Prêt auto

Montant du prêt


500 - 5 000 €
Montant du prêt
0,5 - 60 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
6,04 - 20,6%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 5 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
0,5 - 60 mois
TAEG (à partir de):
6,04 - 20,6%
check
Un crédit renouvelable simplifié
check
Démarche rapide, 100% en ligne
check
Réponse de principe immédiate
starstarstarstarstar
Excellent 9.8/10
Carte Zero

2 Pour un crédit de 1.000 euros (en utilisation unique) effectué 31 jours avant l'émission de la facture et un règlement du montant aux dates prévues, vous remboursez 35 mensualités de 37,37 euros et une dernière mensualité de 19,47 euros au TAEG de 20,60% (taux débiteur révisable de 18,88%, soit un taux mensuel de 1,57%) pour un montant total dû de 1.327,42 euros. Montant total des intérêts dus : 327,42 euros.

500 - 35 000 €
Montant du prêt
6 - 84 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1,7 - 21,19%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 35 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 84 mois
TAEG (à partir de):
1,7 - 21,19%
check
Une réponse de principe immédiate
check
Un accompagnement professionnel
check
Un suivi personnalisé de votre demande
starstarstarstarstar
Excellent 9.6/10
Cofidis

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,19 % et au taux débiteur fixe de 3,73%, vous remboursez 48 mensualités de 266,41, coût total du crédit: 12 787,32€ (dont 932,72€ d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 787,32

1 000 - 50 000 €
Montant du prêt
6 - 84 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
0,9 - 14,9%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
1 000 - 50 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 84 mois
TAEG (à partir de):
0,9 - 14,9%
check
1ère plateforme de crédit aux particuliers
check
Un crédit plus rapide 100% en ligne
check
Une réponse par SMS en moins de 24h
starstarstarstarstar_half
Bon 8.6/10
Younited Credit

2 Exemple de prêt personnel pour un montant total de 1 000€ remboursable en 72 mensualités de 15,35€ (hors assurance facultative). Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 6,82% (hors assurance facultative). Taux débiteur fixe de 3,34%. Frais de service : 90€. Coût total de l’emprunt : 194,97€ (incluant les frais de service). Montant total dû par l’emprunteur : 1104,97€.

500 - 75 000 €
Montant du prêt
6 - 96 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
2 - 10,5%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 75 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 96 mois
TAEG (à partir de):
2 - 10,5%
check
Aucun frais de dossier
starstarstarstarstar_border
Bon 8.2/10
Cetelem

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3 % et au taux débiteur fixe de 2,96%, vous remboursez 48 mensualités de 265,4 €, coût total du crédit: 739,20 € (dont 739,20 € d’intérêts et 0 € de frais de dossier), montant total dû : 12 739,20 €.

50 - 1 000 €
Montant du prêt
0,5 - 1 mois
Durée
21 ans
Âgé minimum
17,5 - 18%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
50 - 1 000 €
Âgé minimum:
21 ans
Durée:
0,5 - 1 mois
TAEG (à partir de):
17,5 - 18%
check
confiance
check
qualité
check
disponibilité
starstarstarstarstar_half
Excellent 9.2/10
Cashper

2 Pour un micro crédit de 200€, sur une durée de remboursement de 1 mois et un TAEG de 17,9%, le coût du crédit sera de 2,73€. Le montant total du crédit sera de 202,73€  

500 - 50 000 €
Montant du prêt
12 - 84 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1 - 12,9%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 50 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
12 - 84 mois
TAEG (à partir de):
1 - 12,9%
check
Financement jusqu’à 50 000 €
check
Pas de frais de dossier
check
Réponse de principe immédiate
starstarstarstar_halfstar_border
Moyen 6.9/10
Banque Casino

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 5,40 % et au taux débiteur fixe de 5,27%, vous remboursez 48 mensualités de 277,83 €, coût total du crédit:  1 335,84€, montant total dû : 13 335,84€.

500 - 75 000 €
Montant du prêt
12 - 96 mois
Durée
18 ans
Âgé minimum
1 - 20,59%
TAEG (à partir de)
Montant du prêt:
500 - 75 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
12 - 96 mois
TAEG (à partir de):
1 - 20,59%
check
TAEG fixe garanti sur toute la durée de vos remboursements
check
Des mensualités fixes et adaptées à votre budget
check
Aucun frais de dossier
starstarstarstarstar_border
Bon 8.1/10
Cofinoga

2 Pour un prêt personnel de 5 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 4,2 % et au taux débiteur fixe de 4,12%, vous remboursez 48 mensualités de 113,16 €, coût total du crédit: 431,68 €, montant total dû : 5 431,68 €.


Les plus populaires
Montant du prêt:
500 - 5 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
0,5 - 60 mois
TAEG (à partir de):
6,04 - 20,6%
Carte Zero

2 Pour un crédit de 1.000 euros (en utilisation unique) effectué 31 jours avant l'émission de la facture et un règlement du montant aux dates prévues, vous remboursez 35 mensualités de 37,37 euros et une dernière mensualité de 19,47 euros au TAEG de 20,60% (taux débiteur révisable de 18,88%, soit un taux mensuel de 1,57%) pour un montant total dû de 1.327,42 euros. Montant total des intérêts dus : 327,42 euros.

Montant du prêt:
500 - 35 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 84 mois
TAEG (à partir de):
1,7 - 21,19%
Cofidis

2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,19 % et au taux débiteur fixe de 3,73%, vous remboursez 48 mensualités de 266,41, coût total du crédit: 12 787,32€ (dont 932,72€ d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 787,32

Montant du prêt:
1 000 - 50 000 €
Âgé minimum:
18 ans
Durée:
6 - 84 mois
TAEG (à partir de):
0,9 - 14,9%
Younited Credit

2 Exemple de prêt personnel pour un montant total de 1 000€ remboursable en 72 mensualités de 15,35€ (hors assurance facultative). Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 6,82% (hors assurance facultative). Taux débiteur fixe de 3,34%. Frais de service : 90€. Coût total de l’emprunt : 194,97€ (incluant les frais de service). Montant total dû par l’emprunteur : 1104,97€.

