Simulation crédit consommation

Montant du prêt


500 - 5 000 €
Montant du prêt
0,5 - 60 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
6,04 - 20,6%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 5 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
0,5 - 60 mois
TAEG (à partir de):
6,04 - 20,6%
check
Un crédit renouvelable simplifié
check
Démarche rapide, 100% en ligne
check
Réponse de principe immédiate
starstarstarstarstar
Excellent 9.8/10
Carte Zero

2 Pour un crédit de 1.000 euros (en utilisation unique) effectué 31 jours avant l'émission de la facture et un règlement du montant aux dates prévues, vous remboursez 35 mensualités de 37,37 euros et une dernière mensualité de 19,47 euros au TAEG de 20,60% (taux débiteur révisable de 18,88%, soit un taux mensuel de 1,57%) pour un montant total dû de 1.327,42 euros. Montant total des intérêts dus : 327,42 euros.

500 - 35 000 €
Montant du prêt
6 - 84 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1,7 - 21,19%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 35 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 84 mois
TAEG (à partir de):
1,7 - 21,19%
check
Une réponse de principe immédiate
check
Un accompagnement professionnel
check
Un suivi personnalisé de votre demande
starstarstarstarstar
Excellent 9.6/10
Cofidis

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,19 % et au taux débiteur fixe de 3,73%, vous remboursez 48 mensualités de 266,41, coût total du crédit: 12 787,32€ (dont 932,72€ d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 787,32

1 000 - 50 000 €
Montant du prêt
6 - 84 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
0,9 - 14,9%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
1 000 - 50 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 84 mois
TAEG (à partir de):
0,9 - 14,9%
check
1ère plateforme de crédit aux particuliers
check
Un crédit plus rapide 100% en ligne
check
Une réponse par SMS en moins de 24h
starstarstarstarstar_half
Bon 8.6/10
Younited Credit

2 Exemple de prêt personnel pour un montant total de 1 000€ remboursable en 72 mensualités de 15,35€ (hors assurance facultative). Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 6,82% (hors assurance facultative). Taux débiteur fixe de 3,34%. Frais de service : 90€. Coût total de l’emprunt : 194,97€ (incluant les frais de service). Montant total dû par l’emprunteur : 1104,97€.

500 - 75 000 €
Montant du prêt
6 - 96 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
2 - 10,5%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 75 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 96 mois
TAEG (à partir de):
2 - 10,5%
check
Aucun frais de dossier
starstarstarstarstar_border
Bon 8.2/10
Cetelem

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3 % et au taux débiteur fixe de 2,96%, vous remboursez 48 mensualités de 265,4 €, coût total du crédit: 739,20 € (dont 739,20 € d’intérêts et 0 € de frais de dossier), montant total dû : 12 739,20 €.

50 - 1 000 €
Montant du prêt
0,5 - 1 mois
Durée
21 ans
Âgé minimum
17,5 - 18%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
50 - 1 000 €
Âgé minimum:
21 ans
Durée:
0,5 - 1 mois
TAEG (à partir de):
17,5 - 18%
check
confiance
check
qualité
check
disponibilité
starstarstarstarstar_half
Excellent 9.2/10
Cashper

2 Pour un micro crédit de 200€, sur une durée de remboursement de 1 mois et un TAEG de 17,9%, le coût du crédit sera de 2,73€. Le montant total du crédit sera de 202,73€  

500 - 50 000 €
Montant du prêt
12 - 84 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1 - 12,9%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 50 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
12 - 84 mois
TAEG (à partir de):
1 - 12,9%
check
Financement jusqu’à 50 000 €
check
Pas de frais de dossier
check
Réponse de principe immédiate
starstarstarstar_halfstar_border
Moyen 6.9/10
Banque Casino

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 5,40 % et au taux débiteur fixe de 5,27%, vous remboursez 48 mensualités de 277,83 €, coût total du crédit:  1 335,84€, montant total dû : 13 335,84€.

500 - 75 000 €
Montant du prêt
12 - 96 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1 - 20,59%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 75 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
12 - 96 mois
TAEG (à partir de):
1 - 20,59%
check
TAEG fixe garanti sur toute la durée de vos remboursements
check
Des mensualités fixes et adaptées à votre budget
check
Aucun frais de dossier
starstarstarstarstar_border
Bon 8.1/10
Cofinoga

2 Pour un prêt personnel de 5 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 4,2 % et au taux débiteur fixe de 4,12%, vous remboursez 48 mensualités de 113,16 €, coût total du crédit: 431,68 €, montant total dû : 5 431,68 €.


Les plus populaires
Montant du prêt:
500 - 5 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
0,5 - 60 mois
TAEG (à partir de):
6,04 - 20,6%
Carte Zero

2 Pour un crédit de 1.000 euros (en utilisation unique) effectué 31 jours avant l'émission de la facture et un règlement du montant aux dates prévues, vous remboursez 35 mensualités de 37,37 euros et une dernière mensualité de 19,47 euros au TAEG de 20,60% (taux débiteur révisable de 18,88%, soit un taux mensuel de 1,57%) pour un montant total dû de 1.327,42 euros. Montant total des intérêts dus : 327,42 euros.

Montant du prêt:
500 - 35 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 84 mois
TAEG (à partir de):
1,7 - 21,19%
Cofidis

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,19 % et au taux débiteur fixe de 3,73%, vous remboursez 48 mensualités de 266,41, coût total du crédit: 12 787,32€ (dont 932,72€ d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 787,32

Montant du prêt:
1 000 - 50 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 84 mois
TAEG (à partir de):
0,9 - 14,9%
Younited Credit

2 Exemple de prêt personnel pour un montant total de 1 000€ remboursable en 72 mensualités de 15,35€ (hors assurance facultative). Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 6,82% (hors assurance facultative). Taux débiteur fixe de 3,34%. Frais de service : 90€. Coût total de l’emprunt : 194,97€ (incluant les frais de service). Montant total dû par l’emprunteur : 1104,97€.

