753 448
utilisateurs aidés par MONEYBANKER.fr
Loading...
Loading...
Loading...
Loading...
Loading...

🔶 Le microcrédit rapide

Le microcrédit est un dispositif destiné aux personnes exclues du système bancaire traditionnel du fait de leurs revenus trop faibles ou de l’instabilité de leur situation professionnelle. C’est un système qui permet de favoriser l’accès au crédit pour des personnes ayant des difficultés financières.

🔶 En quoi consiste le microcrédit ?

Comme son nom l’indique, le microcrédit est un crédit d’un montant peu élevé, généralement destiné à faire face à des dépenses imprévues ou à réaliser un projet personnel ou professionnel. Il permet d’acquérir une somme d’argent minimum afin de subvenir à des besoins précis et/ou urgents.

La durée du microcrédit ne dépasse pas les 4-5 ans en général et le remboursement s’effectue par mensualités. Toutefois, comme pour la plupart des crédits, il peut être remboursé par anticipation. Le taux du crédit est variable en fonction des différents prêteurs.

Le microcrédit se divise en deux catégories : social ou professionnel. Le microcrédit social consiste à financer un projet personnel. Il a pour objectif de faciliter l’insertion économique et sociale, mais aussi professionnelle de l’emprunteur. Il peut, par exemple servir à financer des formations professionnelles, des réparations dans le logement, des frais de santé… Il permet à l’emprunteur d’acquérir des biens ou des services qui lui permettront d’améliorer sa situation ou de faire face à un accident de la vie. Il peut aussi viser à favoriser l’employabilité de l’emprunteur. Dans tous les cas, c’est un crédit qui finance un projet personnel et dans la plupart des cas, il ne dépasse pas les 3000 euros.

Le microcrédit professionnel est accordé pour créer ou développer une activité professionnelle. C’est un financement qui peut s’adresser à tout type d’activité et à tout type de statut ou de régime d’entreprise. Quoi qu’il en soit, il est destiné à financer une activité génératrice de revenus. C’est un crédit qui peut parfois s’élever jusqu’à 25 000 euros.

En France, le microcrédit finance 30 000 entreprises par an et participe à la création de 60 000 emplois.

🔶 Comment le microcrédit est-il apparu en France ?

Le microcrédit a pris ses racines dans les pays en développement, où il permet de nos jours de concrétiser de petits projets favorisant ainsi l’activité et la création de richesses. Il se pratique également dans les pays en transition ainsi que dans les pays développés. C’est un système qui a été créé par le professeur d’économie Muhammad Yunus (prix Nobel de la Paix en 2006) qui a fondé la Grameen Bank en 1976, organisme destiné à venir en aide aux personnes les plus démunies au Bangladesh. Il est apparu en France suite à la rencontre du Professeur Yunus et de Maria Nowak, une économiste. Cette dernière a alors fondé l’Adie (Association pour le droit à l’initiative économique) en 1989. C’est la première association de microcrédit en France et depuis sa création, on considère le microcrédit comme un bon moyen pour lutter contre le chômage en France, 70% des bénéficiaires du microcrédit en France étant des anciens chômeurs.

Comment le microcrédit est-il apparu en France ?
Depuis la création de l’Adie, le microcrédit s’est petit à petit développé en France, notamment gr-ce à des financeurs privés et publics.

Au départ, la méthodologie utilisée était celle de la caution solidaire, mise en place par la Grameen Bank. Malheureusement, c’est un système qui n’a pas fonctionné en France du fait d’un nombre élevé de bénéficiaires ne remboursant pas leur crédit. C’est à ce moment-là que l’association a dû créer une méthodologie nouvelle de crédit individuel.

Le microcrédit professionnel a fait son apparition en 1992, lorsque l’association a décidé d’étendre ses services aux personnes voulant développer leur propre activité.

🔶 Institutions de micro finance :

Il existe 10 000 institutions de microcrédit dans 85 pays, qui servent 130 millions de personnes à travers le monde, selon la Banque mondiale.

En France, l’Association pour le droit à l’initiative économique demeure l’organisme de microcrédit principal. On peut dénombrer plus de 130 agences à travers la France et le nombre de crédits délivrés par an se situe entre 10 000 et 13 0000.

Il existe aussi d’autres institutions de micro finance telles Crea-Sol. Plusieurs banques sont en partenariat avec des associations de crédit solidaire, notamment la Caisse d’épargne ou la Banque Postale.

🔶 Qui peut bénéficier du microcrédit ?

Les bénéficiaires du microcrédit sont généralement des personnes qui ne peuvent pas bénéficier du crédit bancaire traditionnel mais qui disposent de capacités de remboursement suffisantes et qui ont un projet d’insertion sociale ou de développement d’une activité professionnelle. Parmi les personnes demandeuses de microcrédit on peut retrouver par exemple des travailleurs en CDD ou en intérim, des demandeurs d’emploi indemnisés, des personnes aux revenus irréguliers…

Toutefois, il peut être difficile d’obtenir un microcrédit si l’on est fiché auprès de la banque de France comme interdit bancaire. Il faut aussi avoir un minimum de revenus afin d’avoir la capacité de rembourser le microcrédit.

