Crédit personnel

Montant du prêt


500 - 5 000 €
Montant du prêt
0,5 - 60 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
6,04 - 20,6%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 5 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
0,5 - 60 mois
TAEG (à partir de):
6,04 - 20,6%
check
Un crédit renouvelable simplifié
check
Démarche rapide, 100% en ligne
check
Réponse de principe immédiate
starstarstarstarstar
Excellent 9.8/10
Carte Zero

2 Pour un crédit de 1.000 euros (en utilisation unique) effectué 31 jours avant l'émission de la facture et un règlement du montant aux dates prévues, vous remboursez 35 mensualités de 37,37 euros et une dernière mensualité de 19,47 euros au TAEG de 20,60% (taux débiteur révisable de 18,88%, soit un taux mensuel de 1,57%) pour un montant total dû de 1.327,42 euros. Montant total des intérêts dus : 327,42 euros.

500 - 35 000 €
Montant du prêt
6 - 84 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1,7 - 21,19%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 35 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 84 mois
TAEG (à partir de):
1,7 - 21,19%
check
Une réponse de principe immédiate
check
Un accompagnement professionnel
check
Un suivi personnalisé de votre demande
starstarstarstarstar
Excellent 9.6/10
Cofidis

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,19 % et au taux débiteur fixe de 3,73%, vous remboursez 48 mensualités de 266,41, coût total du crédit: 12 787,32€ (dont 932,72€ d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 787,32

1 000 - 50 000 €
Montant du prêt
6 - 84 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
0,9 - 14,9%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
1 000 - 50 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 84 mois
TAEG (à partir de):
0,9 - 14,9%
check
1ère plateforme de crédit aux particuliers
check
Un crédit plus rapide 100% en ligne
check
Une réponse par SMS en moins de 24h
starstarstarstarstar_half
Bon 8.6/10
Younited Credit

2 Exemple de prêt personnel pour un montant total de 1 000€ remboursable en 72 mensualités de 15,35€ (hors assurance facultative). Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 6,82% (hors assurance facultative). Taux débiteur fixe de 3,34%. Frais de service : 90€. Coût total de l’emprunt : 194,97€ (incluant les frais de service). Montant total dû par l’emprunteur : 1104,97€.

500 - 75 000 €
Montant du prêt
6 - 96 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
2 - 10,5%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 75 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 96 mois
TAEG (à partir de):
2 - 10,5%
check
Aucun frais de dossier
starstarstarstarstar_border
Bon 8.2/10
Cetelem

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3 % et au taux débiteur fixe de 2,96%, vous remboursez 48 mensualités de 265,4 €, coût total du crédit: 739,20 € (dont 739,20 € d’intérêts et 0 € de frais de dossier), montant total dû : 12 739,20 €.

50 - 1 000 €
Montant du prêt
0,5 - 1 mois
Durée
21 ans
Âgé minimum
17,5 - 18%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
50 - 1 000 €
Âgé minimum:
21 ans
Durée:
0,5 - 1 mois
TAEG (à partir de):
17,5 - 18%
check
confiance
check
qualité
check
disponibilité
starstarstarstarstar_half
Excellent 9.2/10
Cashper

2 Pour un micro crédit de 200€, sur une durée de remboursement de 1 mois et un TAEG de 17,9%, le coût du crédit sera de 2,73€. Le montant total du crédit sera de 202,73€  

500 - 50 000 €
Montant du prêt
12 - 84 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1 - 12,9%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 50 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
12 - 84 mois
TAEG (à partir de):
1 - 12,9%
check
Financement jusqu’à 50 000 €
check
Pas de frais de dossier
check
Réponse de principe immédiate
starstarstarstar_halfstar_border
Moyen 6.9/10
Banque Casino

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 5,40 % et au taux débiteur fixe de 5,27%, vous remboursez 48 mensualités de 277,83 €, coût total du crédit:  1 335,84€, montant total dû : 13 335,84€.

500 - 75 000 €
Montant du prêt
12 - 96 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1 - 20,59%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 75 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
12 - 96 mois
TAEG (à partir de):
1 - 20,59%
check
TAEG fixe garanti sur toute la durée de vos remboursements
check
Des mensualités fixes et adaptées à votre budget
check
Aucun frais de dossier
starstarstarstarstar_border
Bon 8.1/10
Cofinoga

2 Pour un prêt personnel de 5 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 4,2 % et au taux débiteur fixe de 4,12%, vous remboursez 48 mensualités de 113,16 €, coût total du crédit: 431,68 €, montant total dû : 5 431,68 €.


Les plus populaires
Montant du prêt:
500 - 5 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
0,5 - 60 mois
TAEG (à partir de):
6,04 - 20,6%
Carte Zero

2 Pour un crédit de 1.000 euros (en utilisation unique) effectué 31 jours avant l'émission de la facture et un règlement du montant aux dates prévues, vous remboursez 35 mensualités de 37,37 euros et une dernière mensualité de 19,47 euros au TAEG de 20,60% (taux débiteur révisable de 18,88%, soit un taux mensuel de 1,57%) pour un montant total dû de 1.327,42 euros. Montant total des intérêts dus : 327,42 euros.

Montant du prêt:
500 - 35 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 84 mois
TAEG (à partir de):
1,7 - 21,19%
Cofidis

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,19 % et au taux débiteur fixe de 3,73%, vous remboursez 48 mensualités de 266,41, coût total du crédit: 12 787,32€ (dont 932,72€ d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 787,32

Montant du prêt:
1 000 - 50 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 84 mois
TAEG (à partir de):
0,9 - 14,9%
Younited Credit

2 Exemple de prêt personnel pour un montant total de 1 000€ remboursable en 72 mensualités de 15,35€ (hors assurance facultative). Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 6,82% (hors assurance facultative). Taux débiteur fixe de 3,34%. Frais de service : 90€. Coût total de l’emprunt : 194,97€ (incluant les frais de service). Montant total dû par l’emprunteur : 1104,97€.

MONEYBANKER - Nous trouvons le meilleur prêt pour vous

Montant du prêt 50 - 75 000 €
Durée 0,5 - 96 mois
TAEG (à partir de) 0,9 - 21,19%
Âgé minimum 18 ans