MONEYBANKER - Nous trouvons le meilleur prêt pour vous

Montant du prêt 50 - 75 000 €
Durée 0,5 - 96 mois
TAEG (à partir de) 0,9 - 21,19%
Âgé minimum 18 ans


Carte Zero
500 - 5 000 €
Montant du prêt
0,5 - 60 mois
Durée
6,04 - 20,6%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un crédit de 1.000 euros (en utilisation unique) effectué 31 jours avant l'émission de la facture et un règlement du montant aux dates prévues, vous remboursez 35 mensualités de 37,37 euros et une dernière mensualité de 19,47 euros au TAEG de 20,60% (taux débiteur révisable de 18,88%, soit un taux mensuel de 1,57%) pour un montant total dû de 1.327,42 euros. Montant total des intérêts dus : 327,42 euros.
Cofidis
500 - 35 000 €
Montant du prêt
6 - 84 mois
Durée
1,7 - 21,19%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,19 % et au taux débiteur fixe de 3,73%, vous remboursez 48 mensualités de 266,41€, coût total du crédit: 12 787,32€ (dont 932,72€ d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 787,32€. 
Younited Credit
1 000 - 50 000 €
Montant du prêt
6 - 84 mois
Durée
0,9 - 14,9%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Exemple de prêt personnel pour un montant total de 1 000€ remboursable en 72 mensualités de 15,35€ (hors assurance facultative). Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 6,82% (hors assurance facultative). Taux débiteur fixe de 3,34%. Frais de service : 90€. Coût total de l’emprunt : 194,97€ (incluant les frais de service). Montant total dû par l’emprunteur : 1104,97€.
Cashper
50 - 1 000 €
Montant du prêt
0,5 - 1 mois
Durée
17,5 - 18%
TAEG (à partir de)
21 ans
Âgé minimum
2 Pour un micro crédit de 200€, sur une durée de remboursement de 1 mois et un TAEG de 17,9%, le coût du crédit sera de 2,73€. Le montant total du crédit sera de 202,73€  
Cetelem
500 - 75 000 €
Montant du prêt
6 - 96 mois
Durée
2 - 10,5%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3 % et au taux débiteur fixe de 2,96%, vous remboursez 48 mensualités de 265,4 €, coût total du crédit: 739,20 € (dont 739,20 € d’intérêts et 0 € de frais de dossier), montant total dû : 12 739,20 €.
Banque Casino
500 - 50 000 €
Montant du prêt
12 - 84 mois
Durée
1 - 12,9%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 5,40 % et au taux débiteur fixe de 5,27%, vous remboursez 48 mensualités de 277,83 €, coût total du crédit:  1 335,84€, montant total dû : 13 335,84€.
Cofinoga
500 - 75 000 €
Montant du prêt
12 - 96 mois
Durée
1 - 20,59%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 5 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 4,2 % et au taux débiteur fixe de 4,12%, vous remboursez 48 mensualités de 113,16 €, coût total du crédit: 431,68 €, montant total dû : 5 431,68 €.
Banque Populaire 500 - 75 000 €
Montant du prêt
12 - 180 mois
Durée
1,71 - 0%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 10 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 5,67 % et au taux débiteur fixe de 4,95%, vous remboursez 48 mensualités de 230,07€, coût total du crédit: 11 153,18€ (dont 1 043,18 € d’intérêts et 110€ de frais de dossier), montant total dû : 11 153,18€. 
BNP Paris bas 760 - 75 000 €
Montant du prêt
4 - 108 mois
Durée
2,47 - 0%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 2,50 % et au taux débiteur fixe de 2,47%, vous remboursez 48 mensualités de 262,81€, coût total du crédit: 12 614,88€ (dont 614,88 € d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 614,88€. 
Caisse d’Epargne 1 000 - 75 000 €
Montant du prêt
4 - 120 mois
Durée
0,9 - 9%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 5 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 5,33 % et au taux débiteur fixe de 5,2%, vous remboursez 48 mensualités de 115,60€, coût total du crédit: 5 548,80€ (dont 548,80 € d’intérêts et 110€ de frais de dossier), montant total dû : 5 548,80€. 
Carrefour Banque 500 - 50 000 €
Montant du prêt
6 - 84 mois
Durée
1%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 84 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 4,7 % et au taux débiteur fixe de 4,59%, vous remboursez 84 mensualités de 167,30 €, coût total du crédit: 2 053,20 € (dont 2 053,20€ d’intérêts et 0 € de frais de dossier), montant total dû : 14 053,20 €.
Crédit Agricole 500 - 50 000 €
Montant du prêt
12 - 72 mois
Durée
1 - 10%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 6 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 5,31 % et au taux débiteur fixe de 4,67%, vous remboursez 48 mensualités de 137,28 €, coût total du crédit: 649,47€ (dont 589,47€ d’intérêts et 60€ de frais de dossier), montant total dû : 6 649,47€.
Crédit Mutuel 500 - 50 000 €
Montant du prêt
3 - 60 mois
Durée
1,9%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 6,45 %, vous remboursez 48 mensualités de 280,45€, coût total du crédit: 13 461,45€ (dont 1 341,45€ d’intérêts et 120€ de frais de dossier), montant total dû : 13 461,45€. 
Ferratum Bank 100 - 1 500 €
Montant du prêt
0,5 - 2 mois
Durée
19,5%
TAEG (à partir de)
21 ans
Âgé minimum
2 Pour un mico crédit de 199€ sur une durée de remboursement de 15 jours et au TAEG de 19,50%, vous devrez rembourser 200,59€. Coût total du crédit: 1,59€, montant total: 200,59€   
Financo 300 - 60 000 €
Montant du prêt
12 - 120 mois
Durée
1,81 - 18,17%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 2,92 % et au taux débiteur fixe de 2,88%, vous remboursez 48 mensualités de 264,97€, coût total du crédit: 12 718,56€ (dont 718,56 € d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 718,56€. 
Franfinance 500 - 75 000 €
Montant du prêt
12 - 84 mois
Durée
1,8 - 5,2%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,6 % et au taux débiteur fixe de 3,542%, vous remboursez 48 mensualités de 268,49 €, coût total du crédit: 887,52 € (dont 887,52 € d’intérêts et 0 € de frais de dossier), montant total dû : 12 887,52 €.
La Banque Postale 500 - 75 000 €
Montant du prêt
12 - 84 mois
Durée
1 - 9,11%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 2,96 % et au taux débiteur fixe de 3%, vous remboursez 48 mensualités de 265,40€, coût total du crédit: 12 739,20€ (dont 739,20 € d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 739,20€. 
LCL 1 000 - 75 000 €
Montant du prêt
12 - 108 mois
Durée
2%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 10 000 € sur 60 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 7,14 % et au taux débiteur fixe de 6,50%, vous remboursez 60 mensualités de 197,61€, coût total du crédit: 11 856,60€ (dont 1 756,60 € d’intérêts et 100€ de frais de dossier), montant total dû : 11 856,60€. 
Oney 100 - 35 000 €
Montant du prêt
12 - 84 mois
Durée
1,5 - 19,2%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 2,80 % et au taux débiteur fixe de 2,76%, vous remboursez 48 mensualités de 264,36€, coût total du crédit: 12 689,28€ (dont 689,28 € d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 12 689,28€. 
Société Générale 500 - 75 000 €
Montant du prêt
12 - 84 mois
Durée
1,8 - 17,73%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 5,13 % et au taux débiteur fixe de 4,50%, vous remboursez 48 mensualités de 273,64 €, coût total du crédit: 1 254,72€ (dont 1 134,72€ d’intérêts et 120€ de frais de dossier), montant total dû : 13 254,72€. 
Sofinco 150 - 75 000 €
Montant du prêt
10 - 120 mois
Durée
1,9 - 15,5%
TAEG (à partir de)
18 ans
Âgé minimum
2 Pour un prêt personnel de 12 000 € sur 48 mois au Taux Annuel Effectif Global fixe de 3,90 % et au taux débiteur fixe de 3,83%, vous remboursez 48 mensualités de 271,77€, coût total du crédit: 13 044,96€ (dont 1 044,96 € d’intérêts et 0€ de frais de dossier), montant total dû : 13 044,96€. 

