Comparateur de crédit immobilier

500 - 5 000 €
Montant du prêt
0,5 - 60 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
6,04 - 20,6%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 5 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
0,5 - 60 mois
TAEG (à partir de):
6,04 - 20,6%
check
Un crédit renouvelable simplifié
check
Démarche rapide, 100% en ligne
check
Réponse de principe immédiate
starstarstarstarstar
Excellent 9.8/10
Carte Zero

2 Pour un crédit de 1.000 euros (en utilisation unique) effectué 31 jours avant l'émission de la facture et un règlement du montant aux dates prévues, vous remboursez 35 mensualités de 37,37 euros et une dernière mensualité de 19,47 euros au TAEG de 20,60% (taux débiteur révisable de 18,88%, soit un taux mensuel de 1,57%) pour un montant total dû de 1.327,42 euros. Montant total des intérêts dus : 327,42 euros.

500 - 35 000 €
Montant du prêt
6 - 84 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1,7 - 21,11%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 35 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 84 mois
TAEG (à partir de):
1,7 - 21,11%
check
Une réponse de principe immédiate
check
Un accompagnement professionnel
check
Un suivi personnalisé de votre demande
starstarstarstarstar
Excellent 9.6/10
Cofidis

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,19 % et au taux débiteur fixe de 3,73%, vous remboursez 48 mensualités de 266,41, coût total du crédit: 12 787,32€ (dont 932,72€ d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 787,32.  

1 000 - 50 000 €
Montant du prêt
6 - 84 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
0,9 - 14,9%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
1 000 - 50 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 84 mois
TAEG (à partir de):
0,9 - 14,9%
check
1ère plateforme de crédit aux particuliers
check
Un crédit plus rapide 100% en ligne
check
Une réponse par SMS en moins de 24h
starstarstarstarstar_half
Bon 8.6/10
Younited Credit

2 Exemple de prêt personnel pour un montant total de 1 000€ remboursable en 72 mensualités de 15,35€ (hors assurance facultative). Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 6,82% (hors assurance facultative). Taux débiteur fixe de 3,34%. Frais de service : 90€. Coût total de l’emprunt : 194,97€ (incluant les frais de service). Montant total dû par l’emprunteur : 1104,97€.

500 - 75 000 €
Montant du prêt
6 - 96 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
2 - 10,5%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 75 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 96 mois
TAEG (à partir de):
2 - 10,5%
check
Aucun frais de dossier
starstarstarstarstar_border
Bon 8.2/10
Cetelem

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3 % et au taux débiteur fixe de 2,96%, vous remboursez 48 mensualités de 265,4 €, coût total du crédit: 739,20 € (dont 739,20 € d’intérêts et 0 € de frais de dossier), montant total dû : 12 739,20 €.

500 - 50 000 €
Montant du prêt
12 - 84 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1 - 12,9%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 50 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
12 - 84 mois
TAEG (à partir de):
1 - 12,9%
check
Financement jusqu’à 50 000 €
check
Pas de frais de dossier
check
Réponse de principe immédiate
starstarstarstar_halfstar_border
Moyen 6.9/10
Banque Casino

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 5,40 % et au taux débiteur fixe de 5,27%, vous remboursez 48 mensualités de 277,83 €, coût total du crédit:  1 335,84€, montant total dû : 13 335,84€.

500 - 75 000 €
Montant du prêt
12 - 96 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1 - 20,59%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 75 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
12 - 96 mois
TAEG (à partir de):
1 - 20,59%
check
TAEG fixe garanti sur toute la durée de vos remboursements
check
Des mensualités fixes et adaptées à votre budget
check
Aucun frais de dossier
starstarstarstarstar_border
Bon 8.1/10
Cofinoga

2 Pour un prêt personnel de 5 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 4,2 % et au taux débiteur fixe de 4,12%, vous remboursez 48 mensualités de 113,16 €, coût total du crédit: 431,68 €, montant total dû : 5 431,68 €.

150 - 75 000 €
Montant du prêt
10 - 120 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1,9 - 15,5%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
150 - 75 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
10 - 120 mois
TAEG (à partir de):
1,9 - 15,5%
check
Transparence
check
Accompagnement
check
Ecoute
starstarstarstar_halfstar_border
Bon 7.1/10
Sofinco

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,90 % et au taux débiteur fixe de 3,83%, vous remboursez 48 mensualités de 271,77€, coût total du crédit: 13 044,96€ (dont 1 044,96 € d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 13 044,96€.  

100 - 35 000 €
Montant du prêt
12 - 84 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1,5 - 19,2%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
100 - 35 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
12 - 84 mois
TAEG (à partir de):
1,5 - 19,2%
check
Flexibilité
check
Souplesse
check
Frais de dossier offerts
starstarstarstar_halfstar_border
Bon 7.3/10
Oney

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 2,80 % et au taux débiteur fixe de 2,76%, vous remboursez 48 mensualités de 264,36€, coût total du crédit: 12 689,28€ (dont 689,28 € d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 689,28€.  

300 - 60 000 €
Montant du prêt
12 - 120 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1,81 - 18,17%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
300 - 60 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
12 - 120 mois
TAEG (à partir de):
1,81 - 18,17%
check
Engagement
check
Ouverture
check
Audace
starstarstarstar_borderstar_border
Moyen 6.2/10
Financo

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 2,92 % et au taux débiteur fixe de 2,88%, vous remboursez 48 mensualités de 264,97€, coût total du crédit: 12 718,56€ (dont 718,56 € d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 718,56€.  