Carte Zero
500 - 5 000 €
Montant du prêt
0,5 - 60 mois
Durée
6,04 - 20,6%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un crédit de 1.000 euros (en utilisation unique) effectué 31 jours avant l'émission de la facture et un règlement du montant aux dates prévues, vous remboursez 35 mensualités de 37,37 euros et une dernière mensualité de 19,47 euros au TAEG de 20,60% (taux débiteur révisable de 18,88%, soit un taux mensuel de 1,57%) pour un montant total dû de 1.327,42 euros. Montant total des intérêts dus : 327,42 euros.
Cofidis
500 - 35 000 €
Montant du prêt
6 - 84 mois
Durée
1,7 - 21,19%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,19 % et au taux débiteur fixe de 3,73%, vous remboursez 48 mensualités de 266,41€, coût total du crédit: 12 787,32€ (dont 932,72€ d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 787,32€. 
Younited Credit
1 000 - 50 000 €
Montant du prêt
6 - 84 mois
Durée
0,9 - 14,9%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Exemple de prêt personnel pour un montant total de 1 000€ remboursable en 72 mensualités de 15,35€ (hors assurance facultative). Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 6,82% (hors assurance facultative). Taux débiteur fixe de 3,34%. Frais de service : 90€. Coût total de l’emprunt : 194,97€ (incluant les frais de service). Montant total dû par l’emprunteur : 1104,97€.
Cashper
50 - 1 000 €
Montant du prêt
0,5 - 1 mois
Durée
17,5 - 18%
TAEG (à partir de)
21 ans
Âgé minimum
2 Pour un micro crédit de 200€, sur une durée de remboursement de 1 mois et un TAEG de 17,9%, le coût du crédit sera de 2,73€. Le montant total du crédit sera de 202,73€  
Cetelem
500 - 75 000 €
Montant du prêt
6 - 96 mois
Durée
2 - 10,5%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3 % et au taux débiteur fixe de 2,96%, vous remboursez 48 mensualités de 265,4 €, coût total du crédit: 739,20 € (dont 739,20 € d’intérêts et 0 € de frais de dossier), montant total dû : 12 739,20 €.
Banque Casino
500 - 50 000 €
Montant du prêt
12 - 84 mois
Durée
1 - 12,9%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 5,40 % et au taux débiteur fixe de 5,27%, vous remboursez 48 mensualités de 277,83 €, coût total du crédit:  1 335,84€, montant total dû : 13 335,84€.
Cofinoga
500 - 75 000 €
Montant du prêt
12 - 96 mois
Durée
1 - 20,59%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 5 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 4,2 % et au taux débiteur fixe de 4,12%, vous remboursez 48 mensualités de 113,16 €, coût total du crédit: 431,68 €, montant total dû : 5 431,68 €.
Banque Populaire 500 - 75 000 €
Montant du prêt
12 - 180 mois
Durée
1,71 - 0%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 10 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 5,67 % et au taux débiteur fixe de 4,95%, vous remboursez 48 mensualités de 230,07€, coût total du crédit: 11 153,18€ (dont 1 043,18 € d’intérêts et 110€ de frais de dossier), montant total dû : 11 153,18€. 
BNP Paris bas 760 - 75 000 €
Montant du prêt
4 - 108 mois
Durée
2,47 - 0%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 2,50 % et au taux débiteur fixe de 2,47%, vous remboursez 48 mensualités de 262,81€, coût total du crédit: 12 614,88€ (dont 614,88 € d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 614,88€. 
Caisse d’Epargne 1 000 - 75 000 €
Montant du prêt
4 - 120 mois
Durée
0,9 - 9%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 5 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 5,33 % et au taux débiteur fixe de 5,2%, vous remboursez 48 mensualités de 115,60€, coût total du crédit: 5 548,80€ (dont 548,80 € d’intérêts et 110€ de frais de dossier), montant total dû : 5 548,80€. 
Carrefour Banque 500 - 50 000 €
Montant du prêt
6 - 84 mois
Durée
1%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 84 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 4,7 % et au taux débiteur fixe de 4,59%, vous remboursez 84 mensualités de 167,30 €, coût total du crédit: 2 053,20 € (dont 2 053,20€ d’intérêts et 0 € de frais de dossier), montant total dû : 14 053,20 €.
Crédit Agricole 500 - 50 000 €
Montant du prêt
12 - 72 mois
Durée
1 - 10%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 6 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 5,31 % et au taux débiteur fixe de 4,67%, vous remboursez 48 mensualités de 137,28 €, coût total du crédit: 649,47€ (dont 589,47€ d’intérêts et 60€ de frais de dossier), montant total dû : 6 649,47€.
Crédit Mutuel 500 - 50 000 €
Montant du prêt
3 - 60 mois
Durée
1,9%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 6,45 %, vous remboursez 48 mensualités de 280,45€, coût total du crédit: 13 461,45€ (dont 1 341,45€ d’intérêts et 120€ de frais de dossier), montant total dû : 13 461,45€. 
Ferratum Bank 100 - 1 500 €
Montant du prêt
0,5 - 2 mois
Durée
19,5%
TAEG (à partir de)
21 ans
Âgé minimum
2 Pour un mico crédit de 199€ sur une durée de remboursement de 15 jours et au TAEG de 19,50%, vous devrez rembourser 200,59€. Coût total du crédit: 1,59€, montant total: 200,59€   
Financo 300 - 60 000 €
Montant du prêt
12 - 120 mois
Durée
1,81 - 18,17%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 2,92 % et au taux débiteur fixe de 2,88%, vous remboursez 48 mensualités de 264,97€, coût total du crédit: 12 718,56€ (dont 718,56 € d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 718,56€. 
Franfinance 500 - 75 000 €
Montant du prêt
12 - 84 mois
Durée
1,8 - 5,2%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,6 % et au taux débiteur fixe de 3,542%, vous remboursez 48 mensualités de 268,49 €, coût total du crédit: 887,52 € (dont 887,52 € d’intérêts et 0 € de frais de dossier), montant total dû : 12 887,52 €.
La Banque Postale 500 - 75 000 €
Montant du prêt
12 - 84 mois
Durée
1 - 9,11%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 2,96 % et au taux débiteur fixe de 3%, vous remboursez 48 mensualités de 265,40€, coût total du crédit: 12 739,20€ (dont 739,20 € d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 739,20€. 
LCL 1 000 - 75 000 €
Montant du prêt
12 - 108 mois
Durée
2%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 10 000 € sur 60 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 7,14 % et au taux débiteur fixe de 6,50%, vous remboursez 60 mensualités de 197,61€, coût total du crédit: 11 856,60€ (dont 1 756,60 € d’intérêts et 100€ de frais de dossier), montant total dû : 11 856,60€. 
Oney 100 - 35 000 €
Montant du prêt
12 - 84 mois
Durée
1,5 - 19,2%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 2,80 % et au taux débiteur fixe de 2,76%, vous remboursez 48 mensualités de 264,36€, coût total du crédit: 12 689,28€ (dont 689,28 € d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 689,28€. 
Société Générale 500 - 75 000 €
Montant du prêt
12 - 84 mois
Durée
1,8 - 17,73%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 5,13 % et au taux débiteur fixe de 4,50%, vous remboursez 48 mensualités de 273,64 €, coût total du crédit: 1 254,72€ (dont 1 134,72€ d’intérêts et 120€ de frais de dossier), montant total dû : 13 254,72€. 
Sofinco 150 - 75 000 €
Montant du prêt
10 - 120 mois
Durée
1,9 - 15,5%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,90 % et au taux débiteur fixe de 3,83%, vous remboursez 48 mensualités de 271,77€, coût total du crédit: 13 044,96€ (dont 1 044,96 € d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 13 044,96€. 

Crédit personnel

Tout ce qu’il faut savoir sur le crédit personnel

Le crédit personnel est un des crédits à la consommation les plus populaires. Très flexible, ce dernier vous permettra de financer tous les projets que vous ne pouvez pas financer avec votre budget actuel. Besoin de partir en vacances, d’une nouvelle voiture, d’effectuer des travaux maison, d’un nouvel ameublement, d’appareils électroménagers ou encore projet de création d’entreprise, le crédit personnel peut répondre à bien des besoins. 

Toutefois, avant d’effectuer un crédit personnel, un certain nombre de caractéristiques doivent être prises en compte. Quel type de crédit choisir ? Comment bien comparer les différents crédits personnels ? Où trouver le crédit personnel le plus avantageux ? Comment gérer le refus d’un crédit personnel ? Vers qui se diriger en cas de refus de crédit personnel ? Le rachat de crédits personnels, une option à envisager ? Beaucoup de questions dont il est important de connaître les réponses avant que de ne se lancer dans la demande de crédit personnel. Aussi, nous avons publié pour vous, toutes les réponses à vos questions dans un article complet et détaillé, de manière à ce que votre recherche de crédit soit largement simplifiée et que vous trouviez le crédit personnel vous offrant les taux les plus bas et les conditions les plus avantageuses. Nous  vous expliquerons, également, comment anticiper le surendettement et comment gérer les difficultés financières qui menacent votre équilibre financier et vous rapprochent, à petits pas, de la spirale des dettes.

Un peu d’histoire…

Le crédit personnel est aujourd’hui chose courante auprès des Français. Ce que l’on sait moins, c’est que ce prêt n’est pas synonyme des temps modernes. En effet, ce dernier était déjà couramment utilisé dans l’Antiquité grecque. L’arrivée du christianisme a, toutefois, affiché légèrement plus de méfiance face au crédit personnel.

C’est en 1789, lors de la Révolution Française que le crédit personnel est revenu en force. Des crédits pour particuliers et aux taux d’intérêt situés aux alentours des 5% commencent à voir le jour. De plus, les commerces locaux commencent à laisser la possibilité aux particuliers d’effectuer des ardoises et de payer leurs dettes à la fin du mois. Grand pionnier en la matière, l’ancien Dufayel propose même des paiements en plusieurs fois pour ses meubles.

En 1920, le crédit se modernise et se libéralise, notamment pour financer les automobiles. Toutefois, ce dernier rencontre en véritable tournant dans les années 50. Alors qu’auparavant, le crédit personnel n’était pas envisagé comme une priorité par la Banque de France, ce dernier commence, doucement, à bénéficier de conditions de plus en plus favorables. La France industrielle se transforme, alors, en une société de consommation. Il s’agit, dorénavant, de relancer l’économie en favorisant non pas le nécessaire, mais l’accès pour tous à des biens habituellement inaccessibles. Il ne s’agit plus uniquement de produire, mais aussi de vendre. La durée de remboursement du crédit personnel, alors, limitée à 15 mois est, donc, prolongée à 18 mois. Autre réglementation, concernant, cette fois-ci les organismes prêteurs. Afin d’encourager la consommation et le recours au crédit, une stricte réglementation sera effectuée afin d’éviter les organismes peu scrupuleux et de favoriser les organismes sûrs. À savoir, Sofinco et Cetelem, les deux pionniers du crédit personnel en France. Cela aura, toutefois, le désavantage de réduire la concurrence et d’augmenter les taux associés aux crédits personnels. Les taux appliqués seront, alors, autour de 20% pour l’électroménager et 18% pour le crédit automobile. Ces taux seront bien plus élevés que la moyenne européenne et indique le désire de la France de développer le crédit personnel, certes, mais tout en gardant un contrôle précis et mesuré.

Alors que le crédit personnel visait notamment les hommes, ce sont les femmes qui seront surtout visées par le crédit personnel dans les années 50. Machine à laver, machine à coudre, aspirateur et autres modernités du quotidien commenceront à faire rêver les ménages. Attention, toutefois, il faudra attendre 1966 pour qu’une femme mariée puisse octroyer un crédit sans l’autorisation de son mari.

Dans les années 80, le crédit se modernisera et se responsabilisera, enfin, afin de se rapprocher du crédit que l’on connaît aujourd’hui. Aussi, en 1983, la plupart des boutiques utiliseront le Minitel afin de laisser la possibilité aux clients d’effectuer une demande de crédit personnel en ligne et en 1989 la loi Neiertz instaurera des commissions de surendettement dans chaque région française de manière à contrer l’apparition de plus en plus fréquente du surendettement, notamment dû au taux de chômage important et en hausse constante depuis la fin des années 70.

Qu’est-ce qu’un crédit personnel ?

