Calculette prêt immobilier

500 - 35 000 €
Montant du prêt
6 - 84 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1,7 - 21,11%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 35 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 84 mois
TAEG (à partir de):
1,7 - 21,11%
check
Une réponse de principe immédiate
check
Un accompagnement professionnel
check
Un suivi personnalisé de votre demande
starstarstarstarstar
Excellent 9.6/10
Cofidis

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,19 % et au taux débiteur fixe de 3,73%, vous remboursez 48 mensualités de 266,41, coût total du crédit: 12 787,32€ (dont 932,72€ d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 787,32.  

500 - 75 000 €
Montant du prêt
6 - 96 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
2 - 10,5%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 75 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 96 mois
TAEG (à partir de):
2 - 10,5%
check
Aucun frais de dossier
starstarstarstarstar_border
Bon 8.2/10
Cetelem

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3 % et au taux débiteur fixe de 2,96%, vous remboursez 48 mensualités de 265,4 €, coût total du crédit: 739,20 € (dont 739,20 € d’intérêts et 0 € de frais de dossier), montant total dû : 12 739,20 €.

50 - 1 000 €
Montant du prêt
0,5 - 1 mois
Durée
21 ans
Âgé minimum
17,5 - 18%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
50 - 1 000 €
Âgé minimum:
21 ans
Durée:
0,5 - 1 mois
TAEG (à partir de):
17,5 - 18%
check
confiance
check
qualité
check
disponibilité
starstarstarstarstar_half
Excellent 9.4/10
Cashper

2 Pour un micro crédit de 200€, sur une durée de remboursement de 1 mois et un TAEG de 17,9%, le coût du crédit sera de 2,73€. Le montant total du crédit sera de 202,73€   

1 000 - 40 000 €
Montant du prêt
24 - 72 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
3,13 - 9,94%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
1 000 - 40 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
24 - 72 mois
TAEG (à partir de):
3,13 - 9,94%
check
1ère plateforme de crédit aux particuliers
check
Un crédit plus rapide 100% en ligne
check
Une réponse par SMS en moins de 24h
starstarstarstarstar_half
Bon 8.6/10
Younited Credit

2 Pour un prêt personnel de 5 000€ sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 5,01% et au taux débiteur fixe de 3,93%, vous remboursez 48 mensualités de 112,74€, coût total du crédit 506,52€: (dont 506,52€ d’intérêts et 95€ de frais de dossier), montant total dû : 5 411,52€.  

500 - 50 000 €
Montant du prêt
12 - 84 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1 - 12,9%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 50 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
12 - 84 mois
TAEG (à partir de):
1 - 12,9%
check
Financement jusqu’à 50 000 €
check
Pas de frais de dossier
check
Réponse de principe immédiate
starstarstarstar_halfstar_border
Moyen 6.9/10
Banque Casino

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 5,40 % et au taux débiteur fixe de 5,27%, vous remboursez 48 mensualités de 277,83 €, coût total du crédit:  1 335,84€, montant total dû : 13 335,84€.

500 - 75 000 €
Montant du prêt
12 - 96 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1 - 20,59%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 75 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
12 - 96 mois
TAEG (à partir de):
1 - 20,59%
check
TAEG fixe garanti sur toute la durée de vos remboursements
check
Des mensualités fixes et adaptées à votre budget
check
Aucun frais de dossier
starstarstarstarstar_border
Bon 8.1/10
Cofinoga

2 Pour un prêt personnel de 5 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 4,2 % et au taux débiteur fixe de 4,12%, vous remboursez 48 mensualités de 113,16 €, coût total du crédit: 431,68 €, montant total dû : 5 431,68 €.

150 - 75 000 €
Montant du prêt
10 - 120 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1,9 - 15,5%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
150 - 75 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
10 - 120 mois
TAEG (à partir de):
1,9 - 15,5%
check
Transparence
check
Accompagnement
check
Ecoute
starstarstarstar_halfstar_border
Bon 7.1/10
Sofinco

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,90 % et au taux débiteur fixe de 3,83%, vous remboursez 48 mensualités de 271,77€, coût total du crédit: 13 044,96€ (dont 1 044,96 € d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 13 044,96€.  

100 - 35 000 €
Montant du prêt
12 - 84 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1,5 - 19,2%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
100 - 35 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
12 - 84 mois
TAEG (à partir de):
1,5 - 19,2%
check
Flexibilité
check
Souplesse
check
Frais de dossier offerts
starstarstarstar_halfstar_border
Bon 7.3/10
Oney

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 2,80 % et au taux débiteur fixe de 2,76%, vous remboursez 48 mensualités de 264,36€, coût total du crédit: 12 689,28€ (dont 689,28 € d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 689,28€.  

300 - 60 000 €
Montant du prêt
12 - 120 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1,81 - 18,17%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
300 - 60 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
12 - 120 mois
TAEG (à partir de):
1,81 - 18,17%
check
Engagement
check
Ouverture
check
Audace
starstarstarstar_borderstar_border
Moyen 6.2/10
Financo

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 2,92 % et au taux débiteur fixe de 2,88%, vous remboursez 48 mensualités de 264,97€, coût total du crédit: 12 718,56€ (dont 718,56 € d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 718,56€.  

1 000 - 75 000 €
Montant du prêt
4 - 120 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
0,9 - 9%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
1 000 - 75 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
4 - 120 mois
TAEG (à partir de):
0,9 - 9%
check
Solution de financement souple
check
Pas de frais de dossier
check
Echéances modulables
starstarstarstarstar_border
Bon 8.2/10
Caisse d’Epargne

2 Pour un prêt personnel de 5 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 5,33 % et au taux débiteur fixe de 5,2%, vous remboursez 48 mensualités de 115,60€, coût total du crédit: 5 548,80€ (dont 548,80 € d’intérêts et 110€ de frais de dossier), montant total dû : 5 548,80€.  

