Le prêt auto

L’achat d’une voiture est souvent un achat « plaisir » et la plupart du temps, un achat « obligatoire », nécessaire pour effectuer les actes de la vie de tous les jours : aller au travail, déposer les enfants à l’école, faire les courses, partir en vacances…

Cependant, en fonction du type de véhicule choisi, le montant de cet achat peut varier sensiblement et le prêt auto est le moyen le plus simple pour acheter un véhicule lorsque vous ne disposez pas de fonds au moment de l’achat ou si vous ne souhaitez pas utiliser votre épargne.

Il s’impose comme l’un des crédits à la consommation les plus répandus en France.

Qu’est-ce que le prêt auto ?

Il s’agit d’un prêt destiné à toutes personnes majeures souhaitant financer partiellement ou totalement  l’achat d’un véhicule automobile neuf ou d’occasion.

C’est un service grâce auquel une personne achète un véhicule sans disposer d’avance de la somme correspondante.

La banque ou l’organisme de crédit qui propose ce prêt, paie le vendeur du véhicule à la place de l’acheteur. En contrepartie, celui-ci lui rembourse chaque mois une partie du montant versé, à laquelle s’ajoute des intérêts, qui peuvent être plus ou moins élevés selon la durée de remboursement choisie.

Contracter un prêt auto peut servir à financer une automobile certes mais aussi, une moto, un utilitaire, une remorque, une caravane ou même, un camping-car.

Il peut également servir à financer tous les frais afférents à l’achat d’un véhicule : payer les documents officiels comme la carte grise par exemple, l’assurance ou encore l’équipement et les accessoires auto (coffre de toit, marquage antivol, attache remorques…).

Pour ce faire, leurs coûts sont additionnés avec le prix du véhicule afin de déterminer le montant final du prêt.

D’ailleurs, de nombreuses offres « tout-en-un » comprenant le prêt auto, l’assurance, l’entretien et l’assistance sont actuellement proposées par les organismes prêteurs et plus particulièrement par les concessionnaires automobiles.

Quelles sont les conditions pour obtenir un prêt auto ?

Le prêt auto est proposé par 3 grandes catégories de prêteurs :

  • Les concessionnaires automobiles : ils représentent un avantage non négligeable qui est que la souscription du crédit automobile se fait en même temps que la signature du contrat de vente.
  • Les banques : elles aussi disposent nécessairement d’une offre en matière de prêts auto et cette option est généralement moins coûteuse qu’un prêt en concessionnaire.
  • Les organismes spécialisés en prêt auto, qui eux, disposent d’une vaste palette de formules dédiées à l’achat d’un véhicule personnel.

Avant de vous accorder ce type de prêt, les organismes prêteurs sollicitent de l’emprunteur des justificatifs afin de s’assurer de la capacité de remboursement de celui-ci.

Néanmoins, les modalités de souscription d’un prêt auto sont relativement simples. Les documents requis sont les suivants : photocopie de pièce d’identité, justificatif de domicile, relevé d’identité bancaire, justificatif de ressources et copie du bon de commande du véhicule.

A savoir, le montant du prêt auto est plafonné à 75000€, pour une période de 3 mois au moins et un délai de 14 jours de rétractation est accordé.

A noter que pour être sûr de bénéficier de la meilleure offre, il peut être judicieux d’effectuer une simulation afin de comparer les différentes offres et sélectionner la plus avantageuse.

La simulation du prêt auto ?

Comme évoqué auparavant, de nombreux types de prêteurs peuvent vous proposer un prêt auto. Face à toutes ses offres, une simulation de prêt auto peut vous permettre de comparer en toute transparence toutes les offres du marché et de choisir la meilleure offre. Cela vous donnera également un meilleur pouvoir de négociation face aux différents prêteurs.

De nombreux sites vous permettent d’effectuer votre simulation de prêt auto en entrant la durée sur laquelle l’emprunt doit s’étendre, ainsi que le montant alloué. A partir de cette simulation, de nombreuses offres s’offriront à vous et il ne vous restera plus qu’à prendre en considérations les offres que vous considérez les plus pertinentes pour vous.

Effectuer votre simulation, vous permettra également de vous donner une idée de l’engagement que votre achat représentera. Vous pourrez, par exemple, déterminer quelle sera votre mensualité et adapter selon vos revenus. Vous pourrez également déterminer la durée de votre remboursement.

Il est primordial d’avoir tous ces éléments en tête avant de vous lancer dans l’achat d’une voiture et de négocier un prêt auto.

Quelles sont les éléments qui composent le prêt auto ?

Le coût global du prêt automobile se décompose en plusieurs éléments, qui doivent être comparés un par un lors de la mise en concurrence des différentes offres proposées par les organismes prêteurs :

  • L’apport personnel

Il s’agit de la somme que l’emprunteur va investir dans le projet sans emprunter. Généralement, cette somme provient bien souvent des économies de l’emprunteur ou de son épargne.

  • Le taux effectif global ou TEG 

Indiqué sous la forme d’un pourcentage annuel, il représente le coût réel du prêt. Il tient compte de tous les frais liés au crédit, à savoir les intérêts, les cotisations pour les assurances ainsi que les frais de dossier et commissions ou rémunérations réclamées par le prêteur.