Un crédit personnel est un crédit appartenant à la catégorie des crédits à la consommation. Le crédit à la consommation se compose de plusieurs types de prêts :
- le crédit affecté
- le crédit personnel
- le crédit renouvelable

Le crédit affecté

Le crédit affecté est un crédit permettant de financer une dépense précise. Il est souvent mis en place sur le lieu de la vente du bien ou du service nécessitant un financement. Ainsi, le montant du prêt affecté est, la plupart du temps, versé directement au vendeur par l’organisme de crédit / l’établissement bancaire et ne passe pas par le compte de l’emprunteur. Lorsqu’un emprunteur met en place une demande de crédit affecté, il devra justifier du motif de la dépense. Le crédit affecté sera, alors, utilisé, uniquement afin de couvrir cette dépense. Aussi, si la vente était annulée, le crédit affecté serait annulé à son tour. Il représente, donc, une sécurité importante pour l’acheteur. Le crédit affecté est le crédit à la consommation qui présente les taux d’intérêt les plus bas. Ce dernier laisse, en effet, beaucoup moins de souplesse à l’emprunteur que les autres types de crédits à la consommation, mais est, également, beaucoup plus sûr pour le prêteur que les autres types de crédits à la consommation.

Le crédit personnel

Le crédit personnel est le second type de crédit à la consommation. Il s’agit d’un excellent compromis entre un crédit affecté et un crédit renouvelable. Contrairement au crédit affecté, le crédit personnel ne nécessite aucun justificatif d’achat. Aussi, si vous effectuez un crédit personnel, vous n’aurez pas besoin de préciser le motif de votre dépense. Le crédit personnel pourra, donc, aussi bien couvrir une dépense importante et que vous ne souhaitez pas justifier, plusieurs dépenses que vous souhaitez alléger à l’aide d’un crédit ou bien une dépense approximative et dont le montant vous est, pour l’instant, encore inconnu. Le prêt personnel représente une dépense plus risquée pour l’institut prêteur que le crédit affecté. En effet, en vous accordant un prêt personnel, le prêteur n’a aucune idée de la raison de l’emprunt. C’est pourquoi, les taux d’intérêt du crédit personnel sont généralement plus élevés que ceux du crédit affecté.

Le crédit renouvelable

Le crédit renouvelable, également appelé crédit revolving, et autrefois appelé crédit permanent est le plus flexible et également le plus cher des crédits à la consommation. Le crédit renouvelable est une somme mise à disposition de l’emprunteur et renouvelable chaque mois. Ainsi, dès que l’emprunteur aura remboursé la totalité de la somme convenue, il pourra, alors emprunter cette dernière à nouveau. Le crédit renouvelable fonctionne, généralement, avec une carte de crédit. Cependant, le crédit renouvelable peut, également, être mis en place via le compte de l’emprunteur. Il s’agira, dans ce cas, d’une autorisation de découvert renouvelable. Le crédit renouvelable a rencontré beaucoup de succès de par sa flexibilité et le besoin en hausse des Français d’améliorer leur budget grâce à ce type de petits crédits. Le crédit renouvelable peut, toutefois, être dangereux dans la mesure où ce dernier a également un coût et un coût très cher. Il s’agit, en effet, du plus cher des crédits à la consommation. Le crédit renouvelable a, de plus, de nombreuses fois été dénoncé comme une incitation à la surconsommation et une des principales causes du surendettement.

Quelques exemples

Crédit affecté : Vous avez enfin trouvé la voiture de vos rêves. Cette dernière coûte, toutefois, 40 000€ et vous n’avez pas les économies pour la financer vous-même. Dans la plupart des cas, le vendeur de votre voiture aura un partenariat avec un organisme financier qui acceptera de lui verser les fonds et de vous faire crédit. Il s’agira dans ce cas d’un crédit affecté. Si vous n’arriviez, finalement, pas à vous mettre d’accord avec le vendeur, si la voiture n’était, soudainement, plus disponible ou peu importe quelle autre raison, si la vente n’avait pas lieu, alors le crédit affecté serait, également, annulé.

Crédit personnel : Vous souhaitez partir en vacances en famille, seulement, vous n’avez pas le budget pour cela. Ainsi, vous décidez d’octroyer un petit crédit personnel afin de vous éloigner des soucis du quotidien sans être prisonnier de votre économie. Le transport, le logement à 4 pour une semaine, les activités, vous pensez avoir besoin d’une aide d’environ 3000€ pour passer de bonnes vacances et vous ressourcer en famille. L’institut financier vous octroiera un crédit personnel sans regard sur le motif de votre demande. Mauvaise nouvelle, votre chef ne vous a finalement pas accordé vos vacances, bien que le contrat de votre prêt personnel ait été accordé. Dans ce cas, ainsi que pour toute autre raison, le prêt personnel ne pourra plus être annulé et la somme vous sera transférée avec obligation de remboursement et taux d’intérêt. Dans ce cas, un remboursement anticipé pourra être envisagé.

Le crédit renouvelable : Les fins de mois sont toujours un peu difficiles pour vous ? Sans compter l’arrivée de Noël qui, comme tous les ans, provoquera un trou dans votre budget. Aussi, une avance de 300€ chaque mois pourrait vous permettre de joindre les deux bouts. Le crédit renouvelable mettra, ainsi, à votre disposition une somme de 300€ que vous pourrez, chaque mois, utiliser, rembourser et utiliser à nouveau au fil des remboursements. Le contrat du crédit renouvelable sera, généralement, valable sur une durée d’un an et pourra être renouvelé ou refusé chaque année. Toutefois, vous pouvez annuler votre crédit renouvelable à tout moment. À condition, toutefois, que le montant emprunté soit entièrement remboursé.

Quelle réglementation pour le crédit personnel ?

Le crédit personnel est encadré par un certain nombre de lois permettant de protéger l’emprunteur d’une part et le prêteur d’une autre part. Les lois encadrant le crédit personnel ne sont pas nouvelles. Déjà en 1978, la loi Scrivener imposait aux organismes de crédit d’indiquer clairement le montant du prêt, ainsi que le TAEG sur les offres de prêt. La dernière loi concernant le crédit personnel date du 1er juillet 2010. Il s’agit de la loi de Christine Lagarde dédiée aux crédits à la consommation. Toutefois, une nouvelle ordonnance concernant le code de la consommation a été fondée le 14 mars 2016.

Solvabilité

L’organisme prêteur se doit de vérifier la solvabilité de l’emprunteur. Il devra, également, informer l’emprunteur sur la responsabilité qu’il a face au remboursement de son crédit personnel. La mention « Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager » devra, d’ailleurs, apparaître sur toute publicité / offre de crédit personnel et de crédit à la consommation plus généralement.

Afin de vérifier la solvabilité de l’emprunteur, il lui sera demandé d’indiquer ses justificatifs de revenus, ses charges, ainsi que les crédits en cours .

Enfin, l’organisme devra vérifier que l’emprunteur n’est pas fiché à la Banque de France dans un des trois fichiers liés aux incidents de paiement .

Si vos revenus ne sont pas suffisants ou si vous êtes enregistré en tant que mauvais payeur, il est peu semblable qu’un crédit vous soit accordé. Il faudra, dans ce cas, vous tourner vers le micro crédit.

Montant

Avant la loi de Christine Lagarde de 2010, le montant du crédit personnel et du crédit à la consommation, plus généralement, se limitait à 21 500€. Il se limite dorénavant à 75 000€. Ce montant a été augmenté dans le but d’encourager la consommation et de permettre aux particuliers d’accéder à des biens et services aux montants plus élevés.

Un crédit personnel vous sera accordé pour un minimum de 200€ et pour un montant maximum de 75 000€. Au-delà de 75 000€, le prêt sera considéré comme un prêt immobilier et non comme un crédit à la consommation ou crédit personnel.

Durée

La durée du crédit personnel est également régulée et strictement contrôlée. Un crédit personnel / crédit à la consommation devra être compris entre 4 et, généralement, 84 mois. La durée du crédit personnel pourra varier suivant son montant.

La réglementation n’impose pas de plus strictes restrictions concernant la durée du crédit personnel. Toutefois, d’autres crédits à la consommation sont soumis à des règles plus strictes. Le crédit renouvelable devra, par exemple, être renouvelé sous 36 mois s’ils sont inférieurs à 3 000€ et sous 60 mois s’ils sont supérieurs à 3 000€.

Le rachat de crédit connaît, pour sa part d’autres règles concernant sa durée puisqu’il devra être de maximum 12 ans s’il inclut seulement des crédits à la consommation et de 35 ans maximum s’il inclut des crédits immobiliers.

TAEG

Le TAEG prendra en compte tous les coûts liés au crédit personnel et vous donnera une idée précise du montant de votre crédit. Le TAEG devra apparaître clairement sur tout offre de crédit. Lorsque l’emprunteur comparera les différentes offres de crédit personnel, c’est au TAEG qu’il devra se fier. Le TAEG comprend le taux débiteur, également appelé taux nominal ou taux d’intérêt, les frais de dossiers, les commissions versées, ainsi que les frais d’assurance.

Afin de protéger les emprunteurs, la loi a défini un TAEG maximal attribué à chaque tranche de crédit personnel. Un TAEG dépassant le taux défini par la loi, également appelé le taux d’usure, n’est pas légal.

Les crédits personnels inférieurs à 3 000€ ont un taux d’usure défini à 20,88%. Aussi, les institutions financières ne pourront pas vous imposer un TAEG supérieur à ce taux d’usure. Toutefois, le TAEG moyen d’un crédit personnel de moins de 3 000€ est situé à 15,66%.

Les crédits personnels situés entre 3 000€ et 6 000€ ont un taux d’usure défini à 12,87%. Aussi, les institutions financières ne pourront pas vous imposer un TAEG supérieur à ce taux d’usure. Toutefois, le TAEG moyen d’un crédit personnel compris entre 3 000€ et 6 000€ est situé à 9,65%.

