Qu’est-ce-qu’un prêt personnel?

La vie quotidienne nous réserve beaucoup de surprises.  Malgré nos meilleures intentions, nous nous retrouvons parfois dans des situations précaires et inattendues.  Pour une personne qui a peu d’argent de côté et doit faire une dépense onéreuse, le prêt personnel peut offrir une solution efficace et rapide.

Vu les nombreuses compagnies qui offrent le prêt personnel, il est nécessaire de prendre une décision informée pour éviter les risques inutiles et coûteux que cet emprunt peut engendrer. Donc, il est important de comprendre les particularités de ce prêt qui a des avantages ainsi que des inconvénients.

Le prêt personnel est pratique car il permet de financer des projets personnels, comme des vacances ou l’aménagement d’une maison ou l’achat d’une voiture. Puisqu’il s’agit d’une opération de credit, il évite a l’individu de toucher aux économies ou de faire des épargnes pendant de longues années.

Il peut financer de nombreux projets sans justifier la destination des fonds empruntés, ainsi l’utilisation du credit est totalement libre. Bien sûr, libre ne veut pas dire gratuit ou sans conditions, donc il est important de bien se renseigner avant de se retrouver dans une situation fiscale encore plus difficile. Malgré les conditions moins restrictives d’un prêt personnel, il est néanmoins une responsabilité fiscale avec des taux d’intérêts et doit sur rembourse selon les termes du contrat.

Le prêt personnel

Le prêt personnel est un type de credit a la consommation, au même titre que le credit renouvelable ou le credit affecte.  Beaucoup de familles ont recours a cette solution flexible pour faire face à leurs besoins quotidiens ou projets qu’ils tiennent a coeur.

Le prêt personnel  est un credit accorde par une banque ou un organisme similaire. Le credit est souvent utilise pour les dettes courantes mais des fois est utilise pour éponger des dettes antérieures. Il existe alors entre la banque et l’emprunteur le contrat du crédit. La banque stipule le montant, la durée de remboursement, le taux de crédit  et les modalités de paiement ainsi que le montant des mensualités. Il faut aussi noter les frais de dossiers qui varient d’une banque a l’autre, donc il est important de comprendre le fonctionnement de cet emprunt.

Qui peut accéder au prêt personnel?

En principe l’emprunteur doit avoir plus de 18 ans et doit être un bon épargnant  avec peu de dettes personnelles pour pouvoir honorer le remboursement du prêt personnel.

Il est nécessaire d’avoir un emploi stable, professionnel et suffisamment rémunérateur pour rembourser l’emprunt sur une période définie. Les bulletins de salaires récent sont souvent requis pour constituer un dossier de demande de prêt. Il faut aussi démontrer une certaine ancienneté dans l’emploi. Dans certains cas, un licenciement peut affecter l’étude du dossier. Il est alors souhaitable de ne pas être fichée sur le Fichier national du pays d’emprunt. La banque peut faire des recherches pour s’assurer de la réputation fiscale de l’individu.

Qui peut aider prendre une décision informée à propos du prêt personnel?

Il y a beaucoup de façons différentes de s’assurer de faire un prêt personnel informé. Premièrement le Guide du crédit peut aider a comparer les offres de crédit. Ces offres doivent obligatoirement mentionner le TAEG (qui est le taux annuel effectif global) et avec un comparateur prêt personnel, il est alors plus facile d’avoir accès aux meilleures propositions du marché. Il y a beaucoup de sites qui facilitent cette tâche et aide à comparer les frais anticipes.

La simulation de crédit peut aussi être utile pour assister à la planification de finances de manière efficace. Un simulateur de crédit peut permettre de prévoir la capacité de l’emprunt mais aussi d’anticiper les sommes à verser chaque mois pour le remboursement de créances. Les services de simulation de crédits sont facilement accessible par internet. Vu qu’un prêt personnel coûte beaucoup plus cher que la somme réelle accordée, les simulations permettent de comparer rapidement plusieurs propositions de prêts.

Une autre possibilité est d’engager un courtier de prêt personnel. Un courtier est un intermédiaire financier. Son but est de trouver les taux d’intérêts les plus avantageux aux conditions les plus intéressantes pour le client. Le courtier va donc mettre en concurrence les différents établissements financiers. Il aidera à décider le montant désiré de l’emprunt, le projet financé par le prêt et aider a choisir la meilleure institution selon la situation fiscale de l’individu.

Comme les comparaisons d’emprunt, il est possible de comparer les sociétés de courtage vu que les tarifs varient d’une société a l’autre. Les tarifs de courtiers varient en fonction du type de projet ainsi que du montant emprunté. En général, il faut compter sur environ 5% du montant racheté pour les rachats de crédit. Et bien sûr, il est possible de négocier les frais de courtage. Il est aussi légalement impossible pour un courtier de percevoir quelconque rémunération avant la conclusion du contrat de prêt.

Quels sont les termes de remboursement?

L’offre de prêt doit indiquer la durée du remboursement, le montant de l’emprunt et les modalités relatives au remboursement anticipé. La durée d’emprunt doit être supérieure à 3 mois. Il n’y a pas de durée maximum mais en pratique, les prêts personnels n’excèdent pas 7 ans ou 84 mois. Le montant est compris entre 200 et 75 000 €. 