Prêt auto

Le prêt auto

Qu’est-ce que le prêt auto ?

Le prêt auto, aussi appelé crédit voiture, est une solution de paiement permettant de financer l’achat d’un véhicule, qu’il soit neuf ou d’occasion. Il fait partie de la catégorie des crédits consommation. Mais puisque le prêt auto est exclusivement réservé au financement d’un véhicule, il s’agit d’un crédit consommation particulier : un prêt affecté. Toutefois, une autre catégorie de prêt auto peut être proposée par les organismes financiers, le prêt auto personnel.

  • Le prêt auto affecté

Le prêt affecté consiste, pour l’organisme financier appelé le prêteur, à accorder à l'emprunteur une somme d'argent spécifiquement destinée à financer l’achat d’un bien en particulier. Cela signifie que pour être juridiquement valide, le crédit ne doit servir qu’à financer spécifiquement et exclusivement le bien pour lequel il a été conclu. Il ne sera alors pas possible pour l’emprunteur d’acheter un bien autre que le bien mentionné dans le contrat qui lui octroie le crédit. Ainsi, pour le prêt auto, l’emprunteur ne pourra donc acheter seulement qu’un véhicule, à l’exclusion de tout autre type de bien. Si l’emprunteur achète alors un autre bien qu’un véhicule, le crédit qu’il vient de conclure ne sera pas valide. Par ce fait, l’emprunteur ne pourra plus bénéficier des facilités de paiement qu’offre le prêt auto.

Bien que le prêt auto serve en particulier à financer l’achat d’une voiture, la notion de véhicule n’est pas restreinte à celle d’automobile, de voiture. En effet, avec un prêt auto il est possible de financer l’achat d’une moto, d’un scooter, d’un bateau, d’une caravane, d’un camping-car etc.… Il est appelé prêt auto par commodité car dans la plupart des cas, les gens l’utilisent pour acheter une voiture. De plus, l’état du véhicule importe peu pour le prêt auto. Ainsi, l’emprunteur pourra tout aussi bien recourir au prêt auto pour financer l’achat d’un véhicule neuf que d’un véhicule d’occasion.

  • Le prêt auto personnel

Le prêt personnel consiste pour l’organisme financier à accorder à l'emprunteur une somme d'argent sans que ce dernier ait besoin de justifier le bien qu’il achètera ensuite. L’emprunteur pourra donc acheter son véhicule ainsi que des équipements supplémentaires ou bien sa carte grise par exemple. L’emprunteur est libre d’utiliser son prêt auto personnel comme il l’entend.

Quelle que soit sa forme, le prêt auto relève de la catégorie des crédits consommation. Le prêt auto est alors soumis aux mêmes limites que celles du crédit consommation. Cela signifie que le montant maximal qui peut être accordé pour financer l’achat d’un véhicule est de 75 000 euros. De même, le prêt auto doit également prévoir une durée de remboursement au moins égale à 3 mois.

Une fois le prêt auto conclu, l’emprunteur devra rembourser chaque mois, sous forme de mensualités, une partie de la somme empruntée, appelée « capital », et des intérêts.  Pour obtenir le coût total du prêt, il suffit de rajouter le prix de l’assurance aux intérêts et frais annexes.

Qu’il s’agisse d’un prêt auto affecté ou d’un prêt auto personnel, dès la conclusion du contrat de prêt, l’emprunteur connaît l’échéancier de ses remboursements. C’est-à-dire que l’emprunteur connaît à la fois le montant des mensualités à rembourser, la durée de remboursement et le coût du crédit .

Il est également possible de renoncer à utiliser le capital emprunté et donc de ne pas acheter le véhicule souhaité après avoir conclu un prêt auto. La loi protège l’emprunteur dans ce cas là. Il existe à cet effet une période de 14 jours calendaires durant laquelle, après la signature de l’offre de prêt, l’emprunteur peut ne pas donner suite à l’offre de prêt en n’achetant pas le véhicule autrefois désiré. Cette période s’appelle le délai de rétractation. Pour en bénéficier, il suffit que l’emprunteur adresse au prêteur une lettre recommandée indiquant qu’il souhaite se rétracter de l’offre de prêt conclu quelques jours auparavant. Le plus souvent, un formulaire de rétractation est joint au contrat de prêt. Il suffit alors que l’emprunteur le remplisse et le retourne au prêteur.

Les éléments composant le prêt auto

Le prêt auto est constitué des mêmes éléments que le crédit consommation puisqu’il s’agit d’un crédit consommation particulier.

Le capital correspond à la somme demandée par l’emprunteur lorsque celui-ci veut souscrire à un crédit. Le capital, ainsi que les intérêts et la durée de remboursement, permettent de connaître le montant des mensualités à rembourser.

Les intérêts, sont exprimés par le taux débiteur en %. Il s’agit là de la part des intérêts à payer sur le capital qui reviennent à l’organisme financier prêteur. Les intérêts qu’il perçoit constituent alors une partie de sa rémunération.

Plus généralement, les intérêts sont regroupés au sein d’un taux annuel effectif global exprimé en %. Ce TAEG contient également d’autres frais annexes, tels que les frais de dossier, à l’exclusion des frais d’assurance. Il faut se méfier du TAEG car ce taux peut être fixe, variable ou révisable. Le montant du TAEG représente ce que l’on appelle le coût du crédit.