1 000 - 75 000 €
Montant du prêt
4 - 120 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
0,9 - 9%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
1 000 - 75 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
4 - 120 mois
TAEG (à partir de):
0,9 - 9%
check
Solution de financement souple
check
Pas de frais de dossier
check
Echéances modulables
starstarstarstarstar_border
Bon 8.2/10
Caisse d’Epargne

2 Pour un prêt personnel de 5 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 5,33 % et au taux débiteur fixe de 5,2%, vous remboursez 48 mensualités de 115,60€, coût total du crédit: 5 548,80€ (dont 548,80 € d’intérêts et 110€ de frais de dossier), montant total dû : 5 548,80€.  

1 000 - 75 000 €
Montant du prêt
12 - 108 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
2%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
1 000 - 75 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
12 - 108 mois
TAEG (à partir de):
2%
check
Contrat de reconnaissance
check
Service après-vente
check
Engagement satisfaction
starstarstarstar_halfstar_border
Moyen 6.9/10
LCL

2 Pour un prêt personnel de 10 000 € sur 60 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 7,14 % et au taux débiteur fixe de 6,50%, vous remboursez 60 mensualités de 197,61€, coût total du crédit: 11 856,60€ (dont 1 756,60 € d’intérêts et 100€ de frais de dossier), montant total dû : 11 856,60€.  

500 - 50 000 €
Montant du prêt
3 - 60 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1,9%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 50 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
3 - 60 mois
TAEG (à partir de):
1,9%
check
Une banque différente
check
Une banque au service de ses clients
check
Une banque solide
starstarstarstarstar_border
Bon 7.8/10
Crédit Mutuel

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 6,45 %, vous remboursez 48 mensualités de 280,45€, coût total du crédit: 13 461,45€ (dont 1 341,45€ d’intérêts et 120€ de frais de dossier), montant total dû : 13 461,45€.  

50 - 1 000 €
Montant du prêt
0,5 - 1 mois
Durée
21 ans
Âgé minimum
17,5 - 18%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
50 - 1 000 €
Âgé minimum:
21 ans
Durée:
0,5 - 1 mois
TAEG (à partir de):
17,5 - 18%
check
confiance
check
qualité
check
disponibilité
starstarstarstarstar_border
Bon 7.6/10
Cashper

2 Pour un micro crédit de 200€, sur une durée de remboursement de 1 mois et un TAEG de 17,9%, le coût du crédit sera de 2,73€. Le montant total du crédit sera de 202,73€   

1 000 - 50 000 €
Montant du prêt
6 - 84 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
0,9 - 14,9%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
1 000 - 50 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 84 mois
TAEG (à partir de):
0,9 - 14,9%
check
1ère plateforme de crédit aux particuliers
check
Un crédit plus rapide 100% en ligne
check
Une réponse par SMS en moins de 24h
starstarstarstarstar_half
Bon 8.6/10
Younited Credit

2 Exemple de prêt personnel pour un montant total de 1 000€ remboursable en 72 mensualités de 15,35€ (hors assurance facultative). Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 6,82% (hors assurance facultative). Taux débiteur fixe de 3,34%. Frais de service : 90€. Coût total de l’emprunt : 194,97€ (incluant les frais de service). Montant total dû par l’emprunteur : 1104,97€.

500 - 35 000 €
Montant du prêt
6 - 84 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1,7 - 21,11%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 35 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 84 mois
TAEG (à partir de):
1,7 - 21,11%
check
Une réponse de principe immédiate
check
Un accompagnement professionnel
check
Un suivi personnalisé de votre demande
starstarstarstarstar
Excellent 9.6/10
Cofidis

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,19 % et au taux débiteur fixe de 3,73%, vous remboursez 48 mensualités de 266,41, coût total du crédit: 12 787,32€ (dont 932,72€ d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 787,32.  

500 - 5 000 €
Montant du prêt
0,5 - 60 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
6,04 - 20,6%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 5 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
0,5 - 60 mois
TAEG (à partir de):
6,04 - 20,6%
check
Un crédit renouvelable simplifié
check
Démarche rapide, 100% en ligne
check
Réponse de principe immédiate
starstarstarstarstar
Excellent 9.8/10
Carte Zero

2 Pour un crédit de 1.000 euros (en utilisation unique) effectué 31 jours avant l'émission de la facture et un règlement du montant aux dates prévues, vous remboursez 35 mensualités de 37,37 euros et une dernière mensualité de 19,47 euros au TAEG de 20,60% (taux débiteur révisable de 18,88%, soit un taux mensuel de 1,57%) pour un montant total dû de 1.327,42 euros. Montant total des intérêts dus : 327,42 euros.

Comparateur de crédit immobilier

Sur MONEYBANKER vous trouverez facilement et rapidement le meilleur crédit consommation pour vous. Indiquez simplement le montant que vous souhaitez emprunter, votre âge et le moteur de recherche de MONEYBANKER s’occupe du reste.

Le comparateur crédit immobilier

Devenir propriétaire, investir dans l’immobilier, rénover un bien ou encore acheter un terrain, il existe aujourd’hui énormément de projets immobiliers qui demandent pour leur réalisation, un investissement financier important. Pour cela dans la majorité du temps, il vous faudra emprunter une partie ou la totalité de l’argent nécessaire pour réaliser votre achat. Actuellement, sur le marché de l’immobilier, vous allez pouvoir trouver beaucoup de solutions de financement. En effet, il existe un grand nombre de crédits immobiliers et s’y retrouver peut devenir difficile et fastidieux. Pour vous aider dans vos démarches, les établissements bancaires et les organismes financeurs ont mis en place un outil : le comparateur crédit immobilier. En utilisant un comparateur crédit immobilier, vous allez pouvoir estimer la faisabilité de votre projet mais aussi obtenir des offres pour le réaliser. Avec un comparateur crédit immobilier, vous allez voir que la réalisation de votre projet va vous sembler plus simple, plus rapide et que monter un dossier de demande de crédit immobilier est facile grâce à cet outil, le comparateur crédit immobilier.

