Après une année de dur labeur, nous attendons tous avec impatience, ces vacances bien méritées. Si les européens sont inégaux face aux congés, il en est de même face au budget consacré aux vacances.

Un budget lié au PIB par habitant

Sans surprise, les pays dont les PIB par habitant sont les plus élevés sont ceux dont les habitants ont les budgets vacances les plus élevés. Cependant, pour les pays pour lesquels nous disposons de statistiques, 2017 sera l’année de la baisse du budget vacances.

On constate que si le budget des vacances diminue, le nombre de vacanciers augmente. En effet, alors qu’en 2016, seul 54%* des européens prenaient des vacances, pour l’année 2017, ils seront 65%. En diminuant leur budget, les européens ont choisi de raccourcir la durée de leurs vacances. Ainsi, au lieu de prendre presque trois semaines de vacances en été comme en 2016 (2.7 semaines), en 2017, ils se contenteront de 2 semaines. En réduisant la durée des congés, ils réduisent considérablement, la note, grâce aux économies réalisées sur l’hébergement.

L’hébergement le premier poste de dépense du budget vacances

Mais, les économies ne s’arrêtent pas là. Avant de partir, les vacanciers prévoient de réduire leur budget. D’ailleurs, le budget est le premier critère de choix pour déterminer la destination choisie. Ainsi, de nombreux européen choisissent la location vacances afin de diminuer leur facture, car l’hébergement reste le poste de dépense le plus important. C’est notamment le cas des français qui privilégient ce mode d’hébergement à l’hôtel. 

En effet, ces locations permettent aux vacanciers de bénéficier d’une plus grande autonomie, notamment au niveau des repas. En plus,  pas besoin de partager les parties communes, couloirs, douches… D’autant que de plus en plus de location de vacances proposent de belles prestations telles que la piscine, le spa, le jardin …

Comment rester dans son budget ?

Pour les plus aventureux, l’une des solutions est de réserver à la dernière minute. En effet, de plus en plus de sites internet proposent des séjours à prix cassés, seulement, il faut être prêt à partir à la dernière minute. Si vous êtes ouvert sur le choix de votre lieu de villégiature, alors laissez-vous tenter.

Cependant, lorsque vous ne pouvez pas faire preuve de flexibilité ni sur les dates, ni votre lieu de vacances, alors mieux vaut être parmi les premiers à réserver. Ainsi, vous serez en mesure de réaliser de réelles économies notamment sur le transport (train, avion…).

Finalement, quelque soit votre choix pour éviter de dépasser votre budget, mieux vaut avoir prêté attention à chacune des clauses de votre voyage. Hébergement en pension complète ou en demi-pension, durée des vols et des escales, prise en charge durant les escales(…), ce sont ces détails qui feront la différence sur la facture totale. N’oubliez pas de prendre en compte les excursions sur place, les activités, ainsi que les souvenirs, ils contribueront à alourdir votre note et vous éviterez les déconvenues à la fin de vos vacances.

Et surtout, passez de bonne vacances.

 

Intéressés par MONEYBANKER? Rendez-vous sur notre page d'accueil pour en savoir plus.