Calculette de prêt

check
610 000 représente le nombre d’utilisateurs que nous avons déjà aidés
check
Gratuit et sans engagement
check
Simple et rapide

500 - 35 000 €
Montant du prêt
6 - 84 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1,7 - 21,05%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 35 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 84 mois
TAEG (à partir de):
1,7 - 21,05%
check
Une réponse de principe immédiate
check
Un accompagnement professionnel
check
Un suivi personnalisé de votre demande
starstarstarstarstar
Excellent 9.6/10
Cofidis

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,19 % et au taux débiteur fixe de 3,73%, vous remboursez 48 mensualités de 266,41, coût total du crédit: 12 787,32€ (dont 932,72€ d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 787,32.  

1 000 - 40 000 €
Montant du prêt
24 - 72 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
3,13 - 9,94%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
1 000 - 40 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
24 - 72 mois
TAEG (à partir de):
3,13 - 9,94%
check
1ère plateforme de crédit aux particuliers
check
Un crédit plus rapide 100% en ligne
check
Une réponse par SMS en moins de 24h
starstarstarstarstar_half
Bon 8.6/10
Younited Credit

2 Pour un prêt personnel de 5 000€ sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 5,01% et au taux débiteur fixe de 3,93%, vous remboursez 48 mensualités de 112,74€, coût total du crédit 506,52€: (dont 506,52€ d’intérêts et 95€ de frais de dossier), montant total dû : 5 411,52€.  

500 - 75 000 €
Montant du prêt
6 - 96 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
2 - 10,5%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 75 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 96 mois
TAEG (à partir de):
2 - 10,5%
check
Aucun frais de dossier
starstarstarstarstar_border
Bon 8.2/10
Cetelem

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3 % et au taux débiteur fixe de 2,96%, vous remboursez 48 mensualités de 265,4 €, coût total du crédit: 739,20 € (dont 739,20 € d’intérêts et 0 € de frais de dossier), montant total dû : 12 739,20 €.

50 - 1 000 €
Montant du prêt
0,5 - 1 mois
Durée
21 ans
Âgé minimum
17,5 - 18%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
50 - 1 000 €
Âgé minimum:
21 ans
Durée:
0,5 - 1 mois
TAEG (à partir de):
17,5 - 18%
check
confiance
check
qualité
check
disponibilité
starstarstarstarstar_half
Excellent 9.4/10
Cashper

2 Pour un micro crédit de 200€, sur une durée de remboursement de 1 mois et un TAEG de 17,9%, le coût du crédit sera de 2,73€. Le montant total du crédit sera de 202,73€   

500 - 50 000 €
Montant du prêt
12 - 84 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1 - 12,9%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 50 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
12 - 84 mois
TAEG (à partir de):
1 - 12,9%
check
Financement jusqu’à 50 000 €
check
Pas de frais de dossier
check
Réponse de principe immédiate
starstarstarstar_halfstar_border
Moyen 6.9/10
Banque Casino

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 5,40 % et au taux débiteur fixe de 5,27%, vous remboursez 48 mensualités de 277,83 €, coût total du crédit:  1 335,84€, montant total dû : 13 335,84€.

500 - 75 000 €
Montant du prêt
12 - 96 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1 - 20,59%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 75 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
12 - 96 mois
TAEG (à partir de):
1 - 20,59%
check
TAEG fixe garanti sur toute la durée de vos remboursements
check
Des mensualités fixes et adaptées à votre budget
check
Aucun frais de dossier
starstarstarstarstar_border
Bon 8.1/10
Cofinoga

2 Pour un prêt personnel de 5 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 4,2 % et au taux débiteur fixe de 4,12%, vous remboursez 48 mensualités de 113,16 €, coût total du crédit: 431,68 €, montant total dû : 5 431,68 €.

150 - 75 000 €
Montant du prêt
10 - 120 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1,9 - 15,5%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
150 - 75 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
10 - 120 mois
TAEG (à partir de):
1,9 - 15,5%
check
Transparence
check
Accompagnement
check
Ecoute
starstarstarstar_halfstar_border
Bon 7.1/10
Sofinco

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,90 % et au taux débiteur fixe de 3,83%, vous remboursez 48 mensualités de 271,77€, coût total du crédit: 13 044,96€ (dont 1 044,96 € d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 13 044,96€.  

100 - 35 000 €
Montant du prêt
12 - 84 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1,5 - 19,2%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
100 - 35 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
12 - 84 mois
TAEG (à partir de):
1,5 - 19,2%
check
Flexibilité
check
Souplesse
check
Frais de dossier offerts
starstarstarstar_halfstar_border
Bon 7.3/10
Oney

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 2,80 % et au taux débiteur fixe de 2,76%, vous remboursez 48 mensualités de 264,36€, coût total du crédit: 12 689,28€ (dont 689,28 € d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 689,28€.  

300 - 60 000 €
Montant du prêt
12 - 120 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1,81 - 18,17%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
300 - 60 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
12 - 120 mois
TAEG (à partir de):
1,81 - 18,17%
check
Engagement
check
Ouverture
check
Audace
starstarstarstar_borderstar_border
Moyen 6.2/10
Financo

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 2,92 % et au taux débiteur fixe de 2,88%, vous remboursez 48 mensualités de 264,97€, coût total du crédit: 12 718,56€ (dont 718,56 € d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 718,56€.  