1 000 - 75 000 €
Montant du prêt
12 - 108 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
2%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
1 000 - 75 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
12 - 108 mois
TAEG (à partir de):
2%
check
Contrat de reconnaissance
check
Service après-vente
check
Engagement satisfaction
starstarstarstar_halfstar_border
Moyen 6.9/10
LCL

2 Pour un prêt personnel de 10 000 € sur 60 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 7,14 % et au taux débiteur fixe de 6,50%, vous remboursez 60 mensualités de 197,61€, coût total du crédit: 11 856,60€ (dont 1 756,60 € d’intérêts et 100€ de frais de dossier), montant total dû : 11 856,60€.  

500 - 50 000 €
Montant du prêt
3 - 60 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1,9%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 50 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
3 - 60 mois
TAEG (à partir de):
1,9%
check
Une banque différente
check
Une banque au service de ses clients
check
Une banque solide
starstarstarstarstar_border
Bon 7.8/10
Crédit Mutuel

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 6,45 %, vous remboursez 48 mensualités de 280,45€, coût total du crédit: 13 461,45€ (dont 1 341,45€ d’intérêts et 120€ de frais de dossier), montant total dû : 13 461,45€.  

50 - 1 000 €
Montant du prêt
0,5 - 1 mois
Durée
21 ans
Âgé minimum
17,5 - 18%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
50 - 1 000 €
Âgé minimum:
21 ans
Durée:
0,5 - 1 mois
TAEG (à partir de):
17,5 - 18%
check
confiance
check
qualité
check
disponibilité
starstarstarstarstar_half
Excellent 9.4/10
Cashper

2 Pour un micro crédit de 200€, sur une durée de remboursement de 1 mois et un TAEG de 17,9%, le coût du crédit sera de 2,73€. Le montant total du crédit sera de 202,73€   

500 - 75 000 €
Montant du prêt
6 - 96 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
2 - 10,5%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 75 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 96 mois
TAEG (à partir de):
2 - 10,5%
check
Aucun frais de dossier
starstarstarstarstar_border
Bon 8.2/10
Cetelem

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3 % et au taux débiteur fixe de 2,96%, vous remboursez 48 mensualités de 265,4 €, coût total du crédit: 739,20 € (dont 739,20 € d’intérêts et 0 € de frais de dossier), montant total dû : 12 739,20 €.

500 - 35 000 €
Montant du prêt
6 - 84 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1,7 - 21,11%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 35 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 84 mois
TAEG (à partir de):
1,7 - 21,11%
check
Une réponse de principe immédiate
check
Un accompagnement professionnel
check
Un suivi personnalisé de votre demande
starstarstarstarstar
Excellent 9.6/10
Cofidis

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,19 % et au taux débiteur fixe de 3,73%, vous remboursez 48 mensualités de 266,41, coût total du crédit: 12 787,32€ (dont 932,72€ d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 787,32.  

Calculette prêt immobilier

Sur MONEYBANKER vous trouverez facilement et rapidement le meilleur crédit consommation pour vous. Indiquez simplement le montant que vous souhaitez emprunter, votre âge et le moteur de recherche de MONEYBANKER s’occupe du reste.

Calculette prêt immobilier

Une calculette prêt immobilier peut permettre d’effectuer de nombreux calculs nécessaires à l’établissement d’un dossier de crédit immobilier. Il existe diverses formules, notamment pour connaître les mensualités d’un prêt immobilier, estimer son reste à vivre et son taux d’endettement ou encore, faire le calcul d’un rachat de crédit. Pour une utilisation optimale d’une calculette prêt immobilier, divers critères sont à prendre en compte.

Calculette prêt immobilier pour les mensualités d’un crédit

Une mensualité, également appelée échéance, correspond à la somme d’argent que l’emprunteur doit verser chaque mois au prêteur pour rembourser son prêt. On peut la retrouver dans le tableau d’amortissement qui accompagne l’offre de prêt. Chacune de ces mensualités inclut une part de capital, d’intérêts et le plus souvent, d’assurance. Il est important de connaître toutes ces informations pour pouvoir obtenir un résultat correct en vous servant d’une calculette prêt immobilier.

Le calcul des mensualités d’un crédit immobilier est primordial pour savoir si celles-ci sont en accord avec vos capacités de remboursement. La calculette prêt immobilier prend en compte plusieurs critères dont le montant emprunté, la durée de remboursement et le taux annuel du crédit.

Vous pouvez essayer de calculer vous-même les échéances de votre crédit ou alors avoir recours à une calculette prêt immobilier en ligne. Vous pouvez en trouver sur de nombreux sites, notamment des comparateurs de crédits.

Calculette prêt immobilier pour un prêt amortissable

Vous pouvez effectuer vous-même le travail d’une calculette prêt immobilier en utilisant les formules mathématiques adéquates. Le calcul des mensualités s’effectue en plusieurs étapes. Afin d’avoir le montant de chaque mensualité, vous pouvez utiliser la formule suivante :

M= /t))

M est la mensualité, C correspond au capital emprunté, i représente le taux mensuel et t, la durée de l’emprunt en mois.

Pour calculer le taux mensuel, il suffit de diviser le taux annuel effectif global par 12. De même, afin d’obtenir la durée de l’emprunt en mois, il faut multiplier par 12 le nombre d’années correspondant à la durée de remboursement. C’est la formule qui est utilisée dans une calculette prêt immobilier.