S’agissant de la durée du prêt auto, celle-ci est généralement exprimée en mois ou en année. Il n’existe pas de durée maximale légale de remboursement. En pratique, les durées de remboursement sont généralement comprises entre 12 mois et 84 mois . La durée permet de calculer le montant des mensualités et a un impact sur le montant de celles-ci et sur le coût du crédit. Plus la durée de remboursement sera élevée, plus les mensualités seront d’un faible montant. En contrepartie, les intérêts seront plus importants, ce qui alourdit le coût du crédit. À l’inverse, plus la durée de remboursement sera courte, plus les mensualités seront importantes. En revanche, les intérêts seront moins élevés et le coût du crédit ne s’en trouvera que plus allégé.

Les mensualités d’un prêt auto correspondent à la somme que l’emprunteur devra rembourser tous les mois auprès de l’établissement financier qui lui a accordé son crédit. Ces mensualités sont calculées en fonction du capital emprunté, de la durée de remboursement et selon la valeur du TAEG, comprenant les intérêts. À ces éléments, peuvent s’y ajouter le montant de l’assurance si l’emprunteur décide d’y souscrire. Ainsi, une mensualité est généralement décomposée en 3 éléments : la part relative au montant du capital remboursé, celle correspondant à la part des intérêts payés au prêteur et celle relative à la part de l’assurance.

Enfin, un prêt auto peut également comporter une assurance. Celle-ci n’est pas obligatoire. Elle permet au prêteur de garantir le remboursement du prêt auto en couvrant les risques liés au décès de l’emprunteur, d’invalidité, d’incapacité de travail, ou de perte d’emploi. Tout dépend de l’assurance à laquelle l’emprunteur souscrira. En cas de problèmes de santé importants, il est possible de bénéficier de la convention AERAS . Le montant de l’assurance sera alors plus élevé mais il sera possible de bénéficier des avantages de l’assurance. L’assurance est généralement proposée par l’établissement qui propose le crédit. L’assureur est libre de choisir l’établissement de son choix pour s’assurer. Cependant, l’établissement accordant le crédit encourage vivement l’emprunteur à souscrire à l’assurance présentée par son établissement. Le coût de l’assurance, ajouté au TAEG forment le coût total du crédit.

Attention : Si vous décidez de ne pas opter pour l’assurance, il se peut que les banques ou établissements de crédit refusent de vous prêter de la somme que vous demandez. Il apparaît alors plus sage de prendre une assurance. On ne sait jamais ce que la vie nous réserve !

Quelles sont les conditions pour obtenir un prêt ?

Afin d’être en mesure de souscrire à un prêt auto, plusieurs conditions sont à respecter. Tout d’abord, il faut bien sûr être majeur. En effet, un enfant mineur de moins de 18 ans ne peut pas valablement conclure un crédit et donc par extension, un prêt auto.

Ensuite le futur emprunteur ne doit pas être inscrit sur le fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers . Dès qu’une personne ayant souscrit à un crédit ne rembourse plus ses mensualités, celle-ci sera déclarée en incident de paiement et sera enregistrée sur ce fichier. Ce fichier a été mis en place pour empêcher qu’une personne endettée, qui ne parvient plus à rembourser ses crédits, puisse de nouveau souscrire à un crédit. Ainsi, l’absence d’enregistrement sur ce fichier rassurera l’établissement financier à prêter la somme qui lui est demandée.

Avant de souscrire à un prêt auto, il faut également vérifier sa capacité à rembourser les futures mensualités. Cette condition a le même objectif que la précédente : rassurer le prêteur. En effet, l’absence d’inscription au FICP ne garantit pas à l’établissement financier prêteur que le futur emprunteur sera capable de rembourser les futures mensualités. Une personne peut effectivement ne pas être inscrite au FICP et ne pas pouvoir rembourser ses futures mensualités si elle a demandé à emprunter une somme d’argent trop élevée au regard de ses capacités de remboursement. Pour connaître sa capacité de remboursement, il suffit de faire un tableau, ou une liste, de toutes les recettes et dépenses au cours d’un mois. Tout en prévoyant une certaine somme d’argent à affecter en cas d’imprévu, la différence entre les recettes et les dépenses constitue la capacité de remboursement. Le montant positif du solde qui en résulte indique combien il est possible de rembourser par mois. C’est ce montant là qui correspond à la capacité de remboursement.

En plus de la capacité de remboursement,  il faut veiller à ne pas dépasser un certain seuil d’endettement. Ce seuil d’endettement est appelé « taux d’endettement ». Il est fixé à 30% des revenus du futur emprunteur. Il correspond au rapport entre l’ensemble des charges financières relatives aux emprunts et au revenu mensuel perçu.

Par exemple : une personne seule ayant un revenu de 2 000 euros par mois pourra contracter un ou plusieurs crédits jusqu’à ce que le total des mensualités qu’elle rembourse atteigne 600 euros par mois.  600/2000 x 100 = 30%. Ainsi, une personne seule percevant 2 000 euros par mois de revenu et n’ayant pas d’autre crédit en cours de remboursement pourra effectuer un prêt auto avec une mensualité pouvant aller jusqu’à 600 euros par mois au maximum.

Attention : ne pas oublier de vérifier à la fois la capacité de remboursement et le taux d’endettement ! Un crédit engage l’emprunteur et doit être remboursé. Il apparaît alors essentiel que l’emprunteur puisse rembourser ses mensualités, compte tenu de sa capacité de remboursement et de son taux d’endettement.

Ainsi, si la capacité de remboursement est bonne et qu’avec le prêt auto, le taux d’endettement ne dépasse pas les 30%, il ne devrait y avoir aucune raison pour que l’établissement financier refuse de vous accorder le prêt auto.

Enfin, lorsque vous aller voir un établissement financier pour l’octroi d’un crédit, celui-ci doit vous remettre une fiche d’information précontractuelle contenant toutes les informations concernant le crédit envisagé. Ainsi, s’agissant du prêt auto, le capital emprunté sera mentionné ainsi que la durée du prêt et le nombre de mensualités, le montant des intérêts et du TAEG. Toutes les informations contenues dans cette fiche sont précieuses. Puisqu’elle contient toutes les caractéristiques du crédit envisagé, cette fiche apparaît alors comme un outil très pratique pour comparer les différentes offres de crédits des différents établissements financiers. Il est dès lors essentiel de faire jouer la concurrence afin de trouver le crédit qui sera le plus avantageux pour vous. En effet, tous ne proposent pas les mêmes taux d’intérêts et TAEG et certains imposent des plafonds plus bas que le maximum de 75 000 euros.