1 000 - 75 000 €
Montant du prêt
4 - 120 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
0,9 - 9%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
1 000 - 75 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
4 - 120 mois
TAEG (à partir de):
0,9 - 9%
check
Solution de financement souple
check
Pas de frais de dossier
check
Echéances modulables
starstarstarstarstar_border
Bon 8.2/10
Caisse d’Epargne

2 Pour un prêt personnel de 5 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 5,33 % et au taux débiteur fixe de 5,2%, vous remboursez 48 mensualités de 115,60€, coût total du crédit: 5 548,80€ (dont 548,80 € d’intérêts et 110€ de frais de dossier), montant total dû : 5 548,80€.  

1 000 - 75 000 €
Montant du prêt
12 - 108 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
2%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
1 000 - 75 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
12 - 108 mois
TAEG (à partir de):
2%
check
Contrat de reconnaissance
check
Service après-vente
check
Engagement satisfaction
starstarstarstar_halfstar_border
Moyen 6.9/10
LCL

2 Pour un prêt personnel de 10 000 € sur 60 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 7,14 % et au taux débiteur fixe de 6,50%, vous remboursez 60 mensualités de 197,61€, coût total du crédit: 11 856,60€ (dont 1 756,60 € d’intérêts et 100€ de frais de dossier), montant total dû : 11 856,60€.  

500 - 50 000 €
Montant du prêt
3 - 60 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1,9%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 50 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
3 - 60 mois
TAEG (à partir de):
1,9%
check
Une banque différente
check
Une banque au service de ses clients
check
Une banque solide
starstarstarstarstar_border
Bon 7.8/10
Crédit Mutuel

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 6,45 %, vous remboursez 48 mensualités de 280,45€, coût total du crédit: 13 461,45€ (dont 1 341,45€ d’intérêts et 120€ de frais de dossier), montant total dû : 13 461,45€.  

500 - 75 000 €
Montant du prêt
6 - 96 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
2 - 10,5%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 75 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 96 mois
TAEG (à partir de):
2 - 10,5%
check
Aucun frais de dossier
starstarstarstarstar_border
Bon 8.2/10
Cetelem

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3 % et au taux débiteur fixe de 2,96%, vous remboursez 48 mensualités de 265,4 €, coût total du crédit: 739,20 € (dont 739,20 € d’intérêts et 0 € de frais de dossier), montant total dû : 12 739,20 €.

1 000 - 40 000 €
Montant du prêt
24 - 72 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
3,13 - 9,94%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
1 000 - 40 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
24 - 72 mois
TAEG (à partir de):
3,13 - 9,94%
check
1ère plateforme de crédit aux particuliers
check
Un crédit plus rapide 100% en ligne
check
Une réponse par SMS en moins de 24h
starstarstarstarstar_half
Bon 8.6/10
Younited Credit

2 Pour un prêt personnel de 5 000€ sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 5,01% et au taux débiteur fixe de 3,93%, vous remboursez 48 mensualités de 112,74€, coût total du crédit 506,52€: (dont 506,52€ d’intérêts et 95€ de frais de dossier), montant total dû : 5 411,52€.  

500 - 35 000 €
Montant du prêt
6 - 84 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1,7 - 21,05%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 35 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 84 mois
TAEG (à partir de):
1,7 - 21,05%
check
Une réponse de principe immédiate
check
Un accompagnement professionnel
check
Un suivi personnalisé de votre demande
starstarstarstarstar
Excellent 9.6/10
Cofidis

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,19 % et au taux débiteur fixe de 3,73%, vous remboursez 48 mensualités de 266,41, coût total du crédit: 12 787,32€ (dont 932,72€ d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 787,32.  

Calculette de prêt

Sur MONEYBANKER vous trouverez facilement et rapidement le meilleur crédit consommation pour vous. Indiquez simplement le montant que vous souhaitez emprunter, votre âge et le moteur de recherche de MONEYBANKER s’occupe du reste.

La calculette de prêt

Lorsque l’on souhaite effectuer un crédit, peu importe qu’il s’agisse d’un crédit à la consommation, d’un prêt personnel ou encore d’un prêt immobilier, il est nécessaire de faire le point sur sa situation financière, sur sa capacité d’emprunt et évidemment sur la faisabilité du projet. Pour cela, de nombreux sites internet proposent aux particuliers une calculette de prêt. En tapant dans le moteur de recherche Google « calculette de prêt », le particulier n’aura que l’embarras du choix pour estimer différents paramètres. En se basant sur ses informations personnelles, le particulier pourra alors effectuer des estimations à partir de sa calculette de prêt.

Calculette de prêt : les critères communs aux différents crédits.

Que nous parlions de crédit à la consommation ou de crédit immobilier, le particulier peut donc estimer grâce à ces différentes calculettes de prêt mises à sa disposition des paramètres lui permettant de faire le point sur sa situation financière et de mieux envisager le projet qu’il souhaite financer. Afin de lui faciliter la tâche, nous allons faire le point sur chaque calculette de prêt qu’il pourra rencontrer sur internet et sur les différents critères à prendre en compte lorsqu’on se lance dans la réalisation d’un crédit.

Calculette de prêt : Taux d’endettement

Lorsque l’on parle de prêt, peu importe la nature de celui-ci, l’important pour le particulier est de savoir s’il peut emprunter. Le premier critère à prendre en compte est donc son taux d’endettement avant d’effectuer la demande de prêt. Mais qu’est-ce que le taux d’endettement ? comment le calculer ? existe-t-il une calculette de prêt permettant de l’estimer ?