  • Le taux nominal 

Il s’agit simplement du taux qui sert de base pour le calcul des intérêts payés dans chaque mensualité.

  • La durée 

Elle est exprimée en année ou en mois et elle indique pendant combien de temps l’emprunteur sera endetté. Il faut savoir que la durée maximale d’un prêt auto est de 84 mois (7 ans). Cet élément est également déterminant dans le calcul du montant des mensualités. En effet, plus la durée du crédit est longue, plus les mensualités sont faibles mais plus les intérêts du crédit sont élevés.

  • Les mensualités 

Elles correspondent à la somme que l’emprunteur doit payer chaque mois, incluant une part de capital et les intérêts. Afin d’éviter un surendettement, la mensualité, ajoutée à celles de vos autres éventuels crédits en cours, ne doit pas excéder un tiers de vos revenus.

  • L’assurance 

Elle protège l’emprunteur en cas d’accident de la vie qui lui empêcherait d’honorer ses paiements. L’assureur se substitue alors à lui pour régler les sommes dues. Certaines assurances sont obligatoires, d’autres non. Il est important de comparer les garanties et franchises proposées, qui peuvent varier sensiblement d’une offre à l’autre.

  • Le coût total du crédit 

Il est mentionné en euros et il représente la totalité des intérêts payés dans le cadre du prêt et s’obtient en soustrayant le capital emprunté de l’ensemble des mensualités à rembourser.

Quelle est la différence entre le prêt auto pour voiture neuve et d’occasion?

Le choix à faire entre une voiture neuve ou une voiture d’occasion, est fait suivant les moyens de l’emprunteur. En effet, acheter une voiture est un investissement : l’entretenir a un coût. Pour savoir s’il s’agit d’une bonne affaire, plusieurs critères sont à prendre en compte : le prix d’achat du véhicule, le coût de son usage (entretien, carburant et assurance auto) et sa valeur de revente.

Le principal avantage d’une voiture neuve, c’est qu’elle bénéficie de la garantie constructeur mais elle est plus chère à la vente qu’une voiture d’occasion.

A l’inverse, l’avantage de la voiture d’occasion, est bien entendu, le prix et le coût de l’assurance, qui sont moins élevés que pour une voiture neuve. Cependant, outre celles vendues en concessionnaire, une voiture d’occasion peu présenter des vices cachés et aura certainement une vie plus courte qu’un véhicule neuf. Ce qui n’empêche que dans certains cas, l’achat d’une voiture d’occasion très récente peut être une bonne alternative.

Concernant le prêt auto, le taux d’intérêt du crédit est souvent bien plus avantageux pour les voitures neuves tandis que les taux d’intérêts pour les voitures d’occasion sont soumis à des variations selon l’âge et l’état du véhicule. Par ailleurs, il faut noter que l’obtention d’un crédit pour une voiture neuve est plus facile que pour les véhicules d’occasion.

De plus, pour une voiture d’occasion, il est conseillé de limiter au maximum la durée du prêt auto car le prix d’une voiture peut baisser de plus de 15% chaque année, donc si la durée de remboursement est trop importante, le risque est de rembourser une voiture qui n’a plus de valeur à la revente.

Quels sont les avantages et les inconvénients du prêt auto ?

Contrairement au crédit personnel, le prêt auto est un prêt affecté à l’achat d’un véhicule. C’est-à-dire, qu’il est directement lié à l’achat d’un véhicule et le montant prêté ne peut être utilisé à d’autres fins car la vente du bien est conditionnée à l’octroi du crédit et le déblocage des fonds est lié à la réalisation conforme de l’opération envisagée.

A l’inverse, le prêt personnel, est un crédit non affecté, c’est-à-dire que les fonds peuvent être utilisés à la convenance de l’emprunteur.

Néanmoins, outre cette contrainte d’achat, le prêt auto apporte plus de sécurité pour le client :

  • Si le crédit est refusé, l’achat du véhicule est annulé.
  • Si le véhicule n’est pas livré, le crédit et la vente du véhicule sont annulés et l’emprunteur n’a donc rien à rembourser
  • Le taux du prêt auto est de manière générale inférieur à celui pratiqué pour le même montant de prêt et sur la même durée pour un crédit à la consommation.
  • Si l’emprunteur ne parvient pas à trouver un prêteur, il pourra annuler le contrat de vente sans frais.

De même, d’une manière générale, l’emprunteur peut disposer d’un montant de crédit plus élevé dans le cadre d’un prêt auto  que dans celui d’un prêt personnel et bénéficier également d’une durée de remboursement plus longue, l’organisme prêteur sachant exactement à quoi les fonds débloqués vont servir.

En revanche, en cas de vol ou destruction du véhicule, que le crédit contracté soit un prêt auto ou un prêt personnel, les mensualités devront être réglées jusqu’à l’échéance finale du contrat, à défaut d’avoir souscrit une assurance ad hoc.

En conclusion, le prêt auto est un crédit facile d’accès, proposé par divers organismes prêteurs, et qui s’adresse à tous ( jeunes actifs, famille, sénior) mais avant de souscrire à ce type de crédit, il est impératif de se poser les bonnes questions afin de choisir le véhicule qui, non seulement correspondra à l’ensemble des besoins immédiats, mais également en anticipant ses futurs besoins tout en prenant en compte un paramètre majeur :  sa capacité de remboursement.