut demander et obtenir un micro crédit professionnel. Mais le micro crédit professionnel s’adresse aussi aux entrepreneurs qui créent une entreprise, ou qui en reprenne une. Pour être éligible, il faut que l’entrepreneur ait essuyé plusieurs refus de prêt bancaire, ou que sa situation ne lui permette pas d’obtenir un emprunt bancaire. Le plafond du financement accordé pour un micro crédit professionnel est de 10 000€ ; mais en plus, l’emprunteur doit trouver quelqu’un prêt à se porter caution sur la moitié de la somme emprunté.

En général, le taux d’intérêt du micro crédit professionnel dépend de l’institution qui finance le micro crédit professionnel. L’ADIE qui est un acteur de premier plan de ce type de financement peut proposer deux taux d’intérêt différents pour le même micro crédit, cela permet de réduire le coût total du financement. Dans ce cas de figure, un taux sera appliqué pour une partie du financement, et un autre sera appliqué pour l’autre partie.

Pour l’octroi d’un micro crédit, les acteurs de la finance solidaire identifient 3 critères de sélection majeurs, il s’agit :

  • Le porteur de projet 
  • Le projet en lui-même 
  • La capacité de remboursement du porteur de projet.

L’ADIE

Parmi les associations spécialisées dans le financement solidaire, figure l’ADIE qui est l’association leader de la micro-finance en France. L’ADIE étant l’association pour le droit à l’initiative économique, cette association créée en 1989 par Maria Nowak. L’ADIE accompagne les emprunteurs sur tout le parcours, avant, et après l’obtention du prêt. Cette association dispose de 120 antennes en France. Tout particulier souhaitant obtenir un micro crédit qu’il soit à vocation personnelle ou professionnelle, peut se rendre à une antenne de l’ADIE.  A ce jour, cette association a financé plus de 160 000 micro crédits. A l’ADIE, le plafond du micro crédit personnel est de 5 000euros.

Cette association propose aux porteurs de projets de les accompagner en étudiant leurs projets, d’une part pour évaluer les besoins en termes de financement, et d’autre part afin de s’assurer de la viabilité du projet, et des capacités de l’individu à mettre en œuvre le projet.

En cas de besoin, du porteur de projet, l’ADIE lui permet de suivre des ateliers de formation afin de peaufiner son projet.

Pour octroyer un micro crédit, l’ADIE s’appuie sur de nombreux critères. Mais pour toute étude de dossier, comme pour les autres associations, trois critères sont primordiaux. L’ADIE identifie le parcours académique et personnel du porteur de projet, ses expériences professionnelles, ses motivations, et sa capacité à porter le projet. Est-il armé pour faire face aux éventuelles difficultés qui l’attendent ? Bien entendu, le projet en lui-même, est-il réaliste ? Le projet est-il rentable ? Quels sont les réels besoin en financement ? Les projections sont-elles réalisables ? Le projet pourra-t-il générer les flux financiers permettant le remboursement du micro crédit ?

Pour accorder un micro crédit professionnel, l’ADIE exige une caution. Le porteur de projet doit trouver quelqu’un de son entourage prêt à se porter caution pour la moitié du financement demandé. Cette condition permet de s’assurer de la motivation du porteur de projet, et du fait que ses proches soutiennent son projet. En plus, cette condition donne de meilleures garanties de remboursement de l’emprunt.

Une fois que l’analyse du dossier est faite, lors de l’accompagnement du particulier, le dossier est soumis au comité de crédit de l’agence. Ce comité de crédit est composé de salariés de l’ADIE, de bénévoles de l’ADIE et de la personne ayant accompagné le porteur de projet.

A l’ADIE, le plafond pour un micro crédit professionnel est de 10 000€, mais les financements peuvent aller jusqu’à 20 000€, dans ce cadre là, le micro crédit peut  être complété par d’autres dispositifs. Ces dispositifs sont différents selon les régions, mais en général ce sont des prêts sur l’honneur, des aides de l’état ou des régions. La durée de l’emprunt, ne pouvant pas excéder 48 mois.

