Crédit pour CDD et intérimaire

Autant il est plus facile de demander et d’obtenir un prêt quand on peut justifier d’un salaire ou de revenus réguliers liés à son activité en CDI, autant il peut être compliqué de trouver un créancier qui vous apporte un prêt en tant qu’intérimaire ou quand vous êtes en contrat à durée déterminée ou CDD. Même si vous n’êtes pas au chômage, trouver un prêt relève du parcours du combattant.

Selon l’INSEE, 87% des nouvelles embauches en 2016 se font en CDD. Ce contrat démotive souvent les établissements financiers qui prétextent du risque de solvabilité pour augmenter les contreparties et les garanties en échange de l’argent. Il existe toutefois, des prêteurs qui proposent comme solution à cette clientèle le crédit pour CDD et intermédiaire.

Le crédit pour CDD et intérimaire est une initiative des pouvoirs publics en collaboration avec les sociétés de financement spécialisées et certains organismes de prêt. Cet outil de financement rend possible l’accès au crédit personnel et à des aides destinées aux intérimaires et CDD sur le marché du crédit en France. Pour en bénéficier, il faut connaitre les filières, les formules et les fonctionnalités de ces dispositifs afin de bien choisir le prêt qui vous convient. Servez-vous des simulateurs de crédit CDD et intérimaire en ligne de sorte à avoir un large panorama des propositions qui se présentent à vous.

Comment définir le crédit pour intérimaire ou CDD ?

Le crédit pour CDD et intérimaire est une offre de crédit dédiée au financement des besoins de particuliers en CDD ou en intérim. Ce crédit est qualifié de social et peut financer l’achat d’un véhicule, d’un bien immobilier ou des travaux dans votre maison. Il peut prendre la forme d’un micro-crédit, d’un crédit conso ou d’un prêt entre particuliers. Il y a plusieurs acteurs qui proposent ce type de prêt sur le marché. L’avantage, c’est qu’il est :

  • Flexible et adapté aux besoins des personnes en emploi précaire
  • Rapide selon la nature du prêt demandé, le prêteur et le montant du prêt
  • Bien accompagné. Le prêteur bénéficie d’un suivi personnalisé en fonction de l’évolution de sa situation financière.

 Il y a plusieurs formules de crédit pour CDD intérimaire fournies par des acteurs associatifs comme des établissements de crédit traditionnels.

Les acteurs du crédit CDD et intérimaire

Les acteurs du crédit CDD et intérimaire sont relativement nombreux et connus. Parmi les acteurs dits associatifs, on a :

  • Le Fastt ou Fond d’action sociale du travail temporaire. Cette association fut créée en 1992 par les principaux partenaires sociaux de l’hexagone et est financée par les entreprises qui embauchent en intérim
  • La caisse d’allocation familiale ou CAF propose aussi des produits de prêts destinés aux travailleurs sans CDI

Au-delà des acteurs sociaux, il y a plusieurs banques et même des start-up qui proposent des offres de crédits CDD et intermédiaire de tous types.

Les crédits intérimaires associatifs

  • Le crédit Fastt

Les services de crédits CDD et intérimaires présents sur le marché dépendent des différentes associations. Le Fastt accorde des facilités à l’accès au logement, à la mobilité, à l’emploi en sécurisant l’accès du bénéficiaire à l’argent dont il a besoin. En partenariat avec les pouvoirs publics et d’autres banques commerciales, il offre des crédits pour les vacances, la réfection du logement, la scolarité des enfants etc. le crédit octroyé peut être un crédit consommation usuel, un prêt immobilier ou un microcrédit.

Le Fastt peut proposer jusqu’à 5000 € sur 36 mois à condition que le demandeur prouve sa situation d’intérimaire. Pour un crédit auto par exemple, le demandeur doit être en mission d’intérim au moment d’introduction de la demande. Il doit en outre totaliser 600h de mission sur les 12 mois écoulés.

En matière de crédit immobilier, en plus des crédits CDD et intermédiaire courants, Fastt dispose de Credicil qui permet au primo-accédant (ceux qui accèdent pour la première fois au logement) de financer leur résidence principale. C’est en réalité un prêt complémentaire qui ne dépasse pas 10 000 € mais, est délivré au taux très intéressant de 1% sur 10 années. Pour y souscrire, il faut apporter la preuve que vous avez fait plus de 1600 heures durant les deux dernières années. Il faut de même être en mission depuis 30 jours et ne pas posséder de résidence principale.

Par ailleurs, le rachat de crédit intérimaire est aussi une solution proposée par le Fastt pour alléger les mensualités et restructurer votre crédit. Pour déposer un dossier rachat crédit, il faut :

  • être en mission lors de la demande ou le faire dans un délai de 1 mois après une mission
  • Justifier de plus de 3 ans de travail comme intérimaire.
     
