Les offres de prêts entre particuliers se développent de plus en plus aujourd’hui en France. Grace à cette solution, les emprunteurs qui ne souhaitent pas passer par des organismes financiers peuvent emprunter. Il est question ici de bien comprendre les avantages et les inconvénients d’un prêt entre particuliers pour connaitre les différences concrètes qu’il y a avec un prêt auprès d’un organisme et savoir dans quelles circonstances faut-il mettre en place un prêt entre particuliers.

Les avantages d’un prêt entre particuliers

Premièrement, les prêts entre particuliers sont acceptés pour tout le monde, y compris les profils délicats. Cela inclut les personnes qui ne possèdent pas de contrat de travail permanent, sans revenu fixe, les personnes à revenus trop faibles, celles qui ont des antécédents bancaires, etc. Les critères d’acceptation d’un prêt entre particuliers sont globalement plus souples que ceux d’un organisme financier. Cela peut s’expliquer entre autres par le fait que ce type de prêt se réalise souvent entre proches. En effet, il est possible d’emprunter auprès d’un membre de sa famille ou d’un ami. Cependant, il est également possible d’emprunter à un ou plusieurs inconnus et ce notamment grâce à des sites plateformes. Il existe des sites de simple mise en relation, et d’autres plus rassurant pour les prêteurs car plus exigeants quant aux profils des emprunteurs pour plus de sécurité. En complément, il existe aussi des sites collecteurs de fonds entre particuliers qui proposent des prêts à taux uniques. Ces derniers ont également vocation à être plus rassurant pour les préteurs puisque le remboursement du prêt sera dépendant de plusieurs emprunteurs.

La législation est assez bien faite de manière à ce que les particuliers puissent emprunter dans toutes circonstances ou prêter en toute sécurité. C’est la baisse des taux d’épargne qui pousse aujourd’hui les particuliers à placer leur argent dans un prêt entre particuliers. Les intérêts de ces prêts sont plus élevés que les autres placements disponibles.

Les inconvénients d’un prêt entre particuliers

Les prêts entre particuliers ayant souvent lieux entre des personnes qui se connaissent, il est important de se souvenir de l’adage disant que les bons comptes font les bons amis. Il est certain que lorsque l’on signe un prêt avec une banque, cela risque moins de vous fâcher avec vos proches. Dans tous les cas, sachez qu’il est fortement recommandé d’établir un contrat, peu importe que vous connaissiez ou non la personne qui vous prête ou vous emprunte de l’argent. C’est même obligatoire lorsque la somme dépasse les 760€ sous peine de ne pas pouvoir récupérer son argent en cas de conflit. En l’absence de document écrit, le tribunal considèrera le prêt comme un don et il n’y aura pas de recours possible. Il est important de se renseigner sur les modalités d’un tel contrat et les différents documents qu’il faut établir pour s’assurer un maximum de sécurité (reconnaissance de dette, etc.).

Le prêt entre particuliers est un recours très intéressant dans certaines circonstances mais ne permet ni l’emprunt de très grosses sommes ni la mise en place d’un crédit renouvelable. C’est un placement rémunérateur pour le prêteur mais également plus risqué qu’un placement en banque car dépendant de la solvabilité d’autrui.