Quelle est la différence entre un prêt auto pour voiture neuve et d’occasion ?

Il n’y a pas réellement de différences fondamentales entre le prêt auto pour voiture neuve et le prêt auto pour voiture d’occasion. Les seules différences tiennent principalement à la somme empruntée et à la durée de remboursement, et par conséquent au montant des mensualités.

Pour deux voitures de modèle et marque identiques, la voiture neuve coûtera plus chère à l’achat que la même voiture mais en version d’occasion. Par conséquent, il faudra s’acquitter d’une somme plus élevée pour une voiture neuve que pour une voiture d’occasion. Il en résulte alors que le montant du prêt qui sera accordé sera plus élevé pour une voiture neuve que pour une occasion.

De plus, à durée de remboursement identique, le prêt auto pour voiture occasion se révèle plus avantageux. En effet, puisqu’une voiture d’occasion coûte moins chère à l’achat qu’une voiture neuve, le montant des mensualités à rembourser sera moins élevé que pour un prêt auto pour voiture neuve.

Enfin, peu importe l’état de la voiture , le montant du TAEG et des intérêts sont généralement identiques.

La seule véritable différence peut être fonction du type de crédit souscrit. En effet, bien que le prêt auto est à l’origine un prêt affecté, les établissements de crédit propose désormais de plus en plus un prêt personnel en tant que prêt auto. Les différences peuvent alors notamment porter sur le TAEG et donc sur le montant des intérêts à rembourser. Il se peut que pour un prêt auto pour voiture d’occasion, certains établissements financiers proposent un montant de TAEG bien supérieur à celui qu’ils proposent pour un prêt auto pour voiture neuve. C’est notamment le cas lorsque le prêt auto en question est un prêt personnel et non pas un prêt affecté.

Quels sont les avantages et les inconvénients ?

Les avantages et inconvénients du prêt auto dépendent du type de prêt qui sera accordé.

  • Prêt affecté

S’agissant du prêt auto affecté, celui-ci est uniquement contracté dans le but d’acquérir un véhicule, une voiture le plus souvent. L’emprunteur est donc lié par la nature du bien qu’il doit acheter : un véhicule. Il ne pourra pas acheter un autre type de bien. L’octroi du crédit est lié à l’achat d’un véhicule et inversement. On parle alors de contrats interdépendants. Cela signifie que cette catégorie de prêt auto s’accompagne alors d’une contrainte importante : l’achat du véhicule et l’octroi du crédit sont intimement liés. Ce lien entre l’octroi du prêt auto et l’achat d’une voiture a pour conséquence de rendre nul l’un des deux actes si l’autre ne se produit pas ou ne peut pas se produire. Autrement dit, la non-réalisation de l’un annule automatiquement l’autre.

Par exemple, une fois le prêt auto conclu et la voiture achetée, si celle-ci n’est pas livrée à l’emprunteur, alors le prêt auto est annulé par voie de conséquence. Il en est de même si la vente ne se réalise pas. De plus, si l’emprunteur vient d’acheter une voiture et qu’il ne parvient pas à obtenir le prêt auto nécessaire à son financement, alors le contrat de vente de la voiture est annulé, considéré alors comme nul et non avenu.

Toutefois, malgré cet inconvénient assez important, le prêt auto affecté présente un avantage de taille sur le prêt personnel. En effet, avec un prêt affecté, le remboursement du crédit ne commence que lorsque la voiture a été livrée. Le remboursement ne peut pas intervenir tant que l’emprunteur n’a pas reçu la voiture qu’il a achetée. Ainsi le paiement des premières mensualités pourra être différé de quelques semaines voire mois. Cela présente un avantage considérable si la livraison du véhicule intervient de manière tardive.

De plus avec ce type de prêt auto, aucun paiement définitif ne peut être exigé avant la signature de l'offre de crédit préalable et avant l'expiration du délai de rétractation qui suit la conclusion du contrat de crédit. Cela signifie que si vous comptez souscrire à un prêt auto affecté pour acheter une voiture, le paiement du prix de la voiture ne pourra intervenir qu’une fois que le contrat de prêt conclu définitivement, c’est-à-dire après le délai de rétractation de 14 jours se soit écoulé. Cette protection offerte au consommateur à l’article L312-52 du code de la consommation diffère quelque peu si l’acheteur a demandé la livraison immédiate de la voiture. Dans ce cas là, le délai de rétraction est porté à 3 jours. Il faut alors que l’acheteur renonce à son prêt auto affecté dans un délai de 3 jours qui suit sa conclusion pour que le contrat de vente de la voiture soit également annulé de plein droit.

Enfin, il est important de mentionner, sur le bon de commande du véhicule, que l’achat est conditionné à l’obtention du crédit que vous êtes en train de solliciter.

Pour conclure sur ses avantages et inconvénients, on peut dire que ce type de prêt auto n’est pas très flexible en raison de l’achat obligatoire d’un véhicule. Cependant, il offre davantage de sécurité à l’emprunteur.  En effet, nul besoin de rembourser ce prêt si la voiture n’a pas été achetée ou que l’emprunteur a décidé de renoncer au prêt.

  • Prêt personnel

Les établissements de crédit et les banques proposent également un autre type de prêt auto : le prêt personnel, aussi appelé par ces établissements le prêt auto personnel.

À la différence du crédit affecté, le prêt personnel est libre d’utilisation. Celui-ci est accordé sans justification de son usage. Il peut alors servir à financer l’achat d’une nouvelle voiture, ainsi que d’autres équipements divers.

Cependant, cette liberté d’utilisation est contrebalancée par des conditions d’octroi du prêt qui sont généralement mois favorables à l’emprunteur que celles d’un prêt affecté. Dans ce cas là, les taux d’intérêts sont généralement plus élevés que ceux des prêts affectés. Il en est de même concernant le TAEG. Ainsi, le prêt auto personnel est souvent plus couteux qu’un prêt auto classique .

De plus, ce type de prêt n’offre pas de protection à l’emprunteur contrairement à celle que celui-ci bénéficierait avec un prêt auto affecté. Si un problème apparaît effectivement lors de la vente de la voiture, que la voiture n’est pas livrée,  ou que le contrat de vente de la voiture se retrouve annulé, l’emprunteur devra quand même rembourser ses mensualités, et ce, dès la conclusion du prêt personnel. Ce qui n’est pas le cas avec un prêt auto affecté.