Prenons pour exemple, un prêt immobilier de 100 000 euros, s’étendant sur une durée de 20 ans et dont le taux annuel effectif global s’élève à 3%. Nous avons ainsi :

Le capital emprunté : C = 100 000

Le taux d’intérêt mensuel : i = 3%/12 = 0,03/12 = 0,0025

La durée de remboursement : t = 20*12 = 240

La mensualité : M=

M= /t)) = /240)) = 554,60   

En résumé, pour un emprunt de 100 000 euros sur 20 ans, avec un taux d’intérêt annuel de 3%, les échéances s’élèveront à 554,60 euros. Cette formule vous permet de faire varier à votre guise le montant emprunté, le taux d’intérêt ainsi que la durée de remboursement.

Vous avez ainsi votre propre calculette prêt immobilier. Cette formule s’applique dans le cadre d’un prêt amortissable où l’emprunteur rembourse mensuellement une partie du capital emprunté et paie des intérêts au prêteur sur ce montant. Vous pouvez toujours vérifier le résultat obtenu grâce à une calculette prêt immobilier en ligne.

Calculette prêt immobilier pour un crédit in fine

Il existe une autre forme de crédit, le prêt in fine. Dans ce cas de figure, l’emprunteur rembourse la totalité du montant emprunté à la fin du contrat de crédit. Certains sites proposent une calculette prêt immobilier spécialement pour les crédits in fine.

Si l’on reprend l’exemple donné plus haut, l’emprunteur devrait rembourser 100 000 euros après 20 ans suivant la signature du contrat tout en payant des intérêts entretemps. Dans une telle situation, la formule de calcul est plus simple étant donné que les mensualités se résument aux intérêts du prêt. Ainsi, la formule utilisée dans une calculette prêt immobilier est :  

Toujours dans le même exemple, si l’emprunt est de 100 000 euros sur 20 ans, les mensualités s’élèveront à 250 euros.

M = 100 000*0,0025 = 250

Ici aussi, une calculette prêt immobilier peut vous permettre de vérifier le résultat.

Taux annuel effectif global et calculette prêt immobilier

Le TAEG est un critère fondamental pour une calculette prêt immobilier. On l’exprime en pourcentage annuel du montant du capital emprunté. Auparavant, c’était un indicateur destiné seulement aux crédits à la consommation mais il est à présent la seule référence pour tous les prêts bancaires. Depuis le 1er octobre 2016, c’est le nouvel indicateur de référence de la totalité du coût d’un crédit immobilier, remplaçant le TEG . Le TAEG inclut le taux nominal qui sert à calculer les intérêts proprement dits, mais aussi les différents coûts supplémentaires s’ajoutant au crédit. Tous sont à prendre en compte sur une calculette prêt immobilier. On retrouve parmi les coûts supplémentaires les frais de dossier, les frais d’assurance si celle-ci est obligatoire, les frais de garantie, les frais éventuels d’intermédiation, les frais de prélèvement et les frais d’estimation du bien. Vérifiez bien que ce soit le TAEG qui soit demandé sur une calculette prêt immobilier si vous souhaitez effectuer vos calculs correctement.

Le taux annuel effectif global doit obligatoirement être mentionné dans les offres proposées par les banques ou les établissements spécialisés dans le crédit, ceci est imposé par la loi Scrivener. De plus, il ne peut pas dépasser le taux d’usure légal mis en place par la Banque de France. Celui-ci est mis à jour à chaque trimestre par le ministère de l’Economie. On peut retrouver facilement ce taux d’usure sur le site de la Banque de France où l’on peut voir aussi les taux moyens proposés par les organismes de crédit. Une calculette prêt immobilier peut vous permettre de vérifier que le taux de votre crédit ne dépasse pas les taux d’usure.

Dans le cadre de prêts à taux fixe par exemple, le taux d’usure s’appliquant au 4ème trimestre de 2016 est de 3,61%. Le taux effectif moyen constaté au 3ème trimestre de 2016 était de 2,71%.

Le TAEG est un outil indispensable dans l’utilisation d’une calculette prêt immobilier et dans la comparaison des différentes offres de crédits ayant les mêmes modalités de remboursement et de durée étant donné qu’il reflète le coût total d’un prêt. C’est aussi un très bon outil de négociation dans le processus de demande d’un prêt immobilier. Vous pouvez calculer le TAEG à l’aide d’une calculette prêt immobilier, en fonction du montant emprunté, de la durée de remboursement et du montant des échéances. La formule de calcul du TAEG étant quelque peu compliquée, il est conseillé d’avoir recours à la calculette prêt immobilier afin d’avoir un résultat correct et précis.

Le TAEG n’est cependant pas forcément très fiable avec les prêts à taux variables étant donné qu’ils engendrent des calculs difficiles. Vous pouvez cependant vous aider d’une calculette prêt immobilier pour effectuer des estimations.

Les limites du taux annuel effectif global

Le TAEG, qui peut être calculé à l’aide d’une calculette prêt immobilier, est pratique et permet d’estimer facilement le coût total d’un prêt immobilier. Cependant, certains points faibles sont à noter. Le taux annuel effectif global ne permet pas de prendre en compte certains détails liés aux contrats dont la possibilité de révision ou de report des échéances. Ces critères étant importants dans le processus de souscription d’un crédit immobilier, on peut dire que le TAEG ne donne pas une représentation parfaite des différentes offres de prêt. Ainsi, lors de la comparaison des différentes offres, il est impératif de faire attention à des critères autres que le taux annuel effectif global. De nombreux points peuvent être pris en compte dans une calculette prêt immobilier.