Qu’est-ce qu’un crédit immobilier ?

Aujourd’hui en France, pour réaliser chacun de vos projets, il existe un ou plusieurs crédits qui peuvent être solliciter pour les finaliser. D’un crédit à la consommation, au prêt personnel en passant par le crédit auto, vous constaterez qu’à chaque projet est associé un crédit. Il n’est donc pas original de trouver des crédits qui soient totalement réservés à l’investissement dans le marché de l’immobilier.

Quel que soit votre projet, que ce soit l’achat d’une maison, une construction, des travaux ou encore l’achat d’un pied à terre à la mer ou à la montagne, si votre situation financière vous le permet, vous pourrez prétendre un crédit dit crédit immobilier.

Le crédit immobilier est en effet un crédit réservé à ce type de projet dès lors qu’il dépasse la somme de 75000 euros. Accordé par une banque ou un organisme de prêt spécialisé, le crédit immobilier est réalisé sur une durée assez longue allant de 5 à 35 ans en moyenne. Il est possible d’aller jusqu’à 50 ans selon votre situation financière, votre âge et un tas d’autres critères. Il est important de préciser que dans le cas d’un prêt relai, à savoir un prêt qui vous permet de faire courir la vente d’un bien immobilier et l’achat d’un nouveau bien, vous pourrez avoir un crédit immobilier avec une durée relativement courte. Ce type de crédit n’est pas sans risque. Gardez en tête que si vous avez acheté un bien et que vous ne réussissez pas à vendre le premier, vous vous retrouverez à rembourser les 2 crédits. Il est donc important de bien ficeler les deux projets pour ne pas vous retrouver dans une situation où vous ne pourriez pas rembourser vos dettes.

Comme tout autre crédit, le crédit immobilier est associé à un taux d’intérêt qui peut être fixe ou révisable . Cependant en France, il est actuellement rare d’avoir des offres de crédits immobiliers avec des taux variables, le plus souvent les offres seront faites avec des taux fixes. Outre le fait que ce taux représente le coût de votre crédit, il est dans votre intérêt de bien réfléchir à ce dernier. Un taux fixe vous garantit des mensualités fixes et donc une certaine sécurité, contrairement à un taux révisable. Alors ne négligez pas ce taux et prenez le temps de bien comparer les offres avec le comparateur crédit immobilier.

Un crédit immobilier peut couvrir la totalité ou une partie de votre projet dans le cas où vous auriez un apport personnel ou une autre source de financement . Ne nous le cachons pas, il vous sera plus facile d’emprunter de l’argent si vous possédez une petite enveloppe budgétaire lors de votre demande. Avoir un apport rassure l’organisme financeur. Avec un financement personnel, vous soulignez le fait que vous savez gérer votre budget, que vous êtes capable de faire des économies et que donc rembourser un crédit est dans vos capacités.

Comme tout crédit, le remboursement d’un crédit immobilier se fait par mensualité. Cependant, lorsque vous obtenez un crédit immobilier, vous êtes dans l’obligation de souscrire à une assurance qui lui sera associée. Les sommes étant importantes, les établissements financeurs demandent à l’emprunteur de souscrire une assurance pour pallier à d’éventuelles situations d’impayés. Cette assurance sera payée elle aussi mensuellement. N’oubliez pas que vous pouvez faire jouer la concurrence, alors faites appel à plusieurs organismes proposant des assurances pour crédit immobilier, utilisez le comparateur crédit immobilier pour sélectionner l’offre la plus intéressante pour vous et votre projet.

Vous pouvez donc constater qu’aux premiers abords, un crédit immobilier n’est pas un crédit à prendre à la légère. Somme importante, durée de remboursement conséquente, avant de vous lancer dans un projet immobilier, prenez donc le temps de vous renseigner sur les différents types de crédits immobiliers qui existent sur le marché. En effet, du crédit immobilier dit classique en passant par un prêt à taux zéro vous permettant d’augmenter votre budget tout en bénéficiant de facilité de paiement, vous avez plusieurs possibilités pour réaliser votre projet immobilier. Prenez donc le temps de bien étudier chacune des possibilités qui vous sont offertes. Comme vous avez pu le constater, pour vous aider, les organismes de crédit ont mis en place des outils vous permettant de faciliter vos recherches, vos démarches et donc votre but. Vous avez effectivement la possibilité d’utiliser un comparateur crédit immobilier. Cet outil vous permettra d’obtenir la meilleure offre répondant à toutes vos attentes. Rapide, facile et précis, utiliser un comparateur crédit immobilier vous fera gagner du temps mais surtout de l’argent ! Quoi de mieux lorsqu’on parle de crédit, de surcroit de crédit immobilier ?

Commençons par faire le point sur les différentes possibilités de crédits immobiliers…

Avant de vous lancer dans l’utilisation d’un comparateur crédit immobilier, il est nécessaire de faire le point sur les différents crédits immobiliers qui s’offrent à vous, afin d’envisager toutes les éventualités. Vous serez peut-être agréablement surpris de constater que vous pouvez prétendre à un crédit plus avantageux que ce que vous pensiez.

