Il y a quelques années, les seuls paiements par abonnements réalisés par les Français correspondaient au paiement de charges telles que les impôts, l’électricité, le téléphone… Aujourd’hui, avec l’avènement des NTIC, les consommateurs souscrivent des abonnements supplémentaires, notamment internet, le câble … Les commerçants proposent de plus en plus aux consommateurs de souscrire à leurs services par le billet d’abonnements. Cette tendance nous vient directement des Etats-Unis.

Alors qu’en 2012, les Français disposaient d’environ 3 abonnements par personne. Aujourd’hui, on estime le nombre de leurs abonnements à 5,4. Tandis que dans les pays européens, cette tendance est moins bien suivie. Ainsi, les Allemands ne disposent en moyenne que de 3 abonnements par personne, quand les Anglais en détiennent 4,3.

Les raisons des professionnels

Les commerçants proposent ces services à leurs clients notamment afin de créer une relation durable avec leur clientèle. Grâce à l’abonnement, la relation avec le client n’est plus seulement ponctuelle.

En plus, les abonnements permettent aux entreprises de bénéficier de flux de trésorerie réguliers, tout en disposant d’un minimum de commandes.

Lors de leurs achats en ligne, de nombreux consommateurs abandonnent leurs paniers notamment lorsqu’il faut remplir toutes les informations (identité, adresse…). A travers le paiement par abonnement, les commerçants entendent réduire ces abandons et par conséquent accroître leurs ventes.

Les modes de paiement

Dans le cadre des offres d’abonnement, les particuliers disposent de différents modes de paiement. Le plus fréquent étant l’abonnement mensuel ou annuel. Cependant, de nombreuses entreprises proposent aussi le paiement automatique à l’achat.

Concrètement dans le cadre de ces abonnements, les consommateurs peuvent régler leurs abonnements par virement bancaire, carte bancaire, ou encore portemonnaie électronique (Paypal, Paylib…).

Ce qui séduit les particuliers

Pour les clients, disposer d’un abonnement représente un gain de temps. Notamment pour le paiement des factures, pas besoin de s’aligner dans des files d’attente, ou de penser à payer, le paiement se fait automatiquement.

Désormais, la variété d’offres d’abonnement est pléthorique. Ainsi, il existe désormais des abonnements à des paniers de fruits et de légumes frais. Les parents peuvent éviter la corvée de couches en les achetant par abonnement, ainsi, elles leur seront livrés à domicile.  Les femmes peuvent s’offrir des box beauté, et recevoir régulièrement des produits cosmétiques. Les hommes ont eux aussi droit à leurs box plaisir, contenant des accessoires, des produits cosmétiques…

Ces abonnements peuvent être un moyen de simplifier le quotidien, ou tout simplement de s’octroyer un moment de plaisir.

En plus, bien souvent les produits commandés s’avèrent être moins chers qu’en magasin. Cela s’explique notamment par le fait que le distributeur n’a pas besoin de s’appuyer sur un réseau de boutiques. Car de son entrepôt, il pourra distribuer ces produits dans la France entière. Les entreprises y ajoutent aussi des échantillons, aussi, les consommateurs peuvent découvrir de nouveaux produits.

Si les abonnements, les box sont pratiques, lors de la souscription, le consommateur devra être particulièrement vigilant sur les conditions de résiliation. Les abonnements représentent une part non négligeable du budget des ménages. Le consommateur doit rester attentif à ce que ses abonnements n’accaparent pas une trop grande part de leur budget. Car bien que le paiement soit moins perceptible, s’ils sont multipliés, la facture pourra s’avérer douloureuse.

Article réalisé pour moneybanker.com