Le taux d’endettement est le pourcentage du budget des ménages qui est consacré aux remboursements des dettes liées à des crédits . En France, bien qu’il n’y ait pas de loi fixant un taux maximal, il est généralement acquis que le taux d’endettement ne doit pas dépasser un tiers des revenus fixes du foyer. En effet, les établissements bancaires considèrent que les ménages, pour ne pas se retrouver dans une situation financière critique, ne doivent pas dépasser un taux d’endettement de plus de 33%. Au-delà, le consommateur risque de se retrouver en surendettement, à savoir qu’il ne pourra plus honorer ses dettes. A ce stade, outre le remboursement des dettes ou un rachat de crédit qui peut alléger la part liée aux remboursements des dettes, le particulier sera dans l’obligation de dépasser un dossier de surendettement à la Banque de France. Ceci est lourd de conséquence car le particulier sera alors répertorié sur les fichiers de la Banque de France. Il sera donc dans l’incapacité de pouvoir emprunter de l’argent. En effet, l’une des principales conditions pour souscrire à un crédit est de ne pas apparaitre comme mauvais payeur sur les fiches de la Banque de France. Afin de ne pas en arriver à ce stade, le particulier peut donc utiliser une calculette de prêt pour définir son taux d’endettement actuel et estimer la part de son budget qu’il pourra consacrer au remboursement de son nouveau crédit.

Pour cela, sur internet, de nombreux organismes proposent aux consommateurs une calculette de prêt. Sur la plupart de ces sites, le particulier pourra donc réaliser une simulation de ce taux grâce à une calculette de prêt.

Si le consommateur souhaite utiliser cette calculette de prêt, il devra généralement renseigner les éléments suivant :

  • Ses revenus fixes annuels ,
  • Les autres sources de revenus,
  • Les charges non compressibles après le crédit ,
  • Le remboursement éventuel d’un prêt immobilier,
  • Les remboursements des crédits à la consommation
  • Les autres charges.

A la suite de quoi, la calculette de prêt permet au particulier de connaître son taux d’endettement et donc d’estimer la part de son budget qu’il peut consacrer à son projet de prêt.

Calculette de prêt : Calcul du « reste à vivre »

Le particulier doit aussi s’intéresser au calcul de son « reste à vivre ». Le « reste à vivre » est la part de son budget qui lui permet d’honorer les charges fixes non compressibles. Pour connaitre le « reste à vivre », le particulier peut également utiliser une calculette de prêt.

Ce calcul est assez simple. Le particulier devra dans un premier temps lister tous ses revenus fixes. Ces revenus peuvent être différents selon les organismes de prêt. En effet, s’il apparait logique de prendre dans les revenus fixes les salaires fixes du particulier et le cas échéant du ménage, certains établissements prendront en compte les allocations, voire même les allocations familiales si celles-ci sont perçues pendant toute la durée du prêt. De plus, certains établissements peuvent prendre en compte les avantages en nature que peut percevoir le particulier de par sa situation professionnelle par exemple. Le 13ème mois ainsi que les commissions et les pensions alimentaires seront comptabilisées dans le montant des revenus fixes. En revanche les primes exceptionnelles, les heures supplémentaires, les remboursements de frais professionnels , les primes d’intéressements ou encore les primes de participation ne seront pas comptabilisés dans ce montant de par leur caractère aléatoire. Néanmoins, ces gratifications non prises en compte dans le calcul du salaire peuvent faciliter l’obtention d’un crédit auprès d’un établissement bancaire.

Lorsque l’emprunteur est à la retraite ou en situation d’invalidité, ces indemnités sont comptabilisées dans les revenus fixes, étant donné que ce sont des situations reconnues par l’Etat bénéficiant de primes d’Etat. Cependant, les établissements peuvent demander un bilan de santé aux personnes âgées afin de s’assurer d’aucun souci de santé qui pourrait nuire à la demande de prêt.

Par ailleurs, dans le cas des revenus locatifs, certains établissements prendront en compte 70% de ce revenu dans le calcul des revenus fixes du particulier.

Dans un second temps, le particulier devra lister les charges mensuelles dites obligatoires. Dans ces charges, le particulier doit prendre en compte son loyer, les mensualités des crédits en cours, les éventuelles pensions que le particulier doit verser, les frais de déplacement pour se rendre sur son lieu de travail, les factures d’électricité, d’eau et de gaz, les impôts, les taxes, l’assurance habitation. Il est important de rappeler que le terme de charges incompressibles est subjectif. En effet, il dépend du particulier de déterminer quelles sont les charges dites optionnelles des charges dites obligatoires. Enfin, le particulier ne doit pas prendre en compte le montant de son loyer lorsqu’il s’agit d’un crédit immobilier.

La calculette de prêt pourra donc facilement donner la part du budget restante pour les dépenses quotidiennes soit le « reste à vivre ». Ce calcul consiste donc en une simple soustraction entre les revenus fixes et les charges incompressibles. Le code de consommation a fixé un seuil minimal à ne pas dépasser. Ce seuil de « reste à vivre » est égal à la valeur du RSA au 1er janvier 2016. Ce seuil est augmenté de 50% lorsqu’il s’agit d’un couple. A ce jour, le « reste à vivre » est estimé à 535.17 euros pour une personne seule sans enfant.