MONEYBANKER - Nous trouvons le meilleur prêt pour vous

Montant du prêt 50 - 75 000 €
Durée 0,5 - 96 mois
TAEG (à partir de) 0,9 - 21,19%
Âgé minimum 18 ans


Carte Zero
500 - 5 000 €
Montant du prêt
0,5 - 60 mois
Durée
6,04 - 20,6%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un crédit de 1.000 euros (en utilisation unique) effectué 31 jours avant l'émission de la facture et un règlement du montant aux dates prévues, vous remboursez 35 mensualités de 37,37 euros et une dernière mensualité de 19,47 euros au TAEG de 20,60% (taux débiteur révisable de 18,88%, soit un taux mensuel de 1,57%) pour un montant total dû de 1.327,42 euros. Montant total des intérêts dus : 327,42 euros.
Cofidis
500 - 35 000 €
Montant du prêt
6 - 84 mois
Durée
1,7 - 21,19%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,19 % et au taux débiteur fixe de 3,73%, vous remboursez 48 mensualités de 266,41€, coût total du crédit: 12 787,32€ (dont 932,72€ d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 787,32€. 
Younited Credit
1 000 - 50 000 €
Montant du prêt
6 - 84 mois
Durée
0,9 - 14,9%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Exemple de prêt personnel pour un montant total de 1 000€ remboursable en 72 mensualités de 15,35€ (hors assurance facultative). Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 6,82% (hors assurance facultative). Taux débiteur fixe de 3,34%. Frais de service : 90€. Coût total de l’emprunt : 194,97€ (incluant les frais de service). Montant total dû par l’emprunteur : 1104,97€.
Cashper
50 - 1 000 €
Montant du prêt
0,5 - 1 mois
Durée
17,5 - 18%
TAEG (à partir de)
21 ans
Âgé minimum
2 Pour un micro crédit de 200€, sur une durée de remboursement de 1 mois et un TAEG de 17,9%, le coût du crédit sera de 2,73€. Le montant total du crédit sera de 202,73€  
Cetelem
500 - 75 000 €
Montant du prêt
6 - 96 mois
Durée
2 - 10,5%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3 % et au taux débiteur fixe de 2,96%, vous remboursez 48 mensualités de 265,4 €, coût total du crédit: 739,20 € (dont 739,20 € d’intérêts et 0 € de frais de dossier), montant total dû : 12 739,20 €.
Banque Casino
500 - 50 000 €
Montant du prêt
12 - 84 mois
Durée
1 - 12,9%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 5,40 % et au taux débiteur fixe de 5,27%, vous remboursez 48 mensualités de 277,83 €, coût total du crédit:  1 335,84€, montant total dû : 13 335,84€.
Cofinoga
500 - 75 000 €
Montant du prêt
12 - 96 mois
Durée
1 - 20,59%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 5 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 4,2 % et au taux débiteur fixe de 4,12%, vous remboursez 48 mensualités de 113,16 €, coût total du crédit: 431,68 €, montant total dû : 5 431,68 €.
Banque Populaire 500 - 75 000 €
Montant du prêt
12 - 180 mois
Durée
1,71 - 0%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 10 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 5,67 % et au taux débiteur fixe de 4,95%, vous remboursez 48 mensualités de 230,07€, coût total du crédit: 11 153,18€ (dont 1 043,18 € d’intérêts et 110€ de frais de dossier), montant total dû : 11 153,18€. 
BNP Paris bas 760 - 75 000 €
Montant du prêt
4 - 108 mois
Durée
2,47 - 0%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 2,50 % et au taux débiteur fixe de 2,47%, vous remboursez 48 mensualités de 262,81€, coût total du crédit: 12 614,88€ (dont 614,88 € d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 614,88€. 
Caisse d’Epargne 1 000 - 75 000 €
Montant du prêt
4 - 120 mois
Durée
0,9 - 9%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 5 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 5,33 % et au taux débiteur fixe de 5,2%, vous remboursez 48 mensualités de 115,60€, coût total du crédit: 5 548,80€ (dont 548,80 € d’intérêts et 110€ de frais de dossier), montant total dû : 5 548,80€. 
Carrefour Banque 500 - 50 000 €
Montant du prêt
6 - 84 mois
Durée
1%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 84 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 4,7 % et au taux débiteur fixe de 4,59%, vous remboursez 84 mensualités de 167,30 €, coût total du crédit: 2 053,20 € (dont 2 053,20€ d’intérêts et 0 € de frais de dossier), montant total dû : 14 053,20 €.
Crédit Agricole 500 - 50 000 €
Montant du prêt
12 - 72 mois
Durée
1 - 10%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 6 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 5,31 % et au taux débiteur fixe de 4,67%, vous remboursez 48 mensualités de 137,28 €, coût total du crédit: 649,47€ (dont 589,47€ d’intérêts et 60€ de frais de dossier), montant total dû : 6 649,47€.
Crédit Mutuel 500 - 50 000 €
Montant du prêt
3 - 60 mois
Durée
1,9%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 6,45 %, vous remboursez 48 mensualités de 280,45€, coût total du crédit: 13 461,45€ (dont 1 341,45€ d’intérêts et 120€ de frais de dossier), montant total dû : 13 461,45€. 
Ferratum Bank 100 - 1 500 €
Montant du prêt
0,5 - 2 mois
Durée
19,5%
TAEG (à partir de)
21 ans
Âgé minimum
2 Pour un mico crédit de 199€ sur une durée de remboursement de 15 jours et au TAEG de 19,50%, vous devrez rembourser 200,59€. Coût total du crédit: 1,59€, montant total: 200,59€   
Financo 300 - 60 000 €
Montant du prêt
12 - 120 mois
Durée
1,81 - 18,17%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 2,92 % et au taux débiteur fixe de 2,88%, vous remboursez 48 mensualités de 264,97€, coût total du crédit: 12 718,56€ (dont 718,56 € d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 718,56€. 
Franfinance 500 - 75 000 €
Montant du prêt
12 - 84 mois
Durée
1,8 - 5,2%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,6 % et au taux débiteur fixe de 3,542%, vous remboursez 48 mensualités de 268,49 €, coût total du crédit: 887,52 € (dont 887,52 € d’intérêts et 0 € de frais de dossier), montant total dû : 12 887,52 €.
La Banque Postale 500 - 75 000 €
Montant du prêt
12 - 84 mois
Durée
1 - 9,11%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 2,96 % et au taux débiteur fixe de 3%, vous remboursez 48 mensualités de 265,40€, coût total du crédit: 12 739,20€ (dont 739,20 € d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 739,20€. 
LCL 1 000 - 75 000 €
Montant du prêt
12 - 108 mois
Durée
2%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 10 000 € sur 60 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 7,14 % et au taux débiteur fixe de 6,50%, vous remboursez 60 mensualités de 197,61€, coût total du crédit: 11 856,60€ (dont 1 756,60 € d’intérêts et 100€ de frais de dossier), montant total dû : 11 856,60€. 
Oney 100 - 35 000 €
Montant du prêt
12 - 84 mois
Durée
1,5 - 19,2%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 2,80 % et au taux débiteur fixe de 2,76%, vous remboursez 48 mensualités de 264,36€, coût total du crédit: 12 689,28€ (dont 689,28 € d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 689,28€. 
Société Générale 500 - 75 000 €
Montant du prêt
12 - 84 mois
Durée
1,8 - 17,73%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 5,13 % et au taux débiteur fixe de 4,50%, vous remboursez 48 mensualités de 273,64 €, coût total du crédit: 1 254,72€ (dont 1 134,72€ d’intérêts et 120€ de frais de dossier), montant total dû : 13 254,72€. 
Sofinco 150 - 75 000 €
Montant du prêt
10 - 120 mois
Durée
1,9 - 15,5%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,90 % et au taux débiteur fixe de 3,83%, vous remboursez 48 mensualités de 271,77€, coût total du crédit: 13 044,96€ (dont 1 044,96 € d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 13 044,96€. 

