De nos jours, l’acquisition d’un nouvel ordinateur ou d’un nouveau téléphone peut rapidement devenir ardue en raison de leurs prix faramineux. Finis les jours où l’achat d’un portable ne représentait qu’une moindre partie de notre budget ! Cependant, il existe tout de même des solutions afin d’acquérir ces nouvelles technologies sans pour autant faire de dépenses trop excessives.

Que faire si l’on veut acquérir les nouvelles technologies sans trop dépenser ?

Tout d’abord, il est important d’avoir conscience de votre budget. Faites vos calculs et définissez la gamme de prix que vous pouvez vous permettre de payer sans avoir à finir dans le rouge. Dites-vous que c’est un investissement, certes, mais pas toujours sur du très long terme étant donnée l’évolution constante des nouvelles technologies. Demandez-vous aussi si vous avez réellement besoin de ce nouveau produit et pensez à bien définir les raisons qui vous poussent à faire cet achat afin de pouvoir mieux cerner vos besoins.

Comment se procurer un ordinateur sans se ruiner ?

Pour commencer, définissez vos besoins. Pourquoi avez-vous besoin d’un ordinateur ? Est-ce pour des besoins professionnels ? Est-ce parce que vous êtes amateur de jeux vidéo ? Ou simplement pour accéder à Internet ? Avez-vous besoin d’un ordinateur fixe ou d’un ordinateur portable ? Avez-vous besoin de le transporter souvent ? Faut-il qu’il soit léger pour faciliter son transport ? Vous faut-il un ordinateur puissant ? Allez-vous l’utiliser pour des tâches qui requièrent un processeur puissant comme pour l’édition de vidéos ? Vous faut-il un grand écran ? Le fait de connaître les fonctionnalités ainsi que les caractéristiques dont vous avez besoin, vous permettra de mieux cibler le type d’ordinateur à acheter. Notez que les ordinateurs destinés aux jeux vidéo sont souvent ceux qui sont les processeurs les plus puissants. 

Avez-vous déjà une idée du fabricant vers lequel vous souhaitez vous tourner ? Parmi les marques les plus connues on retrouve Samsung, Dell, HP, Toshiba, Apple, Acer, Sony et Fujitsu. Si vous savez d’ors et déjà quel fabricant pourrait le mieux répondre à vos besoins, cela facilitera votre travail de recherche. Autrement, renseignez-vous sur chacun d’entre eux, pensez à faire un tour sur les sites des fabricants afin d’avoir une idée des caractéristiques des ordinateurs qui pourraient vous intéresser. N’oubliez pas non plus de lire les avis des consommateurs qui sont souvent très représentatifs de la qualité d’un produit et qui pourraient vous éviter des ennuis liés à l’achat d’un nouvel appareil. La durabilité est aussi un critère très important, il est ainsi judicieux de se renseigner sur ce point si vous souhaitez faire des économies sur le long terme.

Limitez-vous à vos besoins. N’achetez pas d’ordinateur avec toutes sortes de fonctionnalités qui ne sont pas nécessaires pour vous. Cibler les caractéristiques dont vous avez réellement besoin vous permettra de mieux respecter votre budget.

Achetez en ligne. Les prix des ordinateurs vendus en ligne sont souvent plus bas que ceux que vous trouverez en vous rendant en magasin. De plus, acheter en ligne vous permettra de prendre le temps de bien réfléchir par vous-même, sans avoir à vous laisser convaincre par un vendeur.

Achetez un modèle plus ancien. Selon vos besoins, vous n’avez pas forcément besoin d’acheter un ordinateur dernier cri. En achetant simplement le modèle précédant celui sorti le plus récemment, vous pourriez économiser plusieurs centaines d’euros. Les modèles les plus récents ne présentent pas toujours d’améliorations notables comparés à leurs prédécesseurs. Ainsi, en achetant un modèle un peu plus ancien, vous dépenserez bien moins tout en ayant une qualité semblable. Si vous avez besoin d’un ordinateur pour des fonctionnalités simples comme de la bureautique ou l’accès à internet, vous ne remarquerez peut-être même pas la différence entre le modèle sorti récemment et un plus ancien.

L’occasion, pourquoi pas ? De nos jours, il est difficile de trouver des ordinateurs neufs ne possédant pas certaines fonctionnalités (comme une webcam intégrée par exemple) dont vous n’avez pas forcément besoin et que vous aurez quand même à payer si vous achetez quelque chose de neuf. L’achat d’appareils d’occasion peut permettre, dans certains cas, de mieux répondre à vos besoins. Un produit high-tech acheté de nos jours perd environ 50% de sa valeur dans les mois qui suivent. Ainsi, en achetant d’occasion, vous aurez souvent la chance d’avoir un bon rapport qualité/prix. C’est une très bonne alternative si vous avez besoin d’un ordinateur pour un usage simple qui ne requiert pas de fonctionnalités particulières.

