Lorsque l’on souhaite effectuer un achat important, il existe deux solutions : puiser dans son épargne ou faire la demande d’un crédit à la consommation. Il faut ainsi avoir conscience des avantages et inconvénients de ces deux options afin de faire le choix le plus judicieux.

Dans quels cas vaut-il mieux souscrire à un crédit à la consommation ?

Certains n’auront d’autre choix que de faire une demande de crédit. Pour d’autres, ayant le choix entre ces deux options, il est intéressant de savoir quelle solution leur sera la plus avantageuse.

L’un des avantages d’un crédit à la consommation dans un tel cas est que les banques n’auront aucun problème à vous octroyer un prêt si jamais vous n’avez pas d’antécédents financiers particuliers. En effet, si vous pouvez justifier le fait que vous disposez déjà de la somme que vous souhaitez emprunter sous forme d’épargne, une banque ou un établissement spécialisé dans le crédit acceptera facilement votre demande étant donné que vos économies présenteront un gage de sécurité pour le prêteur. Cette sécurité assurée pour l’organisme préteur vous permettra d’obtenir un crédit à bien moindre coût.

De plus, souscrire à un crédit vous engage à le rembourser tandis que si vous puisez dans vos économies, rien ne vous obligera à reconstituer cette épargne et cela nécessitera une certaine rigueur de votre part. Ainsi, une fois que vous aurez remboursé votre crédit, vos économies seront toujours disponibles dans le cas où vous en auriez besoin dans le futur.

Limiter le coût en puisant dans ses économies

L’une des questions à se poser lorsque l’on hésite entre l’utilisation de ses économies et la souscription à un crédit à la consommation, c’est de savoir ce qui sera le plus rentable.

Il faut savoir que les taux d’intérêt des crédits sont la plupart du temps plus élevés que les taux d’épargne, ainsi, si vous souhaitez faire une dépense globalement moins importante, utiliser ses économies reste plus avantageux. En effet, puiser dans son épargne n’engendre aucun frais tandis que le coût de certains crédits à la consommation peut être assez élevé. De plus, la plupart du temps, ce coût sera supérieur à la somme qu’un compte épargne aurait pu vous rapporter sur une certaine durée. Vous trouverez sur le site de la Banque de France, un aperçu des rémunérations des placements épargnes.

Après, pour vos besoins de financement, il vous est aussi tout à fait possible de prélever une partie de votre épargne tout en souscrivant à un crédit à la consommation. C’est une solution qui vous permettra de conserver une part de vos économies pour faire face aux imprévus.

Pour conclure, le choix de souscrire à un crédit à la consommation ou de puiser dans votre épargne doit tout d’abord être fait en fonction de votre situation personnelle et professionnelle mais aussi selon vos besoins et vos projets pour l’avenir. Il ne faut pas oublier que votre capacité à mettre de l’argent de côté est aussi un critère de décision important. Finalement, réfléchissez bien avant de prendre une telle décision afin de ne pas vous retrouver dans une situation où vous devriez puiser dans votre épargne pour rembourser votre crédit.