Simulation crédit consommation

La simulation crédit consommation

Pourquoi réaliser un crédit ?

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse à la question « pourquoi réaliser un crédit ? ». Qu’importe la nature de l’emprunteur, les motivations pour avoir recours à un crédit sont propres à chacun. De nos jours, il est cependant rare de rencontrer des personnes qui n’ont pas souscrit à un crédit au moins une fois au cours de leur vie. Un crédit permet parfois, tout simplement de réaliser un rêve comme un voyage, l’achat d’un bien comme une voiture. Il offre la possibilité à quiconque le souscrit de palier à une situation difficile . Enfin, beaucoup de consommateurs souhaitent accéder à la propriété . Avoir recours à un crédit peut être nécessaire pour réaliser ce projet ou vous aider à financer les travaux de rénovation ou encore simplement vos besoins quotidiens. Il n’y a donc pas de solution unique et une multitude de possibilité expliquant le besoin de souscrire à un crédit à la consommation. C’est dans ces conditions que de plus en plus de sites proposent la possibilité d’effectuer une simulation crédit consommation. Cette simulation crédit consommation vous aidera à sélectionner le crédit le plus approprié à vos besoins parmi la large gamme de crédits proposée sur le marché. Vous pourrez donc apprendre à travers cet article l’importance de la simulation crédit consommation et comment bien utiliser les site proposant une simulation crédit consommation.

Le crédit à la consommation en quelques lignes …

Le crédit à la consommation est le fait de mettre à la disposition d’une personne physique ou moral, une ressource . Cette personne s’engage par la suite à rembourser sur une période déterminée.

Le crédit lie donc un créancier qui accorde un bien ou une somme d’argent à un emprunteur . Ici, le terme crédit peut être synonyme de prêt. L’emprunteur sera dans l’obligation de rembourser sa dette en fonction du plan d’amortissement établi par le contrat de crédit. L’amortissement est la somme du capital que l’emprunteur doit restituer à chaque échéance , pour rembourser sa dette. L’emprunteur devra donc restituer la somme que le créancier lui a accordé, à laquelle s’ajoute la rémunération du créancier qui prend la forme d’intérêts. La dette sera remboursée selon un calendrier d’annuité .

Plusieurs types de crédit à la consommation existent en France. Les plus courants sont les crédits personnels et les crédits affiliés. Le crédit personnel permettra au consommateur d’obtenir un fond d’argent pour réaliser un projet sans qu’il n’ait à fournir de preuve à son créancier. Dans le cas contraire, le crédit affilié est lui réservé au financement d’un projet précis. Avec ce type de crédit, le consommateur devra rendre des comptes à l’organisme auquel il fait appel pour obtenir les fonds. Il lui faudra donc fournir à son futur créancier une facture attestant de l’achat du bien.

D’autres crédits tels que le crédit renouvelable sont possibles en France. Ce type de crédit met à la disposition de l’emprunteur une somme d’argent qu’il peut utiliser au rythme de ses remboursements. Néanmoins, quelle que soit la forme que prend le crédit de consommation, depuis la loi Lagarde, celui-ci doit être compris entre 200 et 75 000 euros , avec une période de remboursement supérieure à 3 mois. Il est important de noter en plus que depuis cette loi, pour les petits crédits , le consommateur n’est plus dans l’obligation d’ouvrir un compte permanent au sein de l’organisme financeur. Grâce à cette loi, pour les montants de plus de 1000 euros, le consommateur a le choix entre la création d’un crédit renouvelable ou celle d’un prêt personnel .

Les nombreuses formes de crédits consommation, ainsi que la multitude d’organismes financiers présents sur le marché ne facilitent pas la prise de décision pour le futur emprunteur. De ce fait, les sites offrant la possibilité d’effectuer une simulation crédit consommation en ligne représente bien souvent un soulagement pour le consommateur. Une simulation crédit consommation peut réellement permettre de choisir le crédit le plus avantageux. Cependant, il convient de savoir utiliser correctement les sites effectuant une simulation crédit consommation. 

Qui peut emprunter ?

Pour emprunter de l’argent à un établissement de crédit, le consommateur doit répondre à un certain nombre de critères. Outre le fait d’être majeur et d’avoir un compte dans un établissement bancaire, le consommateur doit justifier de revenus stables. Il doit aussi ne pas avoir d’antécédents avec la Banque de France . Il incombe à l’organisme financeur de vérifier que le consommateur n’est pas un mauvais payeur. Le consommateur qui a eu des antécédents est actuellement fiché pour une durée de 5 ans .