Cela peut être une bonne solution aussi, si vous souhaitez acheter un produit assez récent mais sans pour autant avoir les moyens d’acheter du neuf. Essayez par exemple des sites comme Leboncoin ou Ebay qui regorgent d’annonces de particuliers souhaitant revendre les appareils qu’ils n’utilisent plus. Toutefois, n’oubliez pas que lorsque vous achetez d’occasion, c’est à vos risques et périls et vous pouvez vous retrouver avec un produit de mauvaise qualité, qui ne répond pas du tout à vos espérances. Ainsi, si vous avez la chance de le faire, testez l’appareil avant de l’acheter. Cela peut être possible par exemple, si vous rencontrez le particulier en personne pour clore la vente. Vous pouvez aussi acheter des appareils d’occasion auprès de professionnels.

Le prix d’un appareil d’occasion est souvent compris entre 20% et 60% du prix d’un appareil neuf. Toutefois, les garanties, les performances et l’état de l’ordinateur sont très variables en fonction des vendeurs tout comme les accessoires qui vous seront fournis avec. Ainsi, cela peut être une bonne alternative dans certains cas mais cela reste un pari risqué.

Pensez aussi à vous renseigner dans votre entourage (votre famille ou vos amis par exemple) si quelqu’un ne souhaite pas vendre son ordinateur. Vous pourrez ainsi faire une bonne affaire sans trop vous prendre la tête.

Essayez un ordinateur reconditionnéLes ordinateurs reconditionnés sont soumis à un cahier des charges très précis, contrairement aux ordinateurs d’occasion. C’est un matériel qui a été réhabilité dans le but de prolonger son utilisation. Souvent aussi, cela peut faire référence à du matériel quasiment neuf qui a été retourné par un client ou à un modèle présentant un léger défaut de fabrication (une éraflure par exemple) qui ne nuit pas pour autant à son utilisation. Ces ordinateurs sont soumis à une inspection minutieuse, sont reformatés, et remis à neuf. Tout ce qui est défectueux est réparé ou changé. Il diffère du produit d’occasion notamment par le fait qu’il n’a souvent pas ou très peu servi. Les garanties sont généralement les mêmes que pour les produits neufs, pour seule différence le fait qu’elles ne prennent pas en charge, par exemple, les imperfections visuelles qui justifient leur reconditionnement. Toutefois, une imperfection esthétique n’est pas toujours présente, cela dépend des cas.

Les performances de ces ordinateurs sont tout aussi bonnes que celles des ordinateurs neufs, ils sont souvent munis des mêmes innovations technologiques et du système d’exploitation le plus récent. Les accessoires d’origine sont aussi fournis. En fin de compte, acheter un ordinateur reconditionné peut vous permettre d’obtenir tous les avantages d’un ordinateur neuf à un prix très raisonnable. Ainsi, vous pourrez économiser plusieurs centaines d’euros tout en acquérant un ordinateur de qualité. Normalement, le prix d’un appareil reconditionné constitue entre 70% et 80% du prix du même appareil, neuf.

Soyez à l’affut des offres et des promotions. Certaines compagnies, qui achètent des ordinateurs en grande quantité, ont des réductions auprès des fabricants. Ainsi si vous ou un membre de votre famille travaillez pour une telle entreprise, il serait judicieux de passer par elle pour acquérir un ordinateur, cela vous permettrait d’économiser une certaine somme d’argent.

Si vous êtes étudiant, vous pouvez aussi trouver des réductions auprès de certains fabricants. Par exemple, certains établissement proposent, pour les étudiants, des produits Apple à des prix allant jusqu’à 12 % de moins que le prix initial. De même, avec le programme Microsoft Campus, il est possible d’acheter un ordinateur portable neuf à prix réduit.

Si vous achetez sur internet, pensez à faire vos recherches en ce qui concerne les codes promotionnels. Vous pouvez en trouver sur de nombreux sites et en les utilisant sur votre achat (la plupart des sites de vente en ligne proposent d’entrer un code promotionnel au moment du paiement), vous pourrez économiser une somme d’argent conséquente. Pensez aussi à comparer les différents sites de vente car certains sont moins chers que d’autres, tout en proposant les mêmes produits, de même qualité.

N’oubliez pas les soldes ! Une fois que vous avez choisi le modèle que vous souhaitez acquérir, si vos besoins ne sont pas urgents, vous pouvez toujours attendre un peu pour l’acheter à la période de l’année durant laquelle il sera le moins cher (selon les fabricants, cela peut être durant les soldes mais aussi sur une autre période). Vous pourrez ainsi faire de grandes économies. Chez Apple par exemple, les meilleures offres tendent à apparaître au printemps ou en automne.  Vous pouvez trouver sur internet des sites qui prédisent la chute ou la montée des prix chez les différents fournisseurs, ce qui vous aidera à faire des économies si vous savez faire preuve d’un peu de patience.