Assurance emprunteur et calculette prêt immobilier

L’assurance emprunteur concerne  le décès, l’invalidité ou la perte d’emploi. On parle alors de TAEA dont la valeur peut être obtenue en soustrayant le TAEG sans assurance du TAEG comprenant les assurances. Toutes les offres de crédit immobilier auxquelles s’ajoute une proposition d’assurance doivent mentionner le TAEA. Les établissements de crédit sont aussi tenus de préciser les détails des garanties qui sont inclues dans l’offre d’assurance et dont les coûts sont compris dans le TAEA. Ainsi, le taux annuel effectif d’assurance permet à l’emprunteur de se faire une idée sur la part que prend l’assurance dans le montant total à rembourser.  C’est aussi un critère à prendre en compte lors de l’utilisation d’une calculette prêt immobilier.

La plupart du temps, l’assurance est exigée par les établissements offrant des prêts immobiliers. Toutefois, le prêteur ne peut pas imposer le choix de l’organisme auprès duquel l’emprunteur y souscrira ainsi, ce dernier peut se tourner vers un autre établissement que celui auprès duquel il fait sa demande de crédit.

Vous pouvez avoir recours à une calculette prêt immobilier si vous voulez connaître le coût de l’assurance sur le montant total à rembourser. Notez qu’il est à présent possible de changer d’assurance de crédit durant 12 mois suivant la mise en place de votre contrat de crédit immobilier à condition que l’offre de prêt ait été proposée après le 26 juillet 2014 et que les garanties soient identiques.

Comment trouver la meilleure offre de prêt en s’aidant d’une calculette prêt immobilier ?

Si vous avez déjà fait votre choix parmi les différentes offres de crédit, une calculette prêt immobilier vous permettra d’avoir une bonne vision du coût total du prêt. Toutefois, si vous n’êtes pas encore décidé, il existe plusieurs moyens pour pouvoir trouver la meilleure offre. Vous pouvez si vous le souhaitez, faire appel à un courtier qui fera le travail de recherche et de négociation avec les différents établissements proposant des crédits immobiliers afin de vous soumettre l’offre qui vous correspondra le mieux. C’est un service qui présente certains avantages, cependant, il engendre des frais que vous aurez à payer en plus de votre crédit . Si vous souhaitez les éviter, vous pouvez toujours faire vos recherches vous-même. Vous pouvez vous adresser directement à votre banque ou contacter les établissements spécialisés dans le crédit de votre choix. Si vous ne souhaitez pas vous déplacer de chez vous et gagner du temps sur le travail de recherche, il vous est aussi possible d’effectuer ces démarches en ligne, soit en vous rendant directement sur les sites des organismes de crédit ou alors, en vous aidant de comparateurs de crédits en ligne . Ces derniers ont l’avantage de présenter de nombreuses offres de prêts en mettant en avant le meilleur outil de comparaison de crédits, le taux annuel effectif global, afin que vous puissiez choisir celle qui vous sera la plus avantageuse. D’autres éléments de comparaison peuvent aussi entrer en compte. Par exemple, certaines offres sont exemptes de frais de dossier, d’autres permettent de mettre en place un financement adaptable en fonction de vos besoins etc. Ainsi, les comparateurs en ligne peuvent vous permettre d’avoir une vision globale des différentes offres de prêt afin que vous puissiez trouver celle qui correspond le mieux à vos besoins et à votre situation. Vous pouvez toujours vous aider d’une calculette prêt immobilier pour avoir des résultats plus précis.

Une fois que vous avez choisi l’organisme de crédit le plus adapté à ce que vous recherchez, vous pouvez effectuer des simulations du prêt en faisant varier des critères comme le montant emprunté et la durée de remboursement. Vous pouvez si vous le souhaitez, le faire en vous servant d’une calculette prêt immobilier. Cela vous permettra d’adapter au mieux le crédit à votre situation personnelle afin que le remboursement se déroule dans les meilleures conditions possibles. De plus, la durée du crédit a souvent une influence considérable sur le taux annuel effectif global . Généralement, plus la durée de remboursement est courte, plus faible sera le TAEG et de ce fait, la somme totale à rembourser sera moins élevée. Toutefois, si vous souhaitez des mensualités moins élevées, il vous faudra allonger la durée. Tout dépend de vos besoins, de votre situation et de vos capacités de remboursement. Vous pouvez vous servir d’une calculette prêt immobilier pour avoir une vue de ces variations.

Lorsque vous avez fait votre choix parmi les différentes offres de crédit immobilier et décidé du montant que vous voulez emprunter ainsi que de la durée de remboursement ou des mensualités les plus adaptées à votre situation , il vous est possible d’effectuer votre demande en ligne. Pour cela, vous aurez à remplir un formulaire où il vous faudra renseigner vos informations personnelles et professionnelles, nécessaires dans le processus d’acceptation de votre demande. La plupart du temps, il vous sera possible d’obtenir une réponse de principe immédiate, basée sur les informations que vous aurez communiquées. Si cette réponse est positive, l’organisme de crédit vous enverra un contrat de prêt . Vous pouvez alors à nouveau utiliser une calculette prêt immobilier avec le taux mentionné sur le contrat. Si toutes les conditions vous conviennent, vous aurez à signer et à renvoyer ce contrat, accompagné des pièces justificatives demandées. Par la suite, un conseiller étudiera votre dossier et décidera de vous octroyer ou non le prêt en question. La réponse définitive devrait vous être communiquée assez rapidement.

Vous pouvez, si vous le souhaitez, avoir recours à une calculette prêt immobilier pour vérifier le coût total du crédit. Si vous voulez faire le calcul vous-même, il vous suffit de multiplier les mensualités par la durée de remboursement en mois, puis de soustraire au résultat, le capital emprunté. Si l’on reprend l’exemple du crédit de 100 000 euros sur une durée de 20 ans, avec des mensualités s’élevant à 554,60 euros, on obtient un montant total à rembourser de 133 104 euros, le coût du crédit s’élevant à 33 104 euros.

