Le crédit renouvelable en ligne

Face à l'urgence d'un imprévu, des besoins d'argent se font souvent ressentir. Pour pallier ce besoin, le crédit renouvelable vous permettra de disposer d'une somme d'argent, sur un compte ouvert pour l'occasion, sans justificatifs d'utilisation.

Au delà de l'imprévu, ce crédit vous laissera une autonomie totale sur votre budget et vous pourrez utiliser cette réserve d'argent selon vos besoins.

Ce crédit renouvelable est également appelé : crédit permanent, crédit revolving ou crédit reconstituable.

Cette forme de crédit correspond au crédit personnel non affecté. Il ne nécessite pas de fournir à votre banque les factures qui justifient vos dépenses. Il vous permet d'utiliser votre argent en toute liberté sans rendre de compte à l'organisme de prêt. Il est aussi plus simple à mettre en place mais les taux d'intérêts sont souvent bien plus élevés.

Afin d'obtenir un tel crédit, il vous faudra fournir à l'établissement prêteur quelques pièces administratives comme vous le feriez pour une demande de prêt classique. 

Le crédit renouvelable en ligne

Le crédit renouvelable est soumis aux dispositions relatives au crédit à la consommation. Le principe de ce crédit est d'ouvrir un compte auprès d'un établissement de prêt afin de disposer d'une somme d'argent moyennant le paiement d'intérêts en cas d'utilisation partielle ou totale de ladite somme. Le débiteur pourra utiliser cette somme librement. Le rythme des mensualités est prévu dans le contrat du crédit renouvelable. 

La particularité est qu'il se reconstitue au fil de vos remboursements pour que vous puissiez en profiter à nouveau.

Concrètement, une somme d'argent, dite « réserve », est mise à votre disposition. Vous pourrez l'utiliser en totalité ou au fur et a mesure de vos besoins. Vous déciderez aussi de sa durée de remboursement selon les conditions du contrat. Quand on dit qu'il se reconstitue au fil de vos remboursements, cela signifie que la partie du capital remboursée redevient disponible et donc vous pourrez à nouveau l'utiliser.

Les intérêts sont calculés uniquement sur la partie du crédit renouvelable utilisée. Ils sont décomptés sur les sommes restant dues à la fin de chaque mois. Le taux d'effectif global (TEG) est souvent de l'ordre de 20%.

Pour vous servir de votre réserve, vous avez plusieurs possibilités : soit demander un chèque ou un virement sur votre compte bancaire, soit recourir à une carte spécifique adossée au crédit pour régler vos achats. De plus en plus, les organismes proposent ces mêmes crédits sans carte, en faisant un virement sur votre compte, ce qui vous permet de n'avoir qu'une seule carte bancaire.

Le crédit en ligne, de façon générale, tend à se développer, le crédit renouvelable n'étant pas passé à côté de cette mode. En effet, vous pourrez souscrire à ce genre de prêt par l'intermédiaire d'Internet. Il vous faudra comparer les différents contrats possibles et les différents intérêts envisageables. Une étude de vos possibilités s'impose afin de ne pas se retrouver confronté à une situation financière difficile.

La demande de crédit renouvelable en ligne 

Vous devez, en tant qu'emprunteur, évaluer votre situation en amont comme toutes demandes de crédits traditionnels. Il vous faudra déterminer  le montant dont vous aurez besoin.

La demande de crédit renouvelable en ligne est semblable à la demande d'un crédit en ligne traditionnel et ne prend que quelques minutes.

Le site vous proposera tout d'abord d'effectuer une simulation, ce qui vous permettra de vous positionner face à votre projet et votre capacité à rembourser. Une fois la simulation saisie vous pourrez faire votre demande sur un formulaire en ligne auprès de l'établissement de prêt en question.

Si l'avis est favorable, une réponse de principe vous sera envoyée immédiatement.

Ensuite, vous recevrez, aussi bien par mail que par courrier, votre offre de contrat. Ce dossier sera à retourner à l'organisme de crédit une fois celui-ci signé et accompagné des pièces administratives demandées.

Après l'étude et l'acceptation du dossier, les fonds seront disponibles sous forme de versements sur votre compte dans les 48h à compter de la demande de virement.

Ce cursus est classique à toutes les demandes de prêt.

Remboursement du crédit renouvelable 

Vous serez, dans ce type de prêt, libre d'augmenter ou de diminuer le montant de votre mensualité. Il vous sera possible de rembourser votre crédit par anticipation, sans pénalité.

Il existe deux méthodes de remboursement : une lente et une rapide. Ils permettent de rembourser plus ou moins rapidement la réserve utilisée en faisant varier le montant des mensualités. Plus vous rembourserez lentement, plus vous paierez des intérêts dans le temps. Il est donc préférable de rembourser rapidement.