Pour conclure sur ses avantages et inconvénients, on peut dire que ce type de prêt offre une souplesse quant à son utilisation. Toutefois, il n’est pas forcément le plus adapté pour l’achat d’un véhicule seul mais conviendra parfaitement en cas d’achat d’un véhicule et d’autres types de biens. Il demeure quand même possible de recourir à ce genre de prêt pour acheter uniquement une voiture. Il faudra alors être prudent lors de l’achat du véhicule.

Nouvelle voiture vs voiture d’occasion

À chaque fois qu’il faut changer de voiture, une même question revient sans cesse : quelle voiture choisir ? Neuve ou d’occasion ? Il est nécessaire de se poser cette question puisque selon la réponse, la solution ne sera pas la même puisque les caractéristiques du prêt auto diffèrent selon qu’il s’agit d’une voiture neuve ou d’occasion. Les voitures neuves et d’occasion se distinguent sur différents plans, et pas seulement sur celui du coût de la voiture lors de son achat. D’autres critères entrent en compte tels que les frais d’entretien, le confort ou bien encore la présence d’une multitude d’options sur la voiture…

Afin de choisir entre ces deux types de voiture, il vous faut tout d’abord déterminer les caractéristiques essentielles qui vous inciteront à acheter plutôt telle voiture que telle autre. Pour vous y aider, il suffit de connaître les différences entre les voitures neuves et d’occasion.

  • Voiture neuve

La voiture neuve peut paraître la solution : voiture en excellent état de fonctionnement, à la pointe de la technologie… Il vous est possible de la personnaliser de A à Z, c’est-à-dire que vous pouvez choisir la marque, le modèle, la couleur, la motorisation, ainsi que toute sorte d’options facultatives.

Une voiture neuve présente également l’avantage de ne pas engendrer de frais d’entretien immédiat. En effet, les voitures neuves sont maintenant généralement garanties pour quelques années pour tout problème mécanique qui surviendrait durant cette période. Ainsi, vous n’aurez pas de dépenses relatives au remplacement d’une pièce durant cette période puisque la garantie en assume le coût. Selon certains constructeurs,  cette garantie peut même atteindre jusqu’à 7 ans, ce qui n’est en rien négligeable.  

En contrepartie de ces avantages considérables, acheter une voiture neuve demande un budget plus conséquent que celui nécessaire pour une voiture d’occasion. Ainsi, le montant de votre prêt auto sera plus important, de même que le coût du crédit, comparativement à un prêt auto pour une voiture d’occasion. De plus, il faut prendre en compte que le fait d’assurer une voiture neuve revient plus cher que d’assurer une voiture d’occasion. Cela s’explique par le fait qu’en cas d’accident avec une voiture neuve, celle-ci coûtera plus chère à l’assurance pour être remplacée que s’il s’agit d’une voiture d’occasion. Le prix plus élevé de la voiture neuve se « répercute » ainsi sur la cotisation mensuelle de l’assurance auto.

Il faut également noter que le plus gros de la décote de la voiture s’effectuera durant les 3 premières années .

En définitive, une voiture neuve coûte plus chère à l’achat et à assurer qu’un véhicule d’occasion mais en contrepartie, elle présente l’avantage de réduire les frais d’entretien du véhicule.

Conseils pour l'achat d'un véhicule neuf :

  • Essayer de négocier le modèle que vous souhaitez acheter. Pour cela, faites jouer la concurrence et négocier avec le commercial pour obtenir un rabais sur le prix initial de la voiture.
  • Même si vous pouvez personnaliser la voiture à votre goût, restez dans la sobriété et évitez d’acheter une voiture peu commune. Ces éléments vous permettront de revendre votre voiture plus facilement. Il est en effet compliqué de vendre une voiture ayant une couleur qui sort de l’ordinaire. De même, il vaut mieux acheter une voiture chez une marque reconnue, que vous trouvez dans les toutes les rues, plutôt qu’une marque inconnue dans votre pays. Les gens ne prendront pas le risque d’acheter une voiture d’une marque qu’ils ne connaissent pas.
  • Profitez des fins de séries, il est possible de faire de bonnes affaires dans ce cas là.
  • Demandez aussi au concessionnaire combien il reprendrait votre voiture. C’est une pratique courante qui vous permet de payer votre nouvelle voiture moins chère en échange de la reprise de votre ancien véhicule.
  • Demandez également à essayer la voiture de votre choix. Cela vous permettra de vous assurer qu’il s’agit bien de la voiture que vous désirez. Ainsi vous ne regretterez pas votre achat et vous n’aurez pas de surprises en la conduisant.
  • Voiture d’occasion

Acheter une voiture d’occasion permettra de réaliser des économies puisqu’une telle voiture coûte moins chère qu’une voiture neuve. Cela permet même de réduire le coût du prêt auto. Le moindre coût d’une voiture d’occasion, par rapport à une voiture neuve, constitue son principal avantage.

Toutefois une voiture d’occasion nécessitera plus d’entretien qu’une voiture neuve. Il vous faudra vérifier que le véhicule ait été régulièrement entretenu en demandant les factures des différentes réparations. Si vous ne le faites pas, malgré le contrôle technique encore valable , vous pourrez vous exposer à d’éventuelles réparations quasi-immédiates peut-être très coûteuses.

Une solution qui peut apparaître intéressante est celle d’acheter une voiture récente mais d’occasion. Dans ce cas là, vous ne devriez pas vous exposer à des frais d’entretien couteux vu que le véhicule est encore relativement neuf. Si vous optez pour cette solution, essayer d’acheter un véhicule ayant plus de 3 ou 5 ans. De plus, en le combinant au prêt auto classique , vous réduirez le coût de votre prêt auto alors qu’il en serait autrement avec un prêt auto personnel.

Conseils pour l'achat d'un véhicule d’occasion :

  • Renseignez-vous sur la côte du véhicule. Un prix trop attractif peut cacher d’éventuels défauts ou un manque d’entretien. Il serait dommage pour vous d’acheter une voiture beaucoup moins chère mais de devoir faire l’intégralité des réparations.
  • Certains concessionnaires proposent des voitures d’occasion. Dans ce cas là, rendez-vous chez un concessionnaire d’une marque différente que la voiture que vous voulez. Cela vous fera réaliser de petites économies. En effet, une voiture d’occasion d’une marque X sera généralement moins chère chez un concessionnaire Z que chez un concessionnaire de la marque X.
  • Si vous ne prêtez pas attention à l’esthétisme de votre véhicule, vous pouvez opter pour une voiture d’une couleur peu commune. Puisque ce type de voiture est plus compliquée à vendre, le prix en sera légèrement moins élevé que pour une voiture d’une couleur classique Avoir son permis permet de gagner en autonomie en ne dépendant plus des autres lorsque l’on a besoin de se déplacer. Mais lorsque l’on vient tout juste de recevoir son permis, on est alors considéré comme jeune permis durant 2 ans si l’on a fait la conduite accompagnée, ou 3 ans dans le cas contraire.