Généralement lorsque nous parlons de crédit immobilier, il s’agit d’un crédit immobilier « classique ».  Le crédit immobilier dit classique est le crédit qui doit être supérieur à 75000 euros. Le taux d’intérêt lié à ce type de crédit est un taux fixe ou révisable.  Avec ce type de crédit, vous remboursez la somme empruntée par mensualité sur une période moyenne de 20 ans en France. Cette durée peut aller jusqu’à 40 voire 50 ans selon les situations. N’oubliez pas que, bien que la durée de remboursement du crédit immobilier soit longue et que la mensualité soit plus « petite », plus vous empruntez sur le long terme, plus votre crédit vous coutera de l’argent. En effet, plus la durée de l’emprunt est longue, plus le taux d’intérêt lié à votre crédit sera important. Vous rembourserez donc par mois une part moins importante de la somme empruntée. La part liée aux intérêt sera la plus grande part de votre mensualité.

Outre le crédit immobilier dit classique, il existe d’autres crédits auquel vous pouvez peut-être prétendre. Ainsi, vous pourrez souscrire à un crédit dit « prêt à taux zéro ». Attention, si le crédit immobilier classique n’est pas soumis à une certaine réglementation , il en est différemment pour les prêts à taux zéro. Tout d’abord, il vous faut savoir que ce prêt ne peut pas financer la totalité de votre achat. Il n’est, par ailleurs, accessible qu’en primo acquisition. En effet, vous ne devez pas être ou avoir été propriétaire au cours des deux dernières années. Enfin, pour bénéficier d’un prêt à taux zéro, vous devrez répondre à des critères de revenus. La zone géographique dans laquelle vous souhaitez faire le prêt à taux zéro sera elle aussi prise en compte dans son attribution. Plus vous êtes dans une région où l’immobilier coûte cher, plus les sommes empruntables seront importantes. Pour finir, si ce type de prêt est accordé de manière générale pour les nouveaux logements, vous pourrez prétendre à sa souscription si le montant des travaux du logement ancien que vous souhaitez acquérir est supérieur à 25% du coût total de votre opération immobilière.

Le crédit classique et le prêt à taux zéro ne sont pas les deux seuls moyens de financement possibles. D’autres types de crédits immobiliers sont accessibles en fonction de votre situation financière et socio-professionnelle. Lorsque vous êtes allocataire, que vous recevez des prestations sociales, et que vous bénéficiez par exemple de l’aide personnalisée au logement, autrement appelée APL, vous êtes dans la situation où vous pouvez prétendre à un prêt conventionné immobilier par l’Etat. Bien qu’il soit attribué en fonction de votre situation sociale , ce prêt est un prêt à intérêt remboursable sur une période allant de 5 à 35 ans. Il peut contrairement au prêt à taux zéro, financer la totalité de vos travaux ou l’achat total de votre logement . D’autres types de crédit peuvent encore financer ces projets lorsque vous êtes dans des situations plus modestes. C’est le cas du prêt d’accession sociale, remboursable sur une durée allant de 5 à 25 ans. Prenez contact avec des organismes spécialisés , une assistante sociale pourra aussi vous renseigner et vous orienter sur les différentes possibilités qui s’offrent à vous. Chaque situation étant différente, il est impossible de généraliser les conditions d’obtentions de ce type de crédit immobilier.

Enfin, lorsque vous réalisez un crédit immobilier, ne perdez pas de vue que votre dossier aura plus de chance d’être accepté si vous possédez un apport personnel. Il existe d’ailleurs des formules spécialisées et proposées par les organismes financeurs et les établissements bancaires pour investir dans l’immobilier. Un Plan d’Epargne Logement ou encore un Compte Epargne Logement peuvent être la solution pour économiser tout en gagnant de l’argent. Si les deux plans d’épargne se ressemblent, quelques différences persistent. Le PEL est une épargne dit bloquée : vous économisez pendant une période allant de 4 à 10 ans, sans pouvoir utiliser cet argent. Néanmoins, vous avez la possibilité de jouir de la somme épargnée en clôturant ce PEL. Vous pouvez aussi choisir de le prolonger. Dans tous les cas, avoir un PEL vous permettra d’augmenter vos chances d’avoir des taux d’intérêt plus favorables lors de votre demande de crédit immobilier.

Si le PEL vous permet de solliciter de meilleurs taux d’intérêt pour votre crédit immobilier, avec un CEL vous devrez remplir des conditions supplémentaires pour obtenir ce crédit. Renseignez-vous auprès de votre établissement bancaire afin de savoir quelle solution sera la plus adaptée à votre situation. Lorsque vous avez un projet immobilier, il faut envisager toutes les possibilités pour pouvoir obtenir les meilleures offres en adéquation totale avec votre projet et vos moyens. Ne négligez donc aucune piste, aucune possibilité, tout est bon à prendre !

Pourquoi utiliser un comparateur crédit immobilier ?

Devenir propriétaire, investir, effectuer des travaux dans votre maison ou encore votre appartement demande généralement d’avoir une réserve d’argent importante, de disposer de fonds pour réaliser votre projet. La solution, outre le fait d’avoir une épargne permettant de financer cet investissement, est d’effectuer un crédit immobilier. Or comme nous l’avons vu, il existe une multitude de possibilités pour effectuer un crédit immobilier ainsi qu’un nombre conséquent d’établissements vous permettant de financer ce projet. Afin de vous permettre de choisir la meilleure offre, de vous faciliter les démarches et de vous rendre accessible toutes les possibilités, les établissements de crédits et organismes bancaires ont mis en place des outils vous permettant de sélectionner et de trouver l’offre qui correspond le mieux à vos attentes. Le comparateur crédit immobilier est cet outil. Facile et rapide d’utilisation, un comparateur crédit immobilier n’est autre qu’un catalogue regroupant les offres de crédits immobiliers des organismes partenaires du site qui propose ce comparateur crédit immobilier. Chaque comparateur crédit immobilier sera donc différents en fonction des organismes qu’il répertorie dans son catalogue. N’oubliez donc pas d’effectuer différentes simulations avec un autre comparateur crédit immobilier. Les offres seront différentes et peuvent varier du tout au tout en fonction du site sur lequel vous utilisez le comparateur crédit immobilier.