L'assurance emprunteur 

L'assurance peut être facultative ou obligatoire selon les cas. Peu importe le prêt, l'emprunteur pourra y souscrire. L'assurance sera limitée à la durée du prêt et servira à garantir le remboursement en cas d'imprévus.

En principe l'assurance est facultative mais certains établissements la rendent obligatoire, notamment quant il est question de prêt immobilier.

L'assurance couvre totalement ou partiellement les cas suivants :

  • La garantie chômage, qui vous couvre si vous perdez votre emploi.
  • L'invalidité, quelle soit partielle ou totale. Lorsque que le souscripteur est invalide, cette garantie permet de couvrir les mensualités du crédit.
  • Incapacité temporaire ou totale de travail, suite à un accident de travail ou d'un arrêt de travail. L'assurance prend alors le relais.
  • L'assurance décès, qui assure les proches du défunt.

La protection de l'emprunteur par un cadre légal 

La loi tend davantage à protéger le consommateur d'éventuelles dérives. Notamment, les loi Lagarde de 2010, la loi Hamon de 2014 et la transposition en droit français de la directive européenne sur les « contrats de cre?dit aux consommateurs relatifs aux biens immobiliers a? usage re?sidentiel » en 2016.

Ainsi, un crédit renouvelable sans justificatif d'utilisation est possible, mais pas sans justificatif de revenus. Il devient plus compliqué d'emprunter sans justificatif de revenu pour la sécurité du consommateur et le protéger d'éventuels abus des établissements de crédit. Il fut longtemps possible d'emprunter sans ces conditions mais la loi se durcit. Le crédit renouvelable sans justificatif de salaire tend à disparaître.  

Pour un crédit à la consommation supérieur à 3 mois et pour un montant inférieur à 75 000€, c'est la loi Scrivener qui s'applique. Elle vise à informer et à protéger les consommateurs. De ce fait, il faut une offre préalable de prêt précisant son coût total et le coût de l'assurance éventuelle. La loi donne un délai de réflexion au consommateur, dit « date de validité de l'offre » de 15 jours. Enfin, l'emprunteur dispose d'un délai de rétractation de 14 jours une fois l'offre préalable de prêt signée, et si le contrat est conclu à distance, durant lequel l'emprunteur peut encore se rétracter. Ce délai est réduit à 7 jours dans le cas contraire.

La reconduction de contrat

Le contrat est reconduit chaque année, à condition que le prêteur ait consulté préalablement le Fichier National des Incidents de Remboursements des Crédits aux Particuliers (FICP). De même, il doit tous les trois ans vérifier la solvabilité de l'emprunteur.

L'établissement de crédit doit toutefois vous communiquer, trois mois avant l'échéance annuelle, les conditions de reconduction du contrat. Vous aurez alors 20 jours avant la date de reconduction pour vous y opposer. A l'inverse, pour marquer votre acceptation, vous devrez retourner le document qui vous aura été adressé par l'établissement de crédit signé.  Il n'existe pas d'acceptation tacite. Si vous ne répondez pas, le crédit sera suspendu.

Le crédit renouvelable, vers un surendettement? 

La réputation du crédit renouvelable n'est en effet pas très glorieuse. Il a été constaté que les personnes surendettées ont le plus souvent un ou plusieurs crédits renouvelables à leur passif.

Ce constat est probablement du au principal avantage de ce type de crédit : sa facilité. En effet, sa facilité d'emploi et sa souplesse d'utilisation peut porter préjudice, car une fois le contrat signé, l'utilisation du crédit n'est soumises à l'envoi d'aucun formulaire ni d'aucune pièces justificatives.

D'autant plus pour les crédits renouvelables en ligne où vos ne bénéficierez par d'un accompagnement par une personne en face de vous. Le virtuel peut rendre les choses plus faciles mais peut engendrer une perte de la réalité.

Le risque c'est que cette simplicité vous incite à effectuer des achats de façon excessives et irréfléchies.

De même, si vous subissez une baisse de revenus, vous irez puiser sur votre réserve même si votre capacité de remboursement est devenue insuffisante. Alors ce crédit renouvelable vous tirera vers le bas.

De plus ce genre de crédit présente des taux d'intérêts élevés sur de faibles montants des échéances. Il faudra prendre en compte que plus la mensualité est faible, plus la durée de remboursement sera longue, et donc plus le coût du crédit sera élevé. Il faut donc éviter les mensualités trop faibles.

Avec ce crédit vous n'avez pas la somme globale du coût qu'il représentera. Cela dépendra de l'utilisation que vous en faites. Il variera selon le montant et la durée du découvert effectif de votre compte. C'est pourquoi il est préférable, si vous avez un besoin de financement pour une dépense précise de recourir aux formes classiques de prêts (prêt personnel ou prêt affecté), dont le coût est clairement annoncé et souvent moins élevé que le crédit renouvelable. En cas d'urgence extrême,  il est vrai que la facilité de souscrire à ce crédit est pratique, mais veillez à ne pas vous laisser submerger par les intérêts.