Calculette de prêt : Capital restant dû

Lorsque le particulier cherche à connaitre la somme qu’il lui reste à rembourser sur son emprunt, il trouvera sur internet une calculette de prêt permettant de connaître le capital restant dû sur ce crédit. Pour cela, le particulier devra avoir renseigné quelques informations : le montant de la somme empruntée, la durée de crédit, le taux d’intérêt ainsi que la date du premier prélèvement.  Si nous prenons l’exemple d’un crédit de 150000 euros sur 25 ans, à un taux de 1.05% dont le premier remboursement a été fait le 1 juillet 2010, au 1er octobre 2016, à partir d’une calculette de prêt, il reste 116 105 euros à rembourser par le particulier à son établissement bancaire.

Ce type de calculette de prêt peut être intéressant pour le particulier qui cherche à renégocier son crédit immobilier. En effet, même si d’autres critères rentrent en compte comme la différence d’au moins 1 point entre le taux d’intérêt au moment de l’emprunt et le taux d’intérêt actuel, le capital restant dû doit être assez élevé pour que la négociation soit intéressante pour le consommateur. Ainsi même si les avis sont quelque peu divergents, les experts s’accordent pour dire que ce capital restant dû doit être d’au moins 50000 euros . L’utilisation d’une calculette de prêt permet donc de faciliter ce type de transition.

Calculette de prêt : tableau d’amortissement

Connaître la somme est une chose importante mais parfois le particulier peut avoir besoin de plus de renseignements sur l’état de son crédit et l’avancement de son remboursement.

Lorsque le consommateur effectue un crédit, un tableau d’amortissement lui est fourni, lui permettant d’avoir des informations sur ce qu’il va rembourser chaque mois durant toute la durée de son prêt. Néanmoins, à un instant précis, il peut être difficile pour le particulier de s’y retrouver entre la part du capital qu’il rembourse par mois, les frais liés aux intérêts du crédit, les frais d’assurance etc.

Il existe donc une calculette de prêt permettant aux particuliers d’établir un tableau d’amortissement lui permettant de comprendre ses mensualités. Sur la plupart de ces sites, en renseignant le montant du crédit, le taux d’intérêt, la date de la première mensualité et la durée de l’emprunt, le particulier pourra retrouver un récapitulatif de l’amortissement de son emprunt. Pour chaque année, il lui sera proposé un tableau regroupant les annuités par mois ainsi que la part allouée au remboursement du capital net, celle correspondant au remboursement des intérêts, ainsi que le capital restant dû pour chaque mois. Certains sites proposent également dans leur calculette de prêt de calculer la part liée aux assurances. Le particulier pourra donc avoir la part mensuelle consacrée au paiement de l’assurance liée à son crédit. Les assurances pour les crédits ne sont pas obligatoires. Néanmoins dans le cas d’un crédit immobilier, l’établissement bancaire peut exiger des garanties au particulier. Ce dernier est en droit depuis la loi Lagarde de faire marcher la concurrence et de souscrire à une assurance dans un autre établissement de crédit.

Exemple de tableau d’amortissement pour la première année de remboursement d’un crédit immobilier de 150000 euros à 1.88% sur 20 ans

 

Mensualité

Partie en capital

Partie en intérêts

Capital restant dû

Janvier

 

 

 

150000

Février

750,33

515,33

235

149484,67

Mars

750,33

516,14

234,19

148968,53

Avril

750,33

516,95

233,38

148451,59

Mai

750,33

517,76

232,57

147933,83

Juin

750,33

518,57

231,76

147415,26

Juillet

750,33

519,38

230,95

146895,89

Août

750,33

520,19

230,14

146375,69

Septembre

750,33

521,01

229,32

145854,69

Octobre

750,33

521,82

228,51

145332,86

Novembre

750,33

522,64

227,69

144810,22

Décembre

750,33

523,46

226,87

144286,76

 

Calculette de prêt : estimation du capital empruntable

Le particulier qui cherche à réaliser un crédit doit aussi , estimer sa capacité à emprunter. Pour cela il aura la possibilité de trouver sur internet une calculette de prêt lui permettant de faire le point sur sa situation.

Le particulier doit dans un premier temps effectuer à l’aide d’une calculette de prêt le calcul des mensualités qu’il peut allouer à son futur crédit. A partir de son taux d’endettement, de ses revenus et du « reste à vivre », le particulier pourra estimer la mensualité maximale possible pour son emprunt. Il est important de rappeler au consommateur que la part des crédits sur un budget ne doit pas dépasser un tiers de leur totalité.

Une fois que le particulier aura estimé cette mensualité, il pourra utiliser une calculette de prêt pour estimer sa capacité d’emprunt. Ce calcul va prendre en compte la durée et le taux d’intérêt du crédit. En se basant sur la formule suivante, il sera alors possible d’estimer le montant total du prêt  :

Capacité d’emprunt = M)-N) /

M : mensualité attribuable au crédit

r : taux d’intérêt du prêt

N : nombre total d’annuité x nombre d’années du crédit

n : nombre d’annuité par an

Si nous prenons l’exemple d’un crédit avec un taux d’intérêt de 1.88% sur une période de remboursement de 20 ans avec des mensualités de 1000 euros, le montant du crédit sera estimé à 199912 euros. L’avantage de cette calculette de prêt est qu’elle informe le consommateur du montant du coût du crédit. Dans ce cas, le coût de crédit est estimé à 40088 euros hors frais et assurances.

