Taux crédit auto

Un prêt auto est un crédit à la consommation affecté. Cela signifie qu’il est destiné à l’achat d’un objet précis, ici un véhicule neuf ou d’occasion. L’emprunteur doit donc fournir au prêteur un justificatif de l’utilisation de la somme empruntée. Le taux d’intérêt (exprimé en pourcentage du montant prêté) permet de fixer la somme à rembourser par l’emprunteur et peut varier d’un prêteur à l’autre.

Qu’est-ce que le taux d’intérêt ?

Le taux d’intérêt exprime le prix à payer pour pouvoir faire un emprunt, en pourcentage du montant du crédit. Pour le prêteur, cela représente une rémunération pour le service rendu à l’emprunteur ainsi qu’une compensation pour le risque de non remboursement. Globalement, il tient compte de la durée du prêt, des risques encourus par le prêteur ainsi que des garanties. Il est fixé à la conclusion du contrat de crédit où sont mises en place les modalités de versement du remboursement. Deux types de taux sont à retenir : le taux nominal et le taux annuel effectif global.

Le taux nominal d’un crédit auto

Le taux nominal d’un crédit sert à fixer les intérêts. Pour certains crédits, les taux sont réglementés mais ce n’est pas le cas pour un crédit auto qui est un prêt affecté et pour lequel le taux est fixé par l’établissement de crédit. Généralement, il s’accorde avec celui du marché auquel s’ajoute un pourcentage influencé par divers paramètres comme la politique commerciale ou les risques encourus par l’organisme. Toutefois, il existe un taux imposé par la loi, que l’établissement de crédit n’a pas le droit de dépasser. On l’appelle le « taux d’usure » et c’est la Banque de France qui le fixe à chaque trimestre puis le publie dans le Journal Officiel.

Le taux nominal fixe les intérêts annuels à payer par l’emprunteur en prenant en considération le montant du prêt ainsi que la durée de remboursement, critères en fonction desquels il peut varier de manière significative. En effet, le taux peut considérablement augmenter en fonction de la durée de remboursement choisie. Plus celle-ci est longue, plus le coût total du crédit sera élevé, même si les mensualités seront allégées en contrepartie.

Cependant, le taux nominal ne permet de représenter qu’une part limitée du coût total du crédit. Il permet de déterminer le montant des intérêts du prêt mais il ne prend pas en compte d’autres frais qui s’ajoutent à la somme qui devra être remboursée par l’emprunteur. Ces frais peuvent notamment inclure des taxes, des frais de dossier, des coûts liés aux garanties, des primes d’assurance… La totalité des coûts du crédit ne peut être calculée qu’avec le taux annuel effectif global (TAEG). Etant inférieur au TAEG, le taux nominal est souvent mis en avant par les établissements de crédit afin de rendre l’offre plus attractive pour les emprunteurs. N’oubliez pas qu’il n’est pas déterminant et que seul le taux effectif global vous permettra de comparer correctement les différentes offres de prêt.

Le taux annuel effectif global (TAEG)

Le taux annuel effectif global est donc la base de comparaison lorsque vous souhaitez choisir une offre de prêt auto contrairement au taux nominal qui n’est pas la référence ultime.

Le TAEG comprend tous les coûts liés à l’octroi du crédit dont les intérêts (calculés sur la base du taux nominal), les frais de dossier, les frais d’éventuelles garanties et assurances (souvent nécessaires dans le cadre d’un crédit auto) mais aussi toutes les charges supplémentaires que pourrait exiger l’organisme de crédit. Si vous souhaitez négocier pour obtenir une réduction auprès du prêteur, vous pouvez le faire sur le taux nominal du crédit mais aussi au niveau des frais de dossier et d’assurance. C’est pourquoi il est impératif de connaître le détail de tous les frais afin d’obtenir le taux le plus avantageux.

Ainsi, le taux effectif global représente le coût total du prêt. Il se présente sous la forme d’un pourcentage annuel et c’est donc le meilleur outil de comparaison lorsque vous souhaitez choisir entre plusieurs crédits.

Comment est calculé le taux effectif global ?

Le taux d’intérêt peut être fixe ou révisable (c’est le cas notamment dans le cadre d’un crédit renouvelable). Pour un crédit auto, le TAEG est fixe, c’est-à-dire qu’il correspond au taux de toute la durée du prêt. Ainsi, son calcul se fait par l’ensemble des frais obligatoires qui lui sont liés, le taux nominal constituant le coût principal du crédit.

