Coût réel du crédit revolving

Offres mises à jour le 16/08-2022

La liste propose un large éventail de prêts que nous recommandons actuellement. Nous coopérons avec les fournisseurs de prêts ci-dessus et recevons une commission lorsqu’un prêt vous est accordé. Aucun frais ne vous sera appliqué; vous payez uniquement les dépenses que vous convenez avec les banques.

  • Table des matières

    4 paragraphe

  • Temps de lecture

    6 minutes

  • La page est mise à jour

    16/08-2022

Coût réel du crédit revolving

Un crédit revolving, appelé crédit renouvelable depuis 2010, est un type de crédit à la consommation sous forme de réserve d’argent. En contrepartie de cette mise à disposition, le consommateur doit verser des mensualités.

Le crédit en lui-même

Le montant d’un crédit renouvelable peut être compris entre 200 et 75 000 euros et n’est pas lié à un achat précis. Le montant est fixé lors de la signature, il est rattaché à un compte ou à une carte de crédit. Ce montant dépend de votre capacité de remboursement et de vos besoins au moment de la souscription.

Ce type de crédit est très flexible et vous permet de bénéficier d’une certaine somme d’argent à utiliser en un nombre non limité de paiement, tant que vous ne dépassez pas la somme globale.

Il n’y a pas réellement de durée de remboursement pour un crédit renouvelable, ce qui peut être rapidement dangereux sans plan de remboursement défini. En effet, le crédit doit être remboursé chaque mois, ce montant comprend le capital emprunté, les intérêts et les assurances emprunteur (si applicable).

Vous pouvez contracter un crédit renouvelable dans de nombreux établissements bancaires, qu’il s’agisse de banques traditionnelles ou de banques en ligne.

Les inconvénients du crédit renouvelable

Le coût réel d’un crédit renouvelable est souvent très élevé, il est lié au taux proposé lors de la souscription mais pas uniquement. Il faut toujours être très vigilant et ne pas dépasser la limite de souscription en vérifiant ses relevés mensuels. Le crédit renouvelable est souvent associé à un risque de surendettement lié à la difficulté d’anticipation de ce type de crédit.

De manière générale, le coût total du crédit est plutôt élevé. En effet, dès qu’un paiement est effectué en utilisant la réserve, un crédit se déclenche en utilisant la réserve d’argent. S’il n’est pas remboursé immédiatement, les intérêts se mettent à courir.

Sans prudence, le crédit renouvelable devient alors un puits sans fond. 

Bien qu’intéressant car les taux semblent bas car ils sont mensuels, ces derniers sont variables et ne restent en vigueur que quelques mois. Ramené à l’année, ce coût peut vite exploser. Le crédit renouvelable est donc souvent le plus cher de tous les crédits, en plus de nécessiter une vigilance constante.

Quelles alternatives ?

De nombreux types de crédit à la consommation existent. Ces derniers, très encadrés, et aux taux intéressants peuvent offrir une solution plus sûre pour bon nombre de dépenses. 

Il existe également le prêt personnel afin de faire face à une dépense ponctuelle déterminée. 

Ces deux types de prêts sont plus rigides mais également plus sûrs si vous souhaitez faire face à des dépenses quotidiennes.

Un crédit renouvelable est un crédit simple d’accès pour lequel très peu de justificatifs sont requis et qui peut donc sembler très attractif. Il est pourtant impliqué dans de nombreux dossiers de surendettement car son fonctionnement mérite une attention particulière. 

Renseignez-vous soigneusement avant d’y souscrire car le crédit revolving n’est pas fait pour tout le monde.