En quelques clics, le comparateur crédit immobilier sélectionnera donc des offres de crédits immobiliers vous ressemblant, en adéquation avec votre situation et vous permettant de financer votre projet immobilier.

Comment utiliser un comparateur crédit immobilier ?

L’utilisation du comparateur crédit immobilier est assez simple. Elle ressemble à l’utilisation d’un comparateur crédit ordinaire sauf que dans notre cas, vous devrez renseigner des informations sur le projet que vous souhaitez réaliser. Ainsi, avant d’utiliser un comparateur crédit immobilier, renseignez-vous bien sur vos capacités à emprunter mais aussi sur votre projet et le budget nécessaire à sa réalisation. Une fois que vous aurez regroupé toutes les informations nécessaires, vous pourrez utiliser le comparateur crédit immobilier pour cibler votre offre de prêt.

Quelques calculs à effectuer avant d’utiliser le comparateur crédit immobilier.

Taux d’endettement et reste à vivre

Lorsque vous effectuez un crédit immobilier, outre le budget que vous pouvez allouer à ce dernier, il faudra prendre en compte votre taux d’endettement. Ce taux correspond à la part de votre budget que vous accordez mensuellement aux remboursements de vos différentes dettes . Bien qu’il n’y est pas de loi définissant ce taux, il est d’usage de considérer un taux maximal d’endettement de 33%. Cela signifie donc que vous ne devez pas avoir plus d’un tiers de votre budget qui soit consacré au remboursement de vos crédits. Ce taux est donné à titre indicatif car il peut être réévalué en fonction de vos revenus et de votre « reste à vivre ». Le « reste à vivre » est la somme qui vous reste après avoir remboursé vos dettes et ôté les frais fixes.  Cette somme ne doit pas être inférieure au montant du RSA, à savoir 535,17 euros au 1er septembre 2016. Cette somme est réévaluée de 50% pour un couple.

Mensualité de votre crédit

Une fois que vous aurez estimé votre taux d’endettement, vous pourrez avoir une idée de la somme que vous pouvez octroyer à votre projet. Pour cela rien de plus simple, il vous suffira de faire le bilan de vos revenus mensuels, de les multiplier par votre taux d’endettement et d’ôter toutes les charges fixes que vous avez à régler. Vous aurez ainsi obtenu la mensualité maximale, assurance comprise, pour votre prochain projet. Cette somme est une somme maximale. Vous n’êtes pas à l’abri d’un imprévu. Il est donc préférable de ne pas consacrer toute cette somme au remboursement de votre crédit et de se laisser une « marge » de main d’œuvre en cas de soucis d’argent.

Frais notariés

Lorsque vous allez effectuer une transaction immobilière, vous devrez vous acquitter de frais notariés et autant vous le dire : le montant peut être conséquent alors n’oubliez pas de les ajouter à la somme que vous souhaitez emprunter pour votre projet. Seulement pour les prendre en compte vous devez être capable de les estimer et de vous y retrouver dans le jargon notarial, ce qui est parfois laborieux.

Alors laissez nous vous expliquer à quoi correspondent les frais de notaire que vous allez payer. Comme vous vous en doutez, ils correspondent à la somme que vous devrez payer au notaire lors d’une transaction immobilière. Néanmoins, ce que vous ne savez peut-être pas c’est que cette somme ne correspond pas uniquement à la rémunération du notaire à proprement dite. En effet, sous le terme « frais de notaire » ou « frais notariés » vous retrouverez :

            -l’émolument à savoir la somme perçue par le notaire en contre partie de sa prestation. C’est en d’autres termes la rémunération à proprement parler du notaire. Vous devez savoir que cette rémunération est très réglementée. Ainsi peu importe le notaire et votre situation financière, pour la même transaction, ses frais auront un montant identique. La seule chose qui fait varier le montant de cette somme est l’acte que vous réalisez. Vous aurez alors un émolument fixe ou proportionnel.

            -les frais déboursés qui sont les frais qui ont été engagés par le notaire en votre nom pour la réalisation de la transaction. Cela permet de rémunérer les différents prestataires, les frais de copies…

            -les honoraires à savoir la part qui revient au notaire et qui n’est pas réglementée comme les émoluments. Le notaire peut donc fixer ses honoraires comme bon lui semble. Néanmoins, il est dans l’obligation de vous faire part du montant des frais au début de la transaction. Cela vous laisse la possibilité de les refuser .

            -les droits et taxes qui sont la part qui revient à l’Etat et aux collectivités territoriales. En réglant ces droits, vous vous acquitterez des droits d’enregistrement, entre autre. Le notaire a la charge de reverser cette part.

Voilà maintenant que vous en savez un peu plus sur les frais de notaire, il ne vous reste plus qu’à les estimer. Cette estimation est assez simple si vous vous basez sur le fait que les frais de notaire correspondent à une part comprise entre 8 et 10% du montant total de la transaction. Mais rassurez-vous, dans la majorité des cas, le comparateur crédit immobilier, que vous allez utiliser, vous permettra de calculer le coût de ses frais notariés.