Les crédits personnels supérieurs à 6 000€ ont un taux d’usure défini à 5,85%. Aussi, les institutions financières ne pourront pas vous imposer un TAEG supérieur à ce taux d’usure. Toutefois, le TAEG moyen d’un crédit personnel de plus de 6 000€ est situé à 4,39%.

Contrat du crédit personnel

Lorsque l’organisme financier vous fera une offre de contrat, les conditions seront valables pour 15 jours à partir de la date de remise. Aussi, l’organisme n’aura pas le droit de modifier ses conditions durant les 15 jours qui précédent leur offre.

Une fois l’offre signée, vous aurez le droit d’exercer votre droit de rétractation pendant 14 jours calendaires après signature du contrat.

Assurance

Au regard de la loi, l’assurance attachée à un crédit n’est pas obligatoire. Toutefois, l’organisme financier aura le droit de vous imposer une assurance dans les conditions de son contrat. Vous pourrez, cependant, choisir vous-même l’assurance. Aussi, si l’organisme de crédit vous propose une assurance que vous trouvez trop chère ou si vous avez trouvé une assurance moins chère ailleurs, vous pouvez, tout à fait, imposer l’assurance de votre choix afin de remplir les conditions de votre crédit personnel.

Crédit personnel en ligne

En quelques années, seulement, le crédit personnel en ligne a volé la vedette aux crédits traditionnels. Dans des sociétés de plus en plus digitalisées, le crédit personnel a très vite dû se moderniser face à des nouveaux consommateurs plus pressés et habitués à avoir accès à une gamme de choix toujours plus importante. Il faut dire que le crédit personnel en ligne a largement développé la concurrence entre les différents organismes qui ne sont, maintenant, plus limités à leur présence physique.

Le crédit en ligne détient, à son avantage, un certain nombre de bénéfices. Sa rapidité, sa transparence et son efficacité sont, notamment, ses principaux avantages.

Crédit personnel en ligne et rapidité

Le premier avantage du crédit en ligne, c’est sa rapidité. Fini l’époque où vous deviez vous rendre à la banque ou auprès des organismes de crédit personnel situés près de chez vous afin de négocier un contrat. Être soumis aux horaires d’ouverture et de fermeture des organismes, vous mettre d’accord sur l’heure des prochains rendez-vous de manière à ce qu’ils soient adaptés à votre emploi du temps, ainsi qu’à celui de votre interlocuteur financier... Beaucoup de contraintes auxquelles le crédit en ligne a su répondre. En effet, avec le crédit personnel en ligne, en quelques clics, seulement, l’utilisateur a accès à une multitude de choix. Les délais de réponse aux demandes de crédits personnels en ligne sont généralement de 48 heures. De plus, plus besoin de se déplacer, tout échange se fait, désormais, par voie électronique.

Crédit personnel en ligne et efficacité

Face à la concurrence accrue dans le secteur du crédit personnel en ligne, les organismes de crédit personnel en ligne se doivent de fournir un service de haute qualité et efficace. La plupart de ces services, en plus d’être extrêmement rapides, offrent des services clientèles très réactifs afin de compenser leur absence physique. Chat en ligne avec réponse immédiate, service téléphonique ouvert week-end et tard le soir et service mail hyper réactifs sont, généralement, proposés par tout organisme de crédit en ligne.

Crédit personnel en ligne et transparence

Le crédit personnel en ligne offre, également, plus de transparence sur le marché du crédit en ligne. En effet, lorsque les utilisateurs étaient, auparavant, limités aux offres de crédit personnel proposées par les organismes de crédit personnel présents localement, ils ont, maintenant accès à tout organisme national ou international actif sur le territoire français. Aussi, cela permet de comparer beaucoup plus d’offres et conditions. De plus, les nombreux comparateurs en ligne de crédits personnels en ligne qui ont vu le jour permettent de comparer automatiquement les différences offres du marché. Les utilisateurs ont, donc, moins de chances de passer à côté de l’offre parfaite et de choisir une offre désavantageuse pour eux.

Calculer le taux de votre crédit personnel

Taux d’intérêt, TAEG, frais de dossier, il peut parfois être difficile de comprendre le réel coût de votre crédit. Si vous souhaitez obtenir un crédit personnel au meilleur taux, voici nos conseils :

Taux d’intérêt et TAEG, ne vous trompez pas !

Vous êtes nombreux à faire l’erreur et si vous ne prêtez pas attention, cette dernière pourrait bien vous coûter très cher. En effet, les taux d’intérêt d’un crédit comprennent, simplement les intérêts affectés au remboursement de votre crédit. Aussi, vous pourrez trouver des crédits avec des taux d’intérêt très bas. Cela ne veut, pour autant, pas dire que ces crédits personnels aux taux d’intérêts particulièrement bas sont forcément les moins chers du marché. Aux intérêts d’un crédit, s’ajoutent d’autres frais tels que des frais de dossier, des frais d’assurance, frais de commission, frais de garantie, et autres frais appliqués par les différentes agences de crédit. C’est pourquoi, un crédit au taux d’intérêt bas, peut tout à fait revenir plus cher qu’un crédit au taux d’intérêt plus élevé, si de nombreux frais supplémentaires ont été ajoutés aux crédits.

Ainsi, lorsque vous comparerez les différentes offres de crédit, ce n’est pas au taux d’intérêt que vous devrez vous fier, mais au TAEG. Le TAEG inclut, en effet, tous les frais liés au dossier et représente, donc, un indicateur fiable du coût réel du crédit personnel. Plus simplement, le TAEG représente tous les frais que vous paierez suite au crédit et autre que la somme empruntée. Le Code de la consommation exige que le TAEG soit affiché clairement sur toute offre de crédit. Aussi, vous n’aurez aucun mal à comparer les TAEG des différentes offres lorsque vous rechercherez votre crédit personnel.

Le TAEG en exemple

Afin d’illustrer clairement la différence entre TAEG et taux d’intérêt, quelques exemples s’imposent.

Exemple 1 : Vous empruntez 10 000€ que vous souhaitez rembourser sur un an. Le taux d’intérêt appliqué par l’organisme de crédit est de 5%. À l’issue de l’année dédiée au remboursement, vous aurez donc remboursé 10 500€, soit 500€ d’intérêt. Toutefois, si des frais de dossier de 100% sont également appliqués. Votre crédit ne vous coûtera pas 10 500€, mais 10 600€. Ces frais n’étaient pourtant pas inclus dans le taux d’intérêt. Néanmoins, si vous aviez regardé le TAEG, vous auriez vu que ce dernier s’élevait à 6% . Aussi, le TAEG vous affichait clairement que le crédit ne vous coûterait pas 500€, mais bien, 600€.

Comment trouver le crédit personnel au meilleur taux ?
Maintenant, que vous avez compris quels éléments doivent attirer votre attention lorsque vous êtes à la recherche d’un crédit personnel, il ne vous reste plus qu’à vous lancer dans la comparaison des différentes offres de crédit personnel. Aussi, le comparateur en ligne MONEYBANKER est là pour vous aider. En quelques minutes, seulement, nous comparons les TAEG des différentes offres de crédit disponibles sur le marché et nous vous donnons un aperçu complet des différentes possibilités. Il ne vous restera, alors, plus qu’à envoyer votre demande de crédit aux organismes de votre choix.

Dernier conseil lorsque vous êtes à la recherche d’un crédit personnel au meilleur taux , préférez toujours les banques aux organismes de crédit. Bien que les banques refusent beaucoup plus facilement les demandes de crédit des particuliers que les organismes de crédit, ces dernières ont pour principal avantage d’offrir des crédits personnels aux TAEG beaucoup moins importants que ceux des organismes de crédit. Les organismes offrant les TAEG les plus importants sont, généralement, les organismes de micro crédit. Ces derniers proposent des crédits aux personnes dont la demande de crédit a été refusée auprès des banques, ainsi qu’auprès des organismes de crédit traditionnels. Ce type de prêt étant beaucoup plus risqué pour le prêteur sera, donc, également, beaucoup plus cher. Aussi, si vous en avez la possibilité, il sera conseillé d’éviter ce type de prêt.

Comment faire un crédit personnel ?

Vous avez décidé d’octroyer un crédit personnel et vous ne savez pas par où commencer ? Nous vous indiquons, ici, comment procéder étape par étape. En suivant ces étapes attentivement, nous vous garantissons que vous trouverez le meilleur crédit rapidement et facilement.

Établir un budget

Établir un budget est primordial si vous souhaitez effectuer un emprunt qui ne vous entraînera pas dans la spirale des dettes financières. Sans être pleinement conscient de votre budget, vous risqueriez de vous laisser séduire par un crédit personnel qui est au-dessus de vos moyens et, par conséquent, avoir du mal à maintenir vos mensualités de remboursement. Aussi, avant d’octroyer un crédit, soyez pleinement conscients des charges qui pèsent mensuellement sur votre budget, ainsi que des possibles imprévus.

Quel est votre reste à vivre ?

Une fois vos charges déduites de vos revenus combien vous reste-t-il pour vivre ? Combien réservez-vous chaque mois pour les dépenses telles que le transport, les sorties, les loisirs, l’habillement ? Le crédit diminuera, bien évidemment, votre reste à vivre, mais il est important qu’il n’empiète pas trop sur vos habitudes. Vous pourriez avoir tendance à penser qu’en vous privant un peu plus de vos sorties / loisirs, vous pourrez rembourser ce crédit. Cela n’est pas faux. Pourtant, vous priver de ces dépenses que vous pensez pouvoir réduire est dangereux. Aussi, il est important de ne pas se montrer trop optimiste et de se prévoir un budget pour les dépenses faisant partie intégrante de votre budget des 6 derniers mois, bien que non-indispensables.