En France, la loi protège les consommateurs du surendettement. Le code de la consommation protège le consommateur, entre autre en ce qui concerne le contrat . Depuis juillet 2010, le consommateur est davantage protégé grâce à la loi Lagarde. Le créancier devra donc informer par écrit le consommateur de l’offre . Cette offre est valable 15 jours, au-delà le créancier devra reformuler une offre écrite. Par ailleurs, le créancier est en devoir de s’assurer de la solvabilité de son potentiel client. L’emprunteur a de plus un droit de rétractation . La levée des fonds ne seront donc possibles que 8 jours après la signature du contrat. Néanmoins, le consommateur pourra s’il le souhaite, par demande écrite , faire lever le délai de rétractation pour accélérer la mise à disposition des fonds. Dans le cas où le consommateur aurait touché le capital et décide de faire jouer son droit de rétractation pendant le délai légal en vigueur, il devra s’acquitter en plus du capital versé, des intérêts depuis la date de la levée des fonds jusqu’à la date de restitution de la totalité du capital. Il incombe au prêteur de faire savoir à l’emprunteur avant le 31 mars de l’année en cours, la somme du capital, ainsi que les intérêts, commissions et tout autre frais restant dus au 31 décembre de l’année précédente. Le prêteur devra par ailleurs informer l’emprunteur des termes de son engagement, des risques encourus en cas de non-paiement de la somme due ainsi que des pénalités de retard le cas échéant. Enfin, le souscripteur du crédit à la consommation peut opter pour une assurance qui le couvre en cas d’invalidité, de décès ou de perte d’emploi.

Où peut-on emprunter ?

Lorsque le consommateur souhaite faire un crédit à la consommation, plusieurs possibilités vont s’offrir à lui, ce qui peut rendre la tâche difficile et périlleuse. En effet, il existe une quantité importante d’organismes proposant des crédits à la consommation. S’y retrouver est parfois compliqué lorsque le consommateur n’est pas familier avec les termes du code de la consommation.

Ainsi, il suffira au futur emprunteur d’aller taper dans la barre de recherche Google « simulation crédit consommation » ou tout simplement « crédit consommation » pour voir qu’il existe aujourd’hui plusieurs dizaines d’organismes permettant de réaliser une simulation crédit consommation pour trouver la meilleure offre adaptée à son projet. Certains sites permettent en plus au consommateur de réaliser des comparaisons entre différents organismes. Il incombe au consommateur de vérifier le sérieux de l’organisme auquel il s’adresse pour réaliser son crédit, tout comme de vérifier si le site proposant la simulation crédit consommation n’a pas un partenariat avec certains organismes financiers. Le cas échéant, les offres proposées pourraient être erronées ou du moins orientées au profit des partenaires du site qui propose la simulation crédit consommation. Le consommateur devra alors réaliser une simulation crédit consommation sur d’autres sites pour s’assurer de la viabilité de l’offre à laquelle il souhaite souscrire. Généralement, les organismes financiers partenaires sont précisés sur le site hébergeur effectuant la simulation crédit consommation. Le consommateur pourra alors aller directement sur le site pour vérifier de l’exactitude de l’offre proposée.

Ainsi, lorsque le consommateur se rend sur internet, il aura le choix entre les différents sites des organismes bancaires mais aussi des organismes financeurs spécialisés dans ce type de crédits à la consommation ou encore des sites de simulation crédit consommation. Le consommateur a par ailleurs le choix de passer directement par l’organisme financeur pour réaliser son crédit. Néanmoins tous les établissements n’ont pas de sièges, le consommateur pourra donc avoir recours à des rendez-vous téléphoniques, ce qui ne rassure pas toujours le consommateur. En effet, nombreux sont les consommateurs qui souhaitent avoir un intermédiaire physique. Même si de nos jours, cette tendance tend à disparaitre au profit d’internet, les consommateurs âgés restent fidèles à leur établissement.

Le consommateur pourra trouver la liste des organismes accrédités à l’exception des établissements relevant de l’article L 518.1 du code monétaire et financier sur le site de la Banque de France. Au 1er janvier 2015, il était ainsi répertorié 1074 établissements : 402 en France, 22 sur la Principauté de Monaco et 650 établissement de l’E.E.E exerçant en France.

La simulation crédit consommation

Les étapes avant d’effectuer une simulation crédit consommation

Avant de réaliser une simulation crédit consommation, voire une demande de crédit, le consommateur doit déterminer son budget en fonction du projet qu’il souhaite mener. Réaliser des devis, des estimations peut donc être un plus pour le consommateur, cela lui permettra de mieux fixer ses attentes et ses besoins.