Comparateur crédit immobilier et taux d’intérêt

Un crédit est toujours lié à un taux d’intérêt. Ce taux permet de calculer la part du capital que vous devrez rembourser en plus à votre établissement prêteur. Ce taux d’intérêt permet donc de calculer la rémunération de votre prêteur. Plus le taux est fort, plus le crédit lui ramènera de l’argent et vous en fera perdre. A partir d’un comparateur crédit immobilier, vous allez donc pouvoir effectuer des simulations avec différents taux d’intérêt et comparer les offres. Vous allez pouvoir trouver rapidement quel établissement vous propose le meilleur taux d’intérêt. Ce taux varie en fonction de votre situation financière. Plus vous êtes endettés plus l’établissement bancaire prend un risque à vous prêter de l’argent. Pour pallier à ce risque, l’établissement bancaire va augmenter le taux d’intérêt afin d’anticiper un éventuel indu.

Taux d’intérêt moyen retrouvé en janvier à l’échelle nationale

 

excellent

très bon

bon

 

   

7 ans

0.45

0.72

1.00

10 ans

0.60

0.90

1.12

12 ans

0.74

1.05

1.30

15 ans

0.90

1.19

1.40

20 ans

1.10

1.39

1.60

25 ans

1.25

1.65

1.86

Les taux présentés dans le tableau vous sont présentés à titre indicatif. Ce sont des taux moyens retrouvés sur le marché en janvier 2017. Ces taux peuvent varier en fonction de la situation personnelle de chacun. En effet, la zone géographique dans laquelle vous vous trouvez peut faire évoluer ces taux à la hausse comme à la baisse. Pensez donc bien à vous renseigner des taux en vigueur au moment où vous allez utiliser le comparateur crédit immobilier, cela vous permettra d’éliminer plus rapidement ou de sélectionner plus vite les meilleures offres.

Mais quel taux choisir ? fixe, variable ou révisable, tout dépend du risque que vous souhaitez prendre….

Un paramètre important dans la réalisation de votre projet de crédit immobilier est donc le taux de votre crédit. En effet il peut être fixe, variable ou capé. Le choix de votre taux de crédit est important car il va avoir des conséquences sur vos mensualités en les faisant varier.

Si vous optez pour un taux fixe : pas de surprise, vos mensualités seront identiques durant la totalité de votre crédit. Si vous prenez l’option d’avoir un taux variable là tout peut arriver. En effet, il varie en fonction d’un taux de référence qui est réévalué tous les 3 et 12 mois. Enfin, la dernière option est le taux « révisable ». Tout comme le taux variable, ce taux évolue au fil du temps à la seule différence c’est qu’il ne peut varier que dans un intervalle fixe. Ce taux est un taux appelé aussi capé, compris entre un plafond et un plancher.

Le choix dépend donc de votre capacité à la prise de risque. Un crédit à taux fixe aura des mensualités plus importantes mais vous savez ce que vous avez à rembourser en avance.  Vous devriez donc toujours être dans la capacité de rembourser . Si vous choisissez un taux variable, le taux d’intérêt sera plus intéressant au début, les mensualités seront donc plus basses mais tout peut arriver. Enfin, les taux capés sont la situation intermédiaire. Sachez tout de même qu’en France, la majorité des crédits immobiliers vous sera proposée avec un taux d’intérêt fixe.

La simulation de crédit à partir d’un comparateur crédit immobilier ?

Grâce à un comparateur crédit immobilier vous allez pouvoir effectuer différentes opérations en fonction de votre projet. Il est donc important de bien définir vos attentes afin d’utiliser le comparateur crédit immobilier de manière optimale.

Ainsi en fonction de votre projet, vous pourrez effectuer différentes simulations à partir d’un même comparateur crédit immobilier. De manière générale, le comparateur crédit immobilier vous proposera donc différents types de projet. Vous pourrez choisir d’effectuer l’acquisition d’un bien. Que ce soit un bien neuf ou ancien, le comparateur crédit vous demandera de préciser si cet achat concerne une résidence principale, secondaire ou encore un investissement locatif. Selon votre projet, le comparateur crédit immobilier va choisir les organismes les plus adaptés. En effet, si vous choisissez de financer une résidence secondaire, vous êtes déjà propriétaires, vous avez donc un atout car vous bénéficiez d’une épargne qui en cas de non-paiement peut être revue comme une source de financement en hypothéquant votre premier bien.

Le marché de l’immobilier étant en perpétuel mouvement, les taux d’intérêt sont sans cessent en train de changer. A la hausse comme à la baisse, les taux d’intérêt peuvent être différents. Le comparateur crédit immobilier vous permet de rester informer sur les taux en vigueur à un instant donné. Grâce au comparateur crédit immobilier vous pourrez donc effectuer des simulations de crédit et renégocier des tarifs plus avantageux avec votre banquier sur le prêt immobilier que vous avez effectuez plusieurs années auparavant. Le comparateur crédit immobilier dans ce cas vous permettra de faire des économies ou de palier à une situation financière compliquée. Vous pourrez en effet revoir votre tableau d’amortissement en prolongeant la durée de votre crédit ou simplement réduire le coût de votre opération de crédit.

Devenir propriétaire peut certes passer par l’achat d’un bien mais cela peut aussi passer par la construction de ce bien. Le comparateur crédit immobilier vous permettra donc d’effectuer des simulations en fonction de votre projet de construction. Selon le comparateur crédit immobilier, vous pourrez choisir d’agrandir votre maison , vous pourrez aussi choisir de sélectionner la construction sur un terrain qui est déjà en votre possession, la construction sur un terrain que vous achetez ou encore juste l’achat de ce terrain. Lorsque vous voulez effectuer des travaux, le comparateur crédit immobilier peut vous proposer différents choix : vous avez déjà signé un devis, vous avez effectué un devis, vous avez un projet sans devis… autant de situations qui pourront être simulées à partir d’un comparateur crédit immobilier.