  • Le crédit CDD et intérimaire CAF

La caisse d’allocation familiale peut vous offrir en cas de CDD, d’intérim ou de précarité, le prêt à taux zéro, le prêt d’équipement ménager, le prêt d’urgence paiement facture etc. Le demandeur doit présenter un dossier de demande d’aide complet avec l’appui d’un travailleur social. Les pièces justificatives demandées, doivent prouver sa situation précaire et ses conditions financières. Le montant du crédit CDD accordé sera fonction de sa capacité de remboursement et de son quotient familial. Il convient de bien simuler sur le site de la CAF en ligne, le quotient familial.

Le crédit CDD et intérimaire bancaire

Il y a longtemps que certains établissements bancaires ont créé des produits de crédit destinés au financement de personnes en CDD ou en intérim. Le nombre de grandes institutions financières possédant des filiales qui fournissent des offres de crédit CDD et intérimaire a connu une progression importante à la suite de la crise de 2008. Certains créanciers proposent une prestation accompagnée d’un service gratuit d’aide à la recherche d’un CDI. D’autres en partenariat avec les fonds sociaux spécialisés proposent des prêts aux risques partagés. Pour ce qui concerne le type de crédit, on a :

  • les crédits conso avec les mêmes caractéristiques qu’un prêt personnel c’est-à-dire sans pièce justificative des dépenses mais, avec une bonne rapidité de traitement de la demande de prêt. Cependant, le crédit conso auto, travaux CDD et intérimaire tient compte des particularités du contrat d’emploi précaire pour s’ajuster à toutes évolutions de votre situation. Quand vous avez du travail, vous remboursez plus.

En période de chômage, des pauses dans le remboursement sont prévues. On peut ainsi changer la durée ainsi que les mensualités en accord avec le prêteur. Les remboursements anticipés sont gratuits et le taux annuel effectif global (TAEG) est fixe. La souscription d’une assurance complémentaire est toutefois exigée.

  • les crédits immobiliers, plus facilement accordés par les banques ou des intermédiaires du crédit quand un conjoint est en CDI (les calculs se feront sur la base des revenus du conjoint). Par ailleurs si vous arrivez à prouver que le CDD ou l’intérim est un choix de carrière, ce qui est plus facile à faire pour les intermittents du spectacle, l’appréciation de la banque peut évoluer. De plus si vous êtes en mesure de mettre facilement en location le logement acquis et que vous disposez d’apport personnel, la banque peut consentir à vous fournir un crédit complémentaire qui peut aller jusqu’à 80 000 €.

Pour tous ces produits de prêt vous pouvez aussi faire appel aux services d’un courtier du crédit pour vous aider à trouver le bon plan crédit CDD et intérimaire.

Le crédit intérimaire avec les agences d’intérim

Il est possible de travailler chez une agence d’intérim et de bénéficier d’un crédit conso, immobilier ou travaux selon votre demande à condition de ne pas être interdit bancaire, d’avoir un faible niveau d’endettement et de démontrer sa capacité à faire face aux différentes échéances de remboursement. Grâce au partenariat que ces agences nouent avec les banques, ces dernières peuvent vous prêter jusqu’à 21500 € pour consommation. Pour l’obtenir, il faut en plus des conditions déjà citées, être en intérim lors de la demande du prêt et ouvrir un compte dans la banque partenaire de l’agence. Les documents à fournir pour le crédit sont :

  • la carte d’identité de l’emprunteur et un justificatif de domicile
  • le contrat de mission en cours d’exécution
  • les dernières fiches de paie.

Il est aussi accordé aux demandeurs en bonne santé financière, des crédits immobiliers à taux préférentiels avec de faibles frais de dossier appliqués.

Le crédit CDD et intérimaire et le prêt d’union

Le prêt d’union est un prêt entre particuliers, organisé au travers de plates-formes collaboratives avec les mêmes exigences en garanties qu’un prêt bancaire. Ces plates-formes sont en mesures de vous fournir un crédit en cas de CDD et d’intérim. Il convient cependant de vérifier la fiabilité du site qui propose un prêt avant de s’y confier. Prenez comme dans tous les cas de crédit, la précaution d’obtenir un contrat de prêt signé, comportant toutes les conditions du prêt. Pour plus de sureté, vous pouvez louer les services d’un notaire.

Aujourd’hui malgré tout, le prêt collaboratif est de plus en plus investi par des start-ups innovantes qui proposent par exemple de faire appel à l’entourage proche de l’emprunteur. La participation de l’entourage peut prendre la forme d’une cotisation qui garantit à une hauteur, le financement du crédit. Cette garantie est restituée aux ayants droits à la fin du remboursement du prêt.

Le crédit CDD et intérimaire est une innovation qui permet aux travailleurs en situation précaire de financer leurs projets personnels importants ou les imprévus. En cas de besoin, pensez à bien évaluer votre situation financière ainsi que l’utilité du crédit souhaité. Il faut faire attention aux taux promotionnels qui ne s’appliquent dans la plupart des cas qu’aux remboursements inférieurs à 2 ans. Si vos mensualités deviennent difficiles à supporter, pensez à restructurer votre crédit CDD et intérimaire.