Coût du crédit = - C = 33 104

Une calculette prêt immobilier peut vous permettre de vérifier ce résultat.

Si vous souhaitez souscrire à une assurance auprès d’un établissement autre que celui auprès duquel vous faites votre demande de crédit immobilier, vous pouvez aussi avoir recours à un comparateur d’assurances en ligne afin de trouver celle qui correspond le mieux à vos besoins au niveau des garanties et des tarifs. Vous pouvez utiliser une calculette prêt immobilier pour vérifier le coût de l’assurance choisie sur la durée de votre crédit.

Calculette prêt immobilier pour le reste à vivre

Qu’est-ce que le reste à vivre ?

Le reste à vivre, qui peut être estimé à l’aide d’une calculette prêt immobilier, constitue les ressources dont dispose un ménage une fois que toutes ses charges sont payées. Le reste à vivre représente ainsi le revenu résiduel disponible dont une famille bénéficie pour faire face aux dépenses ordinaires et c’est le meilleur indicateur du niveau de vie d’un foyer. Un ménage disposant d’un reste à vivre inférieur à 400 euros par mois et par personne est considéré comme étant en situation de surendettement.

Les membres du foyer entrant dans le calcul du reste à vivre incluent le/la responsable de famille, le/la conjoint, les enfants à charge, les personnes invalides vivant sous le même toit et les enfants majeurs rattachés sous le même avis d’imposition. Sont compris dans les revenus du ménage : les salaires, les allocations au chômage, le RMI, les pensions perçues, les retraites, les revenus fonciers, les allocations familiales... Tout cela est à prendre en compte en utilisant une calculette prêt immobilier On peut noter que parfois, l’allocation logement est directement versée au propriétaire et ainsi, déduite du loyer à payer par le locataire. Dans ce cas, l’allocation logement ne peut pas être prise en compte dans les revenus du ménage.

Les charges incluent l’argent dépensé par une famille de manière fixe et régulière, sans possibilité de réduction. On retrouve parmi elles le loyer, les charges de logement , les pensions alimentaires versées, les remboursements d’emprunts immobiliers et de crédits à la consommation, les charges de copropriété, les assurances habitation, les assurances voiture, la mutuelle, la taxe foncière, la taxe d’habitation, la téléphonie... Toutefois, les dépenses variables comme l’alimentation ou l’essence par exemple, ne sont pas comprises dans ces charges. Ainsi, elles ne sont pas à prendre en compte si vous utilisez une calculette prêt immobilier.

Calcul du reste à vivre avec une calculette prêt immobilier

Pour calculer votre reste à vivre vous pouvez avoir recours à une calculette prêt immobilier ou alors vous pouvez aussi faire les calculs vous-même.

Si vous ne souhaitez pas utiliser une calculette prêt immobilier en ligne, voici comment procéder pour calculer votre reste à vivre :

Additionnez tout d’abord tous les revenus de votre famille. En parallèle, additionnez toutes les charges de votre foyer. Ensuite, il vous suffit de soustraire ces charges aux revenus et de diviser le montant obtenu par le nombre de personnes vivant dans votre foyer. Ainsi, la formule à utiliser, que l’on retrouve dans une calculette prêt immobilier, est la suivante :

Reste à vivre = / Nombre de personnes vivant dans le foyer

Rappelons que pour que le reste à vivre soit considéré comme correct, il doit être d’au moins 400 euros par mois et par personne vivant dans le foyer.

Exemples de reste à vivre avec une calculette prêt immobilier

Le reste à vivre pour un locataire

Prenons l’exemple d’une personne seule dont les revenus salariaux mensuels s’élèvent à 1 500 euros. Supposons que parmi les charges on retrouve 600 euros de loyer et de charges de logement et des impôts s’élevant à 100 euros. Tous ces critères sont à prendre en compte pour bien utiliser une calculette prêt immobilier.

Reste à vivre= ) / 1 = 800

Ainsi, le reste à vivre de cette personne s’élève à 800 euros et est considéré comme élevé.

Le reste à vivre pour un propriétaire

Prenons l’exemple d’une famille composée d’un couple marié et de deux enfants, propriétaires d’un logement. Supposons que les revenus salariaux mensuels du foyer s’élèvent à 2900 euros et les allocations familiales sont de 130 euros par mois. Parmi les charges on retrouve 300 euros d’emprunt immobilier, 200 euros d’impôts, 60 euros d’assurances et 120 euros de charges de logement.

Reste à vivre = - ) / 4 = 587,5

Ainsi, le reste à vivre du foyer est de 587,5 euros par personne et par mois ce qui est considéré comme étant suffisant.

N’hésitez pas à avoir recours à une calculette prêt immobilier pour vérifier vos calculs et être sûr du montant de votre reste à vivre.

Calculette prêt immobilier pour le taux d’endettement

Qu’est-ce que le taux d’endettement ?

Le taux d’endettement est le rapport entre le revenu disponible et les charges financières mensuelles. Il peut être estimé grâce à une calculette prêt immobilier et cela donne une limite à ce qu’un foyer peut emprunter en dehors de l’estimation du reste à vivre. Il ne doit pas dépasser un tiers des revenus. C’est un moyen pour les organismes de prêt de mesurer la capacité d’un ménage à rembourser un crédit. La plupart du temps, les banques refusent d’octroyer des prêts aux foyers dont le taux d’endettement excède 33 %. Si des crédits sont déjà en cours, le taux obtenu à l’aide d’une calculette prêt immobilier sera plus élevé ce qui réduira la possibilité de pouvoir emprunter à nouveau.