Si jamais vous êtes intéressé par un modèle sorti il y a plusieurs mois, il y a de grandes chances chances pour qu’un nouveau modèle sorte rapidement, ce qui fera baisser le prix de celui qui vous intéresse. Ainsi, cela vaut le coup d’attendre !

Comment se procurer un téléphone portable sans se ruiner ?

Les conseils mentionnés plus haut pour les ordinateurs sont aussi applicables aux téléphones portables, notamment pour les Smartphones. Il est avant tout important de définir ses besoins. Veillez à ne pas acheter des téléphones qui possèdent des fonctionnalités dont vous n’avez pas besoin. Par exemple, ne prenez pas un portable possédant un écran très large si cela n’est pas nécessaire. Si vous avez déjà un appareil photo, vous n’avez pas forcément besoin d’un téléphone ayant un appareil photo intégré de qualité.

Pensez aussi aux marques qui ne sont pas forcément très connues au lieu d’acheter des produits de marques populaires. Si vous cherchez bien, il vous sera possible d’obtenir un portable à un prix bien moins élevé pour, parfois, les mêmes performances que celles d’un téléphone portable connu du grand public.

De même que pour les ordinateurs, lorsqu’un nouveau modèle de téléphone portable est mis en vente, le prix du précédent chute de manière considérable. Ainsi, il serait judicieux d’attendre la sortie d’un nouveau modèle si vous avez déjà fait votre choix et si vous n’en avez pas besoin de manière urgente.  De plus, les nouveaux modèles n’offrent souvent que de très légères améliorations, à tel point que parfois, la différence entre un modèle récent et un plus ancien est à peine notable.

L’une des solutions aussi pour acquérir un téléphone sans avoir à dépenser une grande somme d’argent d’un seul coup, est de le prendre en complément d’un forfait, auprès d’un opérateur. En fonction des opérateurs et des forfaits, il vous sera possible d’en obtenir un à un prix très bas (avec un minimum de 30 % de remise sur le prix initial du téléphone). Cela peut être avantageux si vous trouvez un forfait qui correspond à vos besoins et si vous pensez conserver le téléphone durant toute la durée du contrat (12 ou 24 mois en général). Souvent, plus la durée du contrat est longue, moins les téléphones vendus avec sont chers. Toutefois, lorsque vous avez fini de payer votre téléphone avec cet abonnement, au bout des 12 ou 24 mois, vous continuerez à payer le forfait au même prix, celui-ci ne baissera pas, ce qui n’est pas très avantageux. Cependant, vous pouvez toujours résilier votre abonnement à ce moment-là et recommencer avec un nouveau téléphone et un nouveau forfait. Notez qu’il est possible que votre opérateur décide de vous offrir une remise sur votre forfait pour vous dissuader de résilier le contrat.

Vous pouvez aussi économiser en regroupant votre abonnement pour votre téléphone avec votre accès à internet, vos appels via la ligne fixe et votre télévision. Les fournisseurs d’accès proposent souvent des formules qui peuvent s’avérer très avantageuses.  De même, vous pouvez aussi réduire considérablement vos factures si tous les membres de votre famille souscrivent à un forfait auprès du même opérateur. Les différents opérateurs offrent souvent de grandes réductions si vous prenez plusieurs forfaits à la fois.

Pensez aussi à consulter le solde de vos points de fidélité si vous disposez déjà d’un abonnement auprès d’un opérateur. S’il est assez élevé, cela vous permettra d’obtenir des réductions sur l’achat d’un nouveau téléphone. Toutefois, cela impliquera la plupart du temps votre réengagement auprès de cet opérateur. Ainsi ce n’est pas forcément la meilleure solution si vous ne souhaitez plus être client auprès de celui-ci.

Une astuce serait d’acheter votre téléphone pendant les périodes des fêtes, il y a souvent une baisse des prix ou des offres très intéressantes qui pourraient vous faire économiser pas mal d’argent. Utilisez un comparateur en ligne pour trouver la meilleure offre, cela vous permettra de vous faire une idée.

Tout comme pour les ordinateurs si vous pensez qu’un téléphone d’occasion vous conviendrait, vous pouvez toujours vous rendre sur des sites où l’on retrouve des particuliers souhaitant revendre leurs téléphones. Toutefois, testez-les avant de les acheter si vous en avez la possibilité afin d’être sûr de faire une bonne affaire. Autrement, si vous avez peur de vous faire arnaquer, les téléphones reconditionnés restent une meilleure solution même si leur prix est un peu plus élevé.