Une fois que vous aurez bien rentré les renseignements concernant votre projet, vous devrez indiquer le montant du crédit que vous souhaitez effectuer ainsi que la durée sur laquelle vous aimeriez emprunter ou le cas échéant la mensualité que vous souhaitez accorder à votre prochain crédit. Cela sous-entend que vous avez effectué avant l’utilisation du comparateur crédit immobilier, un calcul de votre capacité d’emprunt ou du montant de la mensualité que vous êtes capable de rembourser par mois. Il est possible que le comparateur crédit immobilier vous propose de calculer le montant de votre capacité empruntable. Dans tous les cas, cette capacité prend en compte votre taux d’endettement, à savoir le pourcentage de vos revenus mensuels que vous alloue aux remboursements de vos crédits. Pour la déterminer il vous faudra fournir différentes informations tel que vos revenus, vos éventuelles primes annuelles, revenus locatifs. Vous devrez informer l’établissement sollicité des différents crédits que vous avez actuellement, du montant des mensualités .

Enfin, le comparateur crédit immobilier vous demandera des informations sur votre situation personnelle , socio-professionnelle et financière. Il vous faudra être attentif et bien renseigner le comparateur crédit immobilier. Si ce n’est pas réalisé, vous risquez simplement de voir votre offre refusée par les établissements financeurs.

Vous devrez donc rentrer dans le comparateur crédit immobilier le montant de vos revenus, éventuellement le montant des revenus du co-emprunteur. Vous devrez préciser les différents crédits en cours que vous devez rembourser.

Une fois que vous aurez tout enregistré, le comparateur crédit cherchera les meilleures offres et les établissements répondant à vos attentes et étant susceptibles de répondre favorablement à votre dossier. Ainsi en fin de simulation, le comparateur crédit immobilier vous proposera une liste d’établissements. Il ne vous restera plus qu’à sélectionner le ou les établissements et d’envoyer votre demande. Nous vous conseillons de mettre toutes les chances de votre côté en sélectionnant trois établissements. Cela multiple vos chances d’obtenir un crédit mais aussi cela vous permet de ne pas perdre votre temps à faire de multiples demandes qui pourraient se révéler négatives.

Pourquoi bien renseigner votre demande sur un comparateur crédit immobilier ?

Lorsque vous effectuez une simulation à partir d’un comparateur crédit immobilier, vous allez obtenir des offres de crédit immobilier qui doivent correspondre à vos attentes. L’utilisation du comparateur crédit immobilier permet donc d’effectuer une étude de votre projet, de sa faisabilité. En ne remplissant pas le comparateur crédit immobilier avec les bonnes informations vous risquez de ne pas obtenir des offres de crédit correspondant à votre demande. Bien utiliser le comparateur crédit immobilier est donc indispensable pour bien évoluer toutes les possibilités qui s’offrent à vous pour réaliser votre projet. Cela vous permettra de prétendre à des crédits immobiliers en adéquation avec votre situation.

Comment choisir la meilleure offre à partir d’un comparateur crédit immobilier ?

Une fois que le comparateur crédit immobilier aura effectué les différentes requêtes, vous allez vous retrouver avec un certain nombre d’offres en votre possession. Alors comment faire pour vous y retrouver dans cette multitude de proposition plus alléchantes les unes que les autres.

Premièrement, posez-vous les bonnes questions, par exemple : préférez-vous avoir un lien physique avec l’organisme qui finance votre projet ou ne voyez-vous pas d’inconvénient à faire tout à distance  ? Cela peut être un premier critère de sélection dans les offres de votre comparateur crédit immobilier. En effet, certains préféreront pouvoir interagir avec une personne pour parler et négocier, d’autres auront tendance à préférer le fait de ne pas avoir besoin de se déplacer. Aucun choix n’est mauvais sur ce point, il dépend des attentes de chacun.

Il existe d’autres moyens de choisir la meilleure offre de crédit à partir des résultats du comparateur crédit immobilier. Vous pouvez par exemple faire appel à un courtier en immobilier pour compléter les résultats du comparateur crédit immobilier.

Certes le comparateur crédit immobilier va vous permettre d’obtenir des offres vous correspondant. Néanmoins, le courtier vous permettra d’avoir un avis extérieur. Ce dernier pourra d’un part faire des recherches sur les crédits immobiliers possibles et d’autre part valider les offres que vous aurez sélectionné à la suite de l’utilisation du comparateur crédit immobilier. Le comparateur crédit immobilier est par ailleurs un outil vous permettant de comparer différentes offres de crédit. Cependant, le courtier vous aidera à mieux comprendre votre offre, vous aidera dans les démarches à suivre et pourra négocier des taux plus intéressants ainsi que les assurances liées à votre prochain crédit.

Si vous choisissez de réaliser seul le choix de votre offre de crédit à partir des différentes simulations du comparateur crédit immobilier, retenez trois offres. Renseignez-vous bien sur les critères en vigueur dans l’établissement choisi. En effet, bien que les revenus soient un facteur primordial lorsque vous effectuez une demande de crédit, d’autres critères comme l’âge peuvent être pris en considération. Selon votre âge votre demande de crédit immobilier peut être refusée. Lorsque vous réalisez une simulation à partir d’un comparateur crédit immobilier, veuillez donc à bien renseigner ce dernier, ainsi que celui de votre conjoint dans le cas où vous seriez marié. Le comparateur crédit immobilier vous proposera alors des offres de crédit immobilier correspondant à votre situation et donc votre âge. Si vous avez une situation stable, à savoir des revenus fixes et une situation vous permettant de prétendre à un crédit immobilier, et si vous êtes âgé de plus de 25 ans, rares seront les établissements qui vous refuseront votre crédit immobilier. En revanche, si vous êtes âgées, et là malheureusement tout dépendra de l’établissement, vous pourriez vous voir refuser votre demande de crédit immobilier à cause de votre âge. En effet, en vous prêtant de l’argent, les établissements de crédits prennent des risques supplémentaires. Dans certains cas, soit votre offre sera simplement refusée soit l’établissement vous proposera un crédit immobilier avec un taux d’intérêt plus élevé et des assurances plus importantes pour palier au risque de non remboursement.

