Le plan d’épargne logement est un produit d’épargne dont l’objectif est de permettre le financement d’un bien immobilier ultérieurement. Plus précisément, le financement devra porter sur l’achat d’un logement neuf ou ancien. Ce produit est aussi destiné à la construction d’un logement, ou encore, à la rénovation de votre résidence principale.

Dès l’ouverture du PEL, vous connaîtrez la rémunération de votre épargne. Ainsi, la rémunération de votre PEL dépendra de sa date d’ouverture. Pour les PEL ouvert depuis le 1er Août 2016, la rémunération est à 1%, mais, si vous prenez en compte la prime de l’état, la rémunération est en fait à 1.5%.

Critères d’éligibilité

Pour pouvoir détenir un PEL, il suffit d’être majeur, cependant, vous ne pourrez en détenir qu’un seul.

Conditions d’ouverture

Le plan d’épargne logement s’ouvre auprès d’un établissement bancaire. Lors de l’ouverture, vous signerez un contrat avec la banque, et vous ferez un versement initial de 225€. Puis, vous vous engagerez à faire des versements périodiques qui atteindront au minimum 540€ par an. Ainsi, les versements minimums seront de 45€ par mois, 135€ par trimestre, ou 270€ par semestre.

En plus des versements réguliers, ce produit vous permet aussi de faire des versements exceptionnels quand vous le désirez.

Les différents versements que vous ferez, ne pourront pas dépasser la somme de 61 200€. En ouvrant un plan épargne logement, sachez que vous devrez le conserver pendant au moins 4 années. Pendant 10 ans, vous aurez la possibilité d’y effectuer des versements périodiques ou exceptionnels, mais à l’issu de ces 10 ans, les versements ne seront plus possibles. Cependant votre plan d’épargne logement continuera de produire des intérêts.

Les avantages du PEL

L’un des principaux avantages de ce produit est l’obtention de la prime de l’Etat. En effet, si vous utilisez votre PEL pour acquérir un bien immobilier d’au moins 5 000€, vous bénéficierez d’une prime. Le montant de la prime est calculé sur les intérêts que vous avez obtenus depuis l’ouverture de votre PEL. De ce fait, pour tout PEL ouvert après le 31 Janvier 2015, le montant de la prime correspondra à 50% des intérêts acquis à l’échéance de votre PEL.

En ouvrant un PEL, vous bénéficierez aussi des droits à un prêt. Grâce à ces droits, vous pourrez obtenir un taux d’intérêt préférentiel. Depuis Août 2016, le taux du prêt PEL est de 2.20%.

Le plan d’épargne logement permet à son détenteur une capitalisation des intérêts générés.

Les inconvénients

Le PEL est soumis aux prélèvements fiscaux. De plus, pour toute  clôture du PEL avant 4 ans, vous perdrez le bénéfice de la prime de l’Etat.

Finalement, le PEL est un outil d’épargne très utilisé par les français. En plus, la détention d’un PEL sera un avantage lorsque viendra le moment de financer votre bien immobilier. Cela montrera à votre banquier que votre projet d’achat est un projet longuement réfléchi. Mais, si pour une raison ou une autre, vous deviez casser votre PEL, il vous resterait la possibilité de le transformer en Compte Epargne Logement. Cette opération est possible dans la limite de 15 300€. Mais les taux d’intérêt du CEL étant inférieurs à ceux du PEL, vous y laisserez quelques plumes.