Si vous souhaitez acheter un nouveau téléphone en remplacement à celui que vous avez actuellement, pensez aussi à revendre votre ancien téléphone ou à le faire recycler. Vous pourrez en obtenir une certaine somme d’argent si le portable est en bon état.

Si jamais vous souhaitez acheter un nouveau téléphone car celui que vous avez actuellement est cassé, vérifiez si votre garantie est toujours valable et si elle peut vous permettre de le faire réparer auprès du vendeur. Cela vous empêchera de dépenser de l’argent pour un nouveau téléphone dont vous n’avez pas forcément besoin.

Une fois que vous avez acquis un nouveau téléphone, prenez en soin autant que vous le pouvez afin d’avoir la possibilité de le garder longtemps et ne pas avoir à en racheter un rapidement. Protégez-le, par exemple, avec une coque de protection afin de limiter les dégâts en cas de chute. Vous pouvez aussi équiper son écran d’une protection en verre trempé. Toutefois, faites attention et essayez, autant que vous le pouvez d’éviter de les chutes car ces protections, même si elles sont utiles, ne garantissent pas une sécurité totale du téléphone. Dites-vous qu’un choc, même s’il n’est pas fatal, peut tout de même causer des dommages et affaiblir son fonctionnement.

Enfin, il existe une autre solution, la location de Smartphones. Vous aurez aussi un téléphone portable pendant une durée limitée (le plus souvent 12 ou 24 mois) en payant un loyer tous les mois. A la fin de la location, vous devrez le rendre en bon état d’usage et vous pourrez alors repartir pour un nouveau téléphone. Toutefois, lorsque l’on fait le calcul total, les économies faites avec cette option ne sont pas très conséquentes, ainsi, acheter un téléphone directement peut être plus avantageux étant donné qu’il sera à vous et que vous aurez la possibilité de le revendre par la suite si vous le souhaitez. Dans le cadre d’une location, si jamais le téléphone se casse ou si l’utilisateur le perd par exemple, il sera dans l’obligation de payer une somme forfaitaire ainsi que la totalité des loyers restants sans compter le fait qu’il n’aura plus de téléphone.  Par exemple, chez Free Mobile, un abonné qui perdrait son iPhone, un an après l’avoir loué, devrait payer en tout 887 euros (99 euros de paiement initial + 288 euros de location + 500 euros de somme forfaitaire).

Aides et prêts pour les personnes à faibles revenus

Si jamais vous disposez de faibles revenus, il existe des solutions adaptées pour vous aider à financer l’achat de nouvelles technologies, en particulier en ce qui concerne le matériel informatique. Si vous êtes au RSA ou si vous êtes demandeur d’emploi, vous pouvez essayer de financer votre matériel informatique grâce au Pôle Emploi ou à la CAF qui proposent des petits crédits pour l’achat d’un ordinateur à 1 euro par jour. Si vous êtes chômeur, une aide financière est possible pour acheter un ordinateur,  sans engendrer de frais de dossier.

Le prêt d’équipement en ordinateur à la CAF permet de vous équiper en matériel informatique (PC, ordinateur portable, tablette, imprimante…) sans avoir à vous ruiner. Pour en faire la demande, la procédure à suivre est de demander un devis au vendeur puis de le transmettre à la CAF.  Le montant maximum pouvant être prêté est de 480 euros et 5% du prix du matériel sera à votre charge. C’est une aide qui est cumulable avec un autre prêt d’action sociale et elle est versée dans la limite des fonds disponibles.

Les conditions d’acceptation sont cependant assez strictes. Elles incluent : être allocataire, percevoir une prestation de la CAF, avoir un enfant à charge de plus de 10 ans, au sens des prestations familiales, avoir un quotient familial inférieur ou égal à 620 euros à la date de la demande,  acheter un ordinateur neuf avec son câblage et son imprimante (sont exclus : les achats sur internet et entre particuliers, ne pas procéder à l’achat avant l’accord de la CAF, ne pas avoir bénéficié de ce prêt au cours des cinq dernières années et enfin, avoir une autorisation de la commission de surendettement si vous avez un dossier en cours auprès de la Banque de France.

Le dernier point signifie que si jamais vous êtes en situation de surendettement, vous devez vous adresser à la Banque de France pour obtenir une autorisation de demande de crédit à la CAF.

Il existe aussi une autre solution si vous souhaitez vous aider de la CAF: le prêt équipement ménager et mobilier. Celui-ci est applicable à divers types de matériel dont le matériel informatique (ordinateur + imprimante). Ici, le quotient familial est différent de celui nécessaire pour le prêt informatique et peut être de 720 euros. Pour obtenir le prêt, il faut avoir au moins un enfant à charge au sens des prestations familiales, pouvoir assurer vous-même une partie du montant de l’achat et vous équiper de matériel neuf, non commandé lors de la demande.