Les frais de dossiers ont une influence non négligeable sur le TAEG même s’ils ne représentent qu’une petite partie du montant total à rembourser. Ils peuvent être fixes pour certains crédits mais la plupart du temps ils sont proportionnels au montant du prêt. Ils représentent en général, entre 1% et 1,5% du coût total du crédit. Ces frais de dossier correspondent au travail effectué par l’organisme de crédit et au temps nécessaire aux intervenants pour étudier le dossier de l’emprunteur et mettre en place l’offre de prêt. Il est possible de négocier ces frais.

Le coût total du crédit comprend aussi les cotisations d’assurance (assurance emprunteur). C’est une assurance qui garantit la prise en charge d’une partie ou de la totalité du crédit dans le cas où surviendraient certains évènements imprévisibles menant à l’incapacité de l’emprunteur de rembourser le prêt. Parmi eux on retrouve le décès de l'emprunteur, la perte totale et irréversible d'autonomie (PTIA), l’interruption temporaire de travail, et la perte d'emploi. Toutefois elle est facultative et si vous décidez d’y souscrire, il n’est pas obligatoire de le faire auprès de l’organisme de crédit vous accordant le prêt, vous pouvez vous adresser à l’assureur de votre choix.

Enfin, le taux effectif global inclut les frais de garantie ou de sûretés réelles qui sont obligatoires. C’est une garantie qui permet au prêteur d’obtenir le paiement de sa créance sur le produit de vente (dans le cas présent, un véhicule), en cas de non-paiement de la part de l’emprunteur.

D’autres frais peuvent s’ajouter au montant total du crédit comme, par exemple, des commissions versées aux intermédiaires bancaires ou des frais de gestion du compte de prêt ouvert pour la conclusion du contrat de crédit.

Pour résumer, le taux annuel effectif global permet de refléter tous les frais déterminés ou déterminables et permet d’obtenir une base de comparaison globale. La durée de remboursement a un impact majeur sur le coût final de l’emprunt et sur les mensualités. Généralement, le taux d’intérêt pour un crédit auto varie entre 4,5 et 9%.

Que faire en cas de problème au niveau du TAEG ?

Il est possible de contester un taux effectif global erroné, illégal ou absent. Il y a très peu de chances pour que vous vous retrouviez dans le dernier cas de figure ou le TAEG est totalement absent si vous faites une demande de prêt auprès d’une banque ou d’un établissement de crédit professionnel. Cependant, si cela arrive, vous avez le droit de contester en justice les conditions du crédit durant cinq ans à compter de la signature du contrat. L’organisme en faute devra alors payer une amende de 4500 euros et sera exposé à une déchéance du droit aux intérêts ou au remplacement du taux du prêt par le taux d’intérêt légal (0,04% environ).

Il est plus fréquent de voir survenir une erreur dans le calcul du taux effectif global. Vous pouvez alors contester les conditions du crédit de la même manière, la seule différence étant le délai durant lequel vous pouvez le contester qui est de cinq ans à partir du moment de la découverte de l’erreur et non à compter du moment de la signature. Il ne faut pas oublier que le TAEG ne peut pas dépasser les taux d’usure définis par la Banque de France. Dans le cas où cela se produit, le prêteur risque une amende de 45 000 euros, deux ans d’emprisonnement et aura pour obligation de rembourser les sommes injustement perçues. Si jamais vous avez un doute, vous pouvez toujours vérifier les taux d’usure sur le site de la Banque de France. Par exemple, dans le cadre d’un crédit auto, les taux d’usure s’appliquant au 4ème trimestre de l’année 2016 sont de 20,01% pour les prêts d’un montant inférieur ou égal à 3000 euros, de 12,99% pour les prêts entre 3000 et 6000 euros et de 6,95 pour les prêts d’un montant supérieur à 6000 euros.

Comment obtenir le meilleur taux pour un crédit auto ?

Afin d’obtenir le meilleur taux et trouver ainsi l’offre la plus avantageuse en fonction de votre situation, vous pouvez avoir recours à un comparateur de crédits en ligne. Cela vous permettra d’avoir un bon aperçu des différentes offres que vous pourrez comparer selon le montant dont vous avez besoin et en fonction des mensualités que vous souhaitez payer pour rembourser votre crédit. Vérifiez bien que le taux de chaque crédit soit le taux annuel effectif global (TAEG) car c’est celui qui représentera le montant total que vous aurez à rembourser.

Lorsque vous avez choisi l’offre de crédit, avant la signature du contrat, n’hésitez pas à négocier le taux d’intérêt, notamment au niveau des frais de dossier.