De plus, le consommateur doit estimer ses capacités de remboursement en fonction de son pouvoir d’achat. Plus la durée de remboursement choisie par le consommateur sera longue, plus la mensualité de remboursement sera faible. Néanmoins, le TAEG sera lui plus important et donc le coût du crédit sera plus élevé. En effet, l’organisme créditeur prend plus de risques à prêter de l’argent sur le long terme à un emprunteur. Pour se prémunir d’éventuels impayés, l’établissement augmente les frais liés au crédit à la consommation. Si le consommateur a donc l’impression qu’une petite mensualité va alléger son budget sur le court terme, à long terme cela ne sera pas le cas. Il est donc nécessaire de bien étudier ses capacités de remboursement pour que le crédit soit le moins coûteux et le plus avantageux. De même, le risque avec des petites mensualités est d’accumuler les crédits à la consommation et d’arriver pour le consommateur a une situation de surendettement. Le terme de surendettement est utilisé lorsque la part des charges liée aux différents crédits est égale ou supérieure à 33 % du budget total du consommateur. Plutôt qu’accumuler des petits crédits pesant sur le budget du consommateur, il lui est possible de restructurer ces derniers via le regroupement ou le rachat de crédits. Dans ce cas, l’emprunteur s’adressera à un organisme financeur qui lui permettra de transformer ses différents prêts en une unique dette. Le but ici sera de réduire la mensualité totale. La durée de remboursement sera néanmoins allongée. Généralement il est plus avantageux pour le consommateur d’effectuer le rachat de ses crédits. Néanmoins, ce dernier devra s’assurer que cette nouvelle opération aura un coût inférieur au coût cumulé de ses anciens crédits. Utiliser l’outil de simulation crédit consommation en essayant différents montants et mensualités peut vous aider à établir le crédit le plus adapté à votre budget. Il est à rappeler que la simulation crédit consommation n’engage en rien. Vous pouvez donc effectuer encore est à nouveau une simulation crédit consommation pour établir un budget réalise.  L’emprunteur pourra aussi se demander si souscrire à une assurance du crédit est nécessaire. En effet, le coût de l’assurance liée à celui-ci est non négligeable, parfois même elle est égale au montant du remboursement mensuel du consommateur. Lors de la mise en place du crédit, le prêteur proposera au consommateur de souscrire à cette assurance lui permettant de se protéger contre des imprévus éventuels . L’emprunteur a la possibilité de souscrire à l’assurance que lui propose le créancier, mais il n’en est pas obligé. L’emprunteur est donc le seul à pouvoir juger de sa nécessité et des risques encourus dans le cas d’une non souscription. L’emprunteur prendra donc connaissance des différentes formules qui lui sont proposés et devra vérifier les situations exclues de ces garanties. Les assurances liées aux crédits sont très restrictives. Elles excluent de manière générale les cas de suicide, la perte d’emploi dans le cas des professions libérales ou encore elles prévoient une période de carence lors de la perte de l’emploi. L’emprunteur a donc tout intérêt à prendre le temps d’étudier les différents cas de figure qu’il peut rencontrer. Tout comme il est possible d’effectuer une simulation crédit consommation, l’emprunteur qui souhaiterait prendre une assurance a également la possibilité d’effectuer une simulation d’assurance-crédit consommation afin de choisir l’offre la plus adaptée pour lui.  Tout comme la simulation crédit consommation, utiliser cet outil pour choisir votre assurance peut être judicieux.

Une fois que le consommateur a estimé la somme désirée, ainsi que ses capacités de remboursement, il pourra alors se tourner vers des organismes ou des sites internet pour réaliser sa simulation crédit consommation pour trouver son crédit. Il est nécessaire de rappeler, une fois encore, qu’une simulation crédit consommation réalisée sur un site internet n’a un caractère qu’informatif et n’est pas contractuelle. La simulation crédit consommation est gratuite et sans engagement, cela permet donc au futur emprunteur de pouvoir réaliser plusieurs simulations et comparaisons en toute liberté.

Quelques soit le site de simulation crédit consommation choisi, le consommateur trouvera des exemples d’offres pré-établies présentant toutes les informations nécessaires. Il lui est généralement donné dans ce cas la possibilité de contacter directement l’organisme pour mettre en place une offre de crédit. De plus, les sites proposent généralement au consommateur la possibilité de personnaliser son crédit en réalisant une simulation crédit consommation avec ses propres attentes. Dans ce cas, le consommateur aura en sa possession une offre adaptée à son besoin.

La simulation crédit consommation sur les sites des établissements bancaires

Où effectuer votre simulation crédit consommation ?  Certaines enseignes bancaires offrent donc la possibilité au consommateur d’effectuer une simulation crédit consommation personnelle sur leurs sites internet spécialisés dans la simulation crédit consommation. Néanmoins, une fois les meilleures offres sélectionnées, il devra prendre contact avec l’organisme pour mettre en place un rendez-vous et définir par la voie direct le contrat de crédit à la consommation qu’il souhaite établir.

Grâce aux exemples d’offres établis par la simulation crédit consommation, le consommateur pourra effectuer des comparaisons. Chaque offre issue de la simulation crédit consommation lui sera présentée en précisant le montant de la somme souhaitée, la durée du contrat de crédit , le TAEG , le montant de la mensualité, le coût mensuel de l’assurance facultative ainsi que son montant total sur la durée du crédit.

En se rendant sur le site de La Banque Postale, cette société propose elle aussi la possibilité d’effectuer une simulation crédit consommation. Le consommateur se verra encore proposé de choisir le type de prêt qu’il souhaite , la mensualité souhaitée ainsi que la durée du contrat. Une synthèse sera alors générée de cette simulation crédit consommation. Celle-ci lui rappellera le montant du crédit , de la mensualité, la durée, le taux débiteur fixe et le TAEG, le montant hors assurances, les frais de dossier, le coût éventuel de l’assurance ainsi que son TAEA et son coût total. Il est aussi proposé sur ce site différents exemples permettant au consommateur d’avoir une première idée des offres de crédits à la consommation que proposent cet organisme bancaire. Lors de la simulation crédit consommation, le site met en avant deux exemples pour le même financement, un crédit auto pour l’achat d’une voiture neuve de 8 000 euros. Les deux exemples se différencient au niveau de la durée de remboursement mais aussi au niveau du TAEG. Comme il a été précisé précédemment, plus la période de remboursement est courte, plus le TAEG est intéressant pour l’emprunteur . Dans l’exemple, le consommateur verra que pour un crédit auto de 8000 euros, ce dernier lui coûtera 8043 euros, avec un amortissement sur 12 mois tandis que ce dernier lui coûtera 8166 euros pour un amortissement sur 24 mois . Dans les deux cas, bien que le taux de l’assurance varie avec la durée du crédit, la mensualité restera la même, à savoir 5.33 euros par mois, pour une assurance décès invalidité. Néanmoins, comme le crédit sera effectué sur une période plus longue, le coût de l’assurance sera deux fois plus élevé.