Le montant du prêt d’équipement pour du matériel informatique peut aller jusqu’à 660 euros. Le crédit se rembourse mensuellement, sur une durée de 25 mois au maximum, avec des échéances peu élevées (un minimum de 15 euros par mois). La première mensualité est demandée 2 mois suite au versement du prêt.

Pour obtenir le prêt, il faut adresser votre demande au service Action Sociale de la CAF. Celle-ci doit contenir le document « demande de prêt équipement ménager et mobilier » rempli (il peut être imprimé sur le site de la CAF) ainsi que le devis de l’appareil que vous souhaitez acheter. Il vous faudra attendre l’accord de la CAF avant de commander le matériel. Vous pouvez aussi, ajouter à cette demande, l’achat d’autre matériel, pas forcément informatique, dans la mesure où le montant total du prêt ne dépasse pas 900 euros. Dans certains cas, ce montant peut aller jusqu’à 1300 euros à condition que le crédit ne dépasse pas 90% de la valeur totale des achats. Suite à la signature du contrat, le prêt est versé par la CAF par virement bancaire, directement aux fournisseurs.

Si vous êtes étudiant, il existe un prêt spécialement fait pour vous,  le crédit micro portable étudiant (MIPE)C’est un crédit qui permet de financer l’acquisition de matériel informatique (ordinateur, tablette, scanner, imprimante…) à partir de 1 euro par jour. Les conditions incluent être en études supérieures et être âgé entre 18 et 28 ans. Si vous ne gagnez pas assez d’argent vous-même, il faudra que vos parents se portent caution pour vous étant donné que les banques ont besoin d’une certaine garantie de remboursement. C’est généralement un prêt sans frais de dossier.

Le montant maximum qu’il est possible d’emprunter varie en fonction de l’organisme prêteur. Normalement, il peut aller jusqu’à un maximum de 3 000 euros. Le taux d’intérêt varie en fonction des banques mais il est généralement très avantageux. Le remboursement s’effectue par mensualités et la durée du contrat peut aller jusqu’à 36 mois avec une possibilité de remboursement par anticipation d’une partie ou de la totalité du crédit, sans indemnités.

Pour être éligible, l’ordinateur doit être équipé d’une carte wifi et de logiciels de bureau.  Parmi les banques qui proposent ce type de crédit, on retrouve, par exemple, le Crédit Mutuel, le Crédit du Nord, le CIC ou encore, la Caisse d’Epargne.

Il existe aussi des aides régionales ou départementales qui peuvent permettre l’accès au matériel informatique aux étudiants.  On retrouve, par exemple, l’aide de la région Champagne-Ardenne qui concerne du matériel incluant les ordinateurs portables et les tablettes tactiles ou hybrides avec clavier. Pour pouvoir bénéficier de cette aide, il faut être inscrit en formation initiale (en 2ème ou 3ème année post-bac au moment de la demande), dans un établissement d’enseignement supérieur situé en France et dispensant un diplôme à reconnaissance nationale, être âgé de 27 ans maximum au moment de la demande, avoir un foyer fiscal parental situé en Champagne-Ardenne ou dans l'Aisne, avoir un quotient familial parental n’excédant pas 18 600 euros.

Le montant accordé peut être de 400 euros si le quotient familial parental est inférieur à 10 500, de 300 euros si le quotient familial parental est compris entre 10 500 et 14 500 euros ou de 200 euros si le quotient familial parental est compris entre 14 501 et 18 600 euros. L’aide peut financer jusqu’à 60% du coût total de l’ordinateur ou de la tablette et est valable une seule fois au cours du cursus.  Le versement s’effectue en une seule fois, dans les deux mois maximum qui suivent la date de décision de la commission permanente.  

Pour pouvoir bénéficier de cette aide, l’étudiant doit faire une demande en ligne sur le portail des aides de la Région, suite à quoi, la notification de décision lui est transmise dans la semaine suivant la décision de la Commission permanente du Conseil régional.

Enfin, il existe une dernière solution pour les étudiants, une bourse de financement pour un ordinateur. La plupart du temps, ces bourses sont proposées par les Universités et elles permettent d’aider les étudiants à financer l’achat de leur ordinateur portable. Par exemple l’Université Jean Monnet a lancé une opération « bourse pc portables » permettant d’offrir une aide d’un montant maximum de 200 euros sur critères sociaux et de mérite. Pour  en bénéficier, les étudiants doivent être inscrits à l’Université Jean Monnet en deuxième, troisième ou quatrième année (L2, L3 ou M1), être boursiers sur critères sociaux ou avoir des parents dont les ressources remplissent certaines conditions, n’avoir jamais bénéficié d’une bourse PC portable auprès de cette Université. Le dossier doit être complété et adressé à l’Université, accompagné des pièces justificatives demandées.

