Cofinoga

Cofinoga est un établissement de crédit appartenant au groupe BNP Paribas. Cette filiale propose aux particuliers des solutions de crédits et d’assurances. Cofinoga ne s’adresse pas aux professionnels et entreprises. Actuellement, environ 3 millions de consommateurs ont souscrit auprès de cet établissement existant depuis 40 ans. Cet organisme n’est pas seulement présent sur Internet. Il dispose de 34 agences sur le territoire Français et 300 conseillers sont à l’écoute des clients et prospects.

Nous pouvons retrouver ces différentes informations sur le site internet du groupe. Il est également précisé l’engagement de Cofinoga contre les dangers du surendettement. Associé avec l’association Crésus, Cofinoga aide à la prévention de cette situation. Il est à rappeler que chaque année, de plus en plus de dossier de surendettement sont déposés en France. En effet, depuis 1990, ce chiffre a augmenté de plus de 140%. En moyenne sur ces dossiers, l’endettement des ménages atteint 41 254 € (comprenant les prêts immobiliers). Il est donc important pour les professionnels préteurs de sensibiliser le public et notamment les futurs emprunteurs.

Afin de pouvoir répondre à la demande, Cofinoga et Cetelem se sont associés. En choisissant de souscrire un prêt auprès de Cofinoga, les solutions sont réellement apportées par Cetelem (qui appartient également au groupe BNP Paribas).

Comment trouver son prêt?

Le site Internet de Cofinoga permet dès la page d’accueil de procéder à une simulation de crédit. Le futur emprunteur doit dans un premier temps sélectionner la nature de son projet : besoin de trésorerie, travaux, regroupement de crédit, etc. Une fois cette sélection faite, il devra indiquer le montant souhaité. Dans un premier temps, il n’est pas demandé au consommateur de sélectionner une durée ou le montant des mensualités. Ces différents éléments seront modulables une fois la recherche lancée et le résultat affiché. L’interface de résultat permet à l’emprunteur de modifier les différents éléments déterminant pour l’offre de prêt (montant, mensualités ou durée). En fonction de ces renseignements, un résultat détaillé lui permettra de connaitre le taux appliqué sur cet emprunt et donc le coût total. En effet, le résultat indiquera le TAEG (Taux Annuel Effectif Global) appliqué par l’établissement préteur. Ce taux reprend le taux débiteur fixe auquel s’ajoute les différents frais appliqué par Cofinoga (frais divers, les commissions et les rémunérations diverses). Les différents établissements de crédits sont libres d’appliquer le taux qu’ils souhaitent. Ce TAEG permet à l’emprunteur de comparer différentes propositions émanent de différents groupe et de pouvoir déterminer le crédit le plus avantageux.

En fonction de modalités choisies par l’emprunteur, il sera clairement indiqué sur le résultat, le montant des mensualités ainsi que la durée du crédit. Tout est fait pour que toute personne soit capable de comprendre les différentes propositions et ainsi savoir à quoi elle s’engage.

Enfin, le résultat reprend le coût total du prêt (montant du prêt additionné aux intérêts perçus par l’établissement) évitant ainsi au consommateur de le calculer. Il pourra ainsi savoir ce que lui coute vraiment le crédit.

Comme les autres organismes de prêt, Cofinoga impose des montants d’emprunt buttoir selon le but du financement. Par exemple, pour un prêt finançant des travaux, l’emprunteur pourra emprunter jusqu’à 75 000 € alors que pour un prêt finançant l’achat d’une voiture neuve, l’emprunteur sera limité à 50 000 €. De même, la durée de remboursement maximum accordée par Cofinoga diffère selon le prêt. Pour un prêt dont l’utilisation sera de financer des travaux, l’emprunteur pourra prévoir des mensualités pendant maximum 96 mois (soit 8 ans). Pour un prêt dont l’objet sera l’achat d’une voiture neuve, l’emprunteur devra le rembourser en 84 mois maximum (soit 7 ans).

Il est à noter, par l’emprunteur, que plus les mensualités vont être étalées dans le temps, plus le TAEG appliqué par le préteur sera élevé. En effet, il est moins risqué pour l’établissement de prêter sur le court terme que sur le long terme. Le processus d’emprunt reste un processus assez incertain soumis aux aléas que peut rencontrer l’emprunteur au cours du remboursement du prêt. Du fait de certaines situations non prévues (divorce, enfant à charge supplémentaire, maladie, chômage, décès, etc.), l’emprunteur peut être amené à ne pouvoir rembourser certaines de ses mensualités. Ainsi, plus la période de remboursement est longue, plus le risque de rencontrer ce genre de situation est élevé. Le préteur se permet donc d’augmenter son TAEG (sa rémunération) afin de se prémunir de ce genre de risque. Si l’emprunteur souhaite emprunter à moindre coût, il est donc préférable qu’il emprunte sur une courte période s’il le peut.

