Carrefour Banque

Présentation

Créée en 1981, la société française Carrefour Banque est une société du Groupe Carrefour, groupe français du secteur de la grande distribution (6e au rang international en termes de chiffres d’affaires en 2016). Cette société propose aux consommateurs différents moyens de paiement mais aussi des crédits à la consommation, des produits d’épargne ou encore des assurances (automobile/habitation/complémentaires santé et prévoyance).

Carrefour Banque s’est, dans un premier temps, fait connaitre grâce à la mise en place de ses moyens de paiements dans les magasins de l’enseigne Carrefour. En 1981 elle lance donc la Carte PASS, une MasterCard reliée à un crédit renouvelable (somme d’argent mise à la disposition d’un emprunteur, utilisable au fur et à mesure de ses besoins et de son remboursement). La carte PASS permet à son possesseur de retirer de l’argent, d’effectuer des paiements au comptant ou d’utiliser la réserve d’argent qui lui est proposée avec le crédit renouvelable. Dans ce cas, deux possibilités seront offertes au consommateur. Dans le cas où la somme du crédit est égale ou inférieure à 3000 euros, le remboursement de la dette se fera sur 3 ans, au-delà la période de remboursement est revue à 5 ans. La Carte PASS propose par ailleurs à son possesseur le règlement de ses achats en 3 fois sans frais ou encore de différer le paiement de 3 mois dans les magasins de l’enseigne Carrefour. Cette carte est proposée dans sa version standard à 14 euros par an, et 55 euros pour la Version MasterCard Gold (prix attractif sur le marché).

Depuis, Carrefour Banque s’est développé et a élargi ses actions. Actuellement, l’établissement propose à ses clients des crédits à la consommation tels que des prêts personnels ou encore des crédits renouvelables ainsi que depuis peu, le rachat de crédit. Cet établissement permet aussi à ses clients d’épargner. Ainsi le potentiel futur client a le choix entre différentes formules d’épargne. Il peut épargner en ouvrant un livret d’Epargne Carrefour Banque avec un taux fixé à 1 % à la souscription. Il faut noter que le taux lors de la souscription est sujet à variation (le consommateur doit être attentif aux indications lors de la souscription). D’autres solutions d’épargnes sont offertes par Carrefour Banque. Le consommateur peut en effet, ouvrir un compte à terme (un compte de dépôt rémunéré). Contrairement au livret d’épargne, le taux de rémunération est fixe tout le long de la durée du contrat. Enfin, il est aussi proposé au consommateur de souscrire à des assurances vie.

Pour finir, Carrefour Banque propose au consommateur des solutions d’assurances en partenariat avec la société CARMA, la filiale Assurance du Groupe Carrefour. La Banque pour fidéliser ses clients proposent donc des assurances Auto/Habitation/Famille ou encore des Complémentaires Santé.

Le crédit avec Carrefour Banque

Lorsque le consommateur se rend sur le site internet de Carrefour Banque (www.carrefour-banque.fr/) un simulateur de crédit à la consommation lui est directement proposé sur la page d’accueil. Ce simulateur lui permet d’une part de sélectionner le projet puis de choisir le montant, la mensualité et enfin la durée de remboursement du prêt.

Le consommateur pourra donc choisir s’il souhaite financer l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion, la réalisation de travaux ou de décoration ou s’il a besoin de trésorerie pour d’autres projets. Il pourra ensuite choisir la somme entre 3000 euros et 38 000 euros (voire 50 000 euros pour l’achat d’une voiture ou la réalisation de travaux). Pour des sommes de moins de 3000 euros, Carrefour Banque propose de financer le projet avec le crédit renouvelable lié à la Carte PASS. La durée et la mensualité du crédit sont quant à elles interdépendantes. La durée est comprise entre 12 et 84 mois.

Le client demande donc une simulation sur le moteur de recherche. Celui-ci va alors lui afficher le résultat. Sur la nouvelle page, un résumé de toutes les informations nécessaires est retrouvé. La page regroupe donc le nom du prêt demandé ainsi que la somme souhaitée par l’emprunteur. Suit ensuite la mensualité, la durée du prêt, le TAEG fixe (intégrant le crédit et les frais annexes) mais aussi le TAEG débiteur (Taux lié uniquement au crédit). Le TAEG fixe permet au consommateur de pouvoir comparer son crédit sur le marché et de connaitre les coûts réels de ce dernier. Le montant total du crédit est par ailleurs indiqué à la suite, ainsi que le coût total de celui-ci et le coût mensuel de l’assurance (qui reste facultative). Le consommateur doit avoir conscience que plus la durée du crédit sera longue, plus le coût de son crédit sera élevé. En effet, l’organisme prêteur prend un risque plus important à prêter une somme d’argent sur le long terme. Pour pallier à ce risque, il augmente donc le taux de l’emprunt et donc les frais. Le consommateur devrait donc emprunter sur une durée plus courte pour obtenir une offre plus intéressante. Ainsi si le crédit est de 5000 euros sur une période de 24 mois, la mensualité sera de 229,5 euros, alors que pour la même somme d’argent sur une période de 48 mois, elle sera de 125,54 euros. La seule différence sera donc le coût du crédit. Sur 24 mois, celui-ci sera de 508 euros, alors que sur 48 mois, il sera de 1025,92 euros.