Pour avoir une idée des offres sur le marché, le consommateur pourra réaliser une simulation crédit consommation sur des sites d’établissements concurrents. C’est le cas du Crédit Agricole. Ce dernier se propose d’expliquer les différentes étapes de la simulation crédit consommation au futur emprunteur. Cette démarche permet de mettre en confiance l’emprunteur. Ce dernier pourra alors effectuer sa simulation crédit consommation ainsi que, s’il décide de souscrire au crédit dans cet établissement, sa demande de contrat en ligne en toute transparence. Sur ce site, le consommateur se verra donc rappelé qu’une simulation crédit consommation est gratuite et qu’elle ne l’engage pas par la suite. Le Crédit Agricole informe par la suite que l’emprunteur devra remplir un certain nombre d’informations ainsi que définir sa demande de crédit . Une synthèse lui sera alors proposée. La demande de financement se fera par la suite suivant les 3 étapes que l’établissement prend soin de rappeler : une fois le dossier complété, le futur emprunteur se verra délivré une réponse de principe, l’offre lui sera alors envoyé par voie postale dans les jours à venir. A ce stade, un agent sera à la disposition du consommateur. Le site de la banque rappelle que le délai de rétractation s’élève à 14 jours. Ainsi le consommateur peut effectuer une simulation crédit consommation. Si le consommateur souhaite emprunter 8000 euros pour l’achat d’un véhicule, il lui sera demandé la durée du crédit et le département dans lequel il se trouve . Dans le cas où le consommateur habite Paris et souhaite emprunter sur une durée de 24 mois, la simulation crédit consommation lui proposera une mensualité de 348.35 euros avec un coût total de crédit de 8360.45 euros . Le TAEG sera de 4.35 % et le taux débiteur fixe de 3.30%. L’assurance proposée sera de 5.20 euros par mois, soit 124.80 euros . Si le consommateur décide de rembourser son capital sur 12 mois, la mensualité sera de 681.20 euros avec un coût total de crédit de 8174.39 euros . Le TAEG sera alors de 4.07 % et le taux débiteur fixe de 4%. L’assurance sera toujours de 5.20 euros par mois, soit un total de 62.40 euros par mois . Le consommateur constatera que lorsque le crédit est effectué sur une durée plus longue, l’organisme adjoint des frais de dossier. Ces frais de dossier permettent là encore au créancier de prévoir un éventuel impayé du consommateur. Plus le crédit est effectué sur une longue durée, plus les risques sont importants pour l’organisme créditeur.

En comparant ces deux organismes bancaires, il est possible de constater que pour le même crédit, sur 2 durées de remboursement différents, plusieurs possibilités s’offrent au consommateur. Généralement ce dernier se dirige vers son organisme bancaire sans prendre en compte les offres dans d’autres organismes. Or comme l’atteste l’exemple précédent, si le consommateur est client du Crédit Agricole, ce dernier aura tout intérêt à se diriger vers la Banque Postale. En effet, quelle que soit la durée du remboursement choisie, les offres de cette banque sont plus avantageuses, les TAEG étant moins élevés et donc les frais liés au crédit plus faibles. De plus la Banque Postale n’adjoint pas de frais de dossier aux différents crédits qu’elle propose, quelle que soit la durée du remboursement choisie.

Tableau récapitulatif de la simulation crédit consommation pour l’achat d’un véhicule neuf sur les sites de la Banque Postale et le crédit agricole , pour un montant de 8000 euros, sur une période de 12 ou 24 mois.

 

Banque Postale

Crédit Agricole

 

12 mois

24 mois

12 mois

24 mois

Coût total du crédit

8 043 €

8166.03€

8171.39€

8360.45€

Mensualité

670.35

340.25

681.20

348.45

TAEG

1%

2%

4.07%

4.35%

Taux débiteur Fixe

0.99%

1.98%

4%

3.3%

Frais de dossier

0

0

0

80 €

Montant des intérêts

43

166.03

174.39

280.45

Coût mensuel de l'assurance

5.33 €

5.33€

5.2€

5.2€

Coût total de l'assurance

63.96€

127.92€

62.40€

124.80€

 

Outre les organismes bancaires, il existe d’autres possibilités au consommateur pour financer son crédit à la consommation.

La simulation crédit consommation sur les sites des organismes financeurs spécialisés

En France, un grand nombre d’établissements sont spécialisés dans le crédit à la consommation. Cetelem fait partie des leaders du marché. Lorsque le consommateur se rend sur le site, comme pour les sites des établissements bancaires, la possibilité d’effectuer une simulation crédit consommation différente en fonction de son projet est proposée. Dans le cas de l’achat d’une voiture, le consommateur pour un crédit de 8000 euros sur 24 mois, pourra souscrire à un crédit à la consommation avec une mensualité de 340.96 euros. Le crédit lui coûtera dans ce cas 8183.04 euros avec un taux fixe de 2.18% et un TAEG de 2.2%. Le consommateur doit cependant être méfiant. En effet, il est précisé sur le site que ce sont des mensualités « à partir de ». Lorsque celui-ci s’intéresse aux conditions il pourra alors remarquer que le TAEG pourra atteindre jusqu’à 4.41%. Le crédit lui coûtera donc 8372.64 euros, avec une mensualité de 348.86 euros . A ce crédit, quel que soit le TAEG, l’assurance facultative sera proposée à 8.55 euros, soit un coût total de 205.20 euros . Dans le cas où le consommateur choisirait d’effectuer le même crédit sur une période de 12 mois, la mensualité passerait à 673.11 euros pour un coût total de crédit de 8077.32 euros . Le taux fixe serait dans ce cas de 1.78% et le TAEG de 1.79%. L’assurance facultative sera de 11.71 euros par mois, soit 140.52 euros pour la totalité du crédit. Encore une fois, le consommateur doit être attentif. Les TAEG proposés sont les TAEG minima. Ces derniers sont susceptibles de changer lors de la réalisation du contrat de crédit.

