Le budget moyen des français

Ce budget noël oscille depuis 2010 autour de 550€ par foyer. Avec des aléas entre hausse et baisse, on note une baisse du budget moyen en 2014 autour des 520€, puis une légère hausse en 2015 avec approximativement 577€. Une nouvelle hausse de 1.5% de ce budget est prévue pour fin 2016.

Entre la volonté de ne pas se retrouver dans le rouge dès janvier prochain et une confiance légèrement grandissante en la reprise de l’économie, le cœur des français balance. Certains envisagent même de plus en plus le crédit consommation. Dans tous les cas, cela fait maintenant 5 ans que le budget noël des français se retrouve au-dessus du budget moyen des européens.

Ce budget est principalement divisé en 3 parts, avec une partie pour les loisirs et les sorties, une partie pour le repas, et une dernière pour les cadeaux. A chaque baisse du budget noël, on note que la partie qui en pâtie le plus est celle des sorties et loisirs.

Que trouve-t-on dans le caddie des français à l’approche de noël ?

Les tant attendus cadeaux de noël représentent toujours la plus grande part du budget noël des français, avec un montant situé entre 219€ et 315€ selon les sondages pour fin 2016. Les enfants n’ont pas à s’inquiéter, le budget qui leur est alloué est le budget le plus souvent épargné par les baisses de moyens et le plus souvent favorisé lorsqu’il s’agit de relever les dépenses. Ainsi, le panier destiné aux cadeaux des enfants est passé d’une valeur de 45€ en 2014 à 56€ en 2015. Ce panier compte en moyenne 6 jouets par enfants, accompagnés de confiseries, vêtements, et même de produits high-tech. A l’inverse, bien que le budget destiné au conjoint ne change pas, les autres adultes voient la valeur moyenne de leur cadeau passer en dessous des 20€ depuis quelques années. Parmi les cadeaux les plus souhaités dans cette catégorie on trouve l’argent, les chèques cadeaux et les livres. Ces derniers font également partis des cadeaux les plus offerts avec les confiseries et les cosmétiques.

Noël ne se résumant pas qu’aux cadeaux, le budget que les français y consacrent comprend également les frais du fameux repas de noël. Le budget moyen des français concernant le repas était proche de 170€ les deux dernières années et semble légèrement en hausse pour cette fin 2016. En tête de liste dans le menu de noël, nous trouvons le célèbre foie gras, prévu dans 66,3% des repas de noël en France, suivi par les coquilles Saint-Jacques, le saumon, le chapon, et les fruits de mer. La dinde, repas traditionnel de noël, n’arrive étrangement qu’en 8ème position.

Que deviennent les comportements d’achat en cette période de fête ?

Avec 65% des français qui se réjouissent à l’idée de voir approcher les fêtes de fin d’année, 67%  des foyers vont bientôt accueillir un sapin de noël au cœur de leur salon (seulement 42% des français y installeront une crèche). Indépendamment de la décoration, les comportements d’achat des français évoluent chaque année au moment de noël.

On note toujours une montée des achats en ligne. Internet est aujourd’hui une mine d’or pour trouver le cadeau idéal, alliant rapidité, simplicité et praticité. En complément, la prudence dans les dépenses pousse les français à mettre en place des stratégies dans le but de dénicher les meilleures offres. A l’affut des promotions, ils sont nombreux à faire leur repérage dans les magasins pour ensuite aller passer commande sur le site internet qui leur proposera le meilleur prix. On remarque également que les achats de noël se font de plus en plus tôt. Après s’être remis des dépenses de la rentrée, beaucoup vont commencer à acheter les cadeaux dès le 3ème trimestre de manière à amortir leurs dépenses dans la durée.

Dans tous les cas, il est important de préciser que plus de 56% des français n’arrivent pas à respecter le budget qu’ils prévoient et finissent par le dépasser. C’est ce qui s’appelle la magie de noël, avec cette ambiance générale qui finit par influencer les gens vers la volonté de faire plaisir, aux autres et à soi-même.