Si le résultat de recherche convient à l’emprunteur, il pourra cliquer sur un onglet lui permettant de demander ce crédit. Par la suite, il devra renseigner un nombre assez important mais nécessaire d’information sur son identité (nom, prénom, lieux de naissance, etc.), sur son domicile (lieux, type d’habitation, etc.), sur la composition de son foyer (statut, nombre d’enfant à charge) et sur sa situation professionnelle (CSP, type d’emploi, date d’embauche, etc.). Ces différentes informations permettront à Cofinoga de calculer la capacité de financement de l’emprunteur et de déterminer son taux d’endettement.

Il est à rappeler que d’une manière générale, le taux d’endettement d’un ménage ne doit pas dépasser 33 %. C’est-à-dire que la part du revenu du foyer permettant de rembourser les dettes ne doit pas être supérieure à 33 % de ce revenu. Au-delà, la demande de prêt sera refusée par l’établissement de crédit.

Un fois l’ensemble de ses éléments complétés, l’emprunteur devra se positionner sur la souscription ou non d’une assurance facultative garantissant le remboursement du prêt dans certaines situations. Selon la formule choisie, l’emprunteur pourra être garanti en cas de perte d’emploi, d’invalidité ou de décès. L’emprunteur doit être conscient qu’en cas de décès, les mensualités non remboursées de son prêt devront l’être par sa succession. Si l’emprunteur ne souhaite pas souscrire cette assurance facultative, le site internet lui rappelle la transmission de ses dettes à ses ayants droits.

A noter que contrairement aux crédits immobiliers, les crédits de consommation ne sont pas soumis à l’obligation d’assurance. Les établissements de crédit ne peuvent faire dépendre l’obtention d’un crédit de consommation à la souscription d’une telle assurance.

A la fin de la saisie de toutes ces informations, une réponse est apportée à l’emprunteur. Il s’agit d’une réponse de Cetelem et non de Cofinoga, ce qui peut amener à la confusion. L’emprunteur se trouve toujours sur le site de Cofinoga mais la marque Cetelem apparait pour apporter la réponse. L’emprunteur se verra apporté une réponse de principe : positive, négative ou en attente d’étude. Afin de suivre l’avancé de son dossier, l’emprunteur devra se rendre sur le site de Cetelem.

Par la suite, si la réponse est positive, l’emprunteur devra retourner un dossier d’offre de crédit dûment compléter accompagné de l’ensemble des pièces justificatives (copie carte d’identité, copie de bulletin de salaire, etc.). A la réception de ce dossier, l’établissement l’étudiera afin d’apporter une réponse définitive sous 2 à 4 jours.

Si le dossier est accepté par Cofinoga (BNP Paribas Personal Finance), le site internet précise que l’emprunteur recevra les fonds à l’expiration de son délai de rétractation de 14 jours. Le site ne fait pas mention de l’acceptation de l’offre par l’emprunteur. Lors de la réponse définitive de l’établissement, une offre définitive reprenant les éléments de la demande est normalement transmise à l’emprunteur qui dispose de 15 jours pour y répondre. L’emprunteur n’est pas engagé auprès de l’établissement tant qu’il n’a pas répondu à cette offre définitive. Une fois l’acceptation explicite par l’emprunteur, ce dernier dispose d’un délai de rétractation de 14 jours pour revenir sur son engagement. Il peut légalement renoncer à ce délai s’il souhaite accélérer la procédure et disposer des fonds plus rapidement.

Si certaines étapes paraissent flous pour l’emprunteur, il aura la possibilité de contacter un conseiller afin d’être aidé dans ses démarches.

Quels moyens de financement?

Cofinoga propose différents moyens de financement pour les biens et services de consommation. Il ne propose pas de solutions de crédit immobilier. Afin d’élargir son offre, Cofinoga propose également des solutions en ce qui concerne les rachats de crédit (de consommation et immobilier) mais également des produits d’assurances. Il ne s’agit pas d’assurance IARD (Incendie, Accident et Risque Divers) mais d’assurance garantissant des risques nouveaux tels que les risques numériques. Ce genre d’assurance est rarement proposé par les assureurs traditionnels.

Le site Internet mis en ligne par Cofinoga permet également à l’emprunteur de se renseigner au travers de différentes fiches techniques sur les crédits à la consommation (définitions, FAQ, etc.). Le site se veut pédagogique afin de rappeler l’engagement auquel se soumet l’emprunteur lors de la souscription d’un crédit à la consommation.  Ces fiches techniques sont disponibles par la page d’accueil du site.

Nous retrouvons également sur cette page d’accueil l’offre du moment qui se veut attractive par le TAEG utilisé. Ce taux est cependant conditionné à la durée du prêt sélectionné par l’emprunteur. Cette durée est généralement de courte durée. Les offres varient tout au long de l’année et son généralement orienté selon l’époque de l’année (soldes d’hiver ou d’été, vacances, rentrée scolaire, fêtes de fin d’année). Les établissements de crédit savent orienter leurs offres afin de toucher une plus large portion de consommateurs.