Comparez les TAEG

Sur notre comparateur en ligne, vous pourrez comparer les organismes de crédit personnel actifs sur le marché français. Il vous suffit d’entrer dans notre moteur votre âge, le montant que vous souhaitez emprunter, ainsi que la durée de l’emprunt et nous effectuons une recherche approfondie pour vous. Vous pourrez, ensuite trier les offres suivant le Taux Annuel Effectif Global associé à chaque offre ou bien suivant la réputation des organismes, selon vos critères d’exigences.

Une fois que vous aurez trouvé l’offre la plus adaptée à votre profil, vous n’aurez plus qu’à cliquer sur « simuler » pour envoyer votre demande de crédit directement aux organismes de votre choix. En cliquant sur « simuler » vous serez redirigé vers le site de l’organisme partenaire qui prendra alors, en main votre demande de crédit personnel.

Vérifiez la réputation des organismes

En utilisant notre site, vous vous assurez du sérieux des organismes avec lesquels nous travaillons. Nous comparons, uniquement, les organismes sérieux et à la réputation confirmée. Toutefois, en effectuant quelques recherches sur internet, il est possible que vous trouviez des organismes que nous ne présentons pas sur notre site. Dans ce cas, avant d’accorder votre confiance à l’organisme de crédit, nous vous conseillons d’effectuer une recherche approfondie en amont. Vous trouverez assez facilement divers avis et partages d’expériences d’internautes sur internet. Cela vous évitera la mauvaise surprise de réaliser un crédit auprès d’un organisme peu recommandable, voire non-légal.

Adressez au moins 3 demandes de crédit auprès d’organismes de crédits différents

Les demandes de crédit ne vous engagent en rien. Ces dernières sont 100% gratuites. Aussi, n’hésitez pas à effectuer un maximum de demandes. Cela vous donnera accès à un maximum d’offres et vous permettra de faire jouer la différence entre les différents organismes. En effet, préciser à un organisme que vous avez trouvé une meilleure offre ailleurs pourrait être un avantage pour vous. La concurrence est tellement rude sur le marché du crédit personnel qu’il est possible que l’organisme vous fasse une meilleure offre encore. Cela vous permettra, également, de mieux examiner les conditions des différents crédits personnels .

Dernier avantage à effectuer une demande de crédit personnel auprès de différents organismes de crédit ? En cas de refus d’un des organismes, cela vous permettra de rebondir plus facilement et plus rapidement.

Simulez votre crédit personnel

Lorsque vous souhaitez effectuer un crédit personnel, il sera important que vous gardiez certaines notions en tête. Le reste à vivre, votre taux d’endettement, ainsi que la durée et le montant de l’emprunt vous permettront de d’effectuer un emprunt dans les meilleures conditions, tandis que le TAEG de votre emprunt vous permettra de mieux comparer les différentes offres. Une bonne connaissance de ces notions avant de signer votre contrat de crédit personnel est primordiale. Ne pas être conscient de ces notions pourrait vous entraîner dans une situation économique difficile.

Reste à vivre

Afin d’établir le montant que vous pouvez emprunter, il vous faudra calculer le montant qu’il vous reste pour vivre, souvent appelé le reste à vivre. Pour calculer le montant de votre reste à vivre, il vous suffit de déduire vos revenus de vos charges. Le reste à vivre devra vous permettre de financer le minimum nécessaire au quotidien . 

Les revenus devront inclure les salaires, les éventuelles pensions, les allocations, etc. Les dépenses devront, pour leur part, inclure toutes les dépenses ne pouvant être réduites. Il s’agira, par exemple, du loyer, les impôts, dépenses d’énergie , remboursement des crédits en cours, etc.

Le reste à vivre minimum exigé par les organismes peut varier. Les banques auront tendance à être plus strictes. Elles pourront, par exemple, exiger un reste à vivre d’au minimum 700€ pour une personne seule, 900€ pour un couple et ajouter 300€ par enfant à charge. Quelles que soient les exigences des organismes, il est important que vous soyez conscient du reste à vivre dont vous avez besoin afin de ne pas vous retrouver dans une mauvaise situation.

Taux d’endettement

Le taux d’endettement représente la part des charges dans votre budget. Il est généralement fixé à 33%. Au-delà de 33%, il sera, alors, difficile d’obtenir un emprunt.

Pour calculer votre taux d’endettement, il vous suffit de diviser l’ensemble des charges par vos revenus fixes et de multiplier le tout par 100.

Par exemple, un couple de deux personnes percevant 4 000€ de revenus par mois et dont les charges mensuelles s’élèvent à 1 200€ auront un taux d’endettement de 30%. Aussi, la plupart des banques et organismes de crédit les considéreront comme solvables.

Toutefois, le taux d’endettement a de nombreuses fois été critiqué. En effet, si vos revenus sont importants, vous pourrez, alors, très bien avoir un taux d’endettement supérieur à 33% tout en ayant un reste a vivre vous permettant de vivre de manière confortable. Aussi, il est, bien souvent, beaucoup plus fiable de se fier au reste à vivre plutôt qu’au taux d’endettement.

Durée de l’emprunt et mensualités de remboursement
Lorsque vous effectuerez votre prêt, il sera important de trouver la parfaite balance entre la durée de l’emprunt, ainsi que les mensualités de remboursement. Plus vos mensualités de remboursement seront faibles, plus votre emprunt s’étendra dans le temps et vous coûtera cher. Au contraire, plus vos mensualités seront élevées, plus tôt l’emprunt sera remboursé et les frais liés à votre emprunt seront, donc, réduits. Toutefois, de trop hautes mensualités pourraient, également, réduire votre reste à vivre  et vous laisser dans une situation économique inconfortable. De plus, des mensualités non remboursées, pourraient bien vous revenir beaucoup plus cher. Attention, donc, de ne pas surestimer le montant de vos mensualités.


Taux d’intérêt

Le taux d’intérêt correspond au taux qui sera appliqué à vos mensualités chaque mois. Si le taux d’intérêt représente un facteur important, il n’est, cependant, pas le meilleur indicateur du coût du crédit. En effet, il n’inclut pas les frais supplémentaires tels que les frais de dossier, les frais de commission, les éventuelles assurances. Aussi, il sera important de ne pas se fier au taux d’intérêt lorsque vous rechercherez un crédit, mais de vous fier au TAEG. Cela évitera les mauvaises surprises.

TAEG

Le TAEG ou Taux Annuel Effectif Global est le meilleur indicateur du coût global du crédit. C’est à cet indicateur qu’il faudra vous fier lorsque vous comparerez les crédits. Le TAEG inclut, en effet, les coûts liés aux frais d’intérêt, les frais de dossier, de commission, d’assurance, etc. La loi oblige que le TAEG soit clairement indiqué sur chaque offre de crédit. Aussi, vous n’aurez aucun problème à trouver ces informations lorsque vous effectuerez vos recherches de crédit.

Comparateur pour crédit personnel

Trouver le meilleur crédit personnel peut être assez compliqué lorsqu’on se retrouve confronté aux multiples offres de crédits personnels provenant de tout autant d’organismes de crédit différents. Aussi, les comparateurs de crédit personnel tels que le comparateur MONEYBANKER représentent une aide efficace si vous ne souhaitez pas perdre trop de temps dans les recherches de crédits personnels. Découvrez, ici, tout ce qu’il faut savoir sur les comparateurs de crédit personnel.

Pourquoi un comparateur de crédit personnel ?

Notre comparateur de crédit personnel regroupe et compare tous les organismes de crédit disponibles, actuellement, sur le marché. Alors que la recherche en crédit personnel peut prendre plusieurs heures, comparer les différentes offres et conditions des différents organismes de crédits personnels représente un travail long et fastidieux. Autant dire qu’il vous faudra être très patient et pointilleux si vous souhaitez, trouver, par vous-même les meilleures offres du marché. Si vous faites partie de la majorité qui ne souhaite pas investir autant de temps dans la recherche d’un crédit personnel, ou si votre demande de crédit personnel est une urgence, alors notre comparateur pourrait s’avérer être très efficace. En quelques minutes, notre machine vous affiche tous les organismes disponibles sur le marché et compare les TAEG des offres de prêts. Aussi, ce qui aurait pu vous coûter plusieurs heures de recherche apparaîtra, tout simplement, sous vos yeux.

Comment fonctionne un comparateur de crédit personnel ?

Le comparateur de crédit personnel MONEYBANKER fonctionne de manière intuitive. Aussi, il est extrêmement facile à utiliser pour les utilisateurs. En trois étapes, seulement, votre demande de crédit personnel sera effectuée.

Étape 1 : Entrez le montant que vous souhaitez emprunter, votre âge, ainsi que la durée de l’emprunt. Et appuyez, ensuite, sur « simuler ».

Étape 2 : Comparez les différentes offres suivant leur TAEG ou bien suivant la réputation des organismes.
Bon à savoir : la réputation des organismes est évaluée suivant les évaluations des utilisateurs.
Bon à savoir : Le TAEG est l’indicateur le plus efficace pour comparer les offres de prêt dans la mesure où il s’agit du seul indicateur prenant en compte tous les frais compris dans un prêt .