Calculette de prêt : les taux d’intérêts

Par ailleurs, afin d’obtenir le meilleur taux d’intérêt pour son crédit, il est intéressant pour le particulier de connaitre le taux maximal du crédit qu’il peut rembourser. Pour cela à partir du montant empruntable, de la durée de son crédit et de la mensualité qu’il peut consacrer au remboursement de son crédit, une calculette de prêt lui permettra de déterminer le taux d’intérêt de son futur crédit. Outre le fait de connaitre le montant maximal de ce crédit, et donc de pouvoir faire marcher la concurrence entre les différents établissements bancaires, cela permet aussi au particulier de savoir si les taux appliqués par ces derniers sont acceptables.

Ce type de calculette de prêt est proposé par de nombreux sites. Généralement, le particulier pourra sélectionner « rechercher le taux de l’emprunt ». Il devra ensuite renseigner le capital qu’il peut emprunter, la durée totale de remboursement ainsi que la mensualité qu’il peut consacrer au remboursement mensuel du crédit . Si nous prenons l’exemple d’un crédit d’un montant de 150 000 euros, sur une durée de 300 mois avec une mensualité de remboursement de 627 euros, la calculette de prêt indiquera au particulier que le taux d’intérêt de son crédit est de 1.88% . La calculette de prêt indiquera aussi le coût total du crédit, dans ce cas il sera de 38 115 euros.

Calculette de prêt : calcul de la durée de l’emprunt

Le consommateur peut aussi avoir recourt à une calculette de prêt pour obtenir la durée de son crédit. Ainsi, il suffit au consommateur d’indiquer la mensualité de son prêt, le montant de celui-ci et le taux d’intérêt annuel pour que la calculette de prêt lui propose deux possibilités. Dans le cas d’un crédit de 200000 euros, avec des mensualités de 1000 euros et un taux d’intérêt de 1.88%, la calculette de prêt proposera donc :

  • Un crédit sur une période de 20 ans avec des mensualités donc de 1000 euros et un coût hors frais et assurances de 40000 euros ou un crédit ;
  • Un crédit sur une période de 21 ans avec des mensualités de 961 euros pour un coût de crédit hors frais et assurances de 42172 euros.

Le choix de la durée du crédit est important. En effet, plus le crédit sera effectué sur une grande période, à somme égale, les mensualités seront plus faibles mais les taux d’intérêt plus élevés. Les établissements financeurs prennent plus de risque à prêter de l’argent sur une durée plus longue. Pour mieux appréhender une situation où l’emprunteur ne serait plus dans la capacité d’honorer ses dettes, l’établissement financeur augmente les taux d’intérêt avec la durée du crédit. Ainsi plus le crédit est long, plus le coût de celui-ci sera important. L’utilisation de la calculette de prêt permet donc de se rendre compte de ce coût.

Calculette de prêt : cas d’un crédit immobilier

Lorsqu’un particulier ou un ménage se lance dans l’achat d’un bien immobilier, ces derniers ont besoin d’avoir des informations sur ce qu’ils peuvent emprunter, les mensualités, les taux d’intérêts, le « reste à vivre » etc etc… Grâce à une calculette de prêt, ils pourront effectuer des simulations leur permettant d’avoir une vraie idée de la faisabilité de leur projet.

Calculette de prêt : Calcul des mensualités

Lorsque nous envisageons de faire un crédit, plusieurs choses nous viennent vite à l’esprit : combien ? sur combien de temps ? combien par mois ?

Si le particulier a une idée précise du montant qu’il souhaite emprunter, comme c’est généralement le cas pour un projet immobilier ou même un projet d’achat d’un véhicule, il peut chercher à estimer les mensualités de ce crédit.

Pour cela, le particulier pourra utiliser une calculette de prêt qu’il pourra trouver sur les différents sites internet consacrés à ce sujet. Le principe est assez simple, avec le montant du crédit souhaité, le taux d’intérêt du prêt et la durée du remboursement, le particulier pourra avoir une estimation du coût mensuel du crédit qu’il souhaite réaliser. Outre le caractère informatif, cela va permettre au particulier de savoir si son projet est réalisable dans l’état actuel. Il pourra comparer cette mensualité au montant qu’il peut allouer au crédit en fonction de sa situation financière, de son taux d’endettement, de sa capacité d’emprunt, de son « reste à vivre» … Autant de paramètres possibles qu’il peut calculer via une calculette de prêt sur différents sites.

 Certains sites mettent à disposition différentes calculettes de prêt dont une calculette de prêt permettant d’estimer les mensualités du crédit immobilier. Comme évoqué précédemment, le particulier devra renseigner la somme qu’il souhaite emprunter et la durée de l’emprunt. Ensuite, il pourra choisir la région dans laquelle il souhaite effectuer ce prêt. Les taux d’intérêt des crédits peuvent en effet varier en fonction de la localisation du bien. Le site proposera un taux d’intérêt moyen en fonction du marché actuel et de la durée du crédit, dans la région sélectionnée . Le taux d’assurance sera aussi à renseigner, par défaut ce taux sera de 0.36%.

Si nous prenons l’exemple d’un prêt immobilier de 150000 euros sur une période de 25 ans, la calculette de prêt propose un taux d’intérêt de 1.84% au niveau national et donc un taux d’assurance de 0.36%.  La calculette de prêt donnera comme simulation des mensualités de 669 euros dont 45 euros d’assurance. Le coût total du crédit sera estimé à 50749 euros avec 13500 euros d’assurance. La calculette de prêt est associée à des graphiques permettant au particulier de connaitre la variabilité du montant des mensualités en fonction de la durée du crédit ainsi que le coût de ce crédit en fonction de la durée. Une fois encore, la calculette de prêt indique que plus la durée de remboursement est longue et plus le coût total du prêt sera important alors que la mensualité elle diminuera. La calculette de prêt de ce site propose au particulier un tableau récapitulatif avec la durée de l’emprunt, le taux d’intérêt moyen de l’emprunt en vigueur en fonction de la durée de remboursement, le taux de l’assurance, le montant des mensualités et le coût du crédit.