Si vous n’êtes pas étudiant et que vous avez des revenus trop faibles pour accéder à un prêt bancaire classique, il existe une autre solution faite pour vous, le micro crédit social. C’est un crédit destiné à favoriser l’insertion sociale ou professionnelle des personnes qui sont exclues du système bancaire classique (chômeurs, salariés en CDD, retraités, allocataires de minima sociaux…). Le montant maximum peut aller jusqu’à 3000 euros en général.   Pour bénéficier d’un micro crédit social, vous pouvez vous adresser par exemple, à la Croix Rouge, à l’ADIE (association pour le droit à l’initiative économique ou encore au Secours Populaire.

Le prêt bancaire classique

Si vous avez des revenus suffisants pour pouvoir y accéder, un prêt bancaire peut vous aider à financer l’achat de vos nouvelles technologies sans avoir à dépenser une somme d’argent importante en une seule fois. Vous pouvez faire une demande de prêt pour tout type d’acquisition, que ce soit pour un ordinateur, une tablette, un téléphone portable ou un autre produit. Vous avez le choix, principalement entre deux types de crédits : le crédit affecté et le prêt personnel.

Le crédit affecté est un prêt qui sera lié à l’achat du matériel que vous souhaitez acquérir. L’argent sera destiné uniquement à ce financement. Certains sites vendant du matériel (ordinateurs ou téléphones portables par exemple) en ligne proposent directement ce genre de crédit. C’est le cas par exemple, lorsque vous voyez des offres de paiement en 3 fois en renseignant simplement les informations liées à votre carte bleue. Cela peut être très pratique lorsque ce genre de financement est proposé sans engendrer de frais. Ainsi, cela vous permet d’acquérir le bien souhaité en dépensant moins d’argent d’un seul coup.

Vous pouvez effectuer une demande de crédit auprès d’une banque (pas forcément la vôtre) ou d’un établissement spécialisé dans le crédit à la consommation. Par contre, il vous faudra pour cela, fournir un devis ou une facture afin de justifier l’utilisation de la somme prêtée et un taux d’intérêt sera appliqué sur le montant total à rembourser (sans parler des frais de dossier, frais d’assurance etc.). Toutefois, le taux d’intérêt du crédit affecté est souvent plus bas que celui d’un prêt personnel étant donné que l’achat d’un bien précis offre une certaine garantie au prêteur. Cela protège aussi l’emprunteur étant donné que si jamais celui-ci rencontre un problème avec la vente (si elle n’a pas lieu ou si l’objet est défectueux par exemple), il n’aura pas à rembourser le prêt.

Le prêt personnel quant à lui, n’est pas lié à un achat précis et permet à l’emprunteur de disposer de l’argent comme il le souhaite, sans avoir fournir de justificatif de son utilisation. Ainsi, il peut servir à acheter le bien que vous souhaitez acquérir en particulier mais pas seulement et peut servir à financer d’autres biens ou prestations. Toutefois, contrairement au crédit affecté, il ne protège pas l’emprunteur dans le cas où il y aurait un problème avec la vente de l’objet qu’il souhaite acquérir. Ainsi, quoi qu’il arrive, celui-ci devra rembourser son crédit. De plus, le taux d’intérêt pratiqué est souvent plus élevé que celui d’un crédit affecté étant donné que ce type de crédit représente un plus haut risque pour le prêteur. Il est, par ailleurs, moins facilement accordé qu’un crédit affecté.

Dans les deux cas, comme ce sont tous deux des crédits à la consommation, le montant total du crédit dépend de l’organisme prêteur mais il est généralement compris entre 200 et 75000 euros. La durée du crédit doit être supérieure à 3 mois et ne peut pas dépasser 7 ans pour la plupart des cas. Le remboursement par anticipation est possible dans les deux cas. Le taux d’intérêt et les conditions d’acceptation varient en fonction des organismes. Dans tous les cas, l’emprunteur doit justifier d’une situation professionnelle stable, avoir des revenus suffisants pour pouvoir rembourser son prêt (reste à vivre suffisant avec le prêt), ne pas dépasser un taux d’endettement de 33%  avec ce crédit qui s’ajoute, s’il a déjà des crédits en cours, ne pas être inscrit au FCIP (fichier des incidents de paiement aux particuliers).

Comment lutter contre l’obsolescence programmée ?

L’obsolescence programmée est une méthode de conception d’un produit qui consiste à lui administrer volontairement une durée de vie limitée afin que celui-ci cesse de fonctionner correctement après un certain temps. Le but est de faire en sorte que les consommateurs rachètent plus souvent certains produits (comme les ordinateurs ou les téléphones par exemple) afin que les fabricants en question puissent produire des ventes de manière régulière. Cela peut, par exemple, mener le consommateur à ressentir le besoin d’acheter une nouvelle version du produit qu’il possède déjà.