Pour obtenir un micro crédit auprès de l’ADIE, toute personne peut contacter directement l’ADIE par téléphone au 0 969 328 110, ou par le site internet de l’association http://www.adie.org .

Crea-sol

IMF Crea-sol est un institut de micro-finance, Crea-Sol pour Création Accompagnement et solidarité. Cet institut a été créé en 2005 par la Caisse d’Epargne Alpes Provence Côtes d’Azur, il fait parti des organisations soutenues par la caisse des dépôts et consignations dans le cadre du dispositif de finance solidaire. IMF Créasol tient sa légitimité du Ministère de l’Economie, de l’Industrie et de l’emploi qui l’a autorisé à délivrer des micro crédits personnels et professionnels. Parmi les organismes qui financent IMF Créasol figurent la caisse des dépôts et consignations, Microfinancement Progress…

Le micro crédit professionnel chez Crea-sol s’adresse aux professionnels ayant une entreprise, ou créant une entreprise. Pour les professionnels ayant déjà une entreprise, cette entreprise doit avoir moins de 3 salariés, et exister depuis moins de 5 ans.

Les banques

Aujourd’hui plusieurs banques sont en mesure de proposer des micro crédits. Les banques participant au dispositif sont la banque postale, le crédit mutuel, le crédit agricole, le crédit coopératif. Lorsqu’elles le font, elles le font en partenariat avec des organismes spécialisés dans la finance solidaire. Pour  la caisse d’épargne, il s’agit de Créa-Sol.

La caisse d’épargne est la banque emblématique du micro crédit personnel avec plus de 30% de parts de marché en 2011. Durant cette année là, l’encours de l’ensemble des micro crédits distribués a été de 130 millions d’euros.

Parmi les banques partenaires de la micro finance figure la Banque Postale. En effet, cette banque travaille en partenariat avec diverses associations, telles que le Secours Catholique, les restos du cœur, les missions locales afin de délivrer des micro crédits personnels. En plus de cela, elle fournit aussi des micro crédits professionnels, pour se faire, cette banque s’est associée avec l’ADIE. La banque postale a mis en place une offre de micro crédit destinée à certaines zones urbaines sensibles. Dans les bureaux de poste de ces zones urbaines sensibles, les micro-entrepreneurs, ainsi que certains clients de la banque postale peuvent demander à bénéficier d’un micro crédit. Le dossier qu’ils auront fourni sera étudié par l’ADIE qui assurera le suivi du prêt, et ce, jusqu’à son échéance.

En plus de cela, dans le cadre de son activité bancaire, si la Banque postale n’était pas en mesure d’accéder à la demande de ses clients professionnels désirant des prêts de faible montant, alors, ses clients seraient orientés vers la plateforme téléphonique de l’ADIE.

Avec le micro crédit, l’emprunteur a la faculté de faire des remboursements anticipés. Contrairement aux autres crédits. Avec le micro crédit, l’entrepreneur qui choisirait d’effectuer des remboursements anticipés ne paiera pas de pénalités. Ce qui permet à l’entrepreneur de bénéficier d’une plus grande marge de manœuvre.

Bilan

Le micro crédit a indéniablement un impact positif. D’une part, l’impact positif est social. Il permet à de nombreuses personnes de sortir de la précarité, en conservant leur emploi, en créant une entreprise … Obtenir un micro crédit qu’il soit personnel ou professionnel, permet au demandeur d’avoir le sentiment de « reprendre sa vie en main » en étant de acteur dans un processus de réinsertion, de création d’entreprise, ou de reprise d’entreprise. D’après l’étude réalisée par le Réseau Européen de la Microfinance, plus de 90% des institutions de microfinance déclarent que ces prêts ont permis d’améliorer la situation financière, ainsi que l’autonomie des demandeurs. En plus de l’impact financier, ces microcrédits ont un impact positif sur la vie personnelle, ainsi que sur l’état d’esprit des personnes financées.

D’autre part, l’économie française bénéficie de ces dispositifs. Le secteur de l’économie solidaire dans lequel se trouve la micro-finance est un secteur qui a permis de créer de nombreux emplois. En effet, même si l’accompagnement est réalisé par de nombreux bénévoles, il n’en reste pas moins que de nombreux salariés sont recrutés en plus des bénévoles pour assurer la pérennité de ces associations. Les investissements dans la micro-finance permettent de générer un effet de levier.