Il est donc important de bien cibler les organismes en fonction de votre situation. Le comparateur crédit immobilier doit prendre en compte un maximum de ses critères mais il est préférable d’aller vérifier sur les sites des organismes si toutes les conditions sont remplies pour effectuer ce crédit immobilier.

Comparateur crédit immobilier et assurances

Depuis la loi Lagarde, vous avez la possibilité de choisir votre assurance pour votre crédit immobilier. En effet, bien souvent l’organisme auquel vous faites appel vous proposera une assurance avec votre demande de crédit. Cette offre peut ne pas être la plus intéressante pour vous. La loi vous permet de faire jouer la concurrence et de solliciter d’autres organismes pour votre assurance. Ainsi, outre l’offre de votre crédit immobilier, le comparateur crédit immobilier peut vous permettre de faire des comparaisons d’offres d’assurance.  L’assurance est le deuxième poste de dépenses lorsque vous faites un crédit immobilier. Prendre le temps d’utiliser un comparateur crédit immobilier pour choisir la meilleure offre semble donc important. N’oubliez pas que lors de votre première année de crédit, suite à la réforme de la loi Hamon, vous avez la possibilité de changer votre assurance de votre crédit immobilier. N’hésitez donc pas à vous informer et à prendre contact avec votre banquier pour faire réévaluer son coût.

Une rentrée d’argent imprévue, et si vous souhaitiez faire un remboursement anticipé ?

Lorsque vous effectuez un crédit immobilier, il est évident que vous avez un besoin d’argent. Cependant, il se peut qu’à un instant donné, vous touchiez une somme d’argent vous permettant de rembourser ce prêt. Bien que cela semble simple, cela peut être très compliqué in fine. En effet, certains contrats ne vous permettront pas d’effectuer un remboursement anticipé. Veuillez donc dans un premier temps à vérifier que la mention est bien présente dans le contrat de crédit que vous êtes sur le point de signer. SI ce n’est pas le cas, faites-la rajouter ou alors changez d’établissement de crédit.

Dans le cas où cette option est possible et que vous êtes en possession de la somme que vous devez rembourser, le comparateur crédit immobilier vous permettra d’effectuer des simulations pour savoir si vous allez gagner ou perdre de l’argent en effectuant ce type de remboursement.

Ce remboursement est encadré par le code de consommation . Les conditions sont donc les suivantes : l’indemnité à rembourser ne doit pas être supérieure à 6 mois d’intérêts des sommes remboursées au taux moyen du prêt et l’indemnité ne peut pas dépasser 3% du capital restant dû avant le remboursement par anticipation. Ainsi seule une indemnité maximale est fixée par la loi. Généralement, le remboursement anticipé ne peut pas être inférieur ou égal à 10% de la somme emprunté initialement.

Encore une fois, le comparateur crédit immobilier vous permettra de bien analyser votre situation et donc savoir si le remboursement anticipé est possible ou non. Ne vous précipitez pas donc lors de la signature de votre contrat, prenez le temps de bien lire les différentes clauses afin de ne pas vous retrouver dans une situation qui pourrait à terme vous faire perdre de l’argent.

Le comparateur crédit immobilier en bref…

Devenir propriétaire, investir dans un logement neuf ou locatif, faire construire une maison, tant de projets qui demandent un investissement que ce soit en terme de temps et d’argent. Pour vous faciliter les démarches, vous pouvez demander l’aide d’un courtier mais il existe aujourd’hui de nouveaux outils vous permettant de faire une sélection des offres de crédits vous correspondant. Les établissements financeurs ont donc mis au point un outil devenu indispensable aujourd’hui lorsqu’on se lance dans la folle aventure de l’immobilier : le comparateur crédit immobilier. Grâce à un comparateur crédit immobilier vous allez pouvoir effectuer différentes simulations de crédit en fonction de vos besoins, de vos attentes et de vos ressources. Simple et rapide d’utilisation, le comparateur crédit immobilier va cibler pour vous les meilleures offres présentes sur le marché au moment où vous l’utiliserez. Pour cela il vous faudra simplement rentrer des informations sur votre projet, votre situation personnelle, professionnelle etc. afin que le comparateur crédit immobilier cible les offres vous correspondant. Il ne vous restera plus qu’à choisir les offres que vous souhaitez garder et effectuer des demandes de crédit. Un dernier conseil : ne retenez pas toutes les offres, prenez trois établissements et faites des dossiers. Bien que votre dossier semble corroborer les attentes de l’établissement financeur, vous pouvez vous voir refuser votre demande. Seul l’établissement est apte à accepter ou non votre attente.

Comparateur de crédit immobilier - Besoin d’informations supplémentaires?

Vous avez trouvé la maison de vos rêves ? Ou vous souhaitez faire construire votre future maison ? Il va maintenant falloir réfléchir au financement de votre bien. En effet de nos...
Par définition, le crédit immobilier est un crédit qui a pour but de financer l’achat d’un logement comme une maison ou un appartement, l’acquisition d’un terrain destiné à la...



MONEYBANKER - Nous trouvons le meilleur prêt pour vous

Crédit consommation