Calculette de prêt : Les frais de notaire

Lorsque le particulier devient propriétaire, il doit s’acquitter des frais de notaire. Ces frais regroupent l’ensemble des taxes et/ou impôts que le particulier doit honorer auprès de plusieurs organismes. Actuellement, les frais de notaire sont estimés à 8% du prix de vente d’un bien ancien et à 2/3% de celui d’un bien neuf. Il est donc important que le particulier prenne en compte ses frais dans le calcul de son prêt. Pour cela, le particulier pourra trouver une calculette de prêt sur internet destinée à l’estimation de ce coût.

Si nous prenons l’exemple de l’acquisition d’un bien neuf d’une valeur de 150 000 euros, le particulier devra payer en sus 4534 euros de frais de notaire se répartissant de la manière suivante :

  • 1952 euros pour les émoluments
  • 1223 euros de droits et de taxes
  • 1360 euros d’émoluments de formalités et débours

Le calcul des émoluments se fait en fonction de différentes tranches. Ils sont proportionnels au prix de vente du bien. Le tableau ci-dessous détaille les émoluments en fonction de l’exemple pris précédemment .

Tranches

Taux

Montant

De 0 à 6500 euros

3.945 %

256 euros

De 6500 à 17000 euros

1.627 %

171 euros

De 17000 à 60000 euros

1.085 %

467 euros

Au-dessus de 60000 euros

0.814 %

733 euros

 

Total HT

1623 euros

 

TVA

325 euros

 

Total TTC

1952 euros

Lorsque le particulier utilise une calculette de prêt sur internet, il pourra constater que pour le même montant d’emprunt, la part liée aux émoluments du notaire ne varie pas s’il acquière un bien neuf, ancien ou un terrain. En revanche, la part des taxes et des droits peut varier fortement. Dans le cas d’un bien neuf, la calculette de prêt indiquera la somme de 1223 euros comprenant :

  • Taxe de publicité foncière : 0.715% donc 1073 euros
  • Contribution à la sécurité immobilière : 0.100% soit 150 euros

Dans le cas d’un bien ancien ou de l’achat d’un terrain, les frais sont repartis différemment. La calculette de prêt donnera donc :

  • Droit départemental d’enregistrement 4.500% soit 6750 euros
  • Taxe communale 1.200% soit 1800 euros
  • Frais d’assiette 0.090 % soit 135 euros
  • Contribution à la sécurité immobilière : 0.100 % soit 150 euros

Il est important que le particulier sache que le droit départemental d’enregistrement peut varier en fonction du département dans lequel il effectue l’acquisition. Il devra donc se méfier des calculettes de prêt sur internet. Si la majorité des départements appliquent une taxe de 4.5% ce n’est pas le cas pour les départements de l’Indre, de l’Isère, du Morbihan, de la Martinique et de Mayotte qui appliquent une taxe de 3.8%. La Côte d’Or applique quant à elle une taxe départementale de 4.45%. Les frais d’assiette s’élèvent à 2.50% de la taxe départementale, soit environ 0.09%. Ces frais représentent les impôts que l’état prélève lors d’une transaction immobilière.

Calculette de prêt : calcul du PTZ

Toujours dans le cas d’un prêt immobilier, l’Etat lui offre la possibilité de financer une partie de son projet avec un prêt à taux zéro , lorsqu’il s’agit d’une primo accession. Cependant, pour obtenir un prêt à taux 0, il faut répondre à certains critères financiers, familiaux ou encore géographique. En effet, le PTZ est dépendant des revenus des particuliers et prend en compte tous les revenus fixes des personnes amenées à vivre dans le futur logement. Plus les revenus du ménage seront faibles, plus le PTZ sera intéressant : montant et durée maximum sachant que la durée d’un PTZ est de 20 à 25 ans avec une période de différé de 5 à 15 ans pendant laquelle le particulier ne rembourse rien. Comme dit précédemment, le PTZ n’est pas un crédit permettant l’achat de la totalité du bien, il vient en complément d’un autre apport . Enfin le PTZ permet l’acquisition d’un bien nouveau ou d’un bien ancien lorsque le montant des travaux engagés dans la rénovation est égal à au moins 25% de la totalité du projet.

Bref la multitude de critères à remplir ne rend pas les choses faciles pour le particulier. L’Etat a donc mis en place une calculette de prêt sur le site www.logement.gouv.fr permettant aux particuliers de savoir s’ils sont éligibles au PTZ.

Sur cette calculette de prêt, le particulier devra renseigner en premier lieu s’il a été propriétaire au cours de deux dernières années. En effet le PTZ est réservé à la primo accession, si le particulier a été ou est propriétaire, le PTZ lui sera refusé . Le coût total de l’opération, le montant de l’apport personnel, le nombre de personnes présentes dans le logement, le montant des revenus de toutes ces personnes, la région, le département, la commune du futur logement et enfin l’ancienneté du futur logement sont les autres critères à renseigner sur la calculette de prêt. Une fois qu’il aura rempli tous les critères, le particulier sera informé sur une nouvelle page de son éligibilité ou non.

L’Etat tient à rappeler sur le site de la calculette de prêt que ces simulations sont des informations qui n’ont pas de caractère contractuelle.

