Le remboursement anticipé d’un crédit à la consommation est le remboursement total ou partiel du capital restant dû au prêteur.

Sachez que légalement, votre prêteur ne peut pas vous refuser le remboursement anticipé de votre crédit à la consommation, qu’il soit total ou partiel. Aussi, n’hésitez pas, le remboursement anticipé vous permettra d’éviter le paiement des intérêts sur le capital restant dû. En effet, que vous deviez ou non régler une indemnité de remboursement anticipé, pour tous les crédits à la consommation souscrits après Mai 2011, vous ne devrez pas payer les intérêts liés à la durée restante du prêt.

Les frais liés au remboursement anticipé

Si l’institution financière ne peut vous empêcher de rembourser, elle pourra vous facturer sous certaines conditions des indemnités de remboursement anticipé. Ainsi, si le montant du remboursement anticipé est inférieur à 10 000€, vous n’aurez pas à payer la moindre indemnité.

Cependant, si le montant du remboursement est supérieur à 10 000€, et que la durée de remboursement était supérieure à une année. Alors, vous devrez effectivement vous acquitter de pénalités.

La durée restante de votre crédit à la consommation déterminera le niveau de l’indemnité. De sorte que si la durée restante est supérieure à une année, le  montant maximum qui pourra vous être facturé sera de 1% du capital remboursé. Lorsque la durée est inférieure à une année, l’indemnité passe à 0.5% du capital.

Quelque soit le cas de figure, le montant des indemnités de remboursement anticipé ne pourra pas dépasser le montant des intérêts qui auraient du vous être facturé.

Une indemnité de remboursement anticipé ne pourra pas vous être facturée pour les découverts autorisés, les crédits renouvelables. De même, si le remboursement s’effectue lorsque le taux applicable est à taux variable, ou si le remboursement est lié à l’exécution d’un contrat d’assurance, vous ne paierez pas d’indemnité.

Procédure

Afin de rembourser votre crédit à la consommation par anticipation, vous devez au préalable envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception à votre banquier. Dans ce courrier, vous lui demanderez de vous fournir un décompte de votre crédit pour procéder au remboursement anticipé. Votre courrier doit lui parvenir au moins un mois avant la date prévue de remboursement. C’est grâce à ce décompte que vous saurez précisément le montant à rembourser.

Finalement, lorsque vous le pouvez, n’hésitez pas à rembourser votre crédit à la consommation. Cela vous permettra d’une part de réduire les intérêts payés, et d’autre part d’accroître votre capacité d’emprunt si vous souhaitez réaliser un autre projet. Alors, si vous avez une rentrée d’argent, n’hésitez pas.