Cependant, l’accompagnement même s’il est géré en partie avec les bénévoles a un coût. En effet, en terme de gestion, il est moins couteux de prêter 1 000 000 d’euros à une seule personne que de prêter 1 000 000 d’euros à 1 000 personnes. Car en prêtant à  1000 personnes, cela fait 1 000 dossiers à gérer, et donc plus de personnel à affecter pour la gestion des prêts. Donc, la structure de coût des organismes délivrant des micro crédits est plus lourde.

De ce fait, le coût du micro crédit professionnel est assez élevé. En plus des taux d’intérêts, les porteurs de projet doivent s’acquitter d’une contribution de solidarité qui représente 5% du montant emprunté, ce qui accroît encore le coût du crédit. Cette somme est prélevée sur le montant total du crédit obtenu. Cette contribution représente des frais de dossiers. L’objectif de cette contribution est de permettre à l’organisme de financer ses frais de structures et de pérenniser son activité.

Mais, cela n’a rien de comparable avec les coûts du micro crédit dans les pays en développement, ou le niveau des taux d’intérêt est beaucoup plus élevé.

Impact sur l’économie française

Contrairement aux idées reçues, le niveau de défaut des micro crédits n’est pas beaucoup plus élevé. En effet, si les crédits bancaires classiques ont un niveau d’impayés de l’ordre de 4%, celui des micro crédits est de 6%.

La microfinance a un impact positif de part son impact social, en sortant de l’exclusion, les ménages profitant du dispositif. En plus de l’impact social, les dispositifs de microfinance ont un impact positif sur l’économie française. Le micro crédit en créant des emplois a un impact positif sur l’emploi en France, et par conséquent sur les finances publiques. Les emplois créés permettent de réduire les prestations sociales à verser indemnisation de chômeurs, minimas sociaux… En effet, rien que pour l’année 2015, l’ADIE à elle seule a réussi à créer ou maintenir plus de 20 000 emplois. En plus, ce prêt étant un prêt avec intérêt, ce qui implique à la fois le remboursement et le paiement d’intérêts. Ainsi, le coût de ce microfinancement pour l’économie française est d’autant plus réduit. En ce qui concerne l’Etat tout comme les bénéficiaires, le micro crédit est un facteur de développement. Ce qui milite pour un développement des micro crédits. Finalement, ce dispositif a un impact positif sur la croissance française.

Depuis la mise en place du statut d’auto-entrepreneur en France, on constate une vraie augmentation des créations d’entreprise. En 2015, 43% des entreprises créées, étaient des auto-entreprises. De plus, les TPE, PME représentent près de 99% des entreprises françaises, et 49% de l’emploi en France. Si on ne considère que les TPE, cela fait 20% de l’emploi en France, sachant que plus de 50% d’entre elles n’emploient pas de salariés. Cela montre bien l’importance de ces dispositifs de micro crédits. Toutes les entreprises, quelques soient leurs statuts dès lors qu’elles ne sont pas en difficulté ont un impact positif sur la croissance.

Les différents financements du micro crédit mis en place par les pouvoirs publics français génèrent un fort effet de levier. Ainsi, une garantie pour 11.96 millions d’euros a permis de générer plus de 117 millions d’euros pour l’économie française.

Perspectives

En plus du dispositif du micro crédit, les demandeurs pour lesquels le niveau des micro crédits serait trop faible ont la possibilité de postuler sur d’autres dispositifs. Ceci, en faisant appel à d’autres réseaux, notamment, le réseau entreprendre. Si l’entrepreneur venait à répondre aux critères d’accessibilités des prêts, il pourrait bénéficier d’un accompagnement gratuit, ainsi que d’un prêt sur l’honneur dont le montant varie de 15 000 euros à 50 000 euros, et jusqu’à 90 000 euros pour les projets innovants.

Dans le cadre de la finance solidaire, les associations accompagnant les demandeurs peuvent proposer simultanément d’autres dispositifs aux demandeurs. Ces autres dispositifs peuvent être associés aux micro crédits.