Étape 3 : Envoyez votre demande de crédit personnel aux organismes de votre choix.
Bon à savoir : Nous vous conseillons d’envoyer votre demande à au moins 3 organismes différents afin d’être sûr d’obtenir la meilleure offre et afin de rebondir plus rapidement en cas de refus de la part d’un organisme. N’oubliez pas qu’une demande est gratuite et ne vous engage en rien.

À quoi faut-il prêter attention lorsque j’utilise un comparateur de crédit personnel ?

Les comparateurs de crédit, dont MONEYBANKER, compare les organismes de prêts personnels avec lesquels ils ont des partenariats uniquement. Aussi, il est possible que parmi les offres proposées, vous manquiez des organismes dont certains avec des offres plus avantageuses. Toutefois, la plupart des organismes de crédit en ligne disposent de partenariats, aussi, les organismes les plus réputés sont, très souvent, présents dans les outils de comparaison en ligne. Passer par un comparateur tel que MONEYBANKER vous garantit, également, le sérieux des organismes comparés. Les arnaques sur internet sont de plus en plus fréquentes, aussi, il est important de toujours prêter attention à qui vous accordez votre confiance, notamment lorsqu’il s’agit d’organismes de prêt d’argent.

Crédit personnel sans justificatifs

Lorsque vous serez à la recherche d’un crédit personnel, vous pourrez croire, à tort, que certains crédits personnels pourront vous être octroyés sans justificatifs. Malheureusement, il ne faut pas vous laisser méprendre par les annonces proposant un crédit personnel sans justificatifs. Tout crédit personnel demandera un minimum de justificatifs afin d’être accordé. Vous vous demandez, donc, à quoi les institutions financières font-elles référence lorsqu’elles évoquent des crédits personnels sans justificatifs ? Aussi, nous vous expliquons, ci-dessous, les justificatifs requis, ainsi que les justificatifs non-requis par les institutions financières.


Crédit personnel sans justificatifs : quels sont les justificatifs non requis ?


Le principe même du crédit personnel est de laisser à l’emprunteur la liberté d’emprunter un montant sans avoir à justifier du motif de la dépense au prêteur. Aussi, en effectuant un crédit personnel, qu’il s’agisse d’un petit coup de pouce afin de combler votre budget de Noël, du financement de vos prochaines vacances paradisiaques ou d’une aide pour financer votre nouvelle voiture, vos travaux d’intérieur, votre ameublement ou votre électroménager, vous n’aurez pas besoin de préciser la raison de votre emprunt.

Ne pas avoir besoin de justifier son emprunt vous laisse une grande liberté et vous permet d’accéder à des biens et services auxquels vous ne pouvez pas accéder avec vos économies habituelles. Toutefois, cette grande flexibilité a un coût, puisque le crédit personnel est plus cher qu’un crédit affecté .



Crédit personnel avec justificatifs : quels sont les justificatifs requis ?



Ne pas avoir à justifier de votre dépense ne signifie pas pour autant que vous n’aurez pas besoin de justifier d’une situation économique stable lorsque vous ferez votre emprunt. Vous n’échapperez, en effet, pas aux justificatifs de revenus lorsque vous effectuerez votre dépense de crédit.

Voici les justificatifs nécessaires :
- assurer de revenus stables
- disposer d’un justificatif de domicile assurant que vous résidez en France
- disposer d’un compte en banque
- assurer que vous ne soyez pas enregistré au registre des mauvais payeurs des fichiers de la Banque De France

Il sera également vérifié :
- que votre taux d’endettement est inférieur à 33% .
- que votre situation est stable .
- que vous assurez une tenue responsable de vos comptes

Alternatives au crédit personnel


Après avoir examiné vos justificatifs, votre crédit personnel a été refusé ? Il restera, alors, l’option du microcrédit. Le microcrédit est généralement plus cher que le crédit personnel, mais ses conditions d’attribution sont, également, plus souples. Attention, toutefois, les organismes de microcrédit risquent d’être plus regardants sur le motif de votre dépense. Aussi, ce dernier vous sera beaucoup plus facilement accordé si vous souhaitez investir dans l’achat d’une voiture afin de vous rendre sur votre lieu de travail, plutôt que dans le financement de vos nouvelles vacances. Les conditions du microcrédit se sont, cependant, assouplies. Aussi, il n’est pas impossible que vos futures vacances vous soient accordées via le microcrédit. Rien ne coûte, donc, d’essayer.

Comment obtenir un crédit personnel rapide ?

Votre voiture a rendu l’âme ? Votre machine à laver est en panne ? Noël approche et vous avez besoin d’un petit coup de pouce ? Ou peut-être besoin de refaire quelques travaux d’intérieur avant que l’hiver n’arrive ? Bref, vous avez besoin d’un prêt personnel immédiat ? Nombreux sont les emprunteurs qui ne peuvent pas se permettre d’attendre des mois de longues procédures administratives... Bonne nouvelle, grâce au développement des offres de crédit personnel directement disponible en ligne, votre attente pourrait être de très courte durée. En effet, il est, aujourd’hui, possible d’obtenir des crédits sous 24 heures. Voici nos quelques conseils pour obtenir un crédit plus rapidement.

 

Pour obtenir un crédit sous 24 heures, favorisez les démarches en ligne



Internet est votre meilleur allié lorsque vous souhaitez obtenir un crédit personnel rapidement. Il n’est, dorénavant, plus nécessaire de vous rendre en agence afin de négocier votre prêt. Contacter les agences locales, se limiter aux offres des agences locales, attendre la disponibilité d’un conseillé, prendre rendez-vous en dehors des heures de travail... C’est de l’histoire passée ! Aujourd’hui, les démarches via internet sont largement simplifiées et vous permettront d’obtenir rapidement les informations que vous désirez.

Pour obtenir un crédit, il vous suffira de vous rendre sur les sites des différentes agences de crédit et d’envoyer votre dossier de demande de crédit. Ces derniers vous répondront, généralement, sous 24 heures.

À défaut de fournir une présence physique, les organismes de crédit en ligne savent, de plus, se montrer très disponibles. Réponses aux mails sous les plus brefs délais, chats avec réponse immédiate disponibles sur les sites, ligne téléphonique ouverte jusqu’à tard le soir et week-ends... Les sites en ligne sont, bien souvent, beaucoup plus réactifs qu’un organisme physique ne le serait.



Multipliez les simulations et les demandes de crédit

 

Internet facilite, également, largement votre demande de crédit. Alors qu’il vous fallait, auparavant, faire le tour des différents organismes de crédit, jongler entre les différentes offres et probablement passer à côté d’une meilleure offre, simplement, parce que celle-ci ne se trouve pas à côté de chez vous, vous pouvez, aujourd’hui, comparer et obtenir un aperçu des différentes offres du territoire français en un seul clic seulement.

En effet, internet réunit, pour vous, tous les organismes pouvant répondre à vos critères. De plus, les comparateurs tels que ceux de MONEYBANKER vous donnent un aperçu rapide des offres disponibles sur le marché. Entrez votre âge, le montant que vous souhaitez emprunter et la durée de l’emprunt et nous recherchons pour vous toutes les offres adaptées à votre profil. Simple, rapide et efficace, ce type de simulation vous donnera une idée précise des organismes qui pourront répondre à votre demande. Un travail fastidieux qui pouvait, alors, prendre plusieurs semaines est aujourd’hui réduit à quelques clics qui ne vous prendront que quelques petites minutes.

Afin de gagner du temps, nous vous conseillons d’effectuer plusieurs demandes de crédit à la fois. N’oubliez pas qu’une demande de crédit ne vous engage en rien. Aussi, effectuer un maximum de demandes vous permettra d’avoir une meilleure connaissance des conditions des différents organismes de crédit et de choisir les meilleures conditions. La concurrence dans le domaine du crédit à la consommation est rude. C’est pourquoi, lorsque vous effectuerez votre demande de crédit personnel, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence et à évoquer aux organismes que vous pouvez avoir meilleur ailleurs.

Effectuer plusieurs demande de crédit personnel à la fois représente, de plus, un autre avantage. En effet, en cas de refus d’un des organismes, cela vous permettra de ne pas recommencer vos démarches à zéro et d’attendre à nouveau le retour des organismes. Cela vous permettra d’avoir plusieurs cartes en jeu et de ne pas perdre de temps à cause d’un refus.

 


Préparez les justificatifs requis par les différents organismes


Dernier conseil, si vous souhaitez, obtenir une demande de crédit rapidement : ne perdez pas de temps inutile à cause de problèmes administratifs. Les organismes de crédit personnel ont des exigences. Il s’agit, bien souvent, d’exigences plus ou moins communes à tout organisme de crédit. Ils vous demanderont, entre autres, vos justificatifs de revenus, un justificatif de domicile, un Relevé d’Identité Bancaire, etc. Prenez garde à les avoir prêts et à envoyer tous les documents requis dès le premier envoi, afin d’éviter les prises de contact simplement liées à des problèmes administratifs et qui mettront votre dossier en attente.
 

Organisme de crédit personnel

Vous êtes à la recherche du meilleur organisme de crédit personnel ? Vous ne savez pas vers qui vous tourner ?

Il faudra, tout d’abord, apprendre à bien faire la distinction. En effet, vous trouverez sur le marché, des organismes de crédit à la consommation qui pourront à répondre à votre demande de crédit personnel, mais également des organismes de rachats de crédits, ainsi que des organismes de crédit immobilier. Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur les différents organismes.