D’autres organismes spécialisés proposent ce type de crédit à la consommation. C’est le cas de Sofinco. Lorsque le consommateur se rend sur ce site, il y trouvera la possibilité d’effectuer une simulation crédit consommation équivalente à ceux des autres sites proposant une simulation crédit consommation. Après avoir rentré le projet, le montant et la durée du crédit, le consommateur sera redirigé vers une page faisant la synthèse de l’offre proposée par Sofinco. Ainsi, pour le même type de crédit, soit un crédit auto de 8000 euros, sur une période de 12 mois, cet organisme proposera au consommateur des mensualités de 675.27 euros, avec un TAEG de 2.4%, pour un montant total de 8103.24 euros . L’assurance proposée avec ce crédit est de 10.35 euros par mois. Si le consommateur choisit de souscrire à cette assurance, le crédit lui reviendra donc à 8227.44 euros. Pour un crédit sur une durée supérieure de 24 mois, le consommateur se verra proposé des mensualités de 343.36 euros avec un TAEG de 2.9 % pour un montant total de 8240.64 euros . Dans ce cas, l’assurance proposée par mois sera de 10.35 euros. Le crédit reviendra donc à 8489.04 euros.

Tableau récapitulatif de la simulation crédit consommation pour l’achat d’un véhicule neuf sur les sites de Cetelem et de Sofinco , pour un montant de 8000 euros, sur une période de 12 ou 24 mois.

 

 

Cetelem

Sofinco

 

12 mois

24 mois

12 mois

24 mois

Coût total du crédit

8077.32€

8183.04€

8103.24€

8240.64€

Mensualité

673.11€

340.96€

675.27€

343.36€

TAEG

1.76%

2.2%

2.38

2.9

Taux débiteur Fixe

1.79

2.18

2.4%

2.862

Frais de dossier

0

0

0

0 €

Montant des intérêts

77.32€

183.04€

103.24€

240.64€

Coût mensuel de l'assurance

11.71€

8.55€

10.35€

10.35€

Coût total de l'assurance

140.52€

205.20€

124.2€

248.4€

Effectuer une simulation crédit consommation différente sur plusieurs sites internet peut devenir long et fastidieux pour le consommateur. Des sites spécialisés dans les comparatifs de crédit proposent ainsi au consommateur d’effectuer une simulation crédit consommation pour le même crédit afin de lui alléger et faciliter la tâche.

La simulation crédit consommation sur des sites spécialisés dans les comparatifs de crédits.

Certains sites spécialisés dans la simulation crédit consommation proposent au consommateur de faire des comparatifs d’offres de crédits à la consommation, à partir d’une simulation crédit consommation.

Lorsque le consommateur fait une simulation crédit consommation sur un site spécialisé, ce dernier doit avoir connaissance qu’il ne fait pas appel à un organisme bancaire ou un organisme de crédit. Ce site est un intermédiaire.

Sur les sites effectuant une simulation crédit consommation, le consommateur pourra trouver différents types d’informations. Il pourra en effet effectuer une simulation crédit consommation mais aussi simuler les mensualités de remboursement, la capacité d’achat, le taux d’endettement ou encore calculer le Taux Annuel Effectif Global.

Sur certains sites, lorsque le consommateur choisit de faire une simulation crédit consommation du montant des mensualités ou encore sa capacité d’achat, il lui faudra dans un premier temps renseigner le type de projet qu’il souhaite financer , indiquer le montant du crédit, la durée de remboursement , ainsi que le TAEG fixe . Ce dernier lui est proposé par défaut . Ainsi dans le cas où le consommateur souhaite souscrire un crédit auto de 8 000 euros pour l’achat d’une voiture neuve, remboursable sur une période de 12 mois, le site fera deux propositions au consommateur. Dans le premier cas, le consommateur aura la possibilité de souscrire à un crédit avec des mensualités de 480.05 euros sur 17 mois , le TAEG est alors de 2.70% avec un cout de crédit de 160.92 euros. Dans la deuxième solution, les mensualités étaient de 507.40 euros sur 16 mois, avec un TAEG de 2.10%, un coût de crédit de 118.32 euros. Le montant mensuel de l’assurance est de 13.36 euros pour toute personne de moins de 54 ans. Pour un crédit de 8000 euros, le site proposera donc 2 offres, une avec un coût total de 8161 euros et une à 8118 euros. Il est important de noter que même si une demande de remboursement a été demandée sur une période de 12 mois, certains sites effectueront d’autres propositions au consommateur si cela n’est pas possible. Ce dernier s’il s’arrête à ses 2 propositions issues de sa simulation crédit consommation, est donc obligé d’effectuer un crédit sur une période de remboursement plus longue que celle désirée. Le coût du crédit sera donc certainement plus cher et donc le consommateur sera lésé.

Dans le cas où le consommateur choisit d’effectuer une simulation crédit consommation avec  TAEG fixe, il devra dans un premier temps renseigner le capital qu’il souhaite emprunter, la durée du crédit, le taux débiteur fixe annuel, l’assurance et les frais de dossier. Dans le cas de l’exemple précédent, nous retrouvons un montant de TAEG de 3.75 % avec la même mensualité. Le consommateur a encore une fois le choix de réaliser un comparatif de plusieurs offres . Le consommateur sera alors dans le même cas de figure que précédemment et devra renseigner les mêmes informations pour accéder aux offres proposées.

Enfin, lorsque le consommateur veut estimer son taux d’endettement, il devra renseigner ses revenus, ainsi que, le cas échéant, les revenus du co-emprunteur ainsi que les autres revenus éventuels du foyer. Le consommateur devra ensuite renseigner les différentes charges mensuelles . Ainsi dans le cas où une personne seule gagne 3000 euros par mois et possède un crédit immobilier avec une mensualité de 500 euros, le site lui indique que son taux d’endettement est de 17%. Il est important de rappeler qu’en France, le surendettement intervient lorsque le consommateur est endetté à hauteur de 33% de son pouvoir d’achat.

Comment choisir son crédit à partir d’une simulation crédit consommation ?

Effectuer une simulation crédit consommation est donc chose facile sur internet. Néanmoins, le consommateur doit apprendre à bien utiliser la simulation crédit consommation. Ce dernier doit donc adopter la situation la plus facile et la plus adéquate à sa situation. Si les comparateurs de crédit permettent de faciliter les démarches, le consommateur doit s’assurer de la transparence de ces derniers afin que les offres proposées soient réellement les plus avantageuses du marché. De plus ces comparateurs effectuent une simulation crédit consommation et offrent les propositions se rapprochant le plus de ce que le consommateur désire. Dans le cas cité si dessus, rappelons que le consommateur avait demandé un remboursement sur une période de 12 mois. Les offres proposées étaient cependant sur des périodes de 16 et 17 mois.