Revendre son ordinateur ou sont téléphone tout comme les acheter d’occasion peut être une bonne méthode de lutte contre l’obsolescence programmée, de même que réparer vos produits si vous le pouvez et les entretenir le mieux possible.

Comment prolonger la durée de vie de vos produits ?

Il existe des moyens pour prolonger la durée de vie de vos appareils tels les ordinateurs ou les téléphones portables pour éviter d’avoir à en racheter régulièrement.

  • Prolonger la durée de vie d’un ordinateur

Si vous souhaitez changer d’ordinateur car le vôtre est devenu plus lent et a l’air de ne plus fonctionner aussi bien qu’auparavant, il existe des solutions pour corriger cela.

Tout d’abord, pensez à nettoyer votre bureau. Moins il y aura d’icônes dessus, plus le démarrage sera rapide. Vous n’avez pas forcément besoin de supprimer les fichiers ou programmes en question, simplement de les laisser dans des fichiers que vous pouvez retrouver à l’aide du Menu Démarrer par exemple. Si vous ne les utilisez pas régulièrement, cela ne sert à rien de les avoir sous les yeux et cela rend le démarrage de votre ordinateur plus lent.

Une autre solution pour optimiser les performances de votre ordinateur est de désactiver certains programmes qui se lancent automatiquement au démarrage et dont vous n’avez pas besoin à ce moment-là. Leur exécution ralentit considérablement le démarrage de votre ordinateur qui pourrait être bien plus rapide si ces programmes ne s’exécutaient pas. Si vous utilisez Windows, allez dans le menu Démarrer puis cliquez sur « Exécuter ». Saisissez ensuite, sur l’écran apparu « msconfig » puis cliquez sur OK. Dans la fenêtre apparue, rendez-vous sur l’onglet « Démarrage » d’où vous pourrez décocher les cases correspondant aux programmes qui n’ont pas besoin d’être exécutés lorsque vous allumez votre ordinateur.

Supprimez les fichiers et les logiciels dont vous n’avez pas besoin. Vous pouvez, par exemple, stocker vos films, votre musique ou encore vos photos sur un disque dur externe. Cela libèrera de la place sur votre ordinateur et l’aidera à fonctionner de manière plus optimale. En ce qui concerne les logiciels, il y en a certains qui sont préinstallés sur votre ordinateur et qui peuvent être tout à fait inutiles pour votre utilisation de tous les jours. Les désinstaller permettra à votre ordinateur de fonctionner plus rapidement. Renseignez-vous sur les programmes dont vous n’avez pas besoin et qui ne sont pas nécessaires au bon fonctionnement de votre ordinateur, selon le modèle de celui-ci et le système d’exploitation. Pour désinstaller des programmes sur Windows, rendez-vous dans le Panneau de Configuration puis allez sur « Désinstaller un programme ».

Utilisez régulièrement l’outil « nettoyage de disque » (si vous utilisez Windows). Pour cela il faut vous rendre dans « Ordinateur » (ou Poste de Travail en fonction de la version de Windows que vous avez), faire un clic droit sur le disque que vous souhaitez nettoyer,  cliquer sur « Propriétés » puis sur l’onglet « Général » vous trouverez l’option « Nettoyage de disque ». Cela vous permettra de supprimer sans risque les fichiers inutiles se trouvant sur votre ordinateur.

Défragmentez votre disque dur. Cela consiste à regrouper les fragments de fichiers qui sont éparpillés sur le disque. Le logiciel qui effectue cette action permet ainsi d’optimiser l’espace sur votre disque dur en classant ces fichiers de la manière la plus optimale pour le fonctionnement de votre ordinateur. Pour défragmenter un disque dur, la procédure est similaire à celle du nettoyage de disque seulement, une fois que vous êtes dans « Propriétés », il vous faudra aller dans « Outils » puis cliquer sur « Défragmenter maintenant ».  Cela peut être très utile si jamais vous constatez un certain ralentissement dans le fonctionnement de votre ordinateur, cela permettra de le relancer.

Procurez-vous un bon logiciel d’antivirus et effectuez des scans de votre ordinateur assez régulièrement. La sécurité de votre ordinateur est l’un des points les plus importants dans son fonctionnement.

Vous pouvez aussi installer CCleaner. C’est un logiciel gratuit qui permettra d’améliorer considérablement les performances de votre ordinateur.