🔶 Comment obtenir un microcrédit rapidement ?

Il est possible de se faire accompagner dans les démarches de demande de microcrédit par des associations (par exemple l’Adie) dont le rôle est d’assister les personnes souhaitant emprunter à mener à bien leur projet. Lorsque le demandeur entre en contact avec l’un de ces organismes, il s’en suit une analyse de sa situation. En général, un conseiller étudie en détail le projet ainsi que la capacité de remboursement du demandeur afin de voir s’il est éligible au microcrédit. Il détermine aussi ses besoins en termes d’accompagnement pour ensuite, constituer un dossier et rendre la décision finale au demandeur. Il est aussi possible de s’adresser directement à une banque ou à un organisme financier qui propose des microcrédits.

Comment obtenir un microcrédit rapidement ?
Cependant, si vous avez besoin d’un microcrédit en urgence, il peut être plus facile de faire les démarches soi-même, sur internet. Vous pouvez vous aider d’un comparateur de crédits en ligne et faire une simulation qui vous permettra d’avoir un aperçu général des différentes offres afin que vous puissiez choisir celle qui vous sera la plus avantageuse. C’est un moyen de gagner du temps car vous n’aurez pas besoin de vous rendre sur différents sites pour obtenir les informations dont vous avez besoin. Cela permet d’évaluer le montant et la durée du crédit, de vérifier vos capacités de remboursement et trouver le microcrédit qui vous convient le mieux. Une fois le crédit choisi, il vous suffit de remplir un formulaire en ligne afin d’obtenir une réponse qui est généralement immédiate. Dans certains cas, vous pouvez compléter votre dossier en ligne en scannant les documents demandés par le prêteur (pièce d’identité, relevés de compte, avis d’imposition…). Un conseiller étudie alors votre dossier et une fois que votre demande est validée, l’argent est débloqué et versé sur votre compte. La plupart du temps, l’argent peut être disponible en environ 15 jours. Toutefois, vos besoins sont plus urgents, certains sites proposent des microcrédits pour lesquels l’argent peut se voir débloqué en une journée (c’est souvent le cas uniquement pour de très petites sommes, ne dépassant pas les 600 euros).

🔶 Quelles sont les pièces justificatives à fournir ?

Cette liste n’est pas exhaustive mais quel que soit l’organisme choisi, on pourra vous demander les documents suivants :

-Une pièce d’identité (CNI, passeport, carte de séjour…)

-Des justificatifs de ressources (3 derniers bulletins de salaire, dernier avis de versement de la CAF, dernier avis d’imposition, montant des retraites, pensions du dernier trimestre…)

-Des justificatifs de charges (justificatifs de charges fixes telles le loyer, le chauffage, justificatifs de dettes ou factures à régler, pensions alimentaires, contrats de prêts en cours, autres charges régulières…)

-Trois derniers relevés de compte bancaire

-Relevé d’identité bancaire

🔶 Quels sont les avantages et les inconvénients du microcrédit ?

L’un des avantages du microcrédit est la possibilité d’en faire la demande même si on est sans revenu ou au chômage. C’est aussi une solution efficace pour des personnes ayant des salaires minimes ou des personnes ayant des difficultés financières et pour lesquelles le crédit classique n’est pas accessible. Le microcrédit peut aider à se sortir d’une situation difficile, à s’insérer au niveau social et économique ou même à démarrer son entreprise. C’est un bon moyen de lutte contre l’exclusion bancaire et il permet aux personnes se trouvant en situation financière difficile de se sortir d’un cercle vicieux dans lequel le manque d’argent les empêche de trouver un emploi ou de créer leur entreprise.

Cependant, les taux d’intérêt peuvent parfois être très élevés étant donné le risque que présente le fait de prêter de petites sommes. Les prêteurs compensent ainsi la possibilité de non remboursement. Il existe aussi de nombreux organismes financiers peu scrupuleux qui ont mis en place des microcrédits à des taux réellement abusifs, privilégiant la rentabilité financière à la place du développement économique. Le système du microcrédit est ainsi régulièrement accusé de favoriser le surendettement de personnes qui sont déjà en situation précaire alors que la base même de ce crédit est de les aider.

Le faible montant du microcrédit peut aussi être un inconvénient pour des personnes qui auraient besoin d’une somme plus élevée pour se sortir d’une situation difficile.

Micro crédit Microcrédit rapide
  • Micro crédit en ligne
  • Micro crédit en ligne
  • Micro crédit solidaire
  • Micro crédit professionnel
  • Micro crédit social
  • Micro crédit personnel en ligne
  • Micro crédit personnel
  • Simulation du micro crédit
  • Micro crédit en ligne