Vous êtes bosseurs et vos revenus tombent tous les mois. Ce qui ne vous met pas à l’abri de beaucoup de gymnastique pour boucler votre budget mensuel. Même si le montant des revenus compte dans la taille du reste à vivre, souvent c’est la gestion du budget qui apporte une bonne maîtrise de votre argent. Si vous êtes dans cette situation, suivez quelques conseils pour tenir votre budget.

Commencez par faire un bilan de vos finances

L’objectif de ce bilan, c’est d’établir la balance des flux d’argent entre ce qui rentre et ce qui sort de votre poche. Cette démarche vous permet d’évaluer les postes de dépenses importants en fonction des mois. Ainsi, vous identifiez les périodes de fortes dépenses pour mieux les anticiper.

D’une façon pratique, commencer par faire un bilan hiérarchisé de vos flux d’argent sur un mois au minimum. Notez :

  • toutes vos ressources qui comprennent,

les revenus réguliers comme le salaire, les pensions, une rente, les aides de la CAF…

les revenus occasionnels comme les primes, intéressements, les intérêts de placements…

  • toutes vos dépenses composées,

Des dépenses incompressibles comme le loyer, les échéances d’un crédit consommation ou immobilier, l’assurance, les impôts…

Des dépenses réductibles (divertissement, alimentation…)

Des dépenses occasionnelles comme l’équipement électroménager, l’informatique, les voyages…

Le tableau qui sort de cet exercice vous permettra d’établir votre budget prévisionnel personnel.

Pourquoi un budget prévisionnel personnel

Le budget prévisionnel personnel est une feuille de route qui fixe les objectifs que vous souhaitez atteindre en matière d’économie. Il prend en compte le bilan financier et doit, en l’absence de nouveaux revenus, s’orienter vers la baisse de vos dépenses. Pour tenir votre budget, il y a un équilibre à trouver entre ressources et futures dépenses.

Le budget prévisionnel vous permettra de contrôler les entrées et sorties périodiques d’argent dans le but de bien maîtriser vos dépenses.

Conseils pour mieux tenir votre budget

  • Faites un budget réparti par mois sur un an

Cela facilite un suivi régulier des dépenses et vous permet d’évaluer étape par étape votre performance en fonction des objectifs mensuels. Pensez donc à conserver tous les reçus, les factures et les relevés de cartes bancaires de sorte à bien faire le compte de vos dépenses.

  • Faites une demande de mensualisation des charges

Pour les impôts, vous pouvez faire une demande rapide en ligne sur le site du gouvernement. Faites de même pour le remboursement des prêts et autres contrats. Les assureurs acceptent aussi la mensualisation des prélèvements.

  • Réduire ou optimiser les dépenses

Basez-vous sur le bilan de vos dépenses pour éliminer les dépenses superflues, diminuer les dépenses réductibles (divertissements, extras…) ou optimiser certaines dépenses régulières comme le transport. Passer, par exemple à un abonnement mensuel évite tous dépassements. Privilégiez les périodes de solde pour faire certaines dépenses reportables.

Le plus gros potentiel d’économie se trouve dans les dépenses occasionnelles que vous pouvez reporter, étaler voir annuler.

  • Évitez les découverts

Les découverts entraînent des coûts non prévus. Prenez l’habitude de retirer toujours ce qu’il vous faut pour faire vos courses et payer comptant.

  • Mensualiser vos revenus complémentaires

Cela vous permet de compenser les dépenses et d’équilibrer votre budget sur une base mensuelle.

  • Pensez à épargner

L’épargne est utile en cas d’imprévus et sert à réaliser des bénéfices sur placements. Pensez à le mensualiser afin de bénéficier des intérêts tout au long de l’année.

  • Se motiver

Le facteur psychologique est indispensable pour tenir votre budget dans les objectifs prévus. Offrez-vous des récompenses à la fin du bilan annuel pour rester dans le bon état d’esprit vis-à-vis des efforts à maintenir.

Tenir son budget personnel ou familial s’apprend. Il faut toujours commencer par un état de vos finances avant d’arriver aux objectifs que vous souhaitez fixer dans une projection. L’atteinte de vos objectifs va surtout dépendre de votre détermination.