Calculette de prêt : les intérêts déductibles

Lorsque le particulier a souscrit un crédit immobilier, il peut déduire une part des intérêts de ces impôts. Il est cependant difficile de s’y retrouver dans les calculs à effectuer pour connaitre les sommes exactes à déduire. La calculette de prêt sont donc disponible pour faciliter la tâche au particulier. Le site pap.fr propose ce type de calculatrice de prêt. Le particulier n’aura qu’à renseigner le montant de son emprunt, son taux d’intérêt, la date de souscription du crédit, la durée, sa situation familiale, sa situation personnelle, le nombre d’enfant à sa charge et enfin la qualité du logement. En effet, les charges déductibles seront différentes s’il s’agit d’un logement ancien, d’un logement neuf ou d’un logement BBC, soit un logement classé « bâtiment basse consommation ». Néanmoins pour que le particulier puisse déduire une part de ses intérêts sur ses impôts, le crédit immobilier doit avoir été souscrit avant le 31 décembre 2010 ou dans le cas d’une construction, au plus tard au 30 septembre 2011 .

Si nous reprenons donc l’exemple d’un ménage sans enfant qui a souscrit à un prêt de 200000 euros, à un taux de 1.88 souscrit en janvier 2010 sur une période de 20 ans, dans le cas d’un logement ancien la somme totale déductible sera de 410.48 euros répartie sur 6 ans.

Tableau de la répartition des sommes déductibles dans le cas d’un logement ancien pour un prêt de 200000 euros sur 20 ans

Année

Intérêts

Intérêts plafonnés

Intérêts déductibles

2010

338.72 €

338.72 €

135.49 €

2011

354.41 €

354.41 €

76.91 €

2012

338.37 €

338.37 €

67.67 €

2013

322.02 €

322.02 €

64.4 €

2014

305.36 €

305.36 €

61.07 €

2015

24.68 €

24.68 €

4.94 €

  

Total

410.48 €

 

Dans le cas d’un logement neuf, la somme sera répartie sur 5 ans et le montant total de la part déductible sera de 307.86euros.

Tableau de la répartition des sommes déductibles dans le cas d’un logement neuf pour un prêt de 200000 euros sur 20 ans

 

Année

Intérêts

Intérêts plafonnés

Intérêts déductibles

2010

338.72 €

338.72 €

101.62 €

2011

354.41 €

354.41 €

57.68 €

2012

338.37 €

338.37 €

50.76 €

2013

322.02 €

322.02 €

48.3 €

2014

305.36 €

305.36 €

45.8 €

2015

24.68 €

24.68 €

3.7 €

  

Total

307.86 €

 

Enfin dans le cas d’un logement classé BBC, la somme sera plus conséquente puisque dans ce cas elle sera de 896.06 euros, répartie sur 8 ans.

Tableau de la répartition des sommes déductibles dans le cas d’un logement neuf « BBC » pour un prêt de 200000 euros sur 20 ans

Année

Intérêts

Intérêts plafonnés

Intérêts déductibles

2010

338.72 €

338.72 €

135.49 €

2011

354.41 €

354.41 €

141.77 €

2012

338.37 €

338.37 €

135.35 €

2013

322.02 €

322.02 €

128.81 €

2014

305.36 €

305.36 €

122.14 €

2015

288.39 €

288.39 €

115.35 €

2016

271.09 €

271.09 €

108.44 €

2017

21.8 €

21.8 €

8.72 €

  

Total

896.06 €

 

Cas des autres crédits

Calculette de prêt : le prêt personnel

Différent du crédit affecté, le prêt personnel est un crédit accordé par un établissement financeur à un particulier sans qu’il ait de justificatif à donner sur l’utilisation des fonds.

Sur internet, nombreux sont les organismes proposant des prêts personnels avec la possibilité d’effectuer une simulation avec une calculette de prêt. Après avoir estimé le budget nécessaire à la réalisation de son projet ainsi que ces capacités de remboursement à l’aide d’autres calculettes de prêt de type calculette de prêt de capacité d’emprunt et calculette de prêt de taux d’endettement, le consommateur pourra effectuer différentes estimations grâce aux calculettes de prêt pour crédit à la consommation afin d’obtenir plusieurs simulations. Encore une fois, il est important de rappeler qu’une calculette de prêt ne donne qu’une simulation qui n’a aucun caractère contractuel. Elle vous permet uniquement de mieux gérer votre budget, les conséquences de votre emprunt et enfin de mieux gérer votre dossier. Une meilleure gestion de votre dossier est un point non négligeable lors de la négociation de votre crédit. En effet, avec une connaissance parfaite des possibilités qui s’offrent à vous, des capacités de remboursement dont vous disposez pour financer ce crédit, etc., vous serez plus amène à bénéficier d’une meilleure offre. Si au contraire, vous ne connaissez pas bien votre dossier, n’avez effectué aucune simulation et ne dépendez que de l’organisme prêteur, il y a plus de chances pour que l’offre du crédit consommation soit moins avantageuse.

Les calculettes de prêt sur internet sont toujours accompagnées d’exemples d’offres déjà préétablies, ce qui donne une idée globale des produits proposés par l’organisme financeur.