Organisme de crédit à la consommation ou organisme de crédit personnel

Si vous recherchez un crédit personnel, qu’elle que soit la raison de votre emprunt, vous devrez vous tourner vers les organismes de crédit à la consommation. Les organismes de crédit à la consommation vous proposeront des crédit affectés, des crédits auto, des crédits personnels, des crédits renouvelables . Ces derniers proposent tout crédit autre que les crédits immobiliers et rachats de crédits.

Les crédits admis comme crédits à la consommation auront un montant allant de 200€ à 75 000€. La durée de remboursement minimum appliquée au crédit à la consommation est de 3 mois. Aussi, un organisme de crédit ne pourra pas proposer à l’emprunteur un remboursement en dessous de 3 mois. La durée maximale de remboursement du crédit à la consommation n’est pas bien définie. Cependant, cette dernière ne dépasse, en pratique, généralement pas les 84 mois .

Organisme de crédit immobilier

Les organismes de crédits immobiliers proposeront des emprunts situés au-delà de 75 000€. Le prêt immobilier, comme son nom l’indique, permet de financer la totalité ou une partie d’un bien immobilier. Les crédits immobiliers peuvent être définis à un taux fixe qui sera appliqué tout au long de la durée du crédit ou bien à un taux révisable.

Lors de crédit immobilier, l’emprunteur devra fournir un apport personnel , ainsi qu’une assurance décès et invalidité.

Organisme de rachat de crédits

Les organismes de rachat de crédits pourront racheter plusieurs crédits à la consommation, un ou des crédits immobiliers ou bien associer des crédits à la consommation, ainsi que des crédits immobiliers. La durée de remboursement du rachat de crédits est déterminée de la manière suivante :

  • 12 ans si le rachat de crédits ne comprend que des crédits à la consommation
  • 35 ans si le rachat de crédits comprend des crédits à la consommation et un prêt immobilier

Quelle réglementation ?

Peu importe que vous vous trouviez face à un organisme de crédit à la consommation, un organisme de rachat de crédits ou un organisme de crédit immobilier, tous sont soumis à un certain nombre de réglementations qui permettent de protéger l’emprunteur, ainsi que le prêteur.

Tout d’abord, tout organisme exerçant une activité bancaire doit déposer une demande d’agrément en qualité d'établissement de crédit à l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution qui transférera cette demande à la Banque Centrale Européenne . Ces derniers devront transmettre leur forme juridique, indiquer le capital minimum de la société, les moyens financiers mis en œuvre, l’identité des apporteurs de capitaux, etc.

Les crédits sont eux aussi largement régulés. Les durées et montants des emprunts sont, par exemple, parfaitement définis. Les taux appliqués aux emprunts sont aussi régulés et un taux maximal, également appelé le taux d’usure, est imposé pour chaque catégorie de prêt suivant leur montant, ainsi que leur durée.

Refus du crédit personnel

Votre demande de crédit personnel vous a été refusée ? Vous ne comprenez pas bien le motif de ce refus et ne savez plus trop comment rebondir ? Bonne nouvelle, il existe un certain nombre d’alternatives au crédit personnel.

Les raisons du refus du crédit personnel

Les organismes de micro crédit personnel ont, normalement, obligation de vous tenir informé de la raison de leur refus. Les raisons pour lesquelles un crédit personnel vous a été refusé sont nombreuses. Toutefois certaines reviennent beaucoup plus souvent que d’autres. Voici les principales raisons pour lesquelles votre crédit personnel vous a été refusé :

  • Votre source de revenus n’est pas assez stable. En effet, si vous ne pouvez pas assurer à l’organisme que vous disposez de revenus suffisants, ce dernier aura du mal à vous accorder un micro crédit. Aussi, les personnes en CDI seront favorisées aux personnes en CDD ou les personnes en mission intérimaire.
  • Vous êtes actuellement sans emploi. Malheureusement, si vous ne disposez pas d’un emploi, l’organisme aura, également, du mal à vous accorder un prêt. Cela pour des raisons identiques au point cidessus. En effet, prêter à un emprunteur sans emploi représente un risque beaucoup plus important pour le prêteur que si l’emprunteur avait un emploi bien établi.
  • Vous êtes fiché en Banque de France et en situation de surendettement. Il existe 3 fichiers d’incidents de paiements enregistrés auprès de la Banque de France. Officiellement, rien n’interdit aux organismes de crédit personnel traditionnels d’octroyer un prêt à un emprunteur qui serait fiché dans l’un de ces trois fichiers. Mais en pratique, les organismes refusent en grande majorité les prêts aux emprunteurs fichés en Banque de France. Ces derniers devront, dans la plupart des cas, se tourner vers les organismes de micro crédit personnel. Les trois fichiers se composent :
    Du Fichier Central des Chèques qui se concentre, en grande partie, sur les incidents liés aux chèques.
    Le Fichier National des Incidents de remboursements des Crédits aux Particuliers se concentre, notamment, sur les problèmes liés au remboursement des crédits, et regroupe les personnes surendettées.
    Le Fichier National des Chèques Irréguliers, qui centralise les chèques en opposition pour cause d’interdiction bancaire, de chèques effectués sans provision, de chèques déclarés volés ou autres fraudes liées aux chèques.

Le co-emprunteur ou le garant pour convaincre l’organisme de crédit personnel

La première alternative qui s’offre à vous si votre demande de crédit personnel vous a été refusée, c’est de trouver un possible co-emprunteur ou un garant. Ces derniers permettront de rassurer l’emprunteur et augmenteront, largement, vos chances de voir votre demande de crédit personnel acceptée. Attention, toutefois, si vous ne respectiez pas vos remboursements, c’est alors votre garant ou co-emprunteur qui se verraient devoir assumer le remboursement de votre crédit.

Le micro crédit personnel, une alternative au crédit personnel

Les organismes de micro crédits représentent une belle alternative au crédit personnel, en cas de refus. Ces derniers sont beaucoup plus flexibles que les organismes de crédit personnel. Ils sont, par exemple, les seuls qui accepteront votre demande si vous êtes fiché en Banque de France. Il y aura, également, beaucoup plus de chances qu’ils vous accordent un prêt si vous vous trouvez en situation de précarité ou si vous avez des revenus instables. Toutefois, il faudra pouvoir prouver la solvabilité de votre emprunt afin d’obtenir un micro crédit personnel. Bien que les organismes de micro crédit personnel commencent à être moins regardant sur l’objet du financement, ces derniers analyseront tout de même le motif de votre demande. Aussi, vous aurez beaucoup plus de chances de recevoir une réponse positive de leur part si vous prouvez la nécessité de ce dernier. Par exemple, le financement d’une voiture pour vous rendre sur votre lieu de travail, d’une formation pour accéder à un emploi ou encore, le financement d’appareils destinés à l’amélioration des conditions de vie de l’emprunteur comme un réfrigérateur ou un lit, auront beaucoup plus de chances d’être acceptées, que le financement d’une télé. Mais une fois encore, les exigences s’assouplissent de plus en plus.

Le micro crédit personnel a, toutefois, un coût puisqu’il coûte plus cher qu’un crédit personnel traditionnel. Aussi, il sera à favoriser en seconde alternative uniquement. Beaucoup peuvent se demander pourquoi ce type de crédit coûte plus cher alors que l’emprunteur qui requiert un micro crédit personnel se trouve, dans la plupart du temps, déjà en situation de difficulté. La réponse est simple. Le prêteur qui accepte la demande de crédit à un emprunteur à la situation économique instable prend un risque important. Aussi, ce risque plus important se répercutera sur les taux appliqués au micro crédit personnel.

Le financement de particulier à particulier, une tendance en développement

Le crédit entre particuliers, parfois appelé le crédit collaboratif, présente une véritable révolution dans le secteur financier. Ce type de crédit s’effectue, la plupart du temps, via une plateforme réglementée. Les prêteurs qui cherchent, alors, à investir leur capital peuvent prêter une somme déterminée à des particuliers tout comme le ferait un organisme de crédit. Le montant total du crédit, accompagné de taux d’intérêt du prêteur seront, alors, remboursés de manière mensuelle, tout comme tout crédit effectué auprès d’un organisme. Aussi, ce nouveau type de crédit évite à l’emprunteur de faire appel à une banque ou à un organisme de crédit.

Le crédit participatif a vu le jour, pour la première fois, aux États-Unis en 2006. Très vite, ce mode de financement a obtenu un grand succès. En 2016, soit 10 ans plus tard, la première société de prêt entre particuliers détient une réputation bien ancrée et affirme avoir octroyé des prêts pour une valeur de plus de 4 milliards d’euros.

Que vous soyez prêteur ou emprunteur, il est conseillé de toujours veiller à passer via des plateformes qui permettront d’assurer le bon déroulement du prêt. Cela permettra aux prêteurs d’assurer la sécurité de leur prêt et emprunteur d’assurer la sécurité de leur emprunt. Passer par les organismes connus et à la réputation affirmée est primordial afin de vous éviter toute arnaque.

Rachat de crédits personnels

Les crédits s’accumulent et les mensualités aussi ? Vous avez de plus en plus de mal à rembourser vos multiples crédits ? Sans oublier que vous ne vous y retrouvez plus entre les différents créanciers, les différents contrats, accords et conditions. Vous l’avez très certainement compris, au dépens de votre budget, accumuler les crédits peut, parfois, être très dangereux. Seulement, le mal est fait et vous souhaitez, maintenant trouver une solution avant que votre situation ne s’empire et que vous ne finissiez endetté ? Avez-vous songé au rachat de crédits ? Le rachat de crédit vous permettra de réunir tous vos crédits en un seul crédit et d’en diminuer les mensualités de remboursement. Découvrez, ici, tout ce qu’il faut savoir sur le rachat de crédits.