La limite des 33 % peut toutefois être dépassée dans certains cas où les revenus sont très élevés, rendant le reste à vivre suffisamment important pour faire face aux dépenses ordinaires comme par exemple, l’alimentation ou l’habillement. Ainsi, si vous utilisez une calculette prêt immobilier pour le taux d’endettement, n’oubliez pas de calculer aussi votre reste à vivre.

Le niveau du taux d’endettement conditionne la décision d’octroi d’un crédit par un organisme de crédit mais pas seulement. D’autre part, il influe aussi sur le taux du crédit. C’est l’élément de base de la demande de crédit immobilier ce qui rend conséquent le rôle d’une calculette prêt immobilier.

Comment une calculette prêt immobilier calcule-t-elle le taux d’endettement ?

Le procédé utilisé par une calculette prêt immobilier est assez simple et se déroule en plusieurs étapes qui seront décrites ci-dessous afin que vous puissiez faire ces calculs vous-même.

  • Le calcul des revenus mensuels

Pour calculer les revenus mensuels de votre foyer, prenez tout d’abord la base imposable mentionnée sur votre dernier avis d’imposition. Ensuite, faites la somme des montants enregistrés sur vos trois derniers bulletins de salaire. Enfin, additionnez les deux montants obtenus et divisez cette somme par 15. Ce résultat est considéré comme équivalant aux revenus par les banques et les divers organismes de crédit et c’est celui qu’il vous faudra rentrer sur une calculette prêt immobilier si vous y avez recours. Il faut noter que tous les revenus se trouvant sur les bulletins de salaire ne sont pas forcément pris en compte étant donné que certains ne sont pas considérés comme étant durables.

  • Le calcul du montant des mensualités en cours

Une calculette prêt immobilier peut vous permettre d’additionner toutes vos échéances. Pour cela, vous pouvez avoir recours aux tableaux d’amortissements de tous vos prêts en cours incluant les emprunts immobiliers et les crédits à la consommation. Les prêts immobiliers destinés à financer le locatif ne sont pas pris en compte ici. Faites ensuite la somme de tous les montants se trouvant dans la colonne des mensualités de vos tableaux d’amortissements. Ces derniers peuvent être demandés auprès des organismes de prêt sans engendrer de frais. Pour les trouver vous pouvez soit en faire la demande par email, soit aller sur votre compte client sur le site web de l’établissement, soit en vous rendant directement sur place.

Le calcul et l’analyse du taux d’endettement

Grâce à une calculette prêt immobilier, vous pouvez calculer facilement votre taux d’endettement. Pour le faire vous-même, vous devez procéder en deux étapes. Tout d’abord, il faut faire le calcul du taux d’endettement hors investissement locatif. Grâce au résultat obtenu précédemment avec la somme des mensualités de vos crédits, effectuez le calcul suivant :

Somme des mensualités / Somme des revenus mensuels

Le résultat doit être interprété sous forme de pourcentage . Par exemple, pour un montant total des mensualités s’élevant à 300 euros chez un foyer aux revenus mensuels de 2 000 euros, on obtient le résultat suivant :

Somme des mensualités / Somme des revenus mensuels = 300 / 2000 = 0,1 ce qui équivaut à 10%

Ensuite, il faut calculer le taux d’endettement sur investissement locatif. Pour cela, vous pouvez suivre la formule suivante, utilisée dans une calculette prêt immobilier :

) / Somme des revenus mensuels

C’est un calcul qui est établi selon la méthode de la compensation des revenus et que vous retrouverez dans une calculette prêt immobilier. Le calcul selon la méthode de non-compensation des revenus, pratiquée par certaines banques, aboutit toujours à des taux d’endettement élevés ce qui est très désavantageux pour l’emprunteur.

Finalement, additionnez les deux taux d’endettement obtenus :

Taux d’endettement global = Taux d’endettement hors investissement locatif + Taux d’endettement sur investissement locatif

Pour calculer le taux d’endettement engendré par votre nouvel emprunt il vous suffit de diviser les mensualités de ce prêt par vos revenus :

Mensualités du nouveau prêt / Revenus

Vous pouvez alors analyser le taux d’endettement que vous aurez obtenu. Si ce taux d’endettement calculé précédemment, ajouté au taux d’endettement qui sera apporté au nouveau prêt dont vous faites la demande, dépasse 33%, il est très peu probable qu’un établissement financier prêteur décide de vous octroyer un crédit immobilier. Une calculette prêt immobilier peut vous permettre d’estimer votre capacité d’emprunt.

N’hésitez pas à vérifier vos calculs à l’aide d’une calculette prêt immobilier pour éviter de commettre une erreur. Bien entendu, l’idéal serait d’avoir un taux d’endettement le plus proche de 0% possible, ce qui favoriserait vos chances d’obtenir un prêt à un taux intéressant.

Un reste à vivre trop faible peut conduire à l'endettement, puis au surendettement c’est pourquoi il est important d’effectuer les calculs nécessaires pour évaluer votre situation, à l’aide par exemple, d’une calculette prêt immobilier.

Que faire face à un taux d’endettement trop élevé ?

Si le taux d’endettement obtenu à l’aide d’une calculette prêt immobilier dépasse 33%, il existe tout de même des solutions pour remédier à une telle situation. Il vous est possible d’effectuer un regroupement de crédits afin d’avoir des mensualités moins élevées ou alors, vous pouvez aussi faire un lissage de prêt, c’est-à-dire, ajuster à la baisse les mensualités du nouvel emprunt durant le temps qu’il vous faut pour rembourser les crédits que vous avez déjà en cours.