Parmi ces différents dispositifs, il y’a le prêt sur l’honneur, l’avance remboursable, les dispositifs de primes émanant de collectivités locales, les plateformes de prêts entre particuliers. Ces dispositifs sont souvent proposés en même temps que les micro crédits, par les mêmes organismes.

 Les prêts sur l’honneur concernent un large public, il ne s’agit pas d’un don, mais bien d’un crédit. Ce crédit est accordé à un individu, et non à une entreprise. De nombreux organismes dispensent des prêts sur l’honneur, l’ADIE, Initiative France, des banques, la Caisse des Allocations Familiales, le CROUS, OSEO... Ils peuvent être utilisés dans le cadre professionnel, afin d’accroître par exemple les fonds propres pour permettre à l’entrepreneur de développer son projet. L’avantage pour les individus qui en font la demande, est de ne pas avoir besoin de fournir de caution personnelle, ou de garants pour se porter caution. Pour les entrepreneurs créant leur entreprise, le prêt sur l’honneur peut être un moyen d’augmenter son apport financier pour créer son entreprise. Un entrepreneur ayant déjà une entreprise est éligible à ce prêt, si l’entreprise existe depuis moins de 3 années.  Pour obtenir le prêt sur l’honneur l’entrepreneur doit démontrer la viabilité de son projet. Obtenir un prêt sur l’honneur, peut être un moyen pour le porteur de projet d’inciter les banques à croire en son projet, et donc à le financer. Les montants prêtés dans ce cadre vont de 2 000 euros, à 50 000 euros, les projets innovants pouvant bénéficier de 90 000 euros. Le coût de ce prêt est en général quasiment nul.

L’avance remboursable est uniquement destinée aux entreprises, le montant de l’avance remboursable ne peut excéder le montant des fonds propres de l’entreprise. L’avance remboursable ne peut être utilisée que comme complément de financement, pour financer l’achat de logiciels, d’équipements... L’avance octroyée par une institution financière, ou une collectivité locale sera remboursable mais il n’y aura pas d’intérêts. L’avantage de cette avance est qu’elle est inscrite au bilan de l’entreprise, en tant qu’emprunt. L’entrepreneur ne paiera pas d’impôts sur l’avance. L’inconvénient réside dans le fait que pour être remboursé, l’entrepreneur doit d’abord avancer les fonds pour financer les biens ou services concernés par l’avance. Le remboursement de l’entrepreneur n’intervient que sous remise des factures.

Les collectivités locales en France disposent de fonds pour fournir des financements aux entreprises. En fonction des priorités de la région, les subventions peuvent être plus ou moins spécifiques. Certaines subventions sont par exemples dédiées aux énergies renouvelables, à l’innovation, à la recherche … Cela implique que l’entrepreneur pour bénéficier de ces subventions devra obligatoirement répondre à ces critères. Les priorités des régions pouvant évoluer, la collectivité locale peut décider de mettre fin à une subvention. Par exemple, la région Ile de France propose une subvention, TP’up pouvant aller jusqu’à 55 000 euros par an.

Fiscalement, la subvention peut être moins intéressante que l’avance remboursable. En effet, l’entrepreneur dans certains cas de figure pourrait être contraint de s’acquitter de la TVA sur la somme perçue au titre de subvention, de l’intégrer dans son résultat avant impôt et donc d’être soumis à l’impôt sur les sociétés.

Microcrédit - Besoin d’informations supplémentaires?

  Le micro crédit personnel est une sorte de crédit à la consommation réservé aux personnes les plus fragiles qui souhaitent acquérir un bien et qui ne peuvent pas le financer sans...
Le 18 janvier 2005 est promulguée la Loi de Programmation pour la Cohésion Sociale , aussi appelé Plan Borloo. Simultanément est créée le Fonds de Cohésion Sociale qui a pour...
Vous êtes un particulier ou un professionnel et vous avez besoin d’emprunter une somme raisonnable pour un projet bien particulier or vous ne pouvez pas faire appel au système bancaire...



MONEYBANKER - Nous trouvons le meilleur prêt pour vous

Crédit consommation