Par ailleurs, si le consommateur par souci de facilité et de gain de temps, se dirige de manière générale vers son établissement bancaire où il possède déjà un compte bancaire , ce dernier doit avoir connaissance qu’il peut trouver d’autres offres, parfois plus avantageuses dans d’autres établissements. Dans notre exemple nous avons donc vu que pour un même crédit à la consommation, effectué sur 5 sites différents, 6 situations sont proposées au consommateur . L’offre la plus avantageuse a été proposé par la Banque Postale, les clients du Crédit Agricole devraient donc se renseigner.

 A partir d’une simulation crédit consommation, le consommateur peut choisir la meilleure offre en fonction de son attente et de ses besoins. Pour aider le consommateur à choisir la meilleure offre issue de la simulation crédit consommation, il faudra lui rappeler que certains critères sont à prendre en compte. Dans notre exemple, sur les 6 situations, les TAEG étaient différents. Comme il a été précisé, cet indice est la référence en terme de comparatif de crédit. Ce TAEG est indexé et est encadré par la loi. Il ne peut pas dépasser un certain taux d’usure fixé révisé tous les 3 et 12 mois. Depuis la loi Lagarde, le consommateur est plus protégé par les dérives que pouvaient effectuer les organismes de financement en matière de taux de crédit à la consommation. La loi a permis de modifier les calculs des taux d’usure . Ce TAEG varie en fonction du crédit auquel le consommateur veut souscrire mais aussi en fonction du type de crédit . Plus le dossier de l’emprunteur sera bon , plus le TAEG proposé à l’emprunteur sera faible . Par ailleurs, comme il a pu être constater sur le site de Cetelem, les TAEG proposés à titre informatif peuvent changer. Le coût du crédit peut donc être beaucoup plus fort que celui indiqué suite à la simulation. Dans notre exemple, sur une période de 24 mois, le TAEG peut varier du simple au double .

L’emprunteur devra aussi faire attention au coût de l’assurance qui reste facultative. En effet, comme nous avons pu le constater, outre les TAEG différents, les établissements proposent des assurances à des prix allant du simple au double. De manière générale, le consommateur devra avoir en tête que les organismes spécialisés dans les crédits à la consommation proposent des assurances avec des coûts plus élevées. Ces organismes en effet attirent les consommateurs avec des TAEG avantageux. Néanmoins, ils ont besoin de trouver une source de rémunération. L’assurance étant facultative, ils se permettent d’augmenter les prix. Le consommateur peut facilement se laisser tenter. Le fait que le prix global proposé ne comprenne pas le coût de l’assurance laisse penser au consommateur qu’il fait une bonne affaire. Le créancier en proposant l’assurance à part, déstabilise le consommateur qui ne se rend pas compte que le montant de sa mensualité va être augmenter et que son crédit lui coûtera plus cher.

D’autres frais sont à prendre en compte lors de la simulation crédit consommation. Les frais de dossier, de gestion ou encore la mise à disposition d’une carte lors de la souscription du crédit peuvent venir alourdir le coût du prêt. Le consommateur doit donc prendre contact à la suite de la simulation crédit consommation avec l’organisme afin de s’assurer qu’il n’y aura pas d’éventuels surplus qui n’auraient pas été indiqués sur le site. A titre d’exemple, des organismes comme ONEY proposent des crédits à la consommation avec une carte bancaire associée. Cette carte est néanmoins non obligatoire, le consommateur pourra ou non en faire la demande sans frais supplémentaire .

Enfin avant de souscrire à un crédit, le consommateur devra rester informé des éventuelles offres exceptionnelles que peuvent proposer certains établissements tout au long de l’année. Il peut le cas échéant, aller dans son établissement bancaire habituel avec l’offre qu’il a trouvé, ou qui lui a été proposé pour faire marcher la concurrence. En général, l’établissement bancaire cherche à fidéliser son client, il lui fera donc une offre toute aussi, voire plus, intéressante que l’offre qui lui avait été proposée.

Il incombe aux deux parties de faire attention à ce que tous les critères nécessaires soient présents sur le site de simulation crédit consommation. Depuis la loi Lagarde, la publicité autour des crédits à la consommation est très réglementée. Outre le fait que les caractères de certains mots doivent apparaitre en gros, le consommateur devra obligatoirement trouver sur le site un exemple concret et représentatif de simulation crédit consommation. Il sera par ailleurs rappelé au consommateur qu’ « un crédit vous engage et doit être remboursé, renseignez-vous sur vos capacités de remboursement avant de vous engager ».

Réaliser une simulation crédit consommation n’engage donc pas le consommateur à effectuer et souscrire un crédit à la consommation, il est donc recommandé au futur emprunteur de bien lire les clauses de confidentialité, de réaliser une simulation crédit consommation différente pour chacun des critères à prendre en compte, de demander conseil à plusieurs organismes avant de se lancer dans un tel projet. De nos jours, la société de consommation stimule la réalisation de ce type de contrat, le consommateur doit tout de même se demander si le projet qu’il souhaite même est réalisable .

La simulation crédit consommation présente donc un avantage important. La simulation crédit consommation représente un gain de temps pour le futur emprunteur. Cependant, pour que la simulation crédit consommation soit vraiment avantageuse, il est important de savoir comment utiliser la simulation crédit consommation. A savoir, choisir les sites offrant une simulation crédit consommation la plus transparente possible. Bien effectuée, la simulation crédit consommation vous proposera une gamme d’offres qui vous permettra de faire le meilleur choix. La simulation crédit consommation fera jouer la concurrence et vous donnera un aperçu clair de l’offre du marché. Il ne faut donc pas hésiter à effectuer   simulation crédit consommation sur simulation crédit consommation. La simulation crédit consommation est bien souvent rapide et vous fait gagner un gain de temps important. Il ne peut qu’être recommandé d’user et abuser de la simulation crédit consommation




MONEYBANKER - Nous trouvons le meilleur prêt pour vous

Crédit consommation
Envoyez votre demande simplement