Quelles sont les différences entre le reste à vivre et le taux d’endettement ?

Vous pouvez calculer votre reste à vivre et votre taux d’endettement à l’aide d’une calculette prêt immobilier. Il existe toutefois une différence notable entre ces deux critères.

Prenons deux exemples de foyers composés chacun de deux adultes et de deux enfants, tous étant propriétaires de leur résidence principale. La première famille dispose de revenus mensuels de 2 000 euros. Les mensualités de crédit à payer sont de 500 euros. Ainsi, le taux d’endettement est de 25%. Le montant du reste à vivre s’élève à 1 500 euros ce qui équivaut à 375 euros par personne et par mois.

La seconde famille dispose de revenus mensuels de 3 000 euros et doit payer des mensualités de crédit de 1 000 euros. Ici le taux d’endettement est de 33% et le montant du reste à vivre est de 2 000 euros, c’est-à-dire 500 euros par personne et par mois.

Finalement, c’est la seconde famille qui est la plus endettée pourtant, c’est celle qui se trouve dans la meilleure position pour obtenir un crédit, le reste à vivre étant supérieur à celui de la première famille. 

Ainsi, il est important de connaître le reste à vivre et le taux d’endettement avant de faire une demande de crédit. Vous pouvez vous servir d’une calculette prêt immobilier afin d’être sûr du résultat.

Quels sont les éléments nécessaires pour établir un dossier de crédit immobilier ?

Avant d’établir votre dossier de crédit immobilier, vous devez tout d’abord prendre connaissance de votre capacité d’emprunt en faisant le calcul de votre taux d’endettement, à l’aide par exemple, d’une calculette prêt immobilier. Il vous faut ensuite trouver le bien immobilier que vous souhaitez acheter et signer une promesse de vente. Ainsi, que ce soit dans le cadre de l’achat d’un appartement ou d’une maison, il vous faudra présenter les éléments relatifs à ce bien dans votre dossier. Dans le cadre d’un achat de bien immobilier, il vous faut, en premier lieu, un compromis de vente. Si jamais vous souhaitez faire des travaux ou construire, il vous faudra les devis des constructeurs, un compromis de vente du terrain si jamais vous en achetez un, un titre de propriété du bien dans lequel vous souhaitez effectuer des travaux, les coordonnées du notaire.

En ce qui concerne votre situation personnelle et professionnelle, il vous faudra une pièce en cours de validité justifiant votre identité , un justificatif  de domicile actuel , les deux derniers avis d’imposition, les trois derniers bulletins de salaire ou des justificatifs de revenus sur le dernier trimestre avec une attestation comptable.

Il vous faudra aussi des documents relatifs à votre patrimoine parmi lesquels on retrouve le titre de propriété des biens, les contrats des crédits en cours, les trois derniers relevés de compte en banque. N’oubliez pas de calculer le montant de vos crédits en cours au préalable, à l’aide par exemple d’une calculette prêt immobilier.

Calculette prêt immobilier et calcul des revenus pour les salariés

Calculer ses revenus est une étape importante quand on souhaite prendre connaissance de son reste à vivre ainsi que de son taux d’endettement. Ces derniers peuvent être obtenus à l’aide d’une calculette prêt immobilier dans laquelle il vous faudra mentionner vos revenus. N’oubliez pas que parmi vos revenus, certains sont pris en compte mais ce n’est pas le cas pour d’autres. En effet, seuls les revenus considérés comme étant pérennes sont pris en compte par les banques et les sociétés de crédit. Les frais de déplacement, les primes exceptionnelles et les heures supplémentaires ne sont pas considérés comme étant des revenus pérennes. Les banques et les établissements spécialisés dans le crédit considèrent que seuls les revenus imposables sont durables dans le temps. Ainsi, c’est le salaire fixe qui figure sur votre avis d’imposition qui est l’élément déterminant pour calculer votre capacité d’emprunt et c’est celui qu’il vous faudra rentrer sur une calculette prêt immobilier.

Il faut noter que si jamais vous percevez des primes d’intéressement sur les résultats, une moyenne sur 3 ans sera effectuée par les banques et les organismes de crédit. Ce sera le cas par exemple si vous percevez un salaire fixe auquel s’ajoute une commission sur les ventes . Une calculette prêt immobilier peut vous aider à effectuer ces calculs. Toutefois, si une personne travaille dans le secteur depuis moins de trois ans, seul le salaire fixe sera pris en compte, les commissions n’entreront pas dans l’équation. Les banques et les établissements spécialisés dans le crédit ont pour base le contrat de travail qui permet de connaître les conditions de rémunération. A cela s’ajoute la pertinence des ressources.

Si vous souhaitez entrer vos revenus dans une calculette prêt immobilier, n’oubliez pas d’ajouter à votre salaire fixe les diverses sources de revenus telles les retraites , la pension d’invalidité permanente , les indemnités d’assurance permanentes  . Il vous est aussi possible d’ajouter des pensions qui ne sont pas permanentes si jamais vous allez tout de même les percevoir pendant toute la durée du crédit. Dans le cas contraire, par exemple, si vous avez une pension d’invalidité qui se terminera une fois que vous serez rétabli, celle-ci ne sera pas prise en compte étant donné qu’il y a des chances pour qu’elle prenne fin alors que votre contrat de crédit est en cours. Ainsi, n’en tenez pas compte lorsque vous utiliserez une calculette prêt immobilier.

Vous pouvez aussi noter tout ce qui peut vous servir d’argument dans la négociation du prêt. Même si les revenus en question ne seront pas pris en compte par les banques et les établissements de crédit, ils pourront tout de même s’ajouter à votre reste à vivre. Ainsi, n’oubliez pas de signaler vos allocations familiales, vos allocations au logement et les pensions alimentaires perçues. Essayez de les rentrer sur une calculette prêt immobilier pour voir les changements dans votre reste à vivre.