Certains sites proposent aux consommateurs des calculettes de prêt assez simples. Ils offrent de nombreuses possibilités au consommateur. Par exemple, sur un premier site, en choisissant le montant qu’il souhaite emprunter, puis en choisissant s’il souhaite ou non souscrire à l’assurance, la calculette de prêt proposera bien souvent au consommateur 6 possibilités de crédit. La calculette de prêt propose en effet 6 mensualités différentes pour 6 durées de remboursement différentes. En choisissant l’une ou l’autre des propositions, la calculette de prêt fera un récapitulatif de la simulation en indiquant au consommateur le montant du crédit auquel il ajoute la part liée aux intérêts. Les mensualités, le TAEG fixe, le cas échéant le coût de l’assurance et la durée du crédit sont aussi proposées par la calculette de prêt.

D’autres sites proposent des calculettes de prêt plus précises. Sur ce second type de site, la calculette de prêt proposera donc au consommateur de choisir le type de projet, le montant qu’il souhaite emprunter mais aussi, cette calculette de prêt propose au consommateur des durées de crédit et des TAEG fixes variables. En effet, la calculette de prêt est munie de deux barres déroulantes : une barre permettant au consommateur de choisir la durée du prêt qu’il souhaite et une barre lui permettant de modifier le TAEG fixe du crédit. Les outils de cette calculette de prêt permettent au consommateur d’avoir une estimation plus précise du prêt qu’il souhaite.

Les autres calculettes de prêt

Sur internet le consommateur pourra constater qu’il existe une multitude de calculettes de prêt lui permettant de réaliser des simulations de tout. Lors d’un crédit à la consommation pour une auto, en plus de ce qui est demandé pour un prêt personnel, les calculettes de prêt demanderont au consommateur de rembourser le type de véhicule qu’il souhaite acquérir, à savoir si le véhicule à plus ou moins de 2 ans .

Lors d’un rachat de crédit par exemple, le consommateur pourra s’il le souhaite effectuer des simulations via une calculette de prêt. La calculette de prêt est assez complètes dans le sens où elles vont demander un maximum d’information au consommateur afin de bien évoluer le rachat de ses crédits. Dans le cas de ce site, la calculette de prêt demandera au consommateur de renseigner le nombre de crédit immobilier ainsi que le nombre d’autres crédits qu’il possède, le montant total dû, les mensualités de ces derniers, le montant des autres dettes éventuelles, le montant d’un éventuel besoin de trésorerie ainsi que les ressources mensuelles du foyer. Après avoir renseigner ses informations personnelles, le consommateur pourra avoir une simulation via cette calculette de prêt d’un éventuel rachat de crédits.

La calculette de prêt en bref…

La calculette de prêt est donc un outil indispensable pour le consommateur qui souhaite effectuer un crédit. En effet, la calculette de prêt donne la possibilité aux consommateurs d’estimer une multitude de paramètres leur facilitant les démarches mais aussi permettant d’évaluer la faisabilité de leur projet. Outre la calculette de prêt classique pour les crédits à la consommation ou encore les crédits immobiliers, le particulier pourra donc trouver une calculette de prêt pour estimer le montant de son « reste à vivre », une calculette de prêt pour calculer sa capacité d’emprunt, une calculette de prêt pour calculer la durée de l’emprunt mais aussi des calculettes de prêt plus spécifiques comme la calculette de prêt permettant d’estimer les frais de notaire ou encore la calculette de prêt pour les frais déductibles des impôts . L’utilisation d’une calculette de prêt est de plus très simple. En effet, généralement, les informations demandées par les calculettes de prêt sont faciles d’accès pour le consommateur. Cependant, parfois, la recherche de ses informations peut être fastidieuses, comme lors d’un calcul de « reste à vivre » où le consommateur doit lister toutes ses dépenses non compressibles.

Il est cependant important de rappeler que ces calculettes de prêt ont un caractère informatif. En effet, les estimations sorties des calculettes de prêt ne sont pas contractuelles. Certes ces calculettes de prêt donnent des informations importantes au consommateur, il n’en est pas moins qu’il devra se rendre dans un établissement financeur ou faire une demande sur un site internet afin d’obtenir une offre recevable.

Ces calculettes de prêt représentent un véritable avantage pour le consommateur. Elles lui permettent, tout d’abord, de mieux préparer sa demande d’emprunt, mais lui permettent également de mieux gérer les conditions de cet emprunt. En effet, les différentes simulations et les différentes possibilités qu’elles offrent, vous permettront d’être conscient des répercussions de votre emprunt et de choisir la situation qui vous est la plus adaptée. Par exemple, est-il préférable pour vous de financer un crédit plus longtemps , mais de régler de plus petites mensualités chaque mois ? Ou est-il au contraire préférable pour vous de régler votre crédit le plus rapidement possible afin qu’il soit moins coûteux ? Une calculette vous aidera à réfléchir à toutes ces questions. Tout en réfléchissant aux différents aspects de votre crédit, vous vous préparerez également mieux pour la négociation de votre emprunt et les différentes opportunités qui s’offrent à vous.

Calculette de prêt - Besoin d’informations supplémentaires?

Une calculette de prêt à la consommation est un outil de calcul permettant de faire des simulations de crédit en ligne. On peut trouver ce type d’outil sur des comparateurs de...
Afin de financer ses achats de biens et services, les consommateurs ont la possibilité de faire appel au crédit de consommation. Cette facilité de paiement est accordée par des...
Souscrire un crédit n’est pas une étape à prendre à la légère. C’est une opération souvent nécessaire mais qui peut s’avérer risquée à la fois pour vous, l’emprunteur,...



MONEYBANKER - Nous trouvons le meilleur prêt pour vous

Crédit consommation