Enfin, si vous avez l’âme bricoleuse, il existe une excellente solution pour faire fonctionner votre ordinateur comme si vous veniez de l’acheter, c’est de le dépoussiérer de l’intérieur. La poussière accumulée au fil des années autour des différents composants, en particulier celle du ventilateur de l’ordinateur, ralentit de manière importante son fonctionnement et le fait surchauffer. C’est l’une des raisons pour lesquelles il semble nécessaire d’acheter un nouvel ordinateur assez fréquemment alors qu’un simple nettoyage de l’intérieur peut permettre de récupérer une grande partie des performances, presque comme s’il avait été remis à neuf. Pour cela, il n’est pas nécessaire d’avoir du matériel très avancé ou être expert dans le domaine. De plus, c’est une procédure qui ne prend généralement pas plus d’une trentaine de minutes. Il existe beaucoup de tutoriels sur internet qui peuvent vous aider à accomplir cette tâche. Le plus souvent, vous pourrez en trouver un conçu spécifiquement pour le modèle de votre ordinateur. Toutefois, si vous avez peur de ne pas savoir vous y prendre, de faire une fausse manipulation ou de causer des dégâts à votre ordinateur, vous pouvez toujours demander dans votre entourage si quelqu’un s’y connaît un peu mieux que vous. Vous pouvez aussi faire appel à un professionnel si vous le souhaitez mais il vous faudra pour cela, débourser une certaine somme d’argent (le plus souvent cela coûte environ 50 euros).

Pour augmenter la durée de vie de la batterie de votre ordinateur portable, il existe aussi plusieurs astuces. Par exemple, ne la chargez jamais jusqu’à 100%, allez seulement jusqu’à 85%. Cela permettra de réduire la dégradation de la batterie avec le temps.

Evitez les températures élevées qui pourraient l’endommager de manière permanente et réduire son fonctionnement. 

  • Prolonger la durée de vie d’un téléphone portable 

Si vous souhaitez prolonger la durée de vie de votre téléphone en maintenant ses performances au niveau le plus haut, les deux principaux points sur lesquels il faut vous concentrer sont la batterie et l’espace de stockage de données. Lorsque votre espace de stockage est plein ou presque, cela ralentit votre téléphone de manière considérable. Ainsi, de manière similaire que pour votre ordinateur, stockez vos photos et vos vidéos sur un disque dur externe pour pouvoir les supprimez de votre téléphone, ou alors, investissez dans des cartes mémoires amovibles. Supprimez aussi les applications dont vous n’avez pas besoin, elles prennent de la place et ralentissent le fonctionnement de votre téléphone. Moins l’espace de stockage de votre téléphone sera occupé, meilleures seront ses performances en matière de rapidité.

En ce qui concerne la batterie, celles qui sont plus anciennes se déchargent généralement de manière très rapides, en vous obligeant de recharger votre téléphone fréquemment, ce qui, à la longue, peut devenir très contrariant et vous mener à acheter un nouveau téléphone.  Cependant, cela n’est pas nécessaire étant donné que la batterie peut être remplacée. Si vous le faites vous-même, cela vous coûtera bien moins cher que l’achat d’un nouveau téléphone et ainsi, vous ferez des économies en ayant la possibilité de prolonger la durée de vie de votre portable, parfois même de plusieurs années.  Dans certains cas, changer de batterie n’est pas possible étant donné que certains téléphones sont construits de manière à ce que l’on ne puisse pas y accéder en ouvrant le téléphone.

Si vous ne voulez pas avoir à changer de batterie fréquemment, il existe tout de même quelques astuces qui pourraient vous permettre de la faire durer plus longtemps. Par exemple, contrairement à ce que vous pouvez penser, charger souvent votre téléphone, sans qu’il soit entièrement déchargé, est bénéfique pour sa batterie. En effet, lorsque vous laissez la batterie descendre trop bas, cela peut l’endommager de manière permanente. Ainsi, n’attendez pas que votre téléphone s’éteigne lui-même pour le recharger et faites le dès que vous en avez l’occasion, même si la charge de votre batterie est à peine descendue.

Evitez les sources de chaleur trop élevées, elles peuvent réduire la durée de vie de votre batterie en produisant des dommages irréversibles. Evitez, par exemple, de le laisser en plein soleil.

Enfin, faites attention à certains signes qui montrent que votre batterie est endommagée. C’est le cas si vous remarquez qu’elle se décharge plus rapidement qu’auparavant ou alors, par exemple, si elle devient anormalement chaude lorsque vous la mettez en charge ou lorsque vous utilisez votre téléphone.

Ainsi, il est tout à fait possible d’avoir accès aux  nouvelles technologies sans avoir à se ruiner. Il existe de nombreuses astuces pouvant vous permettre de faire des économies dans ce domaine, il ne vous reste plus qu’à choisir !  

 

Découvrez le comparateur de crédit consommation MONEYBANKER