Comment obtenir un micro crédit solidaire ?

Vous avez décidé de lancer votre petite entreprise mais vous ne parvenez pas à convaincre les banques et autres établissements financiers de vous prêter de l’argent ? Sachez qu’il existe des solutions. Parmi ces dernières, le micro crédit qui permet aux petites structures de se lancer. Evidemment, pas question ici d’être trop gourmand et de réclamer des centaines de milliers d’euros. Mais si vous êtes raisonnable, le micro crédit pourrait bien être la solution qui vous permette de lancer votre petite mais sûrement florissante entreprise.

Qu’est-ce que le micro crédit ?

Tout d’abord, il faut savoir que le micro crédit n’est destiné qu’aux entrepreneurs qui n’ont pas accès à des crédits accordé plus classiquement aux entrepreneurs par les établissements financiers. Ainsi, le micro crédit est un dispositif financier dédié aux personnes ayant un projet en cours de création ou en cours de développement. Ce crédit de faible montant avec intérêts a pour spécificité de cibler les personnes exclues du système bancaire classique. Point important, le micro crédit peut être accordé individuellement où être accordé à un groupe.

Quelle est l’origine du micro crédit ?

Le microcrédit a fait son apparition dans les années 70 au Bangladesh avec la création de la Grameen Bank par le professeur Muhammad Yunus, Prix Nobel de la Paix 2006, qui souhaitait permettre aux femmes pauvres de son pays de développer de petites activités économiques.

La méthode sera ensuite exportée dans les pays du Sud, puis transposée en France et en Europe par Maria Nowak, fondatrice de l'ADIE. Le succès de ce nouveau modèle économique, qui propose aux personnes situées en "bas de la pyramide sociale" de créer leur propre emploi, ne s'est pas démenti depuis.

Attention, sachez que le micro crédit ne fait pas œuvre de charité mais aide des populations exclues du système bancaire traditionnel afin qu’elles puissent devenir actrices du développement. La micro finance propose également des services non-financiers tels que formations, conseils, activités de professionnalisation et de sensibilisation sur différents sujets.

Et le micro crédit solidaire, qu’est-ce que c’est ?

Maintenant que nous avons fait le tour de ce qu’était un micro crédit, il est temps de découvrir en quoi consiste le micro crédit solidaire : sa signification, à qui il s’adresse, comment l’obtenir ?

Tout d’abord, sachez que le micro crédit solidaire est une forme de prêt qui ressemble à un prêt que l’on peut obtenir dans une banque. Il a toutefois deux spécificités importantes. La première est qu’il ne concerne que des sommes relativement faibles. En effet, les sommes pouvant être empruntées via le micro crédit solidaire ne dépasse pas les quelques milliers d’euros. Ainsi, si vous espériez une levée de fonds qui se compte en millions d’euros, passez votre chemin : le micro crédit solidaire n’est pas la solution adaptée à vos besoins. Deuxième spécificité et non des moindres : nous l’avons dit, le micro crédit, qu’il soit solidaire ou non, s’adresse uniquement aux micro entrepreneurs qui ne parviennent pas à obtenir des prêts dans les banques ou les établissements financiers plus classiques. Cela concerne par exemple les personnes qui se voient systématiquement refuser des prêts et qui ne parviennent donc pas à mettre sur pied leur projet faute de moyens.

Si certaines personnes s’imaginent parfois que lancer son entreprise nécessite un investissement énorme et des milliers d’euros d’investis, il n’en est rien dans la réalité. En effet, il suffit parfois de pas grand-chose pour qu’un micro entrepreneur puisse se lancer : cela peut être par exemple la réalisation de son site internet, la création de cartes de visite ou encore de plaquettes commerciales, d’acheter un nouveau véhicule pour son utilisation personnelle ou professionnelle ou encore pour louer un petit local qu’il utilisera pour sa petite entreprise. Ainsi, parfois, quelques milliers d’euros peuvent permettre de débloquer une situation et suffire à lancer sa propre activité.

Si vous êtes intéressé par le micro crédit solidaire, sachez qu’une association, l’ADIE (l’association pour le droit à l’initiative économique) accepte de prêter de l’argent aux personnes désireuses de se lancer dans l’entreprenariat. Les prêts se font au taux classique, sur des durées assez courtes et pour une somme qui ne doit absolument pas dépasser 10 000 euros. En 2016, on considère que cette association a aidé 20 000 entrepreneurs à se lancer, leur prêtant en moyenne 4 000 euros.

Les autres spécialités de l’ADIE

L'ADIE propose des services d’accompagnement à la création d’entreprise : environnement législatif, règlementaire mais aussi conseils pratiques par exemple sur l’impact que peut avoir la création d’une entreprise sur des prestations sociales. L’ADIE propose aussi des micro-assurances pour couvrir les risques professionnels. Et plus récemment, l’association a lancé des réseaux de micro franchise autour du jardinage et de l’assistance numérique pour celles et ceux qui préfèrent entreprendre dans un cadre plus défini. Alors, prêts à vous lancer ?