Il est important de noter qu’à partir du résultat de la simulation, Carrefour Banque informe le consommateur par un message en haut de chaque page sur le risque de souscrire un crédit. Le consommateur pourra donc lire « Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager ».

La demande de crédit

Informé le consommateur a donc le choix de continuer sa demande de crédit ou d’arrêter celle-ci à ce stade. Si le client accepte cette offre, il continue donc la procédure de demande de crédits. Il devra alors renseigner un certain nombre d’informations sur son identité, sa situation, ses revenues, ses charges mensuelles etc. Puis, le consommateur aura la possibilité de souscrire à l’assurance que Carrefour Banque lui propose. L’emprunteur aura le choix entre deux formules mais aussi le choix de ne pas prendre d’assurance avec son crédit. Dans ce cas, le consommateur sera informé par l’apparition d’un nouveau message des risques qu’il encourt comme par exemple le fait que s’il ne rembourse pas ses dettes, celles-ci seront transmises à ses ayants droits.

La réponse de Carrefour Banque

Le client se voit délivré une réponse à la fin de sa demande. Lorsque la réponse est négative, Carrefour Banque propose au consommateur de les contacter pour comprendre et trouver une solution adaptée à la demande. Si la réponse est une pré-acceptation, un récapitulatif du crédit est proposé à l’emprunteur. Celui-ci reprend tous les termes du contrat. L’emprunteur se voit alors proposé d’imprimer son contrat (de 28 pages). Il le recevra ultérieurement par voie postale. Après avoir pris connaissance de ce dernier, remplis les parties à renseigner, il est demandé à l’emprunteur de retourner le contrat à Carrefour Banque pour obtenir le crédit. Ce contrat devra être complété par une pièce d’identité, les deux derniers bulletins de salaire (ainsi que ceux du ou de la conjointe si l’emprunteur a déclaré être en couple), de l’avis d’imposition, d’un relevé d’identité bancaire, d’un justificatif de domicile datant de moins de 3 mois et enfin le cas échéant (dans le cas d’un prêt affilié) de la facture du bien à acquitter). L’emprunteur pourra alors suivre l’évolution de sa demande sur internet. L’offre sera étudiée par Carrefour Banque qui validera ou non la demande du consommateur (et vérifiera que le dossier est complet et qu’il ne manque pas de documents). Carrefour Banque informera par mail ou par sms l’emprunteur de l’avancement de son dossier.

Acceptation de l’offre

Lorsque l’offre est acceptée, Carrefour Banque envoie une offre au consommateur qui est valable 15 jours. Il est important de noter, que tant que le consommateur n’a pas signé de contrat de crédit, il n’est pas engagé envers Carrefour Banque. Cette offre court donc 15 jours, passé ce délai, elle n’est plus valable. Dans le cas où le consommateur a accepté l’offre, bien qu’il soit engagé, la loi le protège et lui laisse 14 jours pour se rétracter sans motif ni frais. Dans le cas où l’emprunteur est d’accord et souhaite faire ce crédit, il a aussi la possibilité de faire lever ce délai de rétractation, pour faire accélérer la levée des fonds. Dans tous les cas, la durée pour que les fonds soient disponibles est de 48h. A ce stade, le consommateur est alors engagé auprès de Carrefour Banque pour la durée déterminée par le contrat de crédit qu’il a signé. Il est donc en devoir de s’acquitter de sa dette selon les modalités de remboursement fixées.

Carrefour Banque est principalement connue pour sa Carte PASS, qui est utilisée par plus de 2,4 millions de clients. Cette société a mis en avant des moyens pour fidéliser ses clients. Carrefour Banque est ainsi représenté dans plus de 219 points de vente du groupe Carrefour, afin d’être au plus proche de ses consommateurs, permettant ainsi de répondre à leur attente rapidement. Il est de plus important de noter que Carrefour Banque s’engage et est très attentif quant au sujet du surendettement de ses emprunteurs.