Acquisition d'une voiture pour les jeunes permis

Le statut de « jeune permis » entraîne des conséquences qu’il faut prendre en compte lors de l’achat d’une voiture. En effet, en raison du manque d’expérience dans la conduite, les assurances auto proposent des tarifs plus élevés pour les jeunes conducteurs. De même, en cas d’achat d’une grosse voiture si vous êtes jeune permis, l’assurance pourra vous refuser d’assurer votre voiture, ou bien acceptera en échange d’un surcoût sur votre cotisation d’assurance.

Pour contrebalancer ce tarif d’assurance auto plus élevé, il convient alors pour le jeune conducteur d’acheter une voiture citadine d’occasion. Puisque ce type de voiture est destinée à rouler principalement en ville, il s’agit là d’un modèle de voiture de taille petite à moyenne adapté à un jeune permis. En plus, pour un jeune qui vient de passer son permis et qui ne dispose pas d’un apport financier conséquent, voire aucun apport, ce type de véhicule est idéal. Il permettra de ne pas rembourser de mensualités du prêt auto trop importantes.

Par conséquent  vous bénéficierez d’un véhicule qui ne vous aura pas coûté trop cher, comparativement à une grosse voiture, tout en  remboursant des mensualités plutôt convenables par rapport à votre situation financière. Ainsi votre prêt auto ne coutera pas ‘‘un bras’’.

Acheter la voiture de ses rêves

Avoir le dernier modèle sorti ? ou bien une voiture équipée d’un radar et d’une caméra de recul ? ou encore une voiture électrique ?  Déterminer le modèle de la voiture de ses rêves est plutôt une chose facile à faire malgré la multitude de critères à prendre en compte. Plus il y aura de paramètres à prendre en compte, plus le montant de la voiture idéale sera important. À moins d’être un as de la négociation, il sera très dur, voire impossible, de faire descendre le prix du véhicule à un prix raisonnable. Par conséquent, le montant du prêt auto sera plus important, et le coût du prêt auto aussi.

Toutefois, il est plus compliqué de se demander quel type de voiture est le plus adapté à ses besoins. Il faut alors se demander ce qui est le plus important pour éliminer les critères superflus et se concentrer seulement sur ce qui importe vraiment.

Par exemple, pour une famille avec plusieurs enfants, le véhicule qui paraîtra le plus adapté sera de type monospace. Ce type de véhicule a pour avantage d’être spacieux, d’avoir un nombre de places plus important et bénéficie d’un grand coffre.

Autre exemple, si vous bénéficiez du beau temps toute l’année et que vous êtes célibataire ou en couple sans enfant, alors un cabriolet pourra vous semblez la voiture la plus adaptée à vos désirs. Vous pourrez alors profiter du soleil tout en conduisant.

Choisir le véhicule qui vous est le plus adapté est primordial. En effet, il serait dommage de contracter un prêt auto pour financer l’achat d’un véhicule dont vous ne vous servirez que de manière occasionnelle puisqu’il ne serait pas adapté à vos besoins.

Par conséquent, la voiture de ses rêves peut se révéler complétement inadaptée à vos besoins réels. Il serait alors dommage de gâcher votre argent en remboursant un prêt auto qui vous apparaîtra comme un fardeau.

Où et comment choisir le prêt le plus adapté

Pour choisir le prêt auto qui vous paraîtra le plus adapté, il vous faut d’abord déterminer le type de voiture que souhaitez acquérir : marque, modèle, équipements… Une fois cette étape réalisée, vous devez ensuite estimer le montant que vous devrez emprunter à l’aide de votre prêt auto. Pour se faire, vous pouvez vous rendre chez un concessionnaire ou sur son site internet pour vous rendre compte des prix.

Si vous n’arrivez pas à déterminer quelle voiture vous souhaitez acheter, cela ne vous empêche pas de conclure un prêt auto. Dans ce cas là, le prêt auto qui sera le plus adapté sera le prêt auto personnel. Une fois que vous avez eu recours à ce type de prêt, vous pouvez prendre le temps de réfléchir durant la période de rétraction. Une fois cette période écoulée, vous pourrez acheter la voiture de votre choix sans aucun souci. Par exemple, si vous hésitez entre plusieurs voitures de prix différents, vous pouvez emprunter une certaine somme, puis acheter la voiture dont vous avez réellement besoin. Ainsi, soit vous avez utilisé la totalité de votre emprunt pour acheter votre voiture, soit vous avez finalement choisi une voiture moins chère que prévu et vous pouvez disposer du rester du prêt comme vous le souhaiter : financement d’un autre bien, remboursement de la somme …

Le prêt auto affecté est destiné aux personnes qui sont sûres d’elles, qui ont déjà déterminé quel modèle de voiture acheter. Cela leur permet d’emprunter à l’aide de ce type de prêt auto la juste somme qu’ils ont besoin. Ainsi, il n’y a pas de risque de ne pas avoir emprunté assez ou d’avoir trop emprunté.

Lorsque vous vous êtes décidés sur la voiture que vous comptez acheter et que vous connaissez le prix d’achat, il ne vous reste plus qu’à conclure un prêt auto. Encore faut-il savoir où conclure un prêt auto.

En effet, différents organismes peuvent vous proposer de conclure un prêt auto. Vous pouvez aller chez une banque, un établissement de crédit voire même conclure un prêt auto directement chez le concessionnaire. Si vous optez pour une banque ou un établissement de crédit, ceux-ci vous proposeront généralement de conclure un prêt auto personnel. Si vous choisissez de conclure votre prêt auto dans votre banque, vous pourrez peut-être bénéficier de taux d’intérêts moins élevés que ce qui est proposé ailleurs.  À l’inverse, si vous vous rendez directement au lieu de vente et que vous souscrivez un prêt auto chez le concessionnaire, il s’agira d’un prêt auto affecté.