Calculette prêt immobilier pour un regroupement de crédit

En quoi consiste le regroupement de crédit ?

Le regroupement de crédit, aussi appelé rachat de crédit offre la possibilité de corriger une situation d’endettement excessif. Estimable à l’aide d’une calculette prêt immobilier, le rachat de crédit peut être une bonne solution dans le cas où vous vous retrouvez dans la difficulté de payer les mensualités de vos crédits en cours. Cela peut être un bon moyen de résoudre le problème d’insolvabilité d’un foyer. Le but du regroupement de crédit est de diminuer le montant total des échéances à payer pour rembourser les prêts auxquels une famille a souscrit. Il permet de réduire les mensualités, en allongeant en contrepartie, la durée de remboursement. Ainsi, le rachat de crédit permet de réunir tous les prêts existants d’un foyer en un seul et unique crédit dont le taux peut parfois être moins élevé mais remboursable sur une durée plus longue en fonction de la situation personnelle et professionnelle de l’emprunteur.

Il est possible de faire le calcul d’un regroupement de crédit à l’aide d’une calculette prêt immobilier. Pour cela, il faut d’abord connaître le type de rachat de crédit. Cela peut être un regroupement de plusieurs crédits à la consommation, un regroupement de crédits immobilier et à la consommation, un rachat de crédit professionnel ou un rachat de crédit par achat/vente à réméré. Parmi les dettes ayant la possibilité d’être regroupées on retrouve le prêt immobilier, le crédit renouvelable, le prêt personnel, le découvert, la dette familiale ou même un retard d’impôt ou de loyer. N’oubliez pas de tous les ajouter lors de l’utilisation d’une calculette prêt immobilier.

Le rachat de crédit présente des avantages considérables. C’est une bonne solution dans le cas où l’emprunteur se retrouve dans une accumulation de dettes, si jamais il survient un accident de la vie qui l’empêche d’honorer ses dettes ou s’il ne peut pas les payer par insuffisance d’actif. Pour faire une demande de rachat de crédit, vous devez vous adresser à une banque ou un organisme financier différent de celui qui vous a accordé vos crédits précédents. L’organisme financier choisi pourra alors reprendre ces crédits et les regrouper sous un contrat unique. Vous vous retrouverez ainsi avec des mensualités moins élevées sur une durée plus longue ce qui vous permettra d’avoir un reste à vivre plus élevé. N’hésitez pas à utiliser une calculette prêt immobilier pour vérifier le pourcentage de baisse.

Vous pouvez trouver des offres de regroupement de crédit auprès des banques traditionnelles ou des établissements spécialisés dans le crédit. Il est aussi possible, comme pour les autres prêts, d’effectuer votre demande en ligne.

Il est conseillé de faire des simulations en ligne ou d’avoir recours par exemple, à une calculette prêt immobilier afin de mettre en accord la demande de prêt avec vos besoins.

Calculer un regroupement de crédit

Pour calculer un rachat de crédit, vous pouvez vous aider d’une calculette prêt immobilier. Autrement, le calcul est simple et peut être effectué grâce aux tableaux d’amortissement de vos crédits en cours.

Pour commencer, il est important de détailler le coût du crédit. Celui-ci est composé tout d’abord des intérêts qui, dans le cadre d’un crédit amortissable, sont appliqués sur le capital restant dû ou alors, sur le capital emprunté s’il s’agit d’un crédit in fine. Ensuite, on retrouve les frais de dossier qui représentent le coût de l’étude d’une demande . Enfin, viennent les frais d’assurance qui permettent d’avoir une garantie de prise en charge des échéances si jamais l’emprunteur est victime d’un accident de la vie, d’une maladie ou d’une perte d’emploi. Cette assurance n’est pas obligatoire, toutefois, la plupart des organismes financiers refuseront l’octroi d’un prêt si elle n’est pas présente. Tous ces éléments sont à prendre en compte dans l’utilisation une calculette prêt immobilier.

Pour procéder au calcul d’un regroupement de crédit, calculez tout d’abord le coût de vos crédits restants. Pour cela, il vous suffit de relever les mensualités en cours sur votre relevé de compte. Ces mensualités incluent celles des prêts immobiliers, des crédits à la consommation et des avances de trésorerie. Ensuite, il vous faudra obtenir les tableaux d’amortissement de vos crédits en cours en contactant les prêteurs auprès desquels vous avez souscrit à un contrat de prêt. Une fois que vous avez tous les tableaux d’amortissement, il vous suffit d’additionner tous les intérêts suivant la date de la prochaine mensualité. Le coût des prêts restants est représenté par la somme de tous les intérêts à venir. Une calculette prêt immobilier peut être utile dans ce processus.

Pour calculer le montant du regroupement de prêt, il vous faut reprendre les tableaux d’amortissement et additionner les montants présents dans la colonne « capital restant dû » de chaque prêt, à la date de la dernière mensualité payée. Vous obtiendrez ainsi le montant restant qu’il vous faut rembourser.

Ensuite, il vous faudra contacter une banque ou une société de crédit pour leur demander un devis de regroupement de prêt. Si le taux de ce dernier est moins élevé que celui des crédits restants, une demande de rachat de crédit auprès de l’organisme de crédit en question vous sera avantageuse. Vous pouvez vous aider d’une calculette prêt immobilier pour être sûr d’obtenir des chiffres précis.




MONEYBANKER - Nous trouvons le meilleur prêt pour vous

Crédit consommation