Il faut aussi noter que les taux d’endettement autorisés sont de 33% du revenu, ainsi le montant du prêt ne peut pas dépasser ce plafonnement.

Selon le Code de la consommation, si le montant est inférieur a 10 000 € vous n’aurez pas a verser des indemnités de remboursement anticipé (IRA) Au-delà de cette somme les IRA varient de 0,5% a 1 % du montant du prêt.

Le prêt personnel est un prêt amortissable au Taux Annuel Effectif Global, ou TAEG fixe de 2,90% a 9,90%. C’est à partir de ce taux qu’est calculé le coût total du prêt.

Il est tenu de payer les mensualités constantes durant la période du prêt et si possible payer une somme plus considérable si une rentrée de fonds le permet.

En cas d’échéances

Le prêt personnel est pratique en cas d’urgence ou d’achats onéreux, mais que faire en cas d’autres frais imprévus et délais financiers? Il est alors possible d’effectuer un report d’échéances si vous êtes en difficulté de paiement. Généralement ce report est accordé deux fois par an mais pas plus. Ainsi le remboursement du prêt est suspendu jusqu’à une date ultérieure. Il faut quand même prendre compte du fait qui si la durée d’emprunt s’allonge, le coût total du crédit peut aussi augmenter.

Comment choisir une banque ou institution?

Avec toutes les offres de prêt personnel il est possible de faire jouer la concurrence. Vu que chaque banque propose un taux de crédit different il faut savoir qu’en négociant il est possible d’obtenir un taux d’emprunt inférieur à celui annonce. Pour cela if faut faire le tour des banques, présenter votre projet, ressources et capacité de remboursement.

Selon les taux que les banques indiquent il est possible de dire à une banque que telle autre a présenté un meilleur taux d’interêt.  Il est alors possible de négocier en fonction de votre apport et capacité de remboursement. Le plus la banque prend un risque, le plus les taux peuvent monter. Il faut alors savoir si il est plus désirable d’avoir un taux fixe ou variable selon vos critères. Bien sûr, il est préférable d’avoir un taux fixe, vu que le taux variable peut baisser mais puisqu’il est basé sur l’inflation, il aura plutôt tendance à augmenter.

Les avantages du prêt personnel

Les avantages d’un prêt personnel est qu’il offre un taux plus plus bas que les crédits de consommations et les crédit renouvelable. Il offre aussi une large protection au consommateur grâce à la règle de non-dépassement du taux d’usure. Ça veut dire que l’emprunt est régi par le code de la consommation et le crédit est ajusté aux besoins de chaque emprunteur.

Le remboursement est flexible et il est possible selon les règles de la banque de faire un remboursement anticipé partiel ou total sans aucun frais a payer. Ce n’est pas le cas par exemple avec le prêt immobilier.

Pour un consommateur qui est souvent à court en fin de mois, le prêt personnel peut permettre au compte de ne jamais être a découvert. Il aide alors a éviter une situation de surendettement.

Il est aussi possible dans certains cas de solder son emprunt plus tôt que prévu sans payer de pénalités ce qui n’est pas le cas de tout les prêts.

Les inconvénients du prêt personnel

A l’inverse des crédits affectés qui présentent des assurances diverses, le crédit personnel ne présente aucune assurance en cas de défaut lors de l’achat d’un bien, donc il faut s’assurer de la qualité et livraison des biens  car même si la vente est annulée vous vous engagez à rembourser le crédit.

Grâce à la loi Lagarde, il est possible de choisir une assurance émise par un autre établissement que l’organisme prêteur. Il faut néanmoins que le nouveau contrat présente les mêmes garanties que celle proposées par la banque qui finance le prêt.

Les précautions du prêt personnel en ligne

Il faut noter que sur internet il y a de nombreux  sites de prêt et des agences avec des annonces alléchantes mais il est important de se protéger de ces sites et faire sa recherche.

En France, les seuls organismes autorisés à accorder des prêts sont les banques et les organismes de crédit comme Cetelem ou Codifis ou autres compagnies fiables. Ces organismes sont répertoriés pas l’ACRP qui est l’autorité de Contrôle Prudentiel et de résolution.

Un autre moyen de rechercher la compagnie est à travers ORIAS qui est le registre unique des Intermédiaires en Assurance, Banque et Finance.

Si un organisme de crédit ne figure pas dans les données de l’ACRP ou de l’ORIAS, il faut conclure que la compagnie n’est pas fiable.

En France, l’immatriculation au registre du commerce et des sociétés est une obligation, ce qui est sûrement le cas d’un pays à l’autre.

Les données de contact devraient aussi être vérifiables avec une adresse figurant sur un annuaire officiel, comme les pages Jaunes.

Les escrocs n’hésitent pas non plus a voler d’identité de sociétés existantes donc vérifiez le RCS qui est le registre du commerce des sociétés et le même que celui sur le site. Les numéros de téléphones devraient aussi être les mêmes.

Il est recommendable de vérifier la messagerie associé au nom du domaine.  Et finalement, si au cours de la transaction le site invoque des frais divers, il s’agit sûrement d’une escroquerie.