Location avec option d’achat

La location avec option d’achat , aussi appelé contrat de leasing, est également considérée comme un prêt auto. Mais celui-ci fonctionne différemment du prêt auto ordinaire. Il s’agit de louer une voiture neuve durant une certaine durée, déterminée par le contrat de location, auprès d’un concessionnaire automobile, appelé bailleur. Tout comme un prêt auto, vous aurez un loyer mensuel à payer au bailleur. La durée d’une location avec option d’achat peut s’étendre de 2 à 7 ans .

À la différence du financement d’un véhicule neuf avec un prêt auto, lorsque vous louez une voiture en recourant  à la location avec option d’achat, vous n’êtes pas propriétaire de la voiture. Cela signifie que vous devrez la rendre à la fin du contrat de location. Toutefois puisqu’il y a une option d’achat, cela veut dire que vous pouvez décider d’acheter le véhicule à la fin du contrat de location, ou bien à chaque date anniversaire du contrat. En revanche, si vous décidez de ne pas acheter la voiture que vous avez louée, tous les loyers versés seront perdus.

De plus, la location avec option d’achat n’est pas une solution de paiement permettant de financer l’intégralité du prix du véhicule. Avec un prêt auto, si vous n’avez pas d’apport, vous pouvez conclure un prêt auto pour financer la totalité du prix d’achat de la voiture, chose qu’il n’est pas possible de faire avec une location avec option d’achat. En effet, si vous souhaitez lever l’option à la fin du contrat, ou durant le contrat, vous devrez vous acquitter d’une somme d’argent correspond à la différence entre le prix de vente de la voiture et l’ensemble des loyers versés. Cela implique qu’il vous faudra un apport pour acheter votre voiture. Si vous n’avez pas cet apport, vous pouvez ensuite conclure un prêt auto. État donné que les montants des loyers sont inférieurs aux mensualités d’un prêt auto, il peut être avantageux pour vous de recourir d’abord à un contrat de location avec option d’achat, puis de lever l’option et de conclure un prêt auto ensuite. Cette technique vous fera économiser de l’argent. Les loyers versés au titre de la location servent uniquement à « rembourser » l’utilisation de la voiture et non à payer son titre de propriété. C’est pour cela que le montant d’un loyer d’une location avec option d’achat est inférieur aux mensualités d’un prêt auto.

Toutefois il faut être conscient de certains éléments avant de conclure un contrat de location avec option d’achat. Votre contrat de location peut comporter quelques limitations quant à l’utilisation de votre voiture. Par exemple, le contrat peut fixer un nombre maximum de kilomètres par an à ne pas dépasser. Souvent, cette limite est fixée autour de 10 000 à 12 000 kms.

De plus, à la fin du contrat de location, si vous ne levez pas l’option, il faudra rendre le véhicule dans un état impeccable. La moindre égratignure ou rayure sur la carrosserie pourrait vous coutez cher puisque le concessionnaire effectuera les travaux de remise en état à vos frais. Dans la même optique, il est plus prudent de conclure une assurance spécifique, appelée assurance de garantie neuve, en plus de votre assurance auto. En cas de remplacement du véhicule ou de vol, votre assurance auto ne prend en compte que la valeur vénale du véhicule. Vous aurez alors à payer de votre poche le complément pour atteindre son prix de vente neuf. Si vous souscrivez à une assurance garantie neuve, vous n’aurez pas à mettre de votre poche.

De plus, tous les contrats de location ne comprennent pas l’entretien de la voiture. Cela signifie que vous pourrez être amené à engager des frais d’entretien, de réparation, pour remettre la voiture en état, alors même que vous n’êtes pas propriétaire du véhicule. Privilégiez alors un contrat de location avec option comprenant l’entretien du véhicule

Enfin, pour que la location avec option d’achat reste plus compétitive qu’un prêt auto, le concessionnaire ne doit pas vous demander d’apport. Bien que cela diminuerait le prix final de la voiture à payer après la location, cela aurait pour effet de faire gonfler artificiellement vos loyers. Dans ce cas, si l’apport est très important, la location avec option d’achat peut perdre de son attractivité. Si vous n’achetez pas la voiture, vous pourrez alors perdre votre apport.

Si vous êtes du genre à préférer les voitures neuves, à changer régulièrement de voiture et/ou que vous n’avez pas systématiquement les fonds pour acquérir une voiture immédiatement, alors la location avec option peut être faite pour vous. Il existe dans le même style, la location longue durée . À la différence que vous ne pourrez pas lever l’option pour acheter votre voiture et vous serez obligés de la rendre en excellent état à la fin de votre contrat.

Profil du candidat parfait pour l’acquisition d’une voiture

Mise à part la personne qui a une certaine expérience de la route et qui possède assez d’argent de côté pour se payer la voiture qu’elle veut, de manière  comptant et sans avoir recours à un prêt auto, on ne peut pas dire qu’il existe un profil du parfait acheteur de voiture. Tout dépend de la situation dans laquelle vous êtes et celle-ci dépendra de plusieurs critères, telle que l’expérience en matière de conduite du conducteur, l’âge du conducteur, les moyens financiers de l’acheteur…

Si vous êtes jeune et que vous venez d’avoir votre permis, vous serez « désavantagés » dans le sens où vous n’avez pas beaucoup d’expérience sur la route et que vous aurez besoin d’un prêt auto pour financer l’intégralité de voiture. Sachant cela, vous vous tournerez vers une voiture d’occasion, moins chère.

En revanche, si vous êtes une personne un peu plus âgée, vous aurez plus de facilités à acheter une voiture. En effet, vous aurez déjà acquis une certaine expérience dans la conduite et serez plus à même de déterminer la voiture dont vous avez besoin. En plus, il est probable que vous ayez de l’argent placé, ce qui constitue un apport lors de l’achat. Cela permettra de diminuer le montant de la somme à emprunter lorsque vous irez faire votre demande de prêt auto. En prime, vous pourrez vous permettre d’acheter une voiture neuve.

Prêt auto - Besoin d’informations supplémentaires?

L’achat d’une voiture est souvent un achat « plaisir » et la plupart du temps, un achat « obligatoire », nécessaire pour effectuer les actes de la vie de tous les jours :...
Besoin de changer de véhicule ? Malgré des fonds personnels insuffisants pour acheter au comptant, il est possible d’acquérir une nouvelle voiture grâce à plusieurs techniques, en...
En cas de besoin, ou d’envie, de changer de véhicule, le prêt auto est une solution financière s’offrant à ceux qui ne disposent pas d’apports suffisants. C’est un type de...



MONEYBANKER - Nous trouvons le meilleur prêt pour vous

Crédit consommation
Envoyez votre demande simplement