Aujourd’hui, l’E-commerce est tellement entré dans nos habitudes de consommation, qu’il est presque difficile de croire que la première commande passée en ligne aux Etats-Unis ne date que de 1994. L’E-commerce est devenu un canal de vente incontournable pour de nombreux commerçants, à tel point que désormais, de nombreuses entreprises n’existent qu’en ligne.

La croissance du E-commerce

L’E-commerce a révolutionné le commerce dans le monde entier. Si le commerce électronique a d’abord connu ses succès aux Etats-Unis, très vite, le marché français lui a emboîté le pas. Pour l’année 2016, les Français ont dépensé autour de 72 milliards en ligne. Cette tendance ne fera que s’accroître au cours des prochaines années. D’après une étude Xerfi, à l’horizon 2020, en France, le commerce en ligne représenterait un chiffre d’affaires de plus de 90 milliards d’euros, soit 6.5% de la consommation totale des ménages.

En 2016, le secteur le plus plébiscité par les Français reste, les voyages et loisirs, puis vient la catégorie articles ménagers, suivie par la technologie. En effet, si le commerce en ligne se porte aussi bien dans les loisirs et voyages, c’est parce qu’il a permis aux consommateurs, de comparer les différentes prestations des voyagistes. Grâce aux comparateurs en ligne, il est devenu bien plus aisé de trouver le meilleur tarif pour un hébergement (hôtel, chambre d’hôte…).

Il en est de même pour les billets d’avion, d’ailleurs la plupart sont achetés en ligne. Afin d’inciter les consommateurs à les acquérir en ligne, de nombreuses compagnies aériennes imposent des frais supplémentaires aux consommateurs qui souhaiteraient acquérir leur billet en agence.

Alors qu’il y a quelques années, l’alimentaire était quasiment inexistant, il arrive en cinquième position dans le classement avec un montant moyen autour de 76€. La croissance de l’alimentaire dans le commerce en ligne a été tirée par le drive, et les services de livraison à domicile mis en place par la grande distribution.

Ci-dessous, le montant du e-panier des Français selon les différentes catégories :

 

Les tendances du E-commerce

En 2005, le panier moyen du consommateur était autour de 89€, après une relative stabilité, ces dernières années, il n’a fait que décliner. Ainsi, au titre de l’année 2016, on estime ce panier à 70€. Cela s’explique entre autres par la chasse aux bonnes affaires réalisée par les consommateurs, et une meilleure connaissance du web. Au cours des prochaines années, les analystes s’attendent à une réduction encore plus drastique. Cependant, si le panier moyen tend à diminuer, cette baisse est largement compensée par l’augmentation du nombre d’achats réalisés en ligne.

En France, le mobile est devenu un acteur incontournable du e-commerce, en effet, 60% du trafic internet se réalise désormais sur le mobile. Aussi, afin d’inciter les consommateurs à faire des achats, les entreprises du commerce électronique mettent l’accent sur les applications, l’ergonomie des sites sur le mobile…

Finalement, la bataille du web est lancée. Pour les grandes entreprises internationales, les PME, les artisans (…), le commerce en ligne est une opportunité de croissance. Le commerce en ligne a su s’adapter pour être toujours au plus près des désirs des consommateurs. Par exemple, de nombreux producteurs bio se sont organisés afin de vendre en ligne une partie de leur production directement aux consommateurs.

 

Notre comparateur vous aide à trouver le meilleur prêt personnel qui vous permettra de financer tous vos projets.