Le rachat de crédits personnels : pour qui ?

Le rachat de crédits personnels s’adresse à vous qui n’arrivez plus à joindre les deux bouts et payer vos mensualités. Si vous avez accumulé trop de crédits et que le total des montants remboursés chaque mois devient difficile à respecter, alors le rachat de crédits pourrait être une option intéressante pour vous. Il vous permettra de réunir les petits, comme les plus gros crédits afin de ne former qu’un seul crédit.

Les organismes de rachat de crédit pourront racheter plusieurs crédits à la consommation, des crédits à la consommation plus des crédits immobiliers ou bien des crédits immobiliers uniquement. Les possibilités sont, donc, nombreuses.

Comment fonctionne le rachat de crédits personnels ?

Afin d’effectuer un rachat de crédits, il va falloir vous diriger vers un organisme spécialisé dans le rachat de crédits. Une fois votre demande acceptée, l’organisme de rachat de crédits se chargera, alors, de contacter les différents organismes auprès desquels vous avez octroyé des prêts et de racheter tous vos crédits. Aussi, une fois les différents crédits rachetés, votre compte sera soldé auprès des différents organismes et vous ne leur devrez, donc, plus rien. Votre nouvelle dette ne s’appliquera qu’à l’organisme qui a racheté vos crédits. Vous n’aurez alors plus qu’une seule mensualité, un seul intermédiaire et vous serez, alors, soumis uniquement aux conditions appliquées par l’organisme de rachat de crédits.

Quels sont les avantages et les inconvénients du rachat de crédits personnels ?

Le rachat de crédits présentera l’avantage principal de diminuer le montant des mensualités remboursées chaque mois. Il permet, également, comme évoqué précédemment, de n’avoir plus qu’un seul interlocuteur. Aussi, la procédure se voit, largement simplifiée.

En revanche, le rachat de crédits affiche, comme principal désavantage, des prix plus élevés. En effet, afin de pouvoir diminuer vos mensualités, le rachat de crédit étendra la durée du remboursement sur une durée plus longue que celle que vous aviez négocié auparavant avec les différents organismes de crédit. Une durée plus longue, inclut, par conséquent, des frais de crédit plus élevés. Aussi, le rachat de crédits sera une bonne solution dans le cas où votre situation difficile ne vous permettait plus d’assumer les remboursements de vos crédits, mais sera à éviter si vous n’en avez pas réellement besoin.

Micro crédit personnel

Vous avez un besoin urgent d’un crédit, mais toutes vos demandes ont malheureusement été refusées une à une ? Peut-être votre situation économique est-elle trop instable et vos revenus trop faibles ? Ou peut-être avez-vous déjà rencontré des problèmes quant au remboursement de vos crédits et vous vous trouvez, à présent, fiché en Banque de France ? Les raisons pour lesquelles un crédit personnel vous a été refusé sont nombreuses. L’organisme de crédit personnel qui vous a refusé cette demande de crédit devra, toutefois, vous tenir informé de la raison de ce refus. Bien que la raison du refus puisse être un indicateur intéressant, cela ne vous aidera pas, pour autant, à obtenir le crédit personnel dont vous avez tant besoin. Mais pas de panique, des solutions existent. La plus courante d’entre elles est le recours au micro crédit personnel. Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur le micro crédit personnel.

Les origines du micro crédit personnel

Le concept du micro crédit personnel a vu le jour au Bangladesh. C’est le professeur Muhammad Yunus qui a développé ce concept. En effet, en 1976, Muhammad Yunus a créé la Grameen Bank dans le but d’aider les personnes les plus défavorisées, ainsi que les personnes sans éducation à développer leur activité localement. Ce concept s’est rapidement développé dans les pays du sud, puis en Europe. En 2006, la Grameen Bank, ainsi que son fondateur Muhammad Yunus se sont d’ailleurs vu récompenser du Prix Nobel de la Paix.

Si le micro crédit personnel a d’abord vu le jour en France afin de financer les projets de création d’entreprise des micro-entrepreneurs, sa palette de choix s’est, aujourd’hui, largement agrandie.

Le micro crédit personnel à caractère professionnel

Le micro crédit personnel a originellement été créé afin d’aider les auto-entrepreneurs à développer leur projet. Loin d’être accordé à tous, le micro crédit personnel à caractère professionnel sera, uniquement, accordé aux micro-entrepreneurs présentant un projet d’entreprise solide et prometteur. Aussi, pour pouvoir obtenir un micro crédit personnel, les auto entrepreneurs en besoin de financement devront convaincre l’organisme prêteur du sérieux de son projet et afficher un business plan détaillé. Il sera, alors, question de prouver à l’organisme prêteur que ce prêt permettra au prêteur de sortir d’une situation difficile, voire de précarité pour une nette amélioration.


Le micro crédit personnel d’aide à l’insertion

Petit à petit, le micro crédit personnel s’est élargi afin d’aider les personnes en situation de précarité à accéder à un emploi ou à conserver un emploi. Les motifs de financement sont, alors, aussi divers que variés. Il peut, par exemple, s’agir du financement d’une voiture ou du permis de conduire afin de permettre au prêteur de se rendre sur son lieu de travail. Il peut, également, s’agir du financement d’une formation donnant accès à l’emprunteur à un emploi ou même d’un ordinateur permettant à un étudiant de mener ses études à bien. Une fois encore, il s’agira d’un financement dans le but de sortir une personne d’une situation de précarité et permettant d’améliorer sa situation financière.



Le micro crédit personnel pour les dépenses autres que professionnelles et d’aide à l’insertion



De plus en plus, le micro crédit personnel n’est plus seulement octroyé afin de favoriser l’emploi et la situation économique de l’emprunteur, mais également, afin de lui permettre d’accéder à des dépenses personnelles. Il s’agira, toutefois, de justifier de la nécessité de cette dépense personnelle. Aussi, le micro crédit personnel pourra, par exemple, financer de l’électroménager tel qu’un réfrigérateur ou de l’ameublement comme un lit ou une table. Le prêteur sera, toutefois, beaucoup plus critique sur les raisons de l’emprunt. Ce type de crédit représente, aujourd’hui, un tiers des micro crédits personnels effectués, mais tend à se développer de plus en plus.



Crédit personnel ou micro-crédit personnel ?



Le crédit personnel sera, toujours, à privilégier. Ce dernier propose, en effet, des taux beaucoup moins élevés que le micro crédit personnel. L’adéquation est assez logique. Plus un prêt représente un risque important pour l’emprunteur, plus son taux d’intérêt sera élevé. En revanche, le micro-crédit personnel sera une option efficace si tous les organismes de crédit personnel refusent votre demande de crédit. Les organismes de micro crédits personnels sont beaucoup plus souples que les organismes de crédit personnel traditionnels dans la mesure où ils ont été développés afin d’améliorer la situation des plus démunis. Cela a, toutefois, un coût. L’organisme de micro crédit personnel prend un risque plus important en prêtant à un emprunteur aux revenus instables. Aussi, les taux appliqués sont plus importants que les crédits traditionnels. Pour faire court, renseignez-vous toujours auprès des organismes de crédit traditionnels avant que de faire une demande de micro crédit personnel. Ces derniers vous coûteront bien moins chers. Si vous en avez, également, la possibilité, favorisez le prêt bancaire qui revient encore bien moins cher que le crédit personnel.

Pour conclure

Bien que souvent diabolisé, le crédit personnel peut être une solution très efficace pour permettre aux ménages d’accéder aux biens et services qu’ils ne peuvent, en temps normal, pas s’offrir. D’ailleurs, bien géré, le crédit personnel est plutôt positif pour l’économie. Il s’agit d’un excellent moteur de relance de l’économie. On lui reproche, toutefois, les nombreux cas d’endettements qui ont notamment connu un pic au début des années 2000. Aussi, de nombreuses lois et réglementations ont été créées afin de mieux protéger les consommateurs. Les organismes sont, également, désormais, tenus de tenir informé les consommateurs de l’engagement que représentent un crédit personnel, ainsi que tout crédit à la consommation. D’ailleurs, depuis le premier septembre 2010, la notion « Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. » doit être indiquée sur toute publicité concernant le crédit personnel.

Pour compléter ces nouvelles obligations que les organismes de crédit personnels ont, dorénavant, face aux consommateurs, les consommateurs sont eux-mêmes beaucoup mieux informés des risques du surendettement et des bons gestes à adopter afin de se faire plaisir, tout en étant responsable.

Crédit personnel - Besoin d’informations supplémentaires?

 Lorsque l’on a un projet en tête et que l’on désire souscrire à un crédit, pas simple de s’y retrouver. Il existe en effet une multitude de...
 Vous avez plusieurs projets en tête mais rien de défini et ne savez pas encore comment les financer ? Cet article est fait pour vous. Nous vous indiquons comment obtenir un crédit...
 Votre projet ne peut pas attendre et vous souhaitez au plus vite souscrire à un crédit personnel rapide ? Cet article est fait pour vous. Ici, vous trouverez toutes les informations...



MONEYBANKER - Nous trouvons le meilleur prêt pour vous